SOS ANIMAL PERDU, comment agir ?


  • SOS ANIMAL PERDU, comment agir ?Photo : Fotolia
  • Vivre ensemble

    1/Enquêter auprès du voisinage

    Pour s’assurer que l’animal est bel et bien perdu, faites au préalable une recherche dans le quartier (si c’est un chat) ou sur le lieu de votre promenade ou sortie si c’est un chien. Sur la plage, un chien peut s’être éloigné et ne plus vous retrouver parmi la foule. Appelez-le régulièrement et faites un tour au bord de l’eau pour vérifier qu’il n’y est pas.

    Si votre chat s’est perdu dans le quartier où vous séjournez, il n’est certainement pas allé très loin. Mais la peur, le territoire inconnu ou une blessure l’empêchent peut-être de rejoindre votre lieu de villégiature. Appelez-le, régulièrement, agitez des croquettes et vérifiez auprès des voisins qu’il n’est pas entré dans une maison, un appartement ou un local pour s’y réfugier. Poursuivez ces recherches tant que vous êtes en vacances dans le coin. Un chat apeuré peut mettre plusieurs jours à répondre ou se faire entendre.

    2/Déclarer la perte auprès des mairie, gendarmerie, vétérinaires, refuges…

    Ce sont les premiers organismes auxquels s’adresseront les personnes qui pourraient retrouver votre animal. D’une part pour faire lire sa puce (seuls les vétérinaires, gendarmes et policiers disposent d’un lecteur), d’autre part, sans moyen de joindre un propriétaire, pour éventuellement l’y laisser. Ne vous limitez pas au refuge du département. Un chien ne connaît pas les limites administratives d’un territoire (si c’est un chasseur qui a suivi une piste) et il peut y avoir été déposé par celui qui l’a trouvé au bord de la route et qui s’est adressé au refuge de son lieu d’habitation. Ne comptez pas sur la communication entre les refuges. Elle est quasi inexistante.

    3/Alerter l’I-cad, pour signaler la disparition

    Parallèlement à vos recherches sur le terrain, prenez contact avec l’I-Cad, le fichier national d’identification des carnivores domestiques.

    Si vous avez fait identifier votre animal et mis à jour les informations le concernant (changement de propriétaire, d’adresse postale, d’email et de téléphone), la démarche pour vous alerter sera facilitée lorsqu’un refuge, un vétérinaire ou une gendarmerie aura recueilli votre animal.

    Contacter l’I-Cad : 112 – 114, avenue Gabriel-Péri, 94246 L'Hay-Les-Roses cedex. Tél. : 0810 778 778. Site : www.i-cad.fr

    4/Filalapat, l’appli gratuite qui facilite les recherches

    Développé par l’I-Cad, cet outil facilite les recherches via son téléphone mobile si l’animal a été préalablement identifié. Des onglets très pratiques vous permettent d’abord d’identifier votre animal, en déclarant son numéro d’identification, de déclarer la perte de votre chien ou chat ou de signaler que vous avez trouvé un animal perdu. Directement connectée au fichier de l’I-Cad, l’appli met en relation quasi instantanément le propriétaire de l’animal et celui qui l’a retrouvé.

    Gratuite, adaptable sur les téléphones mobiles et les tablettes, l’appli Filalapat est disponible sur App Store et Google Play et Windows Phone Store.

    5/Les affichettes, un classique qui a fait ses preuves

    En format A4, placez la photo de votre animal, celle où il est le plus facilement identifiable. Donnez une description physique, ses particularités (craintif, malade, âgé…), indiquez le lieu supposé de la perte et le moyen de vous joindre. Un portable ou, si vous ne souhaitez pas laisser vos coordonnées, le numéro de téléphone de la mairie de la ville où vous avez signalé la perte de votre animal. Ne placardez pas les affichettes sur les panneaux de signalisation ou tout autre signalétique publique interdite à l’affichage. Vous pouvez en distribuer aux commerçants, dans les abris bus, à la Poste ou tout autre lieu très fréquenté dans une ville.

