BOSTON : la vente d’animaux interdite en animalerie


  • BOSTON : la vente d’animaux interdite en animaleriePhoto : Shutterstock/icepkman
  • Protection/ Elevage

    À Boston, aux États-Unis, les chiens et chats issus d’élevages ne pourront plus être vendus en animalerie, en raison d’un arrêté municipal adopté le 2 mars dernier. Une décision qui participe à la lutte contre le trafic d’animaux et incite les futurs maîtres à adopter.

    C’est une victoire pour les défenseurs des animaux. Boston est devenue la dernière grande ville américaine à interdire la vente d’animaux en animalerie. Elle rejoint ainsi 120 autres villes des États-Unis, telles que New York ou Los Angeles. L’interdiction englobe également la vente de chiens, chats et lapins sur les lieux d’exposition ou de foires.

    Marty Walsh, le maire de Boston, a signé ce texte proposé par Matt O’Malley, membre du Conseil de la ville, afin de lutter contre le trafic d’animaux. D’après l’ASPCA, association américaine protectrice des animaux, les États-Unis compteraient environ 10 000 usines à chiots. Le second objectif de cet arrêté est de favoriser l’adoption des chiens et chats de refuges récupérés lors de sauvetages, souvent délaissés au profit d’animaux provenant d’élevages ou d’animaleries.

    Bien que Boston ne possède aucun "pet shop" (magasin proposant des animaux à la vente), ce texte  intervient davantage en prévention et comme un soutien aux villes ayant déjà adopté cette mesure. Matt O’Malley, à l’origine du projet, a déclaré dans le Boston Globes qu'"au moins une firme vendant des animaux d’élevage a[vait] voulu s'implanter dans la ville".

    En France, une proposition de loi similaire a déjà été déposée en novembre 2010 par l'ancien député de l'Eure Jean-Pierre Nicolas. Elle est restée sans suite, malgré une pétition ayant recueilli plus de 10 000 signatures contre la vente de chiens et chats en animalerie. D'après le député, "100 000 chiots et chatons seraient importés illégalement chaque année pour alimenter les animaleries". Ces animaux "sont élevés en batterie, retirés beaucoup trop tôt à leur mère [et] beaucoup meurent avant d’arriver derrière les vitrines des animaleries". Une proposition de loi inspirée de la législation belge, où cette pratique est interdite depuis le 1er janvier 2009. 


    Autres articles à lire

  • 1 million de signatures pour mettre fin à l’élevage en cage

    ProtectionPlus de 130 organisations européennes, dont une vingtaine de françaises, se sont réunies pour mener une vaste opération : recueillir 1 million de signatures en 1 an pour mettre fin à l’élevage des animaux en cage. Cette initiative citoyenne européenne (ICE) a pour but d’ouvrir le débat à la Commission européenne.

    15 Octobre 2018
  • Loi agricole : les inquiétants reculs pour la condition animale

    ProtectionLe projet de loi doit être voté à l’Assemblée nationale la semaine prochaine, alors que les mesures phares concernant la condition animale – la fin des poules pondeuses en cage et le contrôle vidéo en abattoirs – ont été retirées.

    16 Mai 2018
  • Carrefour veut poser des caméras dans ses abattoirs

    ProtectionLe distributeur Carrefour a annoncé qu'il allait faire passer un audit à tous les abattoirs qui le fournissent en viande pour sa marque de distributeur (MDD), et ensuite leur demander d'installer des caméras, au nom de ses engagements en faveur du bien-être animal. Mais est-ce que ce sera vraiment efficace ?

    19 Janvier 2019
  • Monoprix retire les œufs de poules élevées en batterie de ses rayons

    ProtectionDepuis le 11 avril, les clients des magasins de cette marque de distribution ne trouvent plus dans leurs rayons d'œufs issus de poules élevées en batterie. Bio, plein air, au sol, en volière ou encore en batterie, comment faire la différence ? Un exemple à suivre pour les magasins d'alimentation.

    12 Avril 2016
  • Le délit de maltraitance animale devrait être étendu aux abattoirs

    ProtectionLe gouvernement doit annoncer, ce jeudi, en clôture des États généraux de l’alimentation, de nouvelles mesures contre la maltraitance animale, concernant notamment les transports d’animaux vivants et les abattoirs.

