S’engager pour protéger les guépards de l’extinction


  • S’engager pour protéger les guépards de l’extinctionPhoto : Tony Crocetta
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Selon une récente étude britannique, le guépard est devenu une espèce en danger. Consciente de cette menace, l’association Cheetah For Ever a mis en place dès 2015 un programme de surveillance pour limiter la mortalité des guépardeaux et protéger le félin.

    Moins de 7 100 guépards subsistent actuellement en liberté dans le monde, répartis entre l’Afrique, ou se concentre 99% de la population, et l’Iran où il reste une cinquantaine de spécimens. « Le guépard court tout droit vers l’extinction et pourrait disparaître rapidement à moins que des mesures (…) urgentes ne soient prises », indiquent les auteurs de l’étude dans un communiqué. Pour Sarah Durant, qui a dirigé les recherches, « l’espèce est bien plus vulnérable que nous le pensions auparavant ».

    Animal le plus rapide du monde, le guépard n’en n’est pas moins un félin fragile, ayant besoin de grands espaces pour chasser et éviter le plus possible la concurrence avec d’autres carnivores plus redoutables. Or le guépard a été expulsé de 91% des territoires de son habitat par les activités humaines, d’après les résultats de l’étude, ce qui modifie  fortement son équilibre. Pour les chercheurs, le guépard devrait passer de la catégorie des espèces « vulnérables » à celle des espèces « en danger » sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), car il devient nécessaire, et urgent, de mieux le protéger.

    Protéger les guépardeaux pour repeupler la savane

    Ce constat est partagé depuis plusieurs années par les fondateurs de l’association française Cheetah For Ever*(« Guépard pour toujours »), dont fait partie le photographe animalier Tony Crocetta. Tous passionnés d’Afrique et de faune sauvage, ils ont constaté sur le terrain « une mortalité (ou disparition) importante et alarmante du guépard – plus de 90% de pertes les premières semaines de leur existence – sans commune mesure et très en-deçà des chiffres nécessaires à la survie de l’espèce. » Dès mai 2015, l’association a donc décidé d’agir en mettant en place et en finançant un programme original de surveillance et de protection des guépards et de leurs petits dans l’emblématique réserve de Maasaï Mara au Kenya.

    Cheetah For Ever assure la protection des femelles guépards accompagnées de leurs petites jusqu'aux 5-6 mois de ces derniers. Photo Tony Crocetta
     

    En se basant sur ses observations, Cheetah For Ever a détecté 4 principales menaces :

    - la prédation d’autres espèces comme les léopards, les hyènes ou les chacals qui n’hésitent pas à prendre les proies chassées par le guépard,

    - la destruction des portées par des lions, des buffles, des chiens errants et même des éleveurs de bétail qui, face à la surexploitation des pâturages, font de plus en plus paître leur troupeau à l’intérieur des zones protégées,

    - le braconnage alimenté par le vol et le trafic des guépardeaux pour le commerce illégal de cet animal, particulièrement prisé dans les pays du Golfe comme animal de compagnie,

    - le dérangement causé par les éleveurs et leurs troupeaux qui investissent illégalement la réserve, la modification de l’écosystème après des décennies de brûlis (technique agraire par le feu) sans contrôle, mais aussi par des acteurs du tourisme peu scrupuleux.

    Pour agir face à ces menaces en interférant le moins possible dans la vie de l’animal, l’association déploie des brigades maasaïs et de rangers véhiculés qui surveillent jour et nuit les mères guépards en charge de petits, depuis leur naissance jusque à l’âge de 5 ou 6 mois. Il s’agit de la période la plus critique durant laquelle les guépardeaux sont les plus vulnérables aux différents dangers identifiés.

    Sensibiliser au sort des guépards

    Limiter la mortalité des guépards n’est pas la seule action de l’association. Cette dernière a également mis en place un programme consacré à l’éducation et à la sensibilisation à la sauvegarde de la faune sauvage des jeunes enfants maasaïs habitant aux abords  immédiats de la réserve.

    Tony Crocetta, détaillait ce projet dans une interview au magazine 30 Millions d’amis de mars 2016 : « Une bibliothèque a été construite dans le village de Mararianta qui jouxte le parc, gérée par la communauté maasaï. Nous avons amorcé, depuis peu, un travail avec une deuxième école, qui compte plus de 600 enfants ! Des sorties éducatives, des safaris de vision, du nettoyage des déchets plastiques, un programme de protection d’arbres indigènes sont organisés régulièrement pour éduquer les nouvelles générations à l’importance de la sauvegarde de la faune et de l’environnement. »

    La brigade suit la vie de plusieurs femelles dont Malïka, « icône » du programme. On peut suivre leurs actualités sur le site de Cheetah For Ever et sur sa page Facebook, et en profiter pour découvrir en détail les actions de l’association et soutenir son programme grâce à des dons.

    *Le programme Cheetah For Ever est avalisé, homologué et supervisé par les autorités du Kenya Wildlife Service (KWS), du Narok County Government et de l’université du Maasaï-Mara (Maasai Mara University). Il est soutenu notamment par l’association Beauval Nature, son premier partenaire significatif.

     


    Autres articles à lire

  • Climat : la moitié des espèces pourrait disparaître d’ici 2080

    Faune sauvageSi rien n’est fait pour inverser la tendance, le réchauffement climatique pourrait menacer jusqu'à 50% des espèces végétales et animales de Madagascar à l'Amazonie, selon une nouvelle étude co-produite par l’ONG WWF.

    14 Mars 2018
  • Des chiens « ratons laveurs » qui terrorisent l’Angleterre ?

    Faune sauvageDeux chiens viverrins, « raccoon dogs » en anglais, ont récemment secoué les habitants de Clarborough (Angleterre) par leur agressivité après s’être enfuis de leur enclos. Zoom sur cette espèce peu connue et pourtant bien présente en Europe.

