Mon animal vomit, est-ce grave?


  • Mon animal vomit, est-ce grave?Photo : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Qui ne s’est jamais inquiété de voir son chien ou son chat vomir? Toute la question est de différencier un simple incident d’une pathologie nécessitant un avis vétérinaire.

    Dans la catégorie de ceux qui vomissent le plus souvent, chatons et chiots détiennent la palme: ils n’hésitent pas à mâchouiller tout ce qu’ils trouvent, y compris ce qui n’est pas comestible. Et sur la deuxième marche du podium on trouve… les chiens gourmands qui engloutissent leur repas à toute vitesse!


    C’est banal
    • De quoi s’agit-il? Vomir des boules de poils pour un chat, régurgiter un excès de nourriture avalé trop vite pour un chien, c’est fréquent. Les chiens brachycéphales (à museau plat) sont aussi très souvent concernés en raison de l’anatomie particulière de leurs voies digestives et respiratoires. Sans compter qu’ils sont souvent des goulus hors pair!
    • Comment cela se traduit-il? L’animal régurgite une partie de son repas ou vomit du suc gastrique (liquide blanc ou jaune mousseux), mais cela ne semble pas du tout l’affecter. Il reste en forme. De plus, le trouble est ponctuel au cours d’une journée. Il n’y a aucun autre symptôme, ni perte de l’appétit!
    • Comment réagir? Par acquis de conscience, vérifiez que sa température est normale (autour de 38,5°C) et surveillez-le afin d’être certain que le problème ne se répète pas et/ou que d’autres symptômes n’apparaissent pas. Si vous avez un chiot ou un chaton, surveillez qu’il ne mange rien de mauvais pour lui. Si vous avez affaire à un chien gourmand, mettez-le dans une pièce au calme, où il n’est pas dérangé quand il mange. Fractionnez son repas en deux, voire trois portions. Placez un objet encombrant dans sa gamelle afin qu’il ne puisse pas accéder à toutes ses croquettes (ou sa pâtée) d’un seul coup: cela l’oblige à tourner autour de l’objet et donc à ralentir le rythme. Il existe des gamelles pour chien glouton qui ralentissent l’absorption. Laissez votre animal digérer tranquillement avant de le solliciter pour un jeu ou une promenade. Enfin, s’il s’agit d’un chat à poil long, notamment en période de mue, vous ne risquez rien à lui donner un laxatif à usage vétérinaire (et à le brosser plus souvent): cela peut l’aider à évacuer une boule de poils!


    C’est un trouble digestif
    • De quoi s’agit-il? Parfois, la simple présence de vers intestinaux suffit à provoquer divers troubles digestifs. Mais il y a bien d’autres causes! Chez certains chiens, la présence d’une dilatation au niveau de l’œsophage peut conduire au «stockage» d’aliments qui auraient dû passer dans l’estomac, d’où des régurgitations à répétition, mais plutôt à distance des repas. Certaines races, comme le berger allemand, les setters, le terre neuve, y sont prédisposées. Parfois, l’estomac se dilate puis se retourne, mettant la vie du chien en danger: les grandes races sont les plus exposées. C’est pourquoi il ne faut jamais faire courir un chien après un repas, ni lui donner d’os. Ces derniers peuvent favoriser des gastrites (inflammation de l’estomac), comme boire de l’eau de mer ou manger de la neige.
    • Comment cela se traduit-il? Nau­sées, vomissements, éventuellement diarrhées, et ce de façon répétée : lorsque le système digestif tire ainsi la sonnette d’alarme, il s’agit de comprendre pourquoi grâce à un bilan demandé par le vétérinaire. Le traitement est celui de la cause : il peut donc être chirurgical s’il s’agit d’une malformation du tube digestif. Attention au chien qui se lèche la truffe de façon répétée, bâille, salive abondamment, fait des efforts (vains) pour vomir, présente un abdomen distendu, très douloureux, a fortiori s’il est très agité ou, au contraire, complètement prostré : il peut s’agir d’une urgence vitale – torsion dilatation de l’estomac – et il n’y a pas une minute à perdre pour joindre le vétérinaire (ou un vétérinaire de garde).
    • Comment réagir? Lorsque les troubles sont apparus suite à l’ingurgitation de neige ou d’eau de mer et que, par ailleurs, le chien ne présente pas d’altération de l’état général, il faut le mettre à la diète, lui laisser de l’eau propre en permanence et lui administrer un pansement gastrique pour chien (type Phosphaluvet). Hormis ce cas particulier facile à identifier, l’avis du vétérinaire est incontournable.


