19 février : Journée mondiale de la baleine


  • 19 février : Journée mondiale de la baleinePhoto : Megaptera
  • Faune sauvage/ Océans

    Le 19 février est la Journée mondiale de la baleine. Par extension, cette journée est également consacrée à la défense et la protection de l'ensemble des mammifères marins et autres habitants aquatiques, comme les requins-baleines. Daniel Jouannet, membre actif de l’association Megaptera, explique en quoi consiste le programme de suivi du plus grand poisson cartilagineux au large de Djibouti, en Afrique de l’Ouest.

    AO: Quand a débuté ce programme de suivi d'espèce sur le plus grand poisson du monde ?

    Daniel Jouannet : Notre premier requin-baleine a été muni d’une balise dans le golfe de Tadjoura, à Djibouti, en 2006. Deux autres ont suivi en 2011. Ce qui nous a permis de suivre l’un des requins jusqu’à l'île de Socotra. Tandis que l’autre a remonté la mer Rouge jusqu’en face des côtes du Yémen, où nous avons perdu sa trace. En janvier dernier, nous avons implanté deux autres balises sur des requins-baleines. L’une s’est détachée prématurément. Nous l’avons récupérée grâce à sa localisation GPS (elle sera donc disponible pour un usage au cours de la prochaine mission). L’autre continue à émettre et nous fournit des indications sur le comportement du requin-baleine, que nous avons nommé Hunida.

    AO : L’implantation de balise est-elle l’unique moyen de rÉcolter de l’information ?

    D. J. : Non. Nous assurons aussi leur suivi scientifique à l’aide de la photo-identification. Les points blancs sur leur corps sont en quelque sorte leurs empreintes digitales. Leur comparaison nous permet de reconnaître tel ou tel individu. La pose d’étiquettes numérotées et le prélèvement de tissus et différentes mesures concernant le milieu ambiant nous aident à récolter des informations pour mieux connaître cette espèce protégée. Nous avons ainsi observé que les eaux du golfe de Tadjoura sont essentiellement peuplées de requins-baleines de petite taille (vraisemblablement de jeunes individus) dépassant rarement 7 mètres avec une majorité de mâles (80 %).

     

    AO: Combien coûte une balise et à quoi sert-elle exactement ?

    D. J. : 6 000 € pour celles que nous avons implantées cette année. À l’aide de la balise, nous récoltons des données de localisation GPS, en plus des données d'ARGOS (le système de localisation et de collecte de données par satellite dédié à la surveillance environnementale). Elle enregistre aussi des données sur le comportement du requin pendant toute la période durant laquelle elle a été programmée, soit trois mois environ, comme la profondeur à laquelle sonde le plus grand poisson au monde, la durée de ses plongées, la température de l’eau ou encore la luminosité de son environnement.

     

    AO: Quand allez-vous poser les prochaines balises ?

    D. J. : Le prochain déploiement de balises est prévu soit pour décembre 2016, soit pour janvier 2017. La période sera choisie en fonction des informations dont nous disposerons concernant leur présence dans le golfe de Tadjoura. Il est envisagé de déployer trois balises, dans la mesure du possible, au moins sur un mâle et une femelle de taille égale ou supérieure à 5 mètres. Nous identifions leur sexe en plongeant dessous. Les mâles disposent de deux ptérygopodes, alors que les femelles n’ont qu’une fente génitale. Nous implantons la balise à l’aide d’un harpon dans une zone où l’épaisseur de la « peau » est supérieure à 10 cm, ce qui est quasiment indolore pour l’animal.

     


    Autres articles à lire

  • Une « pouponnière de requins » découverte dans les eaux irlandaises

    Faune sauvageDes milliers d’œufs de requins réunis au même endroit, voilà ce qu’ont découvert des chercheurs en enquêtant sur les récifs coralliens irlandais.

    17 Novembre 2018
  • Qui sont les tortues marines, fascinantes sentinelles des océans ?

    Faune sauvageApparues il y a 110 millions d’années, les tortues marines sont aujourd’hui menacées par les dangers que nous faisons peser sur nos océans. Pour mieux connaître et protéger ces incroyables voyageuses, Robert Calcagno, directeur de l’Institut océanographique de Monaco, publie un ouvrage de référence sur le sujet.

    15 Décembre 2017
  • Hécatombe au cœur de la Grande barrière de corail

    Faune sauvageClassé au patrimoine mondial de l’humanité, le vaste ensemble de coraux au large de l’Australie a subi des pertes « catastrophiques » lors d’une vague de chaleurs en 2016, l’une des quatre périodes de blanchiment depuis 1998.

    19 Avril 2018
  • Indonésie: un cachalot retrouvé avec 6 kg de plastique dans le ventre

    Faune sauvageUn cachalot a été retrouvé mort en Indonésie avec 115 verres en plastique et 25 sacs du même matériau dans l'estomac, une nouvelle illustration des problèmes de déchets de l'archipel qui inquiètent les écologistes.

    21 Novembre 2018
  • Une espèce de baleine filmée pour la première fois

    Faune sauvageDes chercheurs ont réussi à faire la première vidéo en mer de baleines à bec de True, des cétacés des profondeurs océaniques, peu connus et rarement observés.