    04 Juin 2019
  • Réchauffement du climat : les animaux plus touchés qu'on ne le pensait

    Faune sauvageLes conséquences du dérèglement du climat sont encore plus inquiétantes que ce que les scientifiques ont envisagé jusqu’à présent, particulièrement pour les primates et les éléphants.

    15 Février 2017
  • Karamel, l’écureuil amputé, reçoit une prothèse

    Faune sauvageCet écureuil privé de deux pattes après avoir été pris dans un piège peut de nouveau se déplacer grâce à une prothèse conçue sur mesure par des scientifiques de l’université Aydin d'Istanbul, enTurquie.

    09 Avril 2018
  • Faites un geste pour la Journée mondiale des animaux

    Faune sauvageCréée en 1929, à Vienne en Autriche, à l'occasion du Congrès international pour la protection des animaux, la Journée mondiale des animaux a lieu ce 4 octobre, jour de la Saint-François d'Assises. L'occasion saisie par l'ONU de mettre en lumière les espèces menacées sur notre planète. Le guépard fait partie des plus fragiles. Et si vous faisiez un geste pour aider à sa préservation dans le Masaï-Mara ?

    04 Octobre 2017
  • Lionne abattue dans un zoo belge : une mort « inexplicable »

    Faune sauvageUne jeune lionne échappée de son enclos a été tuée d'un coup de feu jeudi dans un zoo de Belgique, suscitant de vives critiques d'un ministre et d'une association de défense des animaux qui ont mis en cause les méthodes de la police.

    22 Juin 2018
  • Bornéo : libération d’un orang-outan albinos rare

    Faune sauvageAprès un sauvetage en 2017, Alba, la seule orang-outan albinos connue, a pu être relâchée fin décembre 2018. Elle est placée sous haute surveillance.

    10 Janvier 2019
  • Le retour fragile du lynx ibérique

    Faune sauvageEn Andalousie, les équipes du centre La Olivilla sont dévouées à la préservation de ce félidé sauvage dont la population était réduite à 90 individus il y a une dizaine d’années. Le photographe Laurent Geslin a suivi le travail des biologistes et «piégé» le bel animal…

    04 Novembre 2017
  • Le diable de Tasmanie : une résistance inespérée

    Faune sauvageL’horizon de l’emblématique diable de Tasmanie est peut-être en train de s’éclaircir. Menacé d’extinction par une forme contagieuse de cancer, ce marsupial montre des signes d’adaptation qui sont autant d’espoirs pour la survie de cette espèce unique.

    29 Mars 2019
  • Les animaux rêvent-ils tous de la même façon ?

    Faune sauvageDes chercheurs français ont étudié le sommeil du lézard afin de creuser l’hypothèse selon laquelle les phases de sommeil lent et paradoxal (là où surviennent les rêves) seraient apparues chez un ancêtre commun aux mammifères et aux reptiles, il y a 350 millions d'années.

    12 Octobre 2018
  • Nouveau plan ours : un renforcement de la population est prévu

    Faune sauvageL'Etat a arrêté son plan ours pour 2018-2028, destiné à préserver l'ours brun dans les Pyrénées, y compris par l'introduction d'individus selon un texte signé par Nicolas Hulot et rendu public début mai.

    14 Mai 2018
  • Une soigneuse a été tuée par un tigre dans un zoo en Espagne

    Faune sauvageUne soigneuse a été retrouvée morte samedi 2 juillet dans la cage d'un tigre du parc animalier où elle était employée. Aucune explication sur cette mort pour le moment.

    03 Juillet 2016
  • Nouveau record de longévité chez l’éléphant !

    Faune sauvageUne éléphante d'Asie en captivité est morte à l'âge canonique de 88 ans dans l'État indien du Kerala (sud), ont rapporté jeudi les propriétaires du pachyderme.

    07 Février 2019
  • Le loup, à l’encontre des idées reçues

    Faune sauvageJusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    16 Février 2017
  • Des millions d’internautes réunis pour la naissance d’un girafon

    Faune sauvageLa girafe April a accouché le 15 avril dans un parc animalier de l’État de New York, ravissant ses fans du monde entier qui ont pu suivre, en direct, la naissance du girafon.

    18 Avril 2017
  • Loups : augmenter le nombre de tirs n’est pas la solution

    Faune sauvageFace à l'expansion du loup en France, plus rapide que prévu, l'État prévoit de nouvelles mesures qui ne satisfont ni les éleveurs, ni les défenseurs de cet animal protégé.

    06 Juin 2019
  • Une exposition généreuse et engagée pour sauver les éléphants

    Faune sauvageLa ville de Chambéry, très attachée au pachyderme, accueille du 27 juin au 3 septembre une exposition « éléphantesque », en partenariat avec le WWF : découverte, art, sensibilisation et récolte de fonds sont au cœur de cette manifestation.

    28 Juin 2017
  • L’ourson échappé a été retrouvé sain et sauf

    Faune sauvageL’ourson en difficulté, capturé en Ariège après avoir perdu sa mère mais qui s’était échappé lundi de l’enclos où il était soigné, a été retrouvé mardi et placé 'en lieu sûr' par des agents de l’Office national de la chasse.

    19 Juin 2019
  • La sexualité de nos animaux 43/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… le kamasutra.

    14 Mai 2016
  • Indonésie : non, les populations d’orangs-outans ne sont pas en hausse

    Faune sauvageContrairement aux récentes déclarations du gouvernement indonésien, les populations d'orangs-outans n'ont pas augmenté, loin s'en faut.

    09 Novembre 2018