    Ce n’est pas digestif et c’est souvent du sérieux!
    • De quoi s’agit-il? Environ 57% des vomissements du chien sont liés à un problème qui n’a rien à voir avec le système digestif. Et ce n’est pas mieux chez le chat. Outre le bénin mal des transports, les maladies infectieuses, parasitaires et les intoxications (suite à l’absorption de produits ménagers, de jardinage, d’un médicament inadapté…) peuvent être en cause. Manger de l’herbe ou des feuilles (occupation également prisée des chats) peut provoquer des troubles graves car nos animaux sont incapables de distinguer les végétaux inoffensifs des plantes toxiques pour eux. Un choc violent responsable d’un traumatisme crânien peut aussi provoquer des vomissements. Mais lorsque ces derniers perdurent, c’est une maladie chronique qui est à craindre : insuffisance rénale, hépatique, pancréatique, etc.  
    • Comment cela se traduit-il? Il faut être très attentif à la présence d’autres signes : une fièvre, un mauvais état général, du sang dans le vomi ou dans les selles, une salivation abondante, des difficultés pour respirer, une ­fréquence cardiaque accélérée, la survenue de tremblements, de convulsions, voire d’un coma, etc. Un animal qui boit énormément et qui urine beaucoup est également «suspect».
    • Comment réagir? Quand un animal est systématiquement malade dans les transports, il est possible de se faire prescrire un antinauséeux (avec des résultats aléatoires). Mais pour tous les autres symptômes, pas de temps à perdre. Le mieux est de prévenir le vétérinaire de votre arrivée et de lui décrire les symptômes au cas où une intervention chirurgicale en urgence serait nécessaire. En cas de suspicion d’intoxication par une plante, le vétérinaire peut demander d’apporter un peu de vomi ou, mieux, la plante potentiellement responsable.

    Régurgitation ou vomissement?
    Beaucoup de maîtres confondent une simple régurgitation – qui survient spontanément, sans effort – avec un authentique vomissement, généralement précédé de spasmes.
    Or, en cas de pathologie grave, c’est bien de vomissements et non de régurgitations qu’il s’agit! Pour autant, cela ne veut pas dire que tous les vomissements sont forcément graves mais, si c’est le cas, d’autres symptômes attirent souvent l’attention.

    Autres articles à lire

  • Quelle décision prendre face à son handicap ?

    ChiensLe grand âge, l'accident, la maladie… il en va des animaux comme des hommes: parfois, le handicap vient là où on ne l'attend pas. Pour le praticien, c'est le bien-être de l'animal qui doit guider le propriétaire dans sa décision quant à l'avenir de son compagnon…

    27 Novembre 2015
  • Chien ou chat : Peut-il souffrir d’allergies alimentaires ?

    ChiensMême si les 'vraies' allergies alimentaires sont rares chez l’animal, elles existent et peuvent se traduire par des troubles cutanés.

    02 Décembre 2018
  • Les bienfaits de l'acupuncture pour nos animaux de compagnie

    ChiensChiens ou chats hyperactifs, apathiques, arthrosiques, épileptiques… Leurs maîtres peuvent avoir recours à l'acupuncture pour éviter une surmédication de leur animal de compagnie. Une méthode douce et efficace.

    04 Mars 2016
  • Pourquoi mon chien a-t-il le hoquet?

    ChiensComme pour nous, c’est la contraction brutale du diaphragme qui provoque le hoquet. Pourquoi survient-elle? Et est-elle le signe de quelque chose de grave?

    12 Juillet 2017
  • Comment évaluer de l’état d’un animal victime d’un accident ?

    ChiensCette chek-list de 7 gestes vous permettra d’avoir une idée assez précise de son état de santé sur les conseils de Dany et Patrice Boudot du Centre de formation cyno-aquatique et de secourisme de la Meuse Terre-neuve 55.

    16 Juin 2016
  • diététique et santé : les aliments spécifiques

    ChiensTout comme il existe des régimes stricts chez l’homme en cas de maladie, chiens et chats peuvent avoir besoin d’une alimentation équilibrée mais enrichie ou appauvrie en nutriments.

