Bruxelles : une cinquantaine de lapins en colère


  • Bruxelles : une cinquantaine de lapins en colèrePhoto : CIWF
  • Protection/ Elevage

    Des militants de l'association Compassion in World Farming (CIWF) déguisés en lapins ont manifesté leur mécontentement au Conseil de l'Union européenne, à Bruxelles, concernant les conditions de vie dans les élevages de lagomorphes destinés à finir dans nos assiettes. Présente le 17 mai dernier, Aurélia Greff, porte-parole du CIWF, donne son éclairage sur ce combat.

    30 MA : Comment s'est déroulée concrètement la manifestation ?

    Aurélia Greff : Nous avons généralement une image décalée des lapins, ceux montrés dans les dessins animés, les bandes dessinées, ceux de notre imaginaire et la réalité. Nous avons decidé, d’une part, d’être accompagnés à Bruxelles par une cinquantaine de lapins géants et, d’autre part, de remettre une pétition qui a recueilli 600 000 signatures demandant la fin des élevages de lapins en cage, sous forme de bande dessinée. En effet, de nombreux artistes d’Europe, dont Lewis Trondheim, Anita Jeram, Troubs… ont soutenu cette campagne en offrant des dessins que nous avons assemblés au sein d’un recueil expliquant l’objectif de cette campagne.

    30 MA : Quelles sont aujourd'hui les conditions de vie des lapins dans les élevages français et européens ?

    A. G. : Plus de 99 % des lapins sont élevés en cage en Europe et en France. Les lapins pour l’engraissement sont gardés en groupe avec pour surface de vie entre 450 et 600 cm2 chacun, soit l’équivalent de la surface d’une feuille A4. Les cages sont trop petites pour leur permettre de bondir, de s’allonger de tout leur long, de se dresser, de creuser ou de se cacher. Les lapines et lapins reproducteurs sont gardés dans des cages individuelles toute leur vie. Ils souffrent de blessures aux pattes dues au grillage métallique et sont privés d’interactions sociales. Les taux de mortalité sont très élevés en raison des maladies, et les antibiotiques sont utilisés de manière systématique et en forte quantité. Il existe pourtant des systèmes alternatifs qui comprennent un libre parcours en plein air ou des systèmes de parcs en bâtiment.

    30 MA : Quelles sont les conditions de vie que doit offrir la filière biologique ?

    A. G. : En France, la production biologique de lapins se limite à une douzaine d’exploitations et la production en Label rouge est très marginale (moins de 1 % des ventes). Les lapins biologiques sont élevés en plein air dans de vastes enclos ou dans des enclos sur herbe mobiles, tandis qu’en Italie, les normes biologiques n’exigent pas l’accès au plein air et autorisent toujours la production en cage. Le Règlement (CE) n° 889/2008 de la Commission stipule que, dans les systèmes biologiques, les herbivores doivent avoir accès au pâturage pour brouter lorsque les conditions le permettent.

    30 MA : Quels sont les besoins naturels des lapins pour vivre bien le temps de leur passage dans la structure d'élevage ? 

    A. G. : Les lapins sont des animaux sociaux qui, dans des conditions naturelles, vivent en groupe, creusent des terriers pour se cacher et élever leurs petits. Ils aiment courir et bondir – leurs bonds pouvant atteindre jusqu’à 1 m de hauteur. Ils ont aussi besoin de matériaux à ronger pour limer leurs dents, comme des arbustes ou des buissons. L’élevage industriel les confine dans de petites cages sans aménagement, alors que les systèmes alternatifs existent et peuvent permettre aux lapins de bondir, de se dresser, de ronger…

    30 MA : Qu'attendez-vous concrètement après la remise de cette pétition ? 

    A. G. : Le Parlement européen écoute déjà notre demande – grâce au succès de cette pétition. Le député européen Stefan Eck va rédiger un rapport dans les mois à venir, demandant à la Commission européenne d’élaborer une législation sur le bien-être des lapins. Ce rapport sera discuté au sein de la commission Agriculture du Parlement européen, probablement en septembre, puis soumis au vote de l’ensemble des députés fin 2016 ou début 2017. C’est un signal très fort qui sera ainsi envoyé à la Commission européenne pour lui demander de travailler à une législation spécifique sur le bien-être des lapins. Le seul pays européen, à ce jour, à avoir interdit l’élevage de lapins en cage est la Belgique, en 2014. Suivons son exemple.

     


    Autres articles à lire

  • Lapin : des acteurs de la filière vont lancer des élevages sans cage

    ProtectionLes principaux acteurs de la filière de la viande de lapin vont lancer des élevages responsables, sans cage, dont les produits seront en vente dans la grande distribution début 2020, ont-ils annoncé mercredi lors d'une conférence de presse.

    06 Juin 2019
  • Abattage rituel : le consommateur complice sans le savoir

    ProtectionPour qu’une viande soit certifiée halal ou casher, l’animal ne doit pas être (entre autres) étourdi avant la mise à mort. Cette caractéristique n’est pourtant pas le seul point de discorde entre consommateurs, défenseurs des animaux, vétérinaires et religieux.

    13 Février 2019
  • Abattoirs : une enquête sur les dérives d’un système

    ProtectionEnvoyé spécial diffuse ce soir sur France 2 un reportage tourné dans trois abattoirs français, montrant la réalité de la souffrance animale, mais aussi des personnes qui y travaillent.

