Le magazine

Article

Vidéo

Adoption

Service

races

La Suisse veut limiter la souffrance du homard

  • 2422 vues

  • La Suisse veut limiter la souffrance du homardPhoto : Shutterstock
  • Protection

    La Suisse étudie un texte de loi visant à mieux traiter le homard en interdisant de plonger le crustacé vivant dans de l’eau bouillante.

    Peut-on concilier gastronomie et bien-être animal ? La Suisse, pays du compromis, s’attaque à cette question et envisage une loi pour limiter la souffrance du homard destiné à la consommation. Une ordonnance (texte législatif) est ainsi en consultation jusque en février 2017. Elle prévoit d’obliger les cuisiniers à assommer l’animal avant de le plonger dans de l’eau bouillante, mais aussi de veiller à son bien-être au moment de son transport.

    Si cette nouvelle loi est appliquée, les homards ne pourront plus être transportés vivants dans de la glace. Ils devront être placés dans des caisses réfrigérées dans lesquelles ils seront séparés les uns des autres. Reste à savoir comment éviter les souffrances inutiles aux homards avant leur cuisson ? Comme le rappelle le journal Le Temps, « en cuisine, un bon homard est un homard vigousse, plongé vivant dans l’eau bouillante et servi immédiatement. » Pour satisfaire aux exigences de la gastronomie, deux options sont donc envisagées : l'électrocution à l'aide d'un "Crustastun", un outil adapté à la mise à mort rapide des crustacés, ou une incision au couteau dans la région thoracique, ce qui suppose la maitrise d’une technique précise de la part du cuisinier.

    Des mesures encore insuffisantes ?

    La Suisse fait partie des pays européens où la conscience du bien-être animal est la plus développée. La conseillère nationale écologiste Maya Graf, à l’origine de cette motion, précise que chaque année 130 000 homards sont importés vivants pour être consommés. « Ils souffrent le martyre, car ces crustacés solitaires disposent d'un système nerveux complexe et sont sensibles à la douleur », a-t-elle expliqué au journal Le Temps. Pour l’élue comme d’autres défenseurs de la cause animale, seule une interdiction totale de l’importation et de la vente des homards en Suisse pourrait véritablement garantir le bien-être du homard. Mais cette option n’a pas été retenue par le gouvernement suisse car elle pourrait se révéler incompatible avec les prescriptions de l'Organisation mondiale du commerce et les accords passés avec l'Union européenne.


    Autres articles à lire

  • Parti animaliste : débuts jugés 'prometteurs' aux législatives

    12/06/2017

    Au lendemain du premier tour des élections législatives, le parti animaliste obtient un peu plus de 1 % des suffrages au niveau national et réalise son meilleur score en Corse.

    Protection
  • La Chine, nouvel eldorado pour les spectacles d’orques ?

    28/03/2017

    En Europe et aux Etats-Unis, les parcs SeaWorld tentent de se conformer aux attentes d’un public de plus en plus sensibilisé, en s’engageant à ne plus élever d’orques en captivité. En Asie, la société veut se développer en Chine, où les parcs aquatiques ont, malheureusement, le vent en poupe.

    Protection
  • Cirques : la Roumanie interdit les animaux sauvages

    13/06/2017

    La Roumanie rejoint la liste d’une quinzaine de pays européens, dont la France ne fait pas partie, ayant interdit la présence des animaux sauvages dans les cirques.

    Protection
  • Nicolas Hulot veut mettre fin au braconnage de l’ortolan

    10/08/2017

    Le ministre de la Transition écologique et solidaire a demandé au préfet des Landes de renforcer la lutte contre le braconnage du passereau, encore chassé dans le département malgré les interdictions. La mesure est saluée par la LPO, qui rappelle cependant que les pinsons sont aussi victimes de chasses illégales.

    Protection
  • 2017 année des éléphants : la Chine interdit le commerce de l’ivoire

    02/01/2017

    La Chine, plus grand marché au monde pour l’ivoire, a décidé de s’engager sur son territoire afin de mieux protéger les éléphants tués massivement pour leurs défenses.

    Protection
  • Pamela Anderson demande au Marineland de libérer ses orques

    15/03/2017

    A l’occasion d’un gala de charité à Sainte-Maxime (83), l’actrice a interpellé le Marineland d’Antibes, évoquant la souffrance des animaux emprisonnés dans le parc.

    Protection
  • La journée pour le droit des animaux : c’est ce samedi

    09/12/2016

    La journée internationale du droit des animaux est célébrée le 10 décembre de chaque année. A cette occasion de nombreuses associations appellent à manifester en silence sur des lieux où des animaux ont été maltraités, torturés ou tués.

    Protection
  • Cause animale: le déjà lourd bilan de Donald Trump

    28/06/2017

    Depuis son arrivée au pouvoir, Donald Trump n’a pas vraiment fait progresser la cause animale. En plus d’être le premier président des Etats-Unis en presque 130 ans à ne pas avoir d’animal de compagnie, ses deux fils sont adeptes des safaris de chasse. En seulement 5 mois, il a abrogé et promulgué un nombre considérable de mesures défavorables pour les animaux. Voici donc une liste exhaustive des mesures relatives aux animaux mises en place depuis l’investiture de Donald Trump.

    Protection