Les métiers qui font rêver


  • Les métiers qui font rêverPhoto : Arnaud Beinat
  • Vivre ensemble/ Travail

    Vivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers qui font rêver et l'interview de Marine Tchoubar,  24 ans, en formation  de soigneur au parc animalier de Sainte-Croix.

    1  Soigneur d’animaux sauvages

    Seules cinq à six personnes sont embauchées chaque année pour occuper un poste de soigneur animalier dans les 300 parcs zoologiques français.Les formations dispensées à Gramat (46), Vendôme (41) et Carquefou (44) sont très appréciées des recruteurs. La majorité des candidats retenus au concours d’entrée de ces écoles sont titulaires d’un bac scientifique (S) ou sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV) et ont déjà à leur actif au moins un stage dans un zoo.
    Durée du cursus : Bac + 1 an.
    Diplôme : Certification professionnelle de soigneur animateur d’établissements zoologiques (Gramat), spécialisation soigneur animalier (Vendôme) ou animalier en parc zoologique (Carquefou).
    Qualités : Mobilité géographique et bonne condition physique.
    Salaire brut mensuel : De 1 500 à 2 500 € pour un chef soigneur.

    2  Photographe animalier

    Si la maîtrise de la technique photographique est indispensable, elle n’est pas suffisante. Pour que cette activité soit rentable, il faut gérer ses dépenses (achat du matériel, frais de voyage) et réaliser assez de prestations (reportages et séances personnalisées) pour équilibrer la balance budgétaire.
    Durée du cursus : Création d’entreprise.
    Diplôme : Plus qu’un diplôme, ce sont des compétences en prise de vue, logiciel et gestion commerciale qui sont requises.
    Qualités : Savoir se vendre et s’adapter aux demandes des clients.
    Salaire brut mensuel : En fonction des prestations.

    3  Portraitiste animalier

    Dessinateur ou peintre chevronné, le portraitiste se base sur une photo de l’animal pour réaliser une œuvre personnalisée au fusain, au pastel, à la gouache ou à l’huile. La reproduction peut être fidèle à l’original ou plus excentrique.
    Durée du cursus : Création d’entreprise.
    Diplôme : Beaux-arts ou formation en autodidacte.
    Qualités : Savoir développer sa touche personnelle et la rendre attractive commercialement.
    Salaire brut mensuel : L’offre se développe de plus en plus sur Internet mais peu d’artistes en vivent à plein temps.

    4  Réalisateur de documentaires

    La multiplication des chaînes télévisées a généré une augmentation de la production audiovisuelle mais les prix d’achat des programmes baissent. Le genre animalier implique des coûts de production élevés. Il faut donc pouvoir proposer sa création sur le marché international ou établir un partenariat solide avec un diffuseur avant le tournage.
    Durée du cursus : Bac + 2 ans minimum.
    Diplôme : L’Institut francophone de cinéma animalier à Ménigoute (79) propose une formation spécialisée.
    Qualités : Persévérance et adaptabilité.
    Salaire brut mensuel : Variable.

    5  Primatologue

    Il n’existe pas de cursus dédié à la primatologie mais différentes formations qui incluent des références aux primates non humains (singes et lémuriens) : biologie, éthologie, écologie, éthnologie, génétique, sciences humaines ou médecine vétérinaire. La plupart des personnes chargées d’étudier les modes de vie de ces espèces, dans leur milieu naturel ou en captivité, sont titulaires d’un doctorat dans l’une de ces disciplines.
    Durée du cursus : Bac + 8 ans.
    Diplôme : Master 2 (biologie, écologie ou éthologie) suivi d’une thèse en primatologie.
    Qualités : Rigueur scientifique et mobilité géographique.
    Salaire brut mensuel : De 1 500 à 3 000 €.

    6  Cétologue

    Travailler au contact des cétacés fait rêver, mais les débouchés sont extrêmement minces si l’on exclut les lieux de captivité (delphinariums) où ces animaux ne peuvent s’épanouir. L’étude des baleines et des dauphins, dans leur milieu naturel, nécessite une motivation à toute épreuve et une capacité d’adaptation. Avant de pouvoir intégrer un projet consacré à ces espèces, il faut souvent travailler sur d’autres thèmes plus généralistes liés à l’océanographie.
    Durée du cursus : Bac + 8 ans.
    Diplôme : Master 2 en biologie marine suivi d’une thèse sur les mammifères marins.
    Qualités : Persévérance et mobilité géographique.
    Salaire brut mensuel : De 1 500 à 3 000 €.

    7  Ornithologue

    Parce que les oiseaux sont des indicateurs écologiques pour évaluer les changements climatiques (déplacement des espèces migratoires selon les températures) ou la qualité d’un écosystème (aires de nichage), la pratique professionnelle de ce scientifique est souvent associée à la préservation de l’environnement. Le réchauffement de la planète et la fragilité des zones humides sont des sujets intimement liés à la recherche ornithologique.
    Durée du cursus : Bac + 8 ans.
    Diplôme : Master 2 en écologie ou sciences du vivant suivi d’une thèse en ornithologie.
    Qualités : Rigueur scientifique et polyvalence.
    Salaire brut mensuel : De 1 500 à 3 000 €.

