Deux nouveaux abattoirs dénoncés par L214 pour maltraitance


  • Deux nouveaux abattoirs dénoncés par L214 pour maltraitancePhoto : L214
  • Protection/ Elevage

    C’est encore par une vidéo que l’association de protection animale L214 vient de dénoncer les maltraitances sur les animaux dans deux abattoirs du sud de la France.

    L214, l’association de défense des animaux, a rendu publique  ce mercredi 29 juin 2016 une vidéo dénonçant de mauvais traitements envers les animaux dans deux abattoirs du sud de la France. L’un à Pezenas (dans l’Hérault), l’autre à Puget-Théniers (dans les Alpes-Maritimes).

    Elle a d’ores et déjà a annoncé, dans un communiqué, avoir "porté plainte pour maltraitance et actes de cruauté contre les deux établissements".

    Ces images de cruauté commencent à devenir familières aux yeux du public qui s’offusque toujours autant des actes de maltraitance et de violation à la réglementation exposant les animaux à une grande souffrance au moment de leur mise à mort.

    Les images ont été tournées entre novembre 2015 et mai 2016, précise l'association.

    Les images, publiées mercredi matin sur le site internet du Monde, montrent des chevaux "parfois tirés au treuil jusque dans le box d’abattage", en état de panique avant leur mise à mort.

    Sur d’autres images, on aperçoit  des « dispositifs d’étourdissement inadaptés ou défaillants où les cochons reçoivent des chocs électriques avant d'être vraiment

    Insensibilisés », dénonce l'association.

    Qui poursuit : « Les moutons sont suspendus encore conscients en cours de saignée.... les bovins sont saignés sans étourdissement, par cisaillement, et le sacrificateur revient découper dans la gorge des animaux conscients. »

    Dans l'abattoir du Mercantour « les conditions d'abattages des bovins sont moyenâgeuses » et « de nombreux moutons sont suspendus conscients en cours de saignée ».

    Pourtant, en visite surprise le 7 mai à l'abattoir de Pézenas, le député LR de l'Hérault, Elie Aboud, membre de la commission d'enquête parlementaire sur les abattoirs, n'avait constaté "aucun dysfonctionnement".

    Depuis les dernières vidéos révélant des mauvais traitements dans les abattoirs gardois d'Alès et du Vigan, puis dans celui du Pays de Soule, à Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantiques), une commission d'enquête parlementaire sur "les conditions d'abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français". Les premières visites de contrôle n’ont pas permis pour l’instant de mettre au jour des actes de maltraitance et de cruauté, selon les premiers communiqués de cette enquête parlementaire.

    Attention, dans la vidéo qui va suivre, les images d’une grande cruauté peuvent choquer les âmes sensibles et les plus jeunes.

    Dénoncer par la vidéo

    L214 porte régulièrement aux yeux du grand public des vidéos qui dénoncent la violence des conditions d'élevage et d'abattage dans notre pays.

    Novembre 2014 : poussins broyés

    Dans un couvoir à Saint-Hernin (Finistère), des poussins sont mis dans des sacs en plastique et étouffés, jetés vivants dans une benne à ordure et agonisant ou passés vivants dans un broyeur. Le couvoir est condamné en mars 2016 par le tribunal correctionnel de Brest pour "mauvais traitements envers un animal" à une amende de 19.000 euros.

    Octobre 2015 : Alès

    Dans l'abattoir municipale, les images montrent des bovins et des moutons qui reprennent connaissance après avoir été étourdis alors qu'ils sont en train d'être saignés, des porcs entassés dans une cage qui descend dans une fosse pour les asphyxier au CO2, un cheval apeuré frappé avec un aiguillon électrique ou un veau qui s'échappe d'un tonneau de contention. L'abattoir municipal d'Alès (Gard) fermera à titre conservatoire le 14 octobre 2015

    Le parquet d'Alès ouvre une enquête préliminaire sur des "faits d'acte de cruauté, mauvais traitements sur animaux". L'abattoir rouvre progressivement en décembre. En avril 2016, le maire d'Alès invoque les nécessités de l'abattage rituel pour la viande  hallal qui représente la moitié de l'activité de l'établissement.

    Décembre 2015: canetons broyés

    Le 22 décembre, des images filmées en caméra cachée montrent le broyage des canetons femelles dans un couvoir des Pays de la Loire. Seuls les canetons mâles sont conservés pour la filière de production de foie gras. On y voit des employés jeter des canetons vivants dans des entonnoirs qui mènent à un système de broyeur.

