Gare à la chenille processionnaire du pin


  • Gare à la chenille processionnaire du pinPhoto : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    C’est au printemps, parfois plus tôt dans l’année, que les chenilles processionnaires du pin descendent de leurs arbres en file indienne. Leur poil urticant est un danger pour nos animaux, en particulier nos chiens.

     

    L’alerte est déjà donnée dans certains coins de France, notamment le parc national des Calanques, où l’insecte a un peu d’avance sur le calendrier. Sans doute les effets d’un hiver doux qui a avancé la floraison des arbres et donc la descente des chenilles qui cherchent à s’enfouir dans le sol.

    La chenille processionnaire du pin est la larve d'un papillon de nuit, le Thaumetopoea pityocampa. Les œufs sont déposés par centaines sur les aiguilles de pin, dans de petits paquets gris argenté recouverts d’écailles. À ce stade, l’insecte est inoffensif et pour l’homme et pour les animaux.

    Six semaines après la ponte, les œufs éclosent et donnent naissance à des chenilles qui muent plusieurs fois au cours de l’hiver. Elles restent dans l’arbre pendant cette période où elles peuvent s’y déplacer pour aller chercher leur nourriture, en général en grimpant plus haut dans les branches. On peut les apercevoir en procession lors de ces migrations, inoffensives car leurs poils ne sont pas encore urticants.

    Dangereuses au printemps

    C’est au moment où elles quittent l’arbre, au printemps, pour s’enfouir dans le sol (à 5-20 centimètres de profondeur) qu’elles deviennent un risque pour celui qui croise leur route. À cette époque, leur dos se recouvre de poils particulièrement urticants.

    Ces poils, très volatiles, sont lâchés lorsque la chenille se sent en danger. C’est la substance qu’ils libèrent en se « brisant », la « thaumétopoéine », qui est la cause de violentes démangeaisons. Il n’est pas nécessaire de toucher la chenille pour être victime de ses poils. Il suffit d’être en contact avec eux, lorsque la brise les apporte. C’est pourquoi il est recommandé, dans les zones infestées par la chenille processionnaire, d’éviter ces endroits au moment de la migration vers le sous-sol.

    Shutterstock – Les chenilles dans leur nid. À ce stade, elles peuvent déjà être urticantes.

    Forte réaction allergique

    En effet, selon les sujets, les irritations provoquées par les poils peuvent prendre des proportions dramatiques et provoquer érythèmes ou éruptions accompagnés d'atteintes oculaires ou pulmonaires, voire des réactions allergiques plus graves telles que les œdèmes de Quincke ou les chocs anaphylactiques.

    Les chiens sont particulièrement concernés à cette période et leurs maîtres invités à éviter tout contact avec l’insecte. En effet, les atteintes se localisent sur la peau, la langue et près des yeux. Si l’animal a inhalé des poils, l’irritation peut s’étendre aux bronches et aux poumons. En général, dès que l’animal a léché ou touché une ou plusieurs chenilles, il réagit en couinant et en s’ébrouant. Les premiers signes apparaissent vite : le chien bave, sa langue gonfle et des tuméfactions apparaissent, avec un durcissement inquiétant. Il faut réagir vite car ces zones atteintes peuvent se nécroser et entraîner une amputation partielle ou totale de l’organe touché (la langue, souvent). En cas d’allergie, certains chiens peuvent mourir.

    Il est donc urgent d’aller chez le vétérinaire en cas de contact avéré. Ce dernier prescrit généralement immédiatement des anti-inflammatoires et antihistaminiques puissants, parfois des antibiotiques comme l'héparine, et peut mettre l’animal sous perfusion.

    La progression de la chenille processionnaire, carte fournie par l'Inra.

    La chenille processionnaire connaît peu de prédateurs

    Il faut croire que les oiseaux ne les aiment pas car ils les mangent peu. Leurs poils urticants sont peut-être la cause de ce manque d’entrain !

    Le coucou a déjà été aperçu attaquant les chenilles jusque dans leur nid. La mésange aussi s’en nourrit, mais au stade larvaire.

    Leur principal prédateur est le grand calosome, un coléoptère. Il se nourrit de la chenille processionnaire lorsqu’elle est au stade larvaire. Il en est très friand et peut même grimper aux arbres pour la dénicher !

    Certaines espèces de guêpes et même un champignon sont susceptibles de la parasiter.

     


    Autres articles à lire

  • Cani-triathlon : quels sports pratiquer avec son chien ?

    ChiensPour la 3ème année consécutive, la clinique vétérinaire Zatozte organise une journée spécialement dédiée au meilleur ami de l’homme, et aux sports pouvant se pratiquer avec lui. L’activité phare reste bien évidemment le cani-triathlon !

    03 Octobre 2018
  • Comment protéger son chien de la leishmaniose ?

    ChiensQuarante mille chiens sont infectés chaque année sur notre territoire par cette parasitose que l’on ne sait pas guérir. Il existe toutefois un traitement à vie, lourd et coûteux.

    03 Août 2018
  • Comment contrôler son taux de sucre dans ses urines ?

    ChiensC’est votre vétérinaire qui contrôle le diabète de votre chien, grâce à des prises de sang régulières. Mais pour des raisons pratiques, il peut être amené à vous demander de le faire. Animaux-online vous donne les étapes à suivre.

    22 Janvier 2016
  • Qui et quand vermifuger ?

    ChiensDes vers dans son intestin ? Ce n’est ni glamour ni bon pour la santé de votre animal… ou la vôtre. Une bonne raison pour le vermifuger d’office !