    24 Janvier 2016
  • Le mauvais temps influence-t-il sa santé ?

    ChiensChaleur, froid, humidité… peuvent perturber son organisme. Particulièrement si votre animal est fragilisé, par son âge ou son état de santé…

    20 Novembre 2015
  • Soigner par le toucher

    ChiensOstéopathie et acupuncture sont des méthodes douces dont les champs d’application dépassent ceux des «simples» problèmes locomoteurs.

    02 Avril 2017
  • Cani-triathlon : quels sports pratiquer avec son chien ?

    ChiensPour la 3ème année consécutive, la clinique vétérinaire Zatozte organise une journée spécialement dédiée au meilleur ami de l’homme, et aux sports pouvant se pratiquer avec lui. L’activité phare reste bien évidemment le cani-triathlon !

    03 Octobre 2018
  • Décès d’un chien de traîneau sur la course de l’Iditarod

    ChiensC’est en participant à cette course de chiens de traîneau que Nash est mort, percuté par la motoneige d’un homme qui la conduisait en état d’ébriété. Les organisateurs de l’Iditarod, en Alaska, ont dépêché des secours, mais il était déjà trop tard pour l’athlète canin.

    14 Mars 2016
  • Que valent les médecine douce pour les animaux ?

    ChiensSi la médecine classique s’intéresse aux symptômes ou à la maladie, les médecines naturelles ont une approche plus globale de la santé. Elles s'appliquent aussi sur les animaux.

    08 Janvier 2016
  • Les bobos du bord mer

    ChiensTrop chaud, trop sec, trop irritant… En été, ce n’est pas parce que la météo va, que tout va ! Et le bord de mer, avec son sable chaud et ses rochers, recèle quelques surprises. Voici 7 situations problématiques et 7 conseils pour préserver votre chien.

    05 Décembre 2015
  • Chirurgie cardiaque : un nouveau cœur pour Ida

    ChiensFin 2018, une petite chienne beagle âgée de 3 ans a bénéficié d’une opération cardiaque de haute voltige. Cet exploit a pu être réalisé grâce à la mobilisation d’une multitude de bénévoles de la Fondation Un Cœur et de l’école vétérinaire d’Alfort. Animaux-Online vous raconte cette première mondiale.

    07 Mai 2019
  • 10 poisons à tenir loin de la portée de nos chats et chiens

    ChiensNos maisons, nos jardins ne sont pas aussi sûrs que nous l’espérons. Sans le vouloir ou par négligence, nous mettons sous le nez de nos compagnons des tentations toxiques.

    13 Août 2018
  • Jouer avec lui, c'est bon pour sa santé

    ChiensLe jeu n’est pas réservé aux chiots et aux chatons, même s’il en faut très peu pour amuser ces derniers. Le jeu a des vertus à tout âge… même pour vous!

    07 Mai 2017
  • Gare à la chenille processionnaire du pin

    ChiensC’est au printemps, parfois plus tôt dans l’année, que les chenilles processionnaires du pin descendent de leurs arbres en file indienne. Leur poil urticant est un danger pour nos animaux, en particulier nos chiens.

    18 Février 2016
  • Comment voient nos animaux?

    ChiensLeur vision diffère de la nôtre et, surtout, ils peuvent aussi compter sur leur odorat et leur ouïe, très développés et bien plus performants !

    27 Février 2019
  • REPAS DE fêtes : comment bien partager

    ChiensEnfants et adultes ne sont pas les seuls à aimer les copieux repas familiaux de fin d’année : nos petits compagnons savent aussi les apprécier. Mais prudence, les excès de bonne chère, volontaires ou non, peuvent se révéler nocifs pour eux!

    22 Décembre 2016
  • Gare aux cancers génitaux !

    ChiensTout comme chez l’homme, les cancers sont fréquents chez nos animaux de compagnie. Une prise en charge précoce est alors le meilleur gage de guérison et/ou de survie assure Animaux-online.

    09 Février 2016
  • Santé du chien : les tiques en 5 questions

    ChiensLe retour des beaux jours, propice aux balades avec votre animal, marque également la reprise de l’activité des tiques. Quels sont les risques, comment les prévenir, comment retirer les indésirables… quelques « piqûres » de rappel :

    24 Mai 2018