    09 Mars 2017
  • Les grands-mères orques participent à la survie des petits

    Faune sauvageLes orques qui ont encore leur grand-mère maternelle survivent plus longtemps que les autres, surtout quand le poisson est rare, rapportent des scientifiques lundi dans une étude qui ajoute une pierre à la connaissance d'un phénomène rare chez les mammifères : la ménopause.

    10 Décembre 2019
  • En Islande, un sanctuaire unique au monde accueillera les bélugas

    Faune sauvageCe projet de refuge marin, initié par deux ONG, pourrait accueillir près de 3000 cétacés actuellement en captivité, et ouvrir la voie à la fin de la captivité des dauphins et des baleines.

    03 Juillet 2018
  • Tortues : naissances exceptionnelles sur une plage de l'Hérault

    Faune sauvageC’est une première en France : une soixantaine d’œufs de tortues caouannes ont éclos sur une plage de l’Hérault. Comment se sont déroulées ces naissances ? Que signifient-elles pour l’espèce ? On vous explique tout !

    16 Octobre 2018
  • Abysses : découverte de 3 nouvelles espèces de poissons-limaces

    Faune sauvageDes chercheurs britanniques ont découvert trois nouvelles espèces de poissons situées à 7500 m sous la surface de l’océan Pacifique. Ils ne possèdent ni écailles, ni arêtes !

    18 Septembre 2018
  • Comment agir pour la protection des mammifères marins ?

    Faune sauvageAlors que la Journée internationale de la baleine vient d’avoir lieu, le 19 février, Sandra Guyomard, présidente de l’association Réseau-Cétacés, nous parle plus en détail de l’importance de sensibiliser le public à la condition des cétacés et aux actions que l’on peut mener à son échelle.

    21 Février 2019
  • La sexualité de nos animaux 39/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… le fétichisme.

    10 Mai 2016
  • Qui veut la peau du concombre de mer ?

    Faune sauvageTrois espèces de concombre de mer viennent d’être inscrites sur la liste des espèces menacées d’extinction de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES). De quoi s’agit-il et pourquoi cette espèce concerne particulièrement la France et ses pêcheurs outre-Atlantique ?

    17 Novembre 2019
  • Images rares d’orques jouant avec… Leur nourriture

    Faune sauvageDes chercheurs en biologie marine ont réussi à filmer un petit groupe d’orques en train de ' jouer ' avec des tortues vertes. Or, cet animal fait partie de leur alimentation.

    23 Septembre 2018
  • Des albatros 'espions' contre la pêche illégale

    Faune sauvageDes grands albatros vont, ces prochaines semaines, aider à traquer dans les mers australes les bateaux suspects de pêche illégale, grâce à un système de balise porté par ces géants des océans, transmettant en quasi-simultané la localisation des navires qu'ils croisent.

    22 Octobre 2018
  • Amazonie : découverte de 6 nouvelles espèces de poissons-chats

    Faune sauvageLa forêt amazonienne n’a pas fini de révéler ses secrets puisque 6 nouvelles espèces de poissons-chats (un peu particulières) viennent d’être découvertes. Leur spécificité ? Une tête recouverte de tentacules !

    11 Février 2019
  • Biodiversité : les aires marines protégées sont-elles efficaces ?

    Faune sauvageUne équipe de recherche franco-portugaise s'est intéressée à l'efficacité des aires marines selon leurs réglementations. Résultat, si la zone n'est que faiblement protégée, aucun bénéfice écologique n'est observé.

    05 Septembre 2018
  • Observez les phoques moines grâce à Youtube

    Faune sauvageCette espèce très menacée et difficile à observer, est désormais placée sous la surveillance de caméras installées sur une plage d’Hawaï. Ce dispositif, relayé sur Youtube, permet à la fois de contribuer à la protection de l’animal et de découvrir ces mammifères.

    18 Juillet 2017
  • Découverte du premier 'piranha' amateur de chair

    Faune sauvageUn fossile de poisson ayant vécu il y a plus de 150 millions d’années a été découvert en Allemagne. Ses dents et sa mâchoire suggèrent qu’il serait le premier poisson osseux à avoir mangé d’autres… poissons !

    25 Octobre 2018
  • Chant de baleines : l’histoire incroyable des premiers enregistrements

    Faune sauvageSeuls les oiseaux, les humains et les cétacés – particulièrement les baleines – sont capables de chanter. C’est-à-dire d'utiliser un langage composé de phrases, avec des motifs qui se répètent dans le temps. Olivier Adam, commissaire de l’exposition Baleinopolis et spécialiste de la bioacoustique, nous raconte l’histoire incroyable de cette découverte.

    04 Octobre 2019
  • Dans l’Arctique canadien avec la licorne de mer

    Faune sauvageDe tous les cétacés, le narval est celui qui a sollicité le plus l’imagination des scientifiques. À quoi donc servait sa corne torsadée, cette unique défense, apanage des mâles, à quelques exceptions près ? Un mystère en partie résolu…

    08 Janvier 2018