    04 Octobre 2018
  • Décès d’un chien de traîneau sur la course de l’Iditarod

    ChiensC’est en participant à cette course de chiens de traîneau que Nash est mort, percuté par la motoneige d’un homme qui la conduisait en état d’ébriété. Les organisateurs de l’Iditarod, en Alaska, ont dépêché des secours, mais il était déjà trop tard pour l’athlète canin.

    14 Mars 2016
  • Alimentation et activité : s’adapter au transit du chien

    ChiensUn chien en bonne santé se soulage en moyenne 2 à 3 fois par jour. Et ce, quels que soient son âge, son sexe, son poids, sa race, le nombre de sorties quotidiennes et de repas qu’il fait par jour ! Si votre chien a un transit trop rapide ou trop lent, son alimentation et son programme d’activité physique sont peut-être à revoir...

    14 Juin 2019
  • Les soigner autrement

    ChiensL’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie, vous connaissez – et vous avez sans doute vous-même déjà testé. Mais savez-vous que ces approches peuvent également faire des miracles sur nos animaux? Depuis quelques années, les pratiques vétérinaires alternatives et naturelles suscitent un engouement grandissant.

    01 Avril 2017
  • Boules, nodules, tumeurs cutanées… C'est quoi ?

    ChiensRien ne ressemble plus à une excroissance sur la peau qu’une autre excroissance sur la peau ! C’est pourquoi avant de la mettre sur le compte d’une inoffensive verrue, mieux vaut demander l’avis du vétérinaire, conseille Animaux-online.

    19 Janvier 2016
  • L’obésité du labrador est d’origine génétique

    ChiensLes travaux d’une équipe de chercheurs américains ont mis en évidence la mutation d’un gène responsable chez le labrador et le flat coated retriever de leur embonpoint, voire leur obésité.

    04 Mai 2016
  • Le faire mincir avant une opération, c’est utile ?

    ChiensVotre chien est en surpoids et il doit passer sur la table d'opération pour améliorer son état de santé. C'est une raison pour le mettre au régime quelques jours avant l'intervention. Animaux-online vous donne les détails de cette précaution post-opératoire..

    17 Novembre 2015
  • COMMENT PRéVENIR TARTRE ET GINGIVITES?

    ChiensPlaque, tartre, mauvaise haleine, inflammation chronique des gencives… Nos animaux de compagnie ne sont pas épargnés par les problèmes dentaires! Il existe des solutions.

    03 Mai 2016
  • Comment savoir si sa mue est normale ?

    ChiensChiens et chats perdent des poils toute l’année, avec des pics avant l’été et l’hiver. Mais parfois, la mue se prolonge ou s’intensifie. Est-ce normal?

    02 Mai 2019
  • Comment protéger votre animal contre les tiques ?

    ChiensProtéger son animal contre les tiques est essentiel ! Ces gros acariens peuvent transmettre un ou plusieurs parasites ou bactéries (et donc des maladies) lorsqu’elles « pompent » le sang de leur hôte pour se nourrir.

    06 Novembre 2018
  • Pourquoi faire vacciner son animal contre la rage ?

    ChiensChaque année, à l’occasion du rappel des vaccinations, le propriétaire d’un animal domestique qui ne voyage pas peut légitimement se poser la question de l’opportunité de faire vacciner son animal contre la rage alors que notre territoire est déclaré exempt de cette maladie très contagieuse.

    21 Juin 2016
  • Mon animal s’est empoisonné, que faire ?

    ChiensNos animaux ne consomment pas que ce qui est dans leur gamelle. Ils croquent et goûtent des produits interdits et finissent parfois en urgence chez le vétérinaire…

    29 Mars 2019
  • Comment bien bander son animal ?

    ChiensUn bon bandage maintient la compresse et protège la blessure. Pensez à museler votre chien pour éviter les risques de morsures. Suivez les conseils de Dany et Patrice Boudot du Centre de formation cyno-aquatique et de secourisme de la Meuse Terre-neuve 55 pour effectuer des bandages au poil..

    17 Juin 2016
  • Chirurgie cardiaque : un nouveau cœur pour Ida

    ChiensFin 2018, une petite chienne beagle âgée de 3 ans a bénéficié d’une opération cardiaque de haute voltige. Cet exploit a pu être réalisé grâce à la mobilisation d’une multitude de bénévoles de la Fondation Un Cœur et de l’école vétérinaire d’Alfort. Animaux-Online vous raconte cette première mondiale.

    07 Mai 2019
  • Les bienfaits de l'acupuncture pour nos animaux de compagnie

    ChiensChiens ou chats hyperactifs, apathiques, arthrosiques, épileptiques… Leurs maîtres peuvent avoir recours à l'acupuncture pour éviter une surmédication de leur animal de compagnie. Une méthode douce et efficace.

    04 Mars 2016
  • Trois affections rénales à éviter

    ChiensComme le cœur ou les poumons, les reins sont des organes vitaux. Leur bon fonctionnement, quel que soit l’âge de l’animal, lui assure de bonnes conditions de vie.

    02 Avril 2016
  • Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattes

    ChiensLa troisième édition de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau, s’est déroulée du 14 au 22 mars en Savoie. Une équipe de 11 vétérinaires bénévoles a assuré le suivi quotidien des sportifs canins, dont le respect et le bien-être sont au cœur de la philosophie de l’événement.

    23 Mars 2018