Les animaux au cinéma : pour de meilleurs contrôles


  • Les animaux au cinéma : pour de meilleurs contrôlesPhoto : shutterstock
  • Protection/ Droit

    Une vidéo choquante prise pendant le tournage du film américain Mes vies de chien provoque de vives réactions et pose la question de l’utilisation des animaux dans l’industrie du cinéma.

    La vidéo montre Hercule, un Berger Allemand terrifié. Diffusées par le site TMZ, les images de ce chien, plongé de force dans un torrent artificiel pour les besoins du film Mes vies de chien, ont provoqué des réactions d’indignations de la part d’internautes et d’associations de protection des animaux comme Peta qui appelle au boycott du film.

    « Il ne va pas se calmer tant qu'il n'est pas dans l'eau, tu n'as qu'à l'y jeter », peut-on entendre dans cette vidéo d’un peu plus d’une minute, se terminant par l’image du chien qui coule, avant d’être sauvé par des membres de l’équipe du film.  « Je pense que ce chien sera traumatisé à vie » réagit Laetitia Balerin, vétérinaire, spécialiste du contrôle du bien-être des animaux pendant les films. « C’est tout simplement incroyable qu’il n’ait pas été préparé à l’eau, qu’on l’ait forcé à sauter et qu’aucun dispositif n’ait été prévu pour l’aider à sortir du torrent. Il faut bien se rendre qu’avec un acteur humain, cela ne serait jamais arrivé ou alors le tournage du film aurait du s’arrêter.»

    Selon TMZ, ces images ont été tournées près de Winnipeg, au Canada, ce qui a permis à l’association canadienne Animal Justice de porter plainte contre les cinéastes pour cruauté envers des animaux. « Il est illégal d'infliger de la souffrance et de l'anxiété aux animaux, et il n'y a pas de disposition qui permette aux cinéastes d'Hollywood de les maltraiter en toute impunité », a déclaré Camille Labchuk, la directrice de l’association.

    De son côté, American Humane, l’organisation en charge de veiller à la sécurité des animaux sur les tournages aux Etats-Unis, a fait par de son inquiétude : « Quand le chien a montré qu'il ne voulait pas sauter dans l'eau, la scène aurait dû s'arrêter » a-t-elle déclaré dans un communiqué, dans lequel elle a également fait savoir que son représentant, présent sur le tournage de Mes vies de chien, « a été placé en congé administratif immédiat et nous allons faire appel à un tiers indépendant pour mener une enquête.»

    Le réalisateur du film, Lasse Hallström, n’a pas manqué de réagir, précisant qu’il n’avait pas été témoin de l’accident. Il s’est dit « perturbé » par cette vidéo et a annoncé  qu’une enquête était en cours et que toute malveillance serait punie.

    Le Visa cinéma de la fondation 30 Millions d’Amis

    En France, la Fondation 30 Millions d’Amis a mis en place à partir de 1995 un Visa « certifiant que les animaux acteurs mis en scène dans un film de cinéma, une fiction TV ou un spot publicitaire n'ont subi aucune maltraitance. »

    Des observateurs mandatés par la fondation, comme Laetitia Barlerin, sont envoyés sur les lieux de tournage, afin d’inspecter les « infrastructures prévues pour les animaux et dans certains cas, chez les dresseurs. » « Je décortique le scénario en amont du tournage pour identifier les séquences avec les animaux qui pourraient poser des problèmes, j’en discute avec le réalisateur et son équipe, je m’entretiens avec les éleveurs, je me rends à l’improviste sur les lieux de tournage, et je veille au milieu de vie de l’animal entre les prises » détaille Leatitia Barlerin. 

    Pour recevoir le visa, le film doit être en conformité avec les 36 points de la charte établie par la fondation, stipulant notamment que l’animal doit bénéficier de temps nécessaire de repos et d’exercice pendant le tournage, ou encore que les scènes de bagarres, de chasse ou de pêche doivent être simulées, et que des maquettes devraient être utilisées le plus possible pour des scènes de cascades périlleuses.