    8  Soigneur dans un aquarium 

    La meilleure voie d’accès pour travailler dans l’un des 25 aquariums français reste l’aquaculture. Consacrée aux milieux aquatiques et aux espèces piscicoles, la formation aborde les techniques de reproduction, d’alimentation et de suivi sanitaire des bassins. Un diplôme de plongée s’avère aussi utile pour assurer les tâches de nettoyage des vitres.
    Durée du cursus : Bac + 2 à 3 ans.
    Diplôme : Diplôme en aquaculture et certificat de plongée d’aptitude à l’hyperbarie mention A (scaphandrier).
    Qualités : Polyvalence et méticulosité.
    Salaire brut mensuel : De 1 500 à 2 500 €.

    9  Dresseur pour le cinéma

    Apprendre à des animaux à réaliser des actions sur commande requiert de la patience et une parfaite connaissance du comportement des espèces. Un professionnel digne de ce nom respectera toujours l’intégrité de ses bêtes sans user de la force pour arriver à ses fins.
    Durée du cursus : Parcours de formation non structuré.
    Diplôme : Le métier s’apprend en démarrant en tant que stagiaire ou assistant d’un dresseur aguerri.
    Qualités : Patience et empathie.
    Salaire brut mensuel : En fonction des cachets perçus.

    10  Guide de safari   

    Travailler dans une réserve africaine est le rêve de beaucoup. Le principal obstacle pour des citoyens étrangers est d’obtenir un titre de résidence, une homologation de guide et un permis de conduire du pays concerné (Afrique du Sud, Tanzanie, Kenya…). Certains Français y parviennent et travaillent dans des lodges avec une clientèle francophone.
    Durée du cursus : Parcours de formation non structuré.
    Diplôme : Des expériences en tant qu’écovolontaire permettent de se faire connaître.
    Qualités : Endurance et ténacité.
    Salaire brut mensuel : Variable (les pourboires constituent une part non négligeable de la rémunération).

    Marine Tchoubar, 24 ans, en formation de soigneur au Parc animalier de Sainte-Croix.
    30MA : Quel a été votre parcours avant d’intégrer cette formation ?
    Marine Tchoubar : Après un bac économique et social, j’ai débuté une licence de biologie mais je me suis arrêtée à mi-chemin pour intégrer une école de soigneur animalier. J’y ai suivi une formation pour adulte d’une durée de sept mois. Puis j’ai fait un premier stage avec un dresseur animalier qui travaillait pour le cinéma.
    30MA : Qu’appréciez-vous le plus ?
    M. T. : J’aime le côté « utile » de ce métier, l’aspect pédagogique vis-à-vis du public. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je voulais travailler dans un parc comme Sainte-Croix. Ici, on peut observer une faune ­essentiellement européenne. J’estime qu’il est important de sensibiliser les gens aux espèces qui les entourent et je m’occupe des animaux qui sont utiles à cette tâche.
    30MA : Qu’est-ce qui vous a semblé le plus difficile ?
    M. T. : C’est un métier qui est très physique ! Un autre aspect qui pour moi est compliqué – bien que je m’y attendais – c’est de s’attacher à des animaux qui peuvent disparaître à cause de l’âge, de la maladie, ou pour des causes plus positives : des échanges avec des autres parcs, etc.
    30MA : Si vous n’aviez pas intégré cette formation, auriez-vous
    tout de même exercé un métier
    au contact des animaux ?
    M. T. : Oui et non. Si je n’avais pas suivi cette formation, j’aurais quand même tout fait pour exercer ce métier en particulier. Mais si cela n’avait pas été possible, j’aurais essayé de me diriger vers les milieux du cinéma. Car le contact avec les animaux reste important pour moi. Je suis entourée d’animaux depuis toute petite.
    30MA : Pensez-vous trouver
    du travail facilement à l’issue de
    cette formation ?
    M. T. : Oui. Je vais travailler au parc de Sainte Croix !
    Propos recueillis par Arnaud Beinat

    Autres articles à lire

  • Puis-je emmener mon chien au travail ?

    Vivre ensembleAnimaux-online donne les étapes à respecter pour sa voir si votre chien peut vous accompagner au travail. Sachez que cela dépend de votre profession, des règles de sécurité préconisées et du règlement intérieur.

    10 Février 2016
  • Côte d’Azur : des chevaux de trait aménagent la plage

    Vivre ensembleNouveauPour préserver les plages classées espace naturel remarquable, les établissements qui s'y installent doivent démonter leur structure quatre mois dans l’année. Un célèbre restaurant a décidé de réaliser cette tâche grâce à des chevaux de traction.

    18 Mars 2019
  • Les métiers du cheval

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers au contact des chevaux et l'interview de Léa Mathieu, en formation de maréchal-ferrant.

    04 Avril 2016
  • Peut-on obtenir des jours de congés en cas d'animal malade ?

    Vivre ensembleEn Italie, une employée d’une université a obtenu deux jours de congés payés pour faire soigner son chien. Un cas qui pourrait donner des idées en France, même si aujourd’hui rien n’est vraiment prévu dans la loi pour autoriser les salariés à s’absenter pour les besoins de leur animal.