    21 Décembre 2017
  • Deux nouveaux abattoirs dénoncés par L214 pour maltraitance

    ProtectionC’est encore par une vidéo que l’association de protection animale L214 vient de dénoncer les maltraitances sur les animaux dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • L214 : 100 % des cailles pondeuses vivent en enfer

    ProtectionL’association L214 vient de dévoiler les images d’une enquête tournée en décembre 2018 dans un élevage de cailles. Entassement, maladies, blessures, crasse… ces animaux vivent un véritable enfer et aucune loi n’existe pour les protéger.

    21 Mars 2019
  • Stop aux cages : une pétition pour interdire les poules en batterie

    ProtectionL’animateur de télévision Stéphane Bern présente une nouvelle vidéo choc de L214, tournée dans un élevage de poules en cage, en Bretagne. Une pétition en ligne a été créée pour demander au gouvernement une loi interdisant ce type de pratique, provoquant « d’intolérables souffrances » chez les animaux.

    11 Décembre 2017
  • Un Salon de l’agriculture sous haute surveillance

    ProtectionL’édition 2018 du Salon international de l’agriculture ouvre ses portes ce week-end, alors que les questions autour de l’élevage intensif ou de la réglementation des abattoirs sont soulevées par les ONG de protection animale.

    20 Février 2018
  • L214 jugé pour avoir placé des caméras dans un abattoir

    ProtectionLe procès de deux militants de L214, dont le cofondateur, Sébastien Arsac, s’ouvre aujourd’hui. Ils sont jugés pour avoir caché des caméras de surveillance dans l’abattoir de Houdan, en décembre dernier.

    04 Septembre 2017
  • Le bien-être animal au cœur des débats politiques

    ProtectionLe sort des poussins mâles broyés, les abandons de l’été… nos politiques semblent découvrir le triste sort des animaux d’élevage et de compagnie dans notre pays. Il n’est jamais trop tard…

    12 Août 2015
  • La fin de l'élevage amateur

    ProtectionEn janvier 2016, les particuliers qui vendent une portée devront se déclarer éleveurs. Jérôme Languille, chef du bureau de la Protection animale au ministère de l’Agriculture, nous explique pourquoi.

    01 Décembre 2015
  • L214 dénonce de graves dérives dans un élevage de poules

    ProtectionLes lanceurs d’alerte de L214 pointent du doigt, à travers une nouvelle vidéo choc, un élevage de poules en batterie en Vendée, fournissant, selon l’association, le groupe Panzani.

    30 Mai 2017
  • L214 sur le banc des accusés

    ProtectionLe procès de deux membres de L214, dont son cofondateur Sébastien Arsac, qui devait se dérouler ce lundi a été reporté à la rentrée. Les deux activistes seront jugés pour avoir tourné clandestinement en 2016 des images dans l'abattoir de Houdan.

    12 Juin 2017
  • Sophie Marceau interpelle les députés contre la souffrance animale

    ProtectionL’actrice s’engage aux côtés de L214 pour dénoncer les conditions d’un élevage industriel de poules pondeuses en Bretagne, et appelle les députés à mettre fin au « supplice vécu chaque année par 33 millions de poules pondeuses ».

    22 Mai 2018
  • La Californie interdit la vente d’animaux d’élevage en animalerie

    ProtectionLa Californie est le premier État américain à promulguer une loi interdisant la vente de chiens, de chats et de lapins provenant d’élevages intensifs dans les animaleries, dès le 1er janvier 2019.

    24 Octobre 2017
  • Transport des animaux vivants : une situation à faire changer

    ProtectionUne proposition de loi vise à mieux protéger les animaux d’élevage pendant leur transport, en diminuant la durée autorisée des trajets en France et en renforçant les règles pour les voyages hors de l’Union européenne.

    09 Février 2017
  • Abattoirs : une enquête sur les dérives d’un système

    ProtectionEnvoyé spécial diffuse ce soir sur France 2 un reportage tourné dans trois abattoirs français, montrant la réalité de la souffrance animale, mais aussi des personnes qui y travaillent.

    16 Février 2017
  • La vidéosurveillance dans les abattoirs reste facultative

    ProtectionL’amendement voté à l’Assemblée nationale prévoit une expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs pendant deux ans, sur la base du volontariat.

    28 Mai 2018
  • Un an de prison requis pour maltraitance animale dans un abattoir

    ProtectionAu tribunal correctionnel d'Alès, le procureur a requis un an de prison avec sursis contre le principal prévenu du premier procès pour maltraitance animale dans un abattoir français.

    23 Mars 2017