    Février 2016: Le Vigan

    Le 23 février, des images d'un abattoir certifié bio au Vigan (Gard) montrent un employé en train de prendre des agneaux récalcitrants et de les lancer violemment contre les barrières. Des bovins et des porcs sont saignés alors qu'ils bougent encore. Comme celui d'Alès, l'abattoir du Vigan est fermé "à titre conservatoire" et une enquête préliminaire ouverte par le parquet. Il rouvre partiellement le 21 mars après des "mesures techniques" et une procédure disciplinaire contre certains employés.

    Mars 2016 : Mauléon-Licharre

    Le 29 mars, des vidéos de l'abattoir intercommunal de Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantiques) montrent des animaux visiblement mal étourdis et brutalisés et un agneau écartelé vivant. Le site est fermé "à titre conservatoire" par le maire, l'agrément préfectoral est suspendu. Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll ordonne le même jour des inspections dans l'ensemble des abattoirs de France. Il annonce le 5 avril un plan en faveur du bien-être animal et crée un délit de maltraitance pour les directeurs des abattoirs.

    Mai 2016: Chaleins

    Une nouvelle vidéo est publiée pour dénoncer les conditions d'élevage de poules pondeuses au Gaec du Perrat, à Chaleins (Ain). Les images montrent des poules déplumées, une prolifération de poux, d'asticots, des cadavres de volailles gisant dans des cages. Le Foll déclare que, "s'il le faut", il


    Autres articles à lire

  • Etats généraux de l’alimentation : 5 questions pour les animaux

    ProtectionLes enjeux des Etats généraux de l’alimentation, lancés ce jeudi 20 juillet sont de taille. Mais au-delà des problèmes de crise économique du secteur agricole et de santé publique autour de la qualité de notre alimentation se pose la question de la condition animale : fin de l’élevage intensif, préservation de la biodiversité, changement de modèles de consommation, cohabitation des activités humaines avec la faune sauvage … autant de sujets qui ne doivent pas être oubliés dans les réflexions de ces prochains mois.

    20 Juillet 2017
  • De nouveau l'horreur dans un abattoir

    ProtectionCette fois-ci, c'est une vidéo tournée dans l'abattoir de Limoges qui est présentée par l'association de protection animale L214. Un pas de plus semble être franchi dans l'horreur puisque ce sont des vaches gestantes qui sont abattues. Leurs fœtus meurent par asphyxie tandis que leurs mères se débattent.

    04 Novembre 2016
  • Brigitte Bardot adresse une lettre au ministre de l'Agriculture

    ProtectionBrigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, adresse une lettre à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture qu'elle appelle ''ministre de la Souffrance''. Une supplique suite aux deux nouvelles vidéos tournées par L214 dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • L’Europe veut bannir l’élevage des lapins en cages

    ProtectionMardi 14 mars, les eurodéputés ont adopté une résolution invitant les éleveurs de lapins à revoir les normes de leur élevage afin d’améliorer le bien-être des quelque 340 millions de lapins qui vivent reclus dans des cages minuscules en Europe.

    15 Mars 2017
  • Des pipeaux pour dénoncer les tromperies de l’agroalimentaire

    ProtectionLundi 19 juin, la Nouvelle Seine, une péniche en plein Paris, accueillait la soirée des Trophées des bêtes noires de la pub. Une cérémonie officielle et décalée pour remettre des prix à des spots, affiches ou campagnes publicitaires trompant le consommateur sur le traitement des animaux.

    20 Juin 2017
  • L214 condamnée à 6 000 euros d'amende

    ProtectionDeux militants de l'association ont été condamnés à 6 000 euros d'amende pour s'être introduits dans l'abattoir de Houdan en décembre 2016. Les images tournées avaient pour but de montrer et de dénoncer l'étourdissement des cochons au CO2.

    09 Octobre 2017
  • 36 parlementaires contre le broyage des poussins

    ProtectionLa campagne de sensibilisation de l’association de protection L214 a finalement touché le cœur de 36 députés et sénateurs qui ont soumis la question du sort des 50 millions poussins mâles au ministre de l’Agriculture.