    13 Octobre 2017
  • Des congés payés quand on adopte un animal

    Vivre ensembleL’idée vient du Royaume-Uni où certaines entreprises accordent à leurs employés quelques jours pour s’occuper d’un animal qu’ils viennent de recueillir.

    05 Avril 2017
  • Les métiers de la santé auprès des animaux

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers consacrés à la bonne santé de nos animaux et l'interview de Manon Boitheauville, en formation d'assistante vétérinaire.

    05 Avril 2016
  • Les métiers de l'éducation auprès des animaux

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers liés à l'éducation et l'interview de Pierre, maître-chien en formation au centre de la police nationale.

    06 Avril 2016
  • Ma maîtresse, c’est la «boss»!

    Vivre ensembleBattue, affamée et abandonnée, la petite chienne a trouvé le bonheur auprès de la productrice de télévision Maryel Devera, qu’elle ne quitte désormais plus d’une semelle.

    10 Septembre 2018
  • 50 métiers pour s'engager auprès des animaux, à retrouver en ligne

    Vivre ensembleLe numéro de mars du magazine 30 Millions d’Amis dresse la liste des 50 métiers pour s'engager auprès des animaux. Orientations, formations, salaires : toutes ces informations sont à retrouver dans la version numérique du magazine.

    01 Mars 2017
  • Chiens au travail : un précieux atout pour le coworking

    Vivre ensembleWeWork, leader mondial du coworking, rejoint le programme Purina pour favoriser l’accueil des chiens au travail. Un atout de plus pour cette plateforme d’espaces de travail partagés, regroupant en France une communauté de 5 000 membres.

    20 Juin 2018
  • Le bonheur d’avoir son chien au travail

    Vivre ensembleSi, aux Etats-Unis, il n’est pas rare de pouvoir emmener son chien sur son lieu de travail, dans notre pays, cette « liberté » est loin d’être banale. La raison est moins l’interdiction de cette pratique par les chefs d’entreprises que la méconnaissance de la marche à suivre. C’est pourquoi Purina développe son programme « PetsatWork » afin d’accompagner les sociétés qui souhaitent ouvrir leurs bureaux aux chiens de leurs collaborateurs…

    15 Septembre 2017
  • Des chats au bureau : une initiative antistress au Japon

    Vivre ensembleA la demande de ses employés, une société nipponne a ouvert ses portes à des chats, s’inscrivant dans une tendance générale de bien-être au travail lié à la présence de nos fidèles compagnons.

    24 Mai 2017
  • Le premier chien d’assistance judiciaire a pris ses fonctions

    Vivre ensembleInspiré d’une initiative québécoise, le tout premier chien d’assistance judiciaire a été formé par l’association française Handi’Chiens pendant deux ans. Ce labrador nommé Lol a pour objectif d’aider à libérer la parole des victimes.

    14 Mars 2019
  • Les métiers de service auprès des animaux

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers liés aux services, et l'interview de Rodolphe Sudry, 42 ans, en formation de toiletteur pour chien.

    08 Avril 2016
  • Les métiers de la nature

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers liés à la nature et l'interview de Fanny Grossi, 23 ans, éco- animatrice en formation à l’Agence des Espaces Verts de la Région Île-de-France.

    07 Avril 2016
  • Certificat de capacité animaux domestiques : comment s’entraîner ?

    Vivre ensemble400 questions rédigées par des professionnels du monde animalier, sous la coordination du docteur vétérinaire Thierry Bedossa, permettent de tester au mieux ses connaissances avant de passer l’examen du CCAD.

    05 Février 2018
  • Un autocollant pour signaler la présence d’animaux en cas d’incendie

    Vivre ensembleL’initiative vient de Belgique et de Suisse, où des élus et des associations proposent aux propriétaires d’animaux domestiques de coller une étiquette sur leur maison afin d’augmenter les chances de survie de leurs chats, chiens ou NAC en cas d’incendie.

    20 Novembre 2017
  • Royaume-Uni : un chat accusé d'espionnage

    Vivre ensembleLe chat Palmerston, adopté le mois dernier pour chasser les rongeurs au ministère des Affaires étrangères, s'est retrouvé au cœur d'une petite plaisanterie entre les membres du Parlement britannique. Soupçonné d'espionnage, il doit dorénavant montrer patte blanche…

    27 Mai 2016
  • Frida, une labrador secouriste devenue une héroïne au Mexique

    Vivre ensembleUne femelle labrador de 6 ans, membre de l’unité canine de la Marine mexicaine, est devenue une véritable icône au Mexique, frappé par un terrible séisme le 19 septembre dernier.

    25 Septembre 2017
  • Connaissez-vous Félix, employée d’une gare en Angleterre ?

    Vivre ensembleSon job ? chasser les nuisibles de la gare d’Huddersfield, en Angleterre. La jolie minette est si utile et populaire qu’elle a été promut, possédant désormais badge et uniforme.

    14 Mars 2016