2017 année des éléphants : la Chine interdit le commerce de l’ivoire


  • 2017 année des éléphants : la Chine interdit le commerce de l’ivoirePhoto : ShutterStock
  • Protection/ Trafic

    Avec AFP.

    La Chine, plus grand marché au monde pour l’ivoire, a décidé de s’engager sur son territoire afin de mieux protéger les éléphants tués massivement pour leurs défenses.

    2017 sera-t-elle l’année des éléphants ? La Chine a décidé depuis le 30 décembre 2016 d’interdire tout commerce et transformation de l’ivoire sur son territoire. Il s’agit d’une nouvelle de taille pour la protection des éléphants sachant que la forte demande du pays alimente le massacre de dizaines de milliers de pachydermes africains par an. 

    La Chine est en effet le premier marché mondial de l’ivoire. D’après les statistiques des douanes, entre 800 et 900 affaires de contrebande d'ivoire sont mises au jour en Chine continentale chaque année : d’une part, les objets en ivoire y sont très recherchés car ils sont toujours le symbole d’un statut social élevé, d’autre part, la demande est alimentée par un trafic illégal où le kilo d’ivoire pour atteindre jusqu'à 1050 euros.

    20.000 éléphants massacrés pour leur ivoire en 2016

    Mais la Chine ne veut plus être accusée d’être l’une des causes principales de la disparition des éléphants. Selon les associations de protection de la nature, plus de 20.000 éléphants ont été massacrés pour leur ivoire l'an dernier et des chiffres similaires ont été avancés les années précédentes. Seuls quelque 415.000 éléphants subsistent encore, selon le Fonds mondial pour la nature (World Wildlife Fund). « Afin de mieux protéger les éléphants et mieux combattre les trafics, (la Chine) va arrêter peu à peu la vente et la transformation à des fins commerciales d'ivoire et d'objets en ivoire » et ce d'ici fin 2017 a indiqué Pékin dans un communiqué. Au total, 34 entreprises de transformation de l'ivoire et 143 centres de commerce devront cesser leur activité dans l’année.

    La Chine est signataire de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de la flore sauvages menacées d'extinction (Cites). A ce titre, le commerce international de l’ivoire y est interdit depuis 1989. En 2015, le pays est allé plus loin en interdisant également l’importation d’ivoire ouvragé. Mais un commerce légal qui subsistait jusqu'à maintenant à l’intérieur de la Chine servait de couverture aux trafiquants pour blanchir l’ivoire. Ces transactions autorisées concernaient l’ivoire acheté avant 1989 et l’ivoire en provenance d’un stock acquis auprès de pays africains en 2008 avec l'autorisation de la Cites. Désormais, seules des ventes aux enchères d’antiquités en ivoire seront autorisées en Chine, le gouvernement s’engageant à les « superviser étroitement ».

    Hong Kong future plaque tournante du trafic d’ivoire ?

    Plusieurs associations de défense des animaux, à l’instar du WWF, ont salué la décision de la Chine « pour sauver les éléphants de l’extinction». Mais l’ONG veut que Hong Kong, territoire chinois doté de ses propres lois, arrête à son tour le commerce de l’ivoire d’ici 2021. « Avec le marché chinois fermé, Hong Kong peut devenir le marché favori des trafiquants pour blanchir l'ivoire illégal sous couverture du commerce légal de l'ivoire » a estimé une responsable de WWF, Cheryl Lo.

    La décision chinoise doit ainsi s’accompagner de mesures strictes sur le commerce de l’ivoire dans au moins les principaux pays concernés par le trafic. La décision prise par les Etats-Unis en ce sens est plutôt encourageante. Deuxième plus gros consommateur d’ivoire illégal après la Chine, les USA ont annoncé en juin une interdiction presque totale du commerce d'ivoire provenant d'éléphants africains, avec toutefois de notables exceptions comme les antiquités.

    Le Fonds international pour la protection des animaux, l’IFAW, préconise pour sa part une interdiction totale du commerce de l'ivoire, la fermeture des marchés intérieurs de l'ivoire et la destruction des réserves d'ivoire. L’organisation s’inquiète d’une étude menée à l'échelle continentale sur l'éléphant de savane d'Afrique, révélant que les populations ont décliné de 30 % entre 2007 et 2014. « Le taux actuel du déclin est de 8% par an, principalement à cause du braconnage. Si la tendance actuelle continue, nous pourrions voir leur population tomber à 160 000 d'ici à 2025 » met en garde l’IFAW. 


    Autres articles à lire

  • 5 conseils pour ne pas se faire voler son chien

    ProtectionChaque année, nombre de chiens et chats sont volés en France. Si les races à la mode telles que les chihuahuas, bouledogues et carlins sont majoritairement visées, les trafiquants peuvent aussi s'en prendre à des chiens croisés ou 'bâtards' de tout poil et de tous âges. Voici quelques conseils pour protéger votre compagnon du vol.

    11 Avril 2016
  • La Fondation Bardot fait don d’objets issus du trafic à l’ONCFS

    ProtectionCe matin, lundi 12 septembre, la Fondation Brigitte Bardot faisait don officiellement d’un lot de pièces fabriquées à partir d’animaux protégés à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Elles serviront à la formation des agents chargés de la fraude issues des espèces Citès.

    12 Septembre 2016
  • Parc animalier d'Auvergne : disparition mystérieuse d'un panda roux

    ProtectionUn panda roux femelle a disparu dimanche soir de son enclos au parc animalier d'Auvergne à Ardes-sur-Couze, dans le Cézallier (Puy-de-Dôme), a-t-on appris auprès du parc.

