La corrida de nouveau autorisée en Catalogne


  • La corrida de nouveau autorisée en CatalognePhoto : Shutterstock
  • Protection/ Corrida

    L'article d’une loi régionale interdisant la tauromachie en Catalogne vient d'être annulé par la Cour constitutionnelle espagnole.

    La corrida va-t-elle faire son retour en Catalogne ? La Cour constitutionnelle espagnole a annulé, le 20 octobre, l'article d'une loi régionale datant de 2012 interdisant la tenue de corridas en Catalogne.

    La Cour estime qu'en règlementant ces spectacles, la Catalogne «a porté atteinte à la compétence de l'Etat en matière de préservation du patrimoine culturel commun dont font partie les corridas de taureaux», a-t-elle expliqué dans un communiqué. Trois des douze membres de la Cour ont refusé de suivre la majorité jugée conservatrice des magistrats qui la composent.

    Le tribunal - qui avait été saisi par des élus conservateurs du Parti populaire (PP), au pouvoir en Espagne - explique que l'Etat détient une compétence exclusive en matière de défense du patrimoine culturel et artistique du pays. Or la corrida fait partie du «patrimoine culturel immatériel» de l'Espagne depuis 2015.

    La présidente du PP en Catalogne, Alicia Sanchez Camacho, s'est aussitôt félicitée de cette décision en annonçant : «Nous continuerons à défendre la liberté et la fête nationale.»

    "Un grand malheur"

    «La campagne (…) ayant pour but d'en finir avec la tauromachie continuera», a au contraire réagi une représentante du Parti animaliste contre la maltraitance des animaux (Pacma), Ana Bayle, jointe par l'AFP, qui voit dans cette décision «un grand malheur». «La Cour constitutionnelle annule le XXIème siècle», a aussi lancé avec ironie un membre de l'exécutif indépendantiste catalan, Raul Romeva.

    L'interdiction des corridas avait été décidée le 28 juillet 2010 par le Parlement catalan - après une initiative législative populaire qui avait recueilli 180 000 signatures - et était entrée en vigueur le 1er janvier 2012.

    La cause anti-corrida ne cesse de gagner du terrain. Les villes de Madrid, La Corogne (nord-ouest) et Valladolid (centre-ouest) ont supprimé des subventions à la tauromachie ou déprogrammé des corridas après avoir basculé à gauche en 2015. Sur les 17 régions d'Espagne, l'archipel des Canaries est la seule autre région à avoir interdit les corridas.

    (D'après AFP)


    Autres articles à lire

  • Comment protéger les mineurs des violences faites aux animaux ?

    ProtectionExposer les enfants à la violence, notamment celle faite aux animaux, a-t-il des conséquences sur leur comportement ? Des réponses ont été apportées lors du colloque sur ‘La protection de l’enfance contre toutes les formes de violences’ organisé par la députée Samantha Cazebonne qui a déposé un projet de loi visant à interdire l’accès aux corridas aux moins de 16 ans.

    24 Octobre 2019
  • Baléares : l'interdiction des corridas avec mise à mort annulée…

    ProtectionL'interdiction de la mise à mort des taureaux lors des corridas dans l'archipel espagnol des Baléares a été jugée inconstitutionnelle, a annoncé la Cour constitutionnelle espagnole.

    26 Décembre 2018
  • Les Baléares interdisent la mise à mort des taureaux lors des corridas

    ProtectionLe parlement régional de l’archipel des Baléares a voté lundi 24 juillet une loi de protection animale qui devrait conduire à la fin de la corrida dans cette communauté autonome d’Espagne.

    26 Juillet 2017
  • À Bordeaux, « une autre réalité de la corrida » s’expose

    ProtectionDu 10 au 16 juillet, l’association FLAC anticorrida organise une exposition événement destinée à montrer une image non édulcorée de la tauromachie, à l’heure où de plus en plus de Français se prononcent contre cette pratique.

    04 Juillet 2018
  • L’ONU demande à l’Espagne d’interdire les corridas aux enfants

    ProtectionDans un rapport rendu le 8 février, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU reconnaît le caractère violent des corridas et demande à l’Espagne, comme cela avait été le cas pour plusieurs autres pays, d’en interdire l’accès aux mineurs.

    13 Février 2018
  • Braconnage : Bougrain-Dubourg dénonce 'un laxisme inacceptable'

    ProtectionLe 7 avril dernier, un braconnier a été condamné par le tribunal correctionnel de Perpignan à 15 jours de prison ferme et 2 000 euros d’amende pour avoir capturé à la glu des chardonnerets élégants, oiseaux protégés appartenant à l’ordre des passereaux. Il a également dû verser 1 000 euros à la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO). Un cas de condamnation encore extrêmement rare, malgré les lois encadrant les pratiques de la chasse. Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO, nous explique pourquoi.

