Comment protéger son animal de la pollution ?


  • Comment protéger son animal de la pollution ?Photo : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Si l’on a beaucoup parlé ces derniers jours des problèmes de santé que la pollution peut engendrer sur les humains, on a tendance à oublier que nos animaux de compagnie sont aussi affectés, parfois sévèrement.

    Toux, yeux rouges, problèmes de peau… Les effets néfastes de la pollution sur la santé n’affectent pas que les humains. Ils se font également ressentir sur les animaux. Alors que le pic de pollution ayant touché la région parisienne, le Nord et la région Rhône-Alpes – le plus grave depuis 10 ans – semble s’atténuer, la vigilance est toujours de mise. Non seulement les taux de particules fines dans l’air pourraient à nouveau être anormalement élevés dans les grandes villes, mais les pics de pollution ne sont pas les seuls épisodes préoccupants. L’exposition à long terme à la pollution, même modérée, est la plus dangereuse pour notre santé, et celle de nos compagnons.

    Les animaux jeunes ou très vieux sont les plus vulnérables

    Les symptômes sont cependant plus visibles lors d’épisodes intenses d’altération de l’air. Le pic de pollution s’est ainsi fait ressentir dans les cabinets vétérinaires ces derniers jours. « J’ai eu plus de cas de conjonctivite et de trachéite », a noté Antoine Bouvresse, vétérinaire comportementaliste exerçant à Rueil Malmaison. « Les chiens ont tendance à tousser, à cracher un peu, et il y a une recrudescence des crises d’asthme, notamment chez les chats », détaille-t-il.

    Il n’existe que très peu de données scientifiques quant aux effets de la pollution sur les animaux qui sont pourtant bien réels d’après les praticiens. « Je ne peux que me baser sur la pratique, mon expérience et mes connaissances », précise Thierry Bedossa, vétérinaire-comportementaliste, président de l'Alliance française canine. D’après ses observations, les chats sont beaucoup plus vulnérables à la pollution que les chiens. Ce qui se traduit notamment par une réaction de l’appareil respiratoire supérieur conduisant à ce que l’on appelle couramment l’asthme félin, une maladie proche de l’asthme de l’homme. Les chiens eux sont plus touchés par les allergies cutanées et les maladies de peau.

    Comme pour les humains, des populations d’animaux sont également plus à risque que d’autres. Il s’agit soit des très jeunes, soit des très âgés. Ils peuvent contracter des bronchites, des pneumonies ou des pathologies cardiaques dans le cas des animaux les plus vieux.

    Quelles mesures mettre en place ?

    Si l’on remarque que son animal est moins en forme que d’habitude, il faut aller voir son vétérinaire et traiter la pathologie associée aux symptômes de la pollution recommande Antoine Bouvresse. Par ailleurs, les consignes sont les mêmes que pour les êtres humains. « Il faut éviter d’exposer son animal en centre-ville aux heures de pointe et ne pas trop pratiquer d’activité sportive lors des pics de pollution. » Mieux vaut donc faire l’impasse sur le jogging en compagnie de son chien si la qualité de l’air n’est pas au rendez-vous.

    Important à savoir, la pollution n’est pas uniquement à l’extérieure. Elle est également présente à l’intérieur de nos maisons, les particules fines passant partout. Il est donc recommandé d’aérer, plutôt aux heures fraîches le matin ou à la nuit tombée. De plus la pollution se cumule avec un problème de qualité d’air dans nos intérieurs, propre aux périodes de froid. « En hiver il y a plus de chauffage ce qui rend l’air sec et peu renouvelé car on ouvre moins les fenêtres. La charge en acariens est alors plus importante ce qui affecte plus les animaux qui peuvent aussi être allergiques », précise Antoine Bouvresse.