    05 Mars 2019
  • Un lionceau trouvé à bord d'une voiture de luxe sur les Champs-Elysées

    ProtectionUn lionceau a été découvert à bord d'une voiture de luxe lundi soir sur les Champs-Elysées à Paris, a-t-on appris de source policière. Il a été pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis.

    13 Novembre 2018
  • Une pétition contre le braconnage d'éléphants à signer ce week-end

    ProtectionAlors que Donald Trump a voulu ré-autoriser l’importation de trophées d’éléphants aux USA, l’ONG IFAW lance un grand appel à la mobilisation les 2 et 3 décembre afin de récolter un maximum de signatures pour une pétition destinée à interdire le commerce de l’ivoire dans l’Union européenne.

    29 Novembre 2017
  • Un rhinocéros blanc abattu pour sa corne à Thoiry

    ProtectionUn rhinocéros blanc a été abattu dans le zoo de Thoiry (Yvelines) et l’une de ses cornes a été sciée, probablement destinée à un marché noir en recrudescence.

    07 Mars 2017
  • Le commerce d’espèces sauvages sur internet baisse en France

    ProtectionQu’il s’agisse du commerce d’animaux vivants, comme les perroquets gris du Gabon, ou de la vente de produits « dérivés », comme l’ivoire d’éléphant, l’ONG IFAW a constaté une nette baisse des ventes en ligne de ces « produits » en France.

    26 Juin 2017
  • En France, l'inquiétante 'mode' des bébés félins

    ProtectionUn bébé tigre, plusieurs lionceaux âgés d'à peine quelques semaines, utilisés pour des selfies ou mis en vente sur les réseaux sociaux : derrière une inquiétante 'mode' des bébés félins, qui défraie la chronique en France depuis quelques mois, pourraient se cacher des cirques peu scrupuleux…

    22 Février 2019
  • Une journée pour défendre les éléphants, est-ce suffisant ?

    ProtectionCe vendredi 12 août est décrété Journée mondiale des éléphants. Chaque année, quelque 30 000 d'entre eux sont abattus pour alimenter le commerce illégal de l’ivoire, principalement à destination de l’Asie. Malgré les efforts internationaux pour juguler l’hémorragie, le déclin de la population des éléphants d'Afrique pourrait mener l’espèce sur la voie de l’extinction.

    12 Août 2016
  • Un lionceau retrouvé dans un appartement en Seine-Saint-Denis

    ProtectionAgé d’environ 3 mois, un bébé lion était enfermé dans un appartement de Seine-Saint-Denis avant d’être secouru mardi par les pompiers. Il a été recueilli par un centre partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis.

    12 Octobre 2017
  • Internet, une menace supplémentaire pour les animaux sauvages

    ProtectionL’ONG IFAW tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme sur le cyber-braconnage à travers les résultats d’une enquête menée à l’échelle internationale.

    24 Mai 2018
  • La lutte s’organise contre les braconniers du web

    ProtectionLe commerce en ligne d’animaux sauvages et de produits dérivés comme l’ivoire représente un vaste marché illégal aujourd’hui de plus en plus contré par l’engagement de grandes sociétés d’Internet. Mais il manque encore un cadre législatif plus strict pour venir en aide aux espèces les plus menacées.

    21 Décembre 2017
  • Yulin, symbole sanglant du commerce de viande de chats et de chiens

    ProtectionLe « festival » de Yulin, qui se tient chaque année en Chine autour du 21 juin, ne représente qu’une partie du commerce de viande de chiens et de chats du pays, sacrifiant chaque année au moins 10 millions d’animaux.

    20 Juin 2017
  • Protection des éléphants : 600 kilos d’ivoire détruits à Nice

    ProtectionL’opération d’envergure a été menée sur la Côte d’Azur afin de lutter contre le trafic et le braconnage des éléphants.

    31 Mai 2018
  • Des bébés tigres congelés trouvés au temple bouddhiste

    ProtectionDes dizaines de bébés tigres congelés ont été découverts dans des congélateurs lors d'une perquisition au ''temple aux tigres'', qui doit être évacué.

    01 Juin 2016
  • Les tigres évacués du temple bouddhiste

    ProtectionIls étaient l’attraction touristique de Wat Pha Luang Ta Bua, un temple bouddhiste situé en Thaïlande. Après des années de controverse, les moines du ''temple aux tigres'' ont accepté de laisser partir les félins qui faisaient leur fortune.

    30 Mai 2016
  • Disparition : Rob Stewart, grand défenseur des requins

    ProtectionLe cinéaste canadien de 37 ans, grand défenseur de la cause des requins, est mort le 31 janvier suite à un accident de plongée alors qu’il était en train de tourner un nouveau documentaire.

    06 Février 2017
  • Trafic : un vétérinaire cachait de la drogue dans des chiots

    ProtectionUn vétérinaire colombien, accusé d'avoir caché de l'héroïne destinée aux Etats-Unis dans le ventre de chiots, a été extradé d'Espagne et inculpé à New York.

    04 Mai 2018
  • Les ours exploités dans des fermes à bile bientôt libérés au Viêtnam

    ProtectionLe Viêtnam est en passe de mettre fin définitivement au commerce illégal de la bile d’ours, entraînant la souffrance et la mort de milliers d’animaux. Les ours encore présents dans « des fermes à bile » devraient être libérés et placés dans des refuges spécifiques grâce à l’action et au financement d’ONG comme Animals Asia.

    24 Juillet 2017
  • Peta dénonce le massacre des ânes du Kenya pour la Chine

    ProtectionL'association de défense des animaux Peta a demandé jeudi au Kenya de mettre fin à l'abattage des ânes, dont les peaux sont exportées vers la Chine, le plus souvent illégalement, pour les besoins de la médecine traditionnelle, une pratique qui a récemment augmenté en Afrique.

    16 Mai 2019