    16 Février 2017
  • Des cochons maltraités pour produire du jambon de Parme

    ProtectionPlusieurs associations dénoncent les dessous de la production du jambon de Parme, ainsi que des jambons de San Daniele et de Toscane, suite à une vidéo choc tournée dans six élevages en Italie.

    29 Mars 2018
  • L214 : une nouvelle vidéo choc sur les poules pondeuses

    ProtectionL’association publie des images tournées dans un élevage industriel de 460 000 poules dans la Somme et demande à ce que le gouvernement vote pour l’interdiction des élevages en cage alors que 90 % des Français y sont favorables.

    15 Mai 2018
  • La vidéosurveillance dans les abattoirs reste facultative

    ProtectionL’amendement voté à l’Assemblée nationale prévoit une expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs pendant deux ans, sur la base du volontariat.

    28 Mai 2018
  • L214 : pour les députés, l’abattage des animaux est immontrable !

    ProtectionAlors que deux de ses adhérents venus poser des caméras pour espionner les postes d’abattage ont été arrêtés dans un abattoir de Houdan*, dans les Yvelines, Brigitte Gothière, cofondatrice de L214, réagit au rejet de la mesure de vidéo-surveillance dans le cadre de proposition de loi « relative au respect de l’animal en abattoir », pilotée par Olivier Falorni .

    16 Décembre 2016
  • Les députés ne veulent pas de caméras dans les abattoirs

    ProtectionTrop coûteuse, mettant une pression sur les salariés, la mesure qui proposait de placer des caméras de surveillance dans les abattoirs vient d’être rejetée par les députés réunis en commission.

    14 Décembre 2016
  • Bien-être animal : les entreprises s’engagent de plus en plus

    ProtectionD’après une étude menée auprès de 99 entreprises agroalimentaires à l’international, près des trois quarts s’engagent à respecter le bien-être animal et à faire preuve de plus de transparence sur le sujet. Encore à la traîne, la France tend néanmoins à rattraper son retard en la matière.

    13 Février 2017
  • Stop aux cages : une pétition pour interdire les poules en batterie

    ProtectionL’animateur de télévision Stéphane Bern présente une nouvelle vidéo choc de L214, tournée dans un élevage de poules en cage, en Bretagne. Une pétition en ligne a été créée pour demander au gouvernement une loi interdisant ce type de pratique, provoquant « d’intolérables souffrances » chez les animaux.

    11 Décembre 2017
  • Deux nouveaux abattoirs dénoncés par L214 pour maltraitance

    ProtectionC’est encore par une vidéo que l’association de protection animale L214 vient de dénoncer les maltraitances sur les animaux dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • Vidéosurveillance dans les abattoirs : elle sera obligatoire en 2018

    ProtectionL’Assemblée nationale a voté jeudi soir l’obligation d’installer des caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs à partir du 1er janvier 2018. Une première en Europe.

    13 Janvier 2017
  • Le bien-être animal au cœur des débats politiques

    ProtectionLe sort des poussins mâles broyés, les abandons de l’été… nos politiques semblent découvrir le triste sort des animaux d’élevage et de compagnie dans notre pays. Il n’est jamais trop tard…

    12 Août 2015
  • La fin de l'élevage amateur

    ProtectionEn janvier 2016, les particuliers qui vendent une portée devront se déclarer éleveurs. Jérôme Languille, chef du bureau de la Protection animale au ministère de l’Agriculture, nous explique pourquoi.

    01 Décembre 2015
  • L’Europe veut bannir l’élevage des lapins en cages

    ProtectionMardi 14 mars, les eurodéputés ont adopté une résolution invitant les éleveurs de lapins à revoir les normes de leur élevage afin d’améliorer le bien-être des quelque 340 millions de lapins qui vivent reclus dans des cages minuscules en Europe.

    15 Mars 2017
  • Carrefour veut poser des caméras dans ses abattoirs

    ProtectionLe distributeur Carrefour a annoncé qu'il allait faire passer un audit à tous les abattoirs qui le fournissent en viande pour sa marque de distributeur (MDD), et ensuite leur demander d'installer des caméras, au nom de ses engagements en faveur du bien-être animal. Mais est-ce que ce sera vraiment efficace ?

    19 Janvier 2019
  • Brigitte Bardot adresse une lettre au ministre de l'Agriculture

    ProtectionBrigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, adresse une lettre à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture qu'elle appelle ''ministre de la Souffrance''. Une supplique suite aux deux nouvelles vidéos tournées par L214 dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • Un an de prison requis pour maltraitance animale dans un abattoir

    ProtectionAu tribunal correctionnel d'Alès, le procureur a requis un an de prison avec sursis contre le principal prévenu du premier procès pour maltraitance animale dans un abattoir français.

    23 Mars 2017
  • Loi agricole : les inquiétants reculs pour la condition animale

    ProtectionLe projet de loi doit être voté à l’Assemblée nationale la semaine prochaine, alors que les mesures phares concernant la condition animale – la fin des poules pondeuses en cage et le contrôle vidéo en abattoirs – ont été retirées.

    16 Mai 2018
  • Enquête choc sur la viande de cheval

    ProtectionEn 2018, la France a importé près de 4 300 tonnes de viande chevaline depuis le continent américain. Une enquête de grande ampleur, diffusée par l’association Welfarm, rend compte de l’état désastreux de ces animaux et de leurs conditions de vie.

    12 Juin 2019