    18 Avril 2016
  • Une image choc pour lutter contre la captivité des cétacés

    ProtectionL’association C’est Assez! organise une campagne d’affichage dans le métro parisien, du 2 au 8 mai, pour sensibiliser le grand public à la souffrance et à la mortalité auxquelles sont confrontés les orques et les dauphins en captivité dans les parcs d’attraction.

    02 Mai 2017
  • Vétérinaires et associations s’unissent contre la maltraitance animale

    ProtectionLa LPO, la SPA, la Fondation Brigitte Bardot, le CIWF… De grandes associations de protection animale ont décidé de s’unir à des organisations vétérinaires afin que leurs expertises mutuelles servent à faire bouger les choses plus rapidement, et ce sur des thématiques précises. Explications.

    27 Septembre 2019
  • Quand des macaques servent d’'accessoire photo'…

    ProtectionAlors que des macaques de Barbarie sont utilisés comme « accessoire photo » sur la place Jemaa el-Fna, à Marrakech, une nouvelle étude écossaise montre que les visiteurs sont opposés à cette pratique.

    21 Décembre 2018
  • Code du bien-être animal : 7 mesures phares adoptées en Belgique

    ProtectionLe gouvernement wallon met à jour son Code du bien-être animal, proposant de grandes avancées découlant de la reconnaissance du caractère sensible de l’animal.

    14 Mai 2018
  • Delphinarium : la fin de la reproduction en captivité au cœur du débat

    ProtectionLe Marineland d’Antibes demande la réécriture de l’arrêté, interdisant notamment la reproduction en captivité des dauphins, au nom du bien-être animal. L’argument passe mal auprès des associations de défense des animaux qui demandent la mise en place de programmes de réhabilitation à la vie sauvage pour les cétacés en captivité.

    13 Juillet 2017
  • Des députés demandent l'interdiction de la chasse aux trophées

    ProtectionPlus de 50 députés européens et une cinquantaine d'organisations de défense de la nature ont appelé dimanche les parties à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) à interdire la chasse aux trophées ciblant des animaux en danger comme les rhinocéros et les éléphants.

    19 Août 2019
  • Etats généraux de l’alimentation : 5 questions pour les animaux

    ProtectionLes enjeux des Etats généraux de l’alimentation, lancés ce jeudi 20 juillet sont de taille. Mais au-delà des problèmes de crise économique du secteur agricole et de santé publique autour de la qualité de notre alimentation se pose la question de la condition animale : fin de l’élevage intensif, préservation de la biodiversité, changement de modèles de consommation, cohabitation des activités humaines avec la faune sauvage … autant de sujets qui ne doivent pas être oubliés dans les réflexions de ces prochains mois.

    20 Juillet 2017
  • Abandon : la colère du président de la SPA de Marseille

    ProtectionDans une vidéo visionnée plus de 800 000 fois sur Facebook, le président de la SPA de Marseille dénonce la façon scandaleuse dont un yorkshire a été abandonné par ses maîtres. Cet été encore, les refuges débordent d’animaux laissés sur le carreau.

    09 Août 2016
  • La liste positive d’une passionnée

    ProtectionA peine diplômée en droit animalier*, Célia Fontaine a reçu le prix Jules-Michelet de la Fondation 30 Millions d’Amis pour sa proposition de loi d’une Liste positive des mammifères exotiques détenus par les particuliers.

    25 Avril 2018
  • Un statut de 'personne animale' dans le Code civil ?

    ProtectionLa Fondation 30 millions d'amis a réclamé ce lundi un statut de 'personne animale' dans le Code civil pour mieux défendre et protéger les animaux. Cette demande fait suite à un sondage Ifop réalisé à la demande de la Fondation soulignant que 7 Français sur 10 sont favorables à cette évolution juridique.

    21 Octobre 2019
  • La Cour de cassation donne tort aux chasseurs d'ortolans

    ProtectionLes chasseurs d'ortolans du Sud-Ouest ne peuvent pas invoquer 'la tradition' pour enfreindre la loi et capturer ces oiseaux protégés, a estimé mardi la Cour de Cassation.

    18 Octobre 2018
  • Rémi Gaillard s'engage contre la fourrure

    ProtectionA peine sorti de son box, où il s'était volontairement enfermé pour faire adopter les animaux du refuge de Montpellier et récolter de l'argent, l'humoriste Rémi Gaillard s'engage auprès de l'association Animalter dans la campagne ''vire ta capuche''. Le but ? Inviter les jeunes à ne pas acheter de vêtements avec de la fourrure…

    17 Novembre 2016
  • Disparition du chat Cookie, victime d’une double défenestration

    ProtectionLe chat, jeté à deux reprises d’un immeuble par son ancien propriétaire, est finalement décédé, nous apprend l’association qui l’avait recueilli et soigné. Elle se bat pour que le cas de Cookie soit porté devant un tribunal.

    18 Mai 2018
  • Brigitte Bardot adresse une lettre au ministre de l'Agriculture

    ProtectionBrigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, adresse une lettre à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture qu'elle appelle ''ministre de la Souffrance''. Une supplique suite aux deux nouvelles vidéos tournées par L214 dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016