    6/PetAlert, le réseau social des animaux perdus

    Très tôt, Internet et le formidable lien qu’il crée entre les gens a engendré un réseau social pour mettre en relation ceux qui perdent leur animal avec des « sentinelles » qui veulent mettre fin à leur détresse. Sur Facebook, des pages PetAlert qui correspondent aux départements, vous permettent de poster une annonce. Vous pouvez y télécharger des photos de votre animal, l’affichette de recherche et le moyen de vous joindre. Aussitôt, votre annonce touche un grand nombre de personnes qui peuvent relayer votre recherche auprès de leur propre réseau.

    L’identification, une obligation qui facilite les recherches

    En France, l’identification des chats et des chiens est obligatoire, même quand l’animal ne sort jamais. C’est à celui qui cède l’animal (par la vente ou même quand l’animal est donné) que revient l’obligation de l’identifier. Cette obligation concerne tous les chiens nés après le 6 janvier 1999 âgés de plus de quatre mois et tous les chats de plus de sept mois nés après le 1er janvier 2012.

    Aujourd’hui, l’identification se fait majoritairement par puce électronique. Elle peut aussi être pratiquée par le tatouage. Elle est assurée par le vétérinaire qui se charge de la déclaration auprès de l’I-cad, l’organisme qui gère le fichier national d’identification des carnivores domestiques, chiens, chats et furets).

    Ce fichier est un outil efficace et indispensable pour retrouver son animal en cas de perte. Pour cela, il revient au propriétaire de l’animal de mettre à jour les informations concernant l’animal et son propriétaire. Il faut notamment indiquer tout changement d’adresse, de propriétaire de l’animal (même à titre gracieux) ou de coordonnées téléphoniques. Ce sont ces informations qui permettent de contacter rapidement le propriétaire quand l’animal a été retrouvé.

     


    Autres articles à lire

  • Le chien, le meilleur ami de la femme

    Vivre ensembleDans son livre Blouse blanche et poils de chiens, Valérie Fromantin, infirmière à l’institut Curie et docteur en sciences, retrace l’incroyable parcours qui l’a amenée à développer le projet « KDog » permettant de détecter précocement le cancer du sein grâce à l’odorat des chiens. Rencontre.

    20 Avril 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Serge Pautot

    Vivre ensembleSerge Pautot est avocat au barreau de Marseille. Le week-end des 1er et 2 octobre, il interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    23 Septembre 2016
  • Les intervenants de Dog Revolution : Charlotte Duranton

    Vivre ensembleCharlotte Duranton est éthologue. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    01 Septembre 2016
  • Au programme de Pet Revolution : l’éducation pour les chiens de refuge

    Vivre ensembleFavoriser leur bien-être, faciliter les adoptions, limiter les retours : l’éducation des chiens dans les refuges est un travail essentiel mené par l’éducatrice canine Catherine Collignon auprès de la SPA. Elle partagera son expérience lors du séminaire « Pet Revolution, L’Animal en marche » les 30 septembre et 1er octobre prochains.

    01 Août 2017
  • Un autocollant pour signaler la présence d’animaux en cas d’incendie

    Vivre ensembleL’initiative vient de Belgique et de Suisse, où des élus et des associations proposent aux propriétaires d’animaux domestiques de coller une étiquette sur leur maison afin d’augmenter les chances de survie de leurs chats, chiens ou NAC en cas d’incendie.

    20 Novembre 2017
  • Au programme de Pet Revolution : communiquer avec eux sans les mots

    Vivre ensembleAnnaïk Fève est neurologue, psychanalyste et docteur en neurosciences. Spécialiste du langage non verbal chez l’homme, elle interviendra lors du séminaire « Pet Revolution, L’Animal en marche » les 30 septembre et 1er octobre prochains pour croiser son expertise avec celle des spécialistes du comportement animal.

    09 Août 2017
  • Que faire de son corps après sa mort?

    Vivre ensembleAvec une espérance de vie bien plus courte que la nôtre, nos petits compagnons finissent tôt ou tard par disparaître. Se pose alors la question de savoir quoi faire de leur corps…

    09 Avril 2017
  • Les enfants ne reconnaissent pas les signes de peur chez le chien

    Vivre ensembleUne récente étude britannique montre que les jeunes enfants ne savent pas reconnaître les signes de la peur chez le chien. Une méconnaissance qui les rend plus vulnérables aux morsures. En France, un programme à destination des primaires vise à les familiariser avec les postures des chiens.