    12 Août 2015
  • L214 : pour les députés, l’abattage des animaux est immontrable !

    ProtectionAlors que deux de ses adhérents venus poser des caméras pour espionner les postes d’abattage ont été arrêtés dans un abattoir de Houdan*, dans les Yvelines, Brigitte Gothière, cofondatrice de L214, réagit au rejet de la mesure de vidéo-surveillance dans le cadre de proposition de loi « relative au respect de l’animal en abattoir », pilotée par Olivier Falorni .

    16 Décembre 2016
  • Loi agricole : les inquiétants reculs pour la condition animale

    ProtectionLe projet de loi doit être voté à l’Assemblée nationale la semaine prochaine, alors que les mesures phares concernant la condition animale – la fin des poules pondeuses en cage et le contrôle vidéo en abattoirs – ont été retirées.

    16 Mai 2018
  • Le bien-être animal au cœur des débats politiques

    ProtectionLe sort des poussins mâles broyés, les abandons de l’été… nos politiques semblent découvrir le triste sort des animaux d’élevage et de compagnie dans notre pays. Il n’est jamais trop tard…

    12 Août 2015
  • Elevage en cage : l'UE contrainte de se prononcer

    ProtectionPlus d'un million et demi de personnes en Europe ont signé une pétition contre l'élevage en cage des animaux de ferme, afin de contraindre la Commission européenne à se prononcer sur le sujet, a indiqué lundi l'ONG de défense des animaux Compassion in World Farming (CIWF).

    10 Septembre 2019
  • L214 : 100 % des cailles pondeuses vivent en enfer

    ProtectionL’association L214 vient de dévoiler les images d’une enquête tournée en décembre 2018 dans un élevage de cailles. Entassement, maladies, blessures, crasse… ces animaux vivent un véritable enfer et aucune loi n’existe pour les protéger.

    21 Mars 2019
  • BOSTON : la vente d’animaux interdite en animalerie

    ProtectionÀ Boston, aux États-Unis, les chiens et chats issus d’élevages ne pourront plus être vendus en animalerie, en raison d’un arrêté municipal adopté le 2 mars dernier. Une décision qui participe à la lutte contre le trafic d’animaux et incite les futurs maîtres à adopter.

    11 Mars 2016
  • 1 million de signatures pour mettre fin à l’élevage en cage

    ProtectionPlus de 130 organisations européennes, dont une vingtaine de françaises, se sont réunies pour mener une vaste opération : recueillir 1 million de signatures en 1 an pour mettre fin à l’élevage des animaux en cage. Cette initiative citoyenne européenne (ICE) a pour but d’ouvrir le débat à la Commission européenne.

    15 Octobre 2018
  • Le bien-être animal et les fast-foods sont-ils incompatibles ?

    ProtectionUn nouveau rapport souligne le manque d’engagement d’enseignes comme McDonald’s, KFC ou Subway en ce qui concerne le bien-être des poulets de chair. Mais est-il possible de faire rimer « bas prix » avec « qualité » ?

    18 Janvier 2019
  • Une nouvelle vidéo révèle des actes de maltraitance dans un abattoir

    ProtectionL214 dénonce des actes de maltraitance sur des cochons dans l’abattoir de Houdan, dans les Yvelines, et pointe du doigt les limites de la vidéosurveillance et des inspections des services vétérinaires de l’État.

    17 Février 2017
  • Transport des animaux vivants : une situation à faire changer

    ProtectionUne proposition de loi vise à mieux protéger les animaux d’élevage pendant leur transport, en diminuant la durée autorisée des trajets en France et en renforçant les règles pour les voyages hors de l’Union européenne.

    09 Février 2017
  • Vidéosurveillance dans les abattoirs : elle sera obligatoire en 2018

    ProtectionL’Assemblée nationale a voté jeudi soir l’obligation d’installer des caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs à partir du 1er janvier 2018. Une première en Europe.

    13 Janvier 2017
  • Chevaux de course : une retraite bien méritée ?

    ProtectionLa Fondation 30 millions d'amis interpelle le monde des courses après la diffusion d'une vidéo de l'association L214 sur les réseaux sociaux tournée dans un abattoir de chevaux en France, dont la moitié sont des galopeurs et des trotteurs.

    21 Décembre 2018
  • Une nouvelle vidéo choc dans un abattoir

    ProtectionUn troisième abattoir est mis en cause dans une vidéo choc diffusée ce mardi matin par l’association L214. Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a ordonné aux préfets de procéder sans délai à une inspection des abattoirs sur la protection animale.

    29 Mars 2016