    Le travail de ces observateurs est pris en charge par la fondation, ils sont donc indépendants, « et parfaitement libres de leur appréciation ».

    Mais aucune loi n’oblige les cinéastes à encadrer le travail avec les animaux, et on peut penser que les réalisateurs et producteurs qui font la demande auprès de la fondation pour obtenir  ce visa sont ceux qui font déjà preuve de respect auprès des animaux.  Seuls les spectateurs aujourd’hui peuvent exercer une pression sur l’industrie du cinéma en choisissant d’aller voir des films contrôlés par un organisme comme la fondation 30 Millions d’Amis lorsque des animaux sont acteurs. 


    Autres articles à lire

  • Le chien n'est pas un bien de consommation remplaçable

    ProtectionDécidément, les animaux restent au centre des débats juridiques et la décision de la Cour de cassation du 9 décembre 2015 (dont la publication confirme l’importance) a confirmé que le chien, animal de compagnie, n’est pas susceptible de remplacement au sens de l’article L. 211-9 du Code de la consommation. Cette décision a été abondamment commentée.

    10 Mars 2016
  • La reproduction des dauphins en captivité n'est pas interdite

    ProtectionLe Conseil d'Etat a annulé lundi un arrêté ministériel interdisant la reproduction des dauphins en captivité, comme le demandaient trois parcs marins dont le Marineland à Antibes.

    29 Janvier 2018
  • La jeunesse s’engage pour la Journée mondiale de la vie sauvage

    ProtectionUne nouvelle génération, sensibilisée à l’urgente nécessité de protéger les animaux contre la criminalité et les problèmes environnementaux, veut faire entendre sa voix et s’engage à l’occasion de la Journée mondiale de la vie sauvage, ce vendredi 3 mars.

    03 Mars 2017
  • Berlin : un permis pour adopter un chien

    ProtectionPasser le permis avant d'adopter un chien, c'est l'idée d'une nouvelle législation qui sera appliquée à Berlin courant 2016. Les futurs propriétaires devront désormais passer des épreuves avant d'obtenir ce certificat les autorisant à recueillir un chien. Une mesure qui est loin de faire l'unanimité…

    26 Mai 2016
  • Un Code de l'animal voit le jour en France grâce à 30 Millions d'Amis

    ProtectionÉdité par la Fondation 30 Millions d’Amis, ce Code rassemble les articles de lois défendant les droits des animaux et constitue une nouvelle étape d’envergure après l’évolution historique du Code civil en 2015, reconnaissant les animaux comme des êtres sensibles.

    26 Mars 2018
  • Décès d'une orque à Marineland : une plainte déclarée irrecevable

    ProtectionLa plainte déposée par Sea Shepherd suite au décès d’une orque dans le parc Marineland, en 2015, a été jugée irrecevable par le tribunal, à cause d’un problème de procédure. L’ONG assure poursuivre le combat.

    09 Novembre 2017
  • La journée pour le droit des animaux : c’est ce samedi

    ProtectionLa journée internationale du droit des animaux est célébrée le 10 décembre de chaque année. A cette occasion de nombreuses associations appellent à manifester en silence sur des lieux où des animaux ont été maltraités, torturés ou tués.

    09 Décembre 2016
  • Le Royaume-Uni rejette une loi de l’UE sur le droit animal

    ProtectionLe Parlement britannique prépare son Brexit et revoit l’ensemble des lois européennes : parmi elles, il a rejeté un texte du traité de Lisbonne qui reconnaît la souffrance et les émotions des animaux.

    23 Novembre 2017
  • Un conseil du bien-être animal créé à Bruxelles

    ProtectionLa Belgique confirme son avance en matière de protection animale avec la création lundi 19 décembre d’un conseil du bien-être animal à Bruxelles, capitale européenne.

