Palmarès des villes où il fait bon vivre avec son chien en France

La propreté : l'obsession numéro 1 des villes


  • La propreté : l'obsession numéro 1 des villesPhoto : Arnaud Beinat
  • Vivre ensemble/ Villes

    Canisettes, toutounettes, sacs, pelles à crottes… Les villes ont développé un vocabulaire à la hauteur du défi que leur lancent les chiens qui fréquentent leurs rues. Si Paris est la première à avoir mis les pieds dedans, d’autres villes lui ont emboîté le pas en y mettant les moyens.

    En vingt ans, les habitudes ont bien changé. C’est le constat de la plupart des responsables des municipalités que nous avons interrogés à propos des déjections canines. Si, à la fin des années 1990, les consignes de la ville de Paris aux propriétaires de chiens étaient de leur apprendre à faire dans les caniveaux ou, au pire, là où passaient les fameuses motocrottes « inventées » par Jacques Chirac, maire de l’époque, elles ont vite laissé la place à l’obligation de ramasser les déjections sous peine d’amende (un arrêté de 2002 a été pris en ce sens dans la capitale). « ...