    La pollution ne concerne pas uniquement la qualité de l’air

    Si l’on parle beaucoup de pollution de l’air, au cœur de l’actualité, il ne faut pas oublier les méfaits que peut avoir la pollution sonore sur nos animaux rappelle Thierry Bedossa.  « Les chiens et les chats ont des capacités beaucoup plus développées que les nôtres sur le plan perceptif et cognitif détaille-t-il. Ils souffrent donc plus du bruit de leur environnement. » Les animaux subissent ainsi des « problèmes de peau, des problèmes respiratoires mais également des problèmes de stress chronique à cause des agressions émanant d’un ensemble de polluants.» 

    Aussi sensibles que les humains aux problèmes de pollution, si ce n’est plus, les animaux, en particulier des villes, requièrent une vigilance spéciale lors des pics de pollution ainsi qu’une attention à ce problème tout au long de l’année. De plus, nos animaux jouent le rôle de sentinelles nous alertant sur les dangers de la pollution pour notre santé à tous souligne Thierry Bedossa. 

     

    Les animaux polluent-ils nos intérieurs ?
    Face à la pollution de l’air anormalement élevée de ces deniers jours, les conseils pour se protéger ont fleuri un peu partout dans la presse et sur les sites internet. Parmi les facteurs de pollution dans nos intérieurs, les animaux ont été montrés du doigt. Ils seraient susceptibles de ramener des particules fines accrochées à leurs poils dans nos maisons. Rappelons d’abord que, animal de compagnie ou pas, les particules fines s’immiscent partout et qu’il n’existe pratiquement aucun moyen de lutter contre. De plus, comme le rappelle le vétérinaire-comportementaliste Antoine Bouvresse, ces particules fines ne sont dangereuses pour la santé que lorsqu’elles sont en suspension dans l’air. Les animaux qui peuvent en transporter sur leurs poils ne présentent donc pas de risque accru de pollution de l’air. Pour  débarrasser votre chien ou votre chat d’éventuelles traces de pollution, Antoine Bouvresse recommande simplement de les brosser en extérieur.

     


    Autres articles à lire

  • Les dermatites à la loupe

    ChiensDémangeaisons, rougeurs, irritations… La fourrure de votre chien ou de votre chat n’est pas toujours sans plaie et sans reproche ! Lorsque dermatite (inflammation de la peau) il y a, mieux vaut en trouver la cause exacte car la réussite du traitement en dépend.

    15 Novembre 2015
  • Gare à la chenille processionnaire du pin

    ChiensC’est au printemps, parfois plus tôt dans l’année, que les chenilles processionnaires du pin descendent de leurs arbres en file indienne. Leur poil urticant est un danger pour nos animaux, en particulier nos chiens.

    18 Février 2016
  • Cryptorchidie, quand faut-il s’inquiéter?

    ChiensCette affection n’inquiète que les mâles puisqu’elle concerne les testicules qui, parfois, ne descendent pas dans les bourses (ou scrotum) dans les mois qui suivent la naissance.

    11 Octobre 2016
  • diététique et santé : les aliments spécifiques

    ChiensTout comme il existe des régimes stricts chez l’homme en cas de maladie, chiens et chats peuvent avoir besoin d’une alimentation équilibrée mais enrichie ou appauvrie en nutriments.

    24 Janvier 2016
  • Que valent les médecine douce pour les animaux ?

    ChiensSi la médecine classique s’intéresse aux symptômes ou à la maladie, les médecines naturelles ont une approche plus globale de la santé. Elles s'appliquent aussi sur les animaux.

    08 Janvier 2016
  • Ses grands rendez-vous vétérinaires

    ChiensDès son plus jeune âge, votre animal de compagnie, chat ou chien, verra sa vie ponctuée de rendez-vous chez le vétérinaire. Identification, vaccinations, vermifuges… suivez nos conseils pas à pas.

    03 Novembre 2015
  • Santé du chien : les tiques en 5 questions

    ChiensLe retour des beaux jours, propice aux balades avec votre animal, marque également la reprise de l’activité des tiques. Quels sont les risques, comment les prévenir, comment retirer les indésirables… quelques « piqûres » de rappel :

    24 Mai 2018
  • Peut-on donner sans risque de la viande crue à son animal ?

    ChiensDans une étude publiée en janvier 2018, une équipe de chercheurs néerlandais a mis en évidence les dangers que peut représenter pour nos animaux carnivores une alimentation à base de viande crue.