    21 Décembre 2016
  • Un premier diplôme en France pour le droit des animaux

    ProtectionAlors que le code civil a fait évoluer le statut juridique de l’animal, l’université de Limoges a créé le premier diplôme universitaire consacré à la question complexe et méconnue du droit animal. Une initiative soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis.

    07 Décembre 2016
  • Une pétition contre l'euthanasie d'un animal en bonne santé

    ProtectionEn France, tout propriétaire d'un animal de compagnie peut le faire euthanasier sans motif exigé. Aucune loi ne l'interdit. C'est ainsi que, parfois, un chien ou chat en bonne santé peut être amené chez un vétérinaire si sa famille n’en veut plus, et être endormi définitivement. Une pratique qui va pourtant à l’encontre des valeurs de nombreux vétérinaires…

    20 Avril 2016
  • Maltraitance : les limites à l’interdiction de détention d’un animal

    ProtectionLes peines pour maltraitance animale peuvent être assorties d’une interdiction, parfois à vie, de détenir un animal. Si la mesure est essentielle pour lutter contre les atteintes faites aux animaux, elle comporte, en l’état, des limites dans son application.

    07 Juin 2018
  • La Floride autorise l'assistance à animal en danger

    ProtectionEn Floride, les citoyens peuvent désormais légalement briser la vitre d’une voiture pour secourir un animal enfermé à l'intérieur, en pleine chaleur. Une mesure quasi inédite aux États-Unis, où deux États seulement ont déjà adopté cette législation.

    18 Mars 2016
  • La Chine, nouvel eldorado pour les spectacles d’orques ?

    ProtectionEn Europe et aux Etats-Unis, les parcs SeaWorld tentent de se conformer aux attentes d’un public de plus en plus sensibilisé, en s’engageant à ne plus élever d’orques en captivité. En Asie, la société veut se développer en Chine, où les parcs aquatiques ont, malheureusement, le vent en poupe.

    28 Mars 2017
  • Une image choc pour lutter contre la captivité des cétacés

    ProtectionL’association C’est Assez! organise une campagne d’affichage dans le métro parisien, du 2 au 8 mai, pour sensibiliser le grand public à la souffrance et à la mortalité auxquelles sont confrontés les orques et les dauphins en captivité dans les parcs d’attraction.

    02 Mai 2017
  • Un syndic d'immeuble peut-il m'interdire de posséder un animal ?

    ProtectionUn règlement de copropriété ne peut, en aucun cas, interdire de posséder, dans son appartement ou sa maison, un animal domestique familier et non dangereux. C’est la loi.

    03 Janvier 2016
  • Disparition : Tom Regan, théoricien du droit des animaux

    ProtectionLe philosophe américain, auteur d’un ouvrage fondateur pour la pensée moderne sur la condition animale, est décédé à l’âge de 78 ans. Il laisse en héritage la notion de droits moraux et de respect des animaux, comme l’explique son traducteur en français, Enrique Utria.

    21 Février 2017
  • La Suisse veut limiter la souffrance du homard

    ProtectionLa Suisse étudie un texte de loi visant à mieux traiter le homard en interdisant de plonger le crustacé vivant dans de l’eau bouillante.

    04 Janvier 2017
  • « La condition animale est devenue un véritable enjeu de société »

    ProtectionLa présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis nous explique toute l’importance de la création du Code de l’Animal, étape majeure dans le grand mouvement actuel en faveur du droit animalier.

    05 Avril 2018
  • Un manifeste pour exhorter les politiques à s’engager pour les animaux

    ProtectionDans la perspective des échéances électorales de 2017, 26 organisations de protection animale se sont rassemblées au sein du Collectif AnimalPolitique, mutualisant ainsi et de manière totalement inédite dans leur histoire, leurs expertises et leurs expériences. L’objectif est clair: contribuer, à travers 30 propositions concrètes, réalistes et immédiatement applicables, à imposer la question animale au cœur des préoccupations des politiques français.

    23 Novembre 2016