    15 Septembre 2016
  • Un séminaire pour débattre du bien-être des animaux de compagnie

    Vivre ensembleCo-organisé par la Société francophone de cynotechnie et l’université de Nanterre, Pet Revolution est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de la faculté, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs canins, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Antoine Bouvresse, vétérinaire et co-organisateur de cette deuxième édition (avec Thierry Bedossa), nous en dévoile l’esprit et le programme…

    29 Juin 2017
  • Monty, le millième chien guide de l’histoire de l’école de Paris

    Vivre ensembleEn 30 ans, l’École de Paris a formé et remis un millier de chiens guides à des personnes déficientes visuelles. Elle lance à cette occasion un appel aux dons pour poursuivre son action auprès des personnes malvoyantes et continuer de promouvoir la relation entre l’homme et l’animal.

    12 Février 2018
  • Les enfants et leur chien : une relation positive pour l’avenir

    Vivre ensembleQuand il s’agit d’acquérir un chien, l’influence des enfants serait décisive dans 20 % des cas !

    01 Septembre 2018
  • Au programme de Pet Revolution : le plaisir de manger pour nos animaux

    Vivre ensemble'Pet Revolution, l'Animal en marche' est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs canins, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Parmi eux, le Dr Franck Péron animera une intervention intitulée « Le plaisir de bien manger ».

    17 Juillet 2017
  • Raphaël Gamand, le dompteur de fourmis

    Vivre ensembleCet ingénieur agronome, co-fondateur de la société Insecto, a mis sur pied un programme de vulgarisation scientifique qui permet de mieux connaître les insectes. A l’université d’été de l’animal, qui se tiendra du 24 au 26 août au château de la Bourbansais, Raphaël Gamand parlera plus particulièrement des fourmis…

    13 Août 2018
  • Université d'été de l'animal 2017 : Robin Meier

    Vivre ensembleRobin Meier est un artiste plasticien sonore passionné par la musique, l’informatique et les animaux. Avec lui, les ordinateurs parlent aux moustiques, qui leur répondent. Les 25, 26 et 27 août, il exposera son travail dans le cadre de l’Université d’été de l’animal, un séminaire consacré à l’intelligence animale. Rencontre.

    04 Juillet 2017
  • Doit-on avoir peur des léchouilles de nos animaux ?

    Vivre ensembleUn américain de 48 ans a dû être amputé des quatre membres après avoir contracté une grave infection suite à une léchouille. Ce cas peut faire l'objet de de nombreuses questions sur les bisous de nos animaux.

    22 Août 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Caroline Gilbert

    Vivre ensembleCaroline Gilbert est vétérinaire, éthologue et maître de conférences à l’école nationale vétérinaire d’Alfort. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    27 Septembre 2016
  • 5 questions à vous poser avant d’adopter un animal

    Vivre ensembleParfois, le coup de cœur doit s’accompagner d’un petit moment de réflexion si on ne veut pas que la belle histoire d’amour vire au cauchemar. Avant d’adopter un chat ou un chien, suivez les conseils d’animaux-online.

    25 Août 2015
  • Université d'été de l'animal 2017 : Anne-Claire Gagnon

    Vivre ensembleAnne-Claire Gagnon est écrivain, vétérinaire et passionnée de chats. Elle animera une conférence à l’Université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août prochains, intitulée « Entre espièglerie et sagesse, vivre en bonne intelligence avec les chats ». Rencontre.

    11 Juillet 2017
  • Fêtes de Noël : 10 conseils pour nos animaux de compagnie

    Vivre ensembleNos animaux sont devenus des membres à part entière de nos familles. Nul doute qu’ils vont célébrer les fêtes de fin d’année à nos côtés. Mais attention toutefois, quelques précautions s’imposent pour veiller à leur santé et à leur sécurité. Voici nos conseils.

    18 Décembre 2017
  • Caroline Gilbert, « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? »

    Vivre ensemble« Pet Revolution, L’Animal en marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Le Dr Caroline Gilbert présentera une intervention intitulée « Bien-être et bientraitance, quoi de neuf ? ».

    22 Août 2017