    24 Janvier 2018
  • Mon vieux chien devient insomniaque

    ChiensLes troubles du sommeil chez les chiens âgés sont souvent le signe d’un problème médical. Une visite chez le vétérinaire s’impose pour en trouver les origines.

    01 Avril 2016
  • Cani-triathlon : quels sports pratiquer avec son chien ?

    ChiensPour la 3ème année consécutive, la clinique vétérinaire Zatozte organise une journée spécialement dédiée au meilleur ami de l’homme, et aux sports pouvant se pratiquer avec lui. L’activité phare reste bien évidemment le cani-triathlon !

    03 Octobre 2018
  • Le vétérinaire en un clic

    ChiensA l’instar de ce qui se passe en médecine humaine, les vétérinaires proposent de plus en plus aux propriétaires de leurs patients la possibilité de prendre un rendez-vous sans passer par le téléphone. Sur Smartphones, tablettes ou ordinateurs, la consultation est au bout du clic.

    27 Juin 2018
  • Wamiz run : une course pour vous et votre chien

    ChiensLa première édition de la Wamiz run se déroulera dimanche 26 mars au bois de Vincennes : une course solidaire pour les maîtres et leur chien et un village dog friendly ouvert à tous sont au programme de cette journée 100 % toutous.

    16 Mars 2017
  • Pourquoi mon chien a-t-il le hoquet?

    ChiensComme pour nous, c’est la contraction brutale du diaphragme qui provoque le hoquet. Pourquoi survient-elle? Et est-elle le signe de quelque chose de grave?

    12 Juillet 2017
  • Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattes

    ChiensLa troisième édition de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau, s’est déroulée du 14 au 22 mars en Savoie. Une équipe de 11 vétérinaires bénévoles a assuré le suivi quotidien des sportifs canins, dont le respect et le bien-être sont au cœur de la philosophie de l’événement.

    23 Mars 2018
  • Alerte à l'insuffisance cardiaque

    ChiensLorsqu’un chien prend de l’âge, diagnostiquer une insuffisance cardiaque n’est pas une surprise pour le vétérinaire. En revanche, cela l’est souvent pour le propriétaire qui n’a rien vu venir. En effet, elle peut évoluer longtemps en silence.

    03 Mai 2016
  • Jouer avec lui, c'est bon pour sa santé

    ChiensLe jeu n’est pas réservé aux chiots et aux chatons, même s’il en faut très peu pour amuser ces derniers. Le jeu a des vertus à tout âge… même pour vous!

    07 Mai 2017
  • Trois affections rénales à éviter

    ChiensComme le cœur ou les poumons, les reins sont des organes vitaux. Leur bon fonctionnement, quel que soit l’âge de l’animal, lui assure de bonnes conditions de vie.

    02 Avril 2016
  • Chien ou chat : Peut-il souffrir d’allergies alimentaires ?

    ChiensMême si les 'vraies' allergies alimentaires sont rares chez l’animal, elles existent et peuvent se traduire par des troubles cutanés.

    02 Décembre 2018
  • Surveiller un chien diabétique

    ChiensUn diabète mal équilibré est une source de problèmes, un peu comme si votre animal subissait un vieillissement accéléré au niveau de ses artères, de ses reins, de ses yeux, sans compter un risque accru de cancer. Il faut donc le surveiller de près !

    15 Décembre 2015
  • Comment contrôler son taux de sucre dans ses urines ?

    ChiensC’est votre vétérinaire qui contrôle le diabète de votre chien, grâce à des prises de sang régulières. Mais pour des raisons pratiques, il peut être amené à vous demander de le faire. Animaux-online vous donne les étapes à suivre.

    22 Janvier 2016