Que faire de son corps après sa mort?


  • Que faire de son corps après sa mort?Photo : Arnaud Beinat
  • Vivre ensemble

    Avec une espérance de vie bien plus courte que la nôtre, nos petits compagnons finissent tôt ou tard par disparaître. Se pose alors la question de savoir quoi faire de leur corps…

    Lorsque son animal disparaît, la gestion de son corps est plus aisée lorsqu’on habite une maison avec un jardin plutôt qu’un appartement dans une grande ville. Pour autant, tout n’est pas permis…
    L’enterrement chez soi
    Enterrer le corps de son ami chien, chat ou même hamster dans son jardin est la première idée qui vient à l’esprit quand on possède un bout de terrain. C’est théoriquement possible, mais uniquement pour un animal de moins de 40 kilos et à condition d’enfouir le corps à un mètre de profondeur au minimum, en veillant à placer le corps entre deux couches de chaux vive et à distance d’au moins 35 mètres de toute habitation et de tout point d’eau.
    Beaucoup de propriétaires qui optent pour un enterrement chez eux marquent l’endroit en plantant un arbre, un arbuste ou des fleurs, comme pour la sépulture d’un proche humain…


    L’incinération
    L’incinération est une alternative de plus en plus souvent retenue. Elle est soit collective – plusieurs animaux étant incinérés simultanément – soit individuelle, éventuellement à l’occasion d’une cérémonie si tel est le souhait des propriétaires. Quand elle est individuelle, les propriétaires peuvent récupérer les cendres de leur animal et les rapporter dans une urne pour les conserver ou les répandre où ils le souhaitent (un jardin, une plante, un lieu de promenade, ou même un carré dédié à cet effet dans les cimetières animaliers). En cas d’incinération collective, les cendres peuvent être jetées en mer.
    Si votre petit compagnon est décédé chez le vétérinaire, c’est ce dernier qui se charge de faire enlever sa dépouille par un service spécialisé. Si la mort s’est produite chez vous, c’est à vous de faire la démarche. Mais quelle que soit l’option choisie, il y a un coût, entre 60 et 150 euros selon le poids de l’animal et la formule retenue.


    Le cimetière
    Plus répandu depuis quelques années, l’enterrement dans un cimetière permet de déposer soit le cercueil, soit l’urne contenant les cendres. Cela ne peut se pratiquer que dans un cimetière animalier (comme celui d’Asnières-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine). Les services de pompes funèbres s’occupent de tout (coût de 100 à 600 euros pour l’inhumation et le cercueil, auxquels il faut ajouter des frais de concession annuels).


    Le cimetière virtuel
    Pour ceux qui n’ont pas une telle somme, des cimetières animaliers virtuels et gratuits proposent de rendre hommage à son animal en y mettant sa photo et un message. (amonami.30millionsdamis.fr ou encore ­lecimetiere-animalier.net)


    La taxidermie
    Dernière solution enfin, de loin la plus coûteuse, c’est la naturalisation par un taxidermiste qui se charge de redonner l’apparence du vivant à la dépouille de votre animal grâce à un rembourrage par des matériaux spéciaux. Le coût peut aller jusqu’à plusieurs centaines voire milliers d’euros. Et il faut pouvoir regarder l’animal disparu qui, lui, vous contemple comme s’il était en vie…


    Autres articles à lire

  • Comment aider son enfant à faire le deuil de son animal ?

    Vivre ensembleAnnique Lavergne est docteur en psychologie et spécialiste du deuil animalier au Canada. Elle publie un livre à destination des enfants pour les aider à surmonter la douloureuse perte d’un compagnon. Entretien.

    17 Juillet 2018
  • Université d'été de l'animal 2017 : Robin Meier

    Vivre ensembleRobin Meier est un artiste plasticien sonore passionné par la musique, l’informatique et les animaux. Avec lui, les ordinateurs parlent aux moustiques, qui leur répondent. Les 25, 26 et 27 août, il exposera son travail dans le cadre de l’Université d’été de l’animal, un séminaire consacré à l’intelligence animale. Rencontre.

    04 Juillet 2017
  • Les enfants ne reconnaissent pas les signes de peur chez le chien

    Vivre ensembleUne récente étude britannique montre que les jeunes enfants ne savent pas reconnaître les signes de la peur chez le chien. Une méconnaissance qui les rend plus vulnérables aux morsures. En France, un programme à destination des primaires vise à les familiariser avec les postures des chiens.

    15 Septembre 2016
  • Université d'été de l’animal 2017 : Bernard Séret

    Vivre ensembleBernard Séret est océanographe et biologiste, spécialiste des poissons cartilagineux (requins, raies et chimères). Il animera une conférence à l’université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août, portant sur « l’intelligence des requins ». Rencontre.

    28 Juin 2017
  • Au programme de Pet Revolution : communiquer avec eux sans les mots

    Vivre ensembleAnnaïk Fève est neurologue, psychanalyste et docteur en neurosciences. Spécialiste du langage non verbal chez l’homme, elle interviendra lors du séminaire « Pet Revolution, L’Animal en marche » les 30 septembre et 1er octobre prochains pour croiser son expertise avec celle des spécialistes du comportement animal.

    09 Août 2017
  • Les bacheliers planchent sur le rapport homme-animal

    Vivre ensembleLe sujet du bac de français 2018, soumis aux élèves de première des filières S et ES, avait pour thème les hommes face aux animaux. Les élèves ont notamment été amenés à s’interroger sur la cruauté des hommes, et le droit des animaux.

    19 Juin 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Sarah Jeannin

    Vivre ensembleSarah Jeannin est psychologue clinicienne et future éthologue. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    16 Septembre 2016
  • Un Brésilien obtient un droit de visite pour sa chienne

    Vivre ensembleSéparé de sa compagne, un homme a obtenu un droit de visite pour garder contact avec sa petite yorkshire. La justice a ainsi reconnu les liens effectifs reliant l’homme à son animal.

    25 Juin 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Séverine Belkhir

    Vivre ensembleSéverine Belkhir est éthologue et formatrice. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    14 Septembre 2016
  • 5 conseils pour choisir le prénom de son animal

    Vivre ensembleAprès 2016 année du « M », 2017 est officiellement l’année du « N ». Au-delà du principe bien connu « d’une lettre par année », que faut-il savoir pour bien choisir les noms de nos compagnons ? Voici les conseils de nos spécialistes.

    10 Janvier 2017
  • Les enfants et leur chien : une relation positive pour l’avenir

    Vivre ensembleQuand il s’agit d’acquérir un chien, l’influence des enfants serait décisive dans 20 % des cas !

    01 Septembre 2018
  • Les animaux ont-ils un effet sur l’anxiété de leur propriétaire ?

    Vivre ensembleUne étudiante en psychologie publie un questionnaire en ligne afin d’étudier les liens entre la présence de nos animaux de compagnie et notre niveau de stress.

    19 Avril 2018
  • Noël : ces cadeaux pour animaux qui cartonnent

    Vivre ensembleLes réjouissances des fêtes de fin d’année se partagent aussi avec nos compagnons à quatre pattes. Calendriers de l’avent, objets connectés, pâtée spéciale … Noël est l’occasion de les gâter tout en se faisant plaisir.

    19 Décembre 2016
  • SOS ANIMAL PERDU, comment agir ?

    Vivre ensembleVous avez perdu votre animal et vous ignorez comment agir ? Découvrez la démarche à suivre pour mettre toutes les chances de votre côté et le retrouver.

    17 Août 2015
  • Le chien est le meilleur ami de l’enfant dans la famille

    Vivre ensembleUne étude britannique révèle que les enfants s’entendent mieux avec leur animal de compagnie qu’avec leur propre frère et sœur au sein d’une famille : parmi nos amis à quatre pattes, les chiens se montrent particulièrement bons compagnons pour leur jeune maitre.

    26 Janvier 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Éléonore Buffet

    Vivre ensembleÉléonore Buffet est éducateur canin, comportementaliste et formatrice. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin 'Dog Revolution' consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    05 Septembre 2016
  • Université d'été de l'animal 2017 : Sabrina Krief

    Vivre ensembleSabrina Krief est primatologue et Maître de Conférence au Muséum National d’Histoire Naturelle. Elle animera une conférence à l’université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août prochains, sur « Les chimpanzés médecins». Rencontre :

    21 Juillet 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Sonia Kischkewitz

    Vivre ensembleSonia Kischkewitz est éducateur canin. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    07 Septembre 2016
  • Université d'été de l'animal 2017 : Anne-Claire Gagnon

    Vivre ensembleAnne-Claire Gagnon est écrivain, vétérinaire et passionnée de chats. Elle animera une conférence à l’Université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août prochains, intitulée « Entre espièglerie et sagesse, vivre en bonne intelligence avec les chats ». Rencontre.

    11 Juillet 2017
  • Les intervenants de Dog Revolution : Charlotte Duranton

    Vivre ensembleCharlotte Duranton est éthologue. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    01 Septembre 2016