Pourquoi tremble-t-il ?


  • Pourquoi tremble-t-il ?Photo : Fotolia
  • Chiens/ Santé

    De froid, de peur, de maladie, par faiblesse musculaire… Nos animaux sont comme nous : ils peuvent trembler. Pour les aider, mieux vaut faire preuve d’observation.

    Au premier coup d’œil, rien ne distingue un tremblement anodin d’un tremblement traduisant un problème médical. Pour faire la différence, il va falloir se fier à l’existence éventuelle d’autres symptômes et au contexte. Un vieux chien peut trembler quand il prend certaines postures en raison d’une fonte de ses muscles avec l’âge, par exemple. Explications…

    C’est le froid

    • Ce qui doit vous mettre sur la piste : un chien étant plutôt mieux armé que nous pour résister au froid, il faut vraiment que la température extérieure soit basse et/ou qu’il pleuve et/ou qu’il vente pour qu’il se mette à grelotter. Les tout jeunes, les très vieux et les malades, ainsi que les chiens à poil ras et très minces sont les plus vulnérables. Quant aux chats, ils ne sont pas assez fous pour s’aventurer dehors par grand froid !
    • Le bon réflexe  : comme la pluie et le vent n’ont pas leur pareil pour mettre à mal sa fourrure naturellement protectrice, le minimum est de l’équiper d’un imperméable, voire d’une doudoune, s’il craint le froid.
    • Quand consulter ? Normalement, le fait de trembler est un réflexe neuromusculaire qui aide le chien à se réchauffer, et c’est d’ailleurs relativement efficace. Il n’est donc pas normal qu’un chien continue de grelotter bien après son exposition au froid humide. S’il tremble encore des heures après sa promenade, il va falloir trouver une autre explication.

    C’est la peur

    • Ce qui doit vous mettre sur la piste : si votre petit compagnon n’a jamais la tremblote, sauf quand il franchit la porte du cabinet vétérinaire, le message est clair. Il a peur, sans doute parce que la dernière fois qu’il est venu, il n’en a pas gardé un souvenir très agréable. Parfois, ce n’est même pas le souvenir de sa précédente visite qui est en cause, mais le chat qui l’a précédé et qui a libéré des phéromones de peur sur la table d’examen. De quoi mettre le vôtre en panique si le vétérinaire n’en a pas effacé toute trace ! Bien d’autres circonstances peuvent effrayer votre animal au point qu’il se mette à trembler : un animal plus gros que lui et en position d’attaque, l’orage, les pétards et les feux d’artifice…
    • Le bon réflexe : avec un chien, il vaut mieux faire comme si de rien n’était pour qu’il pense que la situation est normale. Car si vous cherchez à le réconforter à chaque fois qu’il a peur, vous lui envoyez surtout le message qu’il a raison d’avoir peur puisque vous-même jugez utile de chercher à le rassurer ! Avec un chat, hormis diffuser des phéromones apaisantes et lui permettre de se poser dans un endroit où il se sent en sécurité – caisse de transport, panier, étagère, etc. – il n’y a rien d’autre à faire que d’attendre que ça lui passe.
    • Quand consulter ? Il y a une différence entre juste trembler et être en proie à une énorme panique, au point de mordre ou de chercher à tout prix à se soustraire à ce qui engendre la peur. Devant ce type de peur ingérable, il vaut mieux consulter un vétérinaire comportementaliste. Ce dernier peut proposer une thérapie comportementale pour vaincre en douceur cette peur panique et prescrire, si besoin, un traitement pour réduire son anxiété.

    C’est une maladie infectieuse

    • Ce qui doit vous mettre sur la piste : tout comme un humain peut trembler en cas de fièvre d’origine infectieuse, chiens et chats peuvent connaître le même sort. Il y a souvent d’autres symptômes comme une toux, des éternuements, des sécrétions (oculaires, nasales), des signes digestifs (vomissements, diarrhées), urinaires, etc. L’animal a tendance à rester prostré pour un chien et à se cacher pour un chat. Et leur gamelle peut rester pleine.
    • Le bon réflexe : au moindre doute, il faut prendre sa température : supérieure à 39° C, elle traduit une authentique fièvre. Mais attention : on ne donne jamais de paracétamol à un chien ou à un chat en espérant diminuer sa fièvre et le soulager. Ce médicament est dangereux pour nos animaux et peut les tuer.
    • Quand consulter ? Il faut toujours chercher la cause d’une infection pour la traiter. L’avis du vétérinaire est incontournable.

    C’est hormonal,neurologique…

    • Ce qui doit vous mettre sur la piste : lorsqu’on a un chien ou un chat diabétique et qu’il se met à trembler, il s’agit peut-être d’une baisse de son taux de sucre dans le sang (hypoglycémie). Là où ça se complique, c’est lorsque le diabète n’est pas encore connu. D’autres signes peuvent alors vous alerter comme le fait de boire beaucoup et d’uriner souvent.
    • Le bon réflexe : vous ne risquez rien à lui donner un biscuit pour le cas où il serait en hypoglycémie. Si c’est la cause, il cesse de trembler. Cela ne veut pas dire que tout danger est écarté : son traitement mérite d’être vérifié si vous le savez diabétique.
    • Quand consulter ? La survenue de tremblements chez un animal qui ne connaissait pas ce problème mérite toujours un avis vétérinaire. Outre un diabète, ce dernier a parfois la surprise de découvrir une baisse du taux du calcium dans le sang (hypocalcémie), une tumeur cérébrale, un excès de sécrétion d’hormones thyroïdiennes (hyperthyroïdie) et bien d’autres causes encore comme une encéphalopathie hépatique, un syndrome de la queue de cheval, etc. Parfois, il s’agit d’une urgence vétérinaire en rapport avec une intoxication (plante, produit toxique) : les tremblements peuvent précéder des convulsions, voire un coma et s’accompagner d’une salivation importante, de vomissements incoercibles, d’une détresse respiratoire, etc.

    Et si c’était de naissance ?
    Certaines atteintes neurologiques d’origine héréditaire ou congénitale provoquent des tremblements importants dès le plus jeune âge de l’animal. Certaines s’atténuent avec l’âge, mais d’autres affectent grandement la vie du chien ou du chat. Certaines sont même mortelles. à côté de ces tremblements pathologiques, il existe des tremblements isolés sans cause retrouvée (tremblements idiopathiques), affectant l’ensemble du chien ou juste sa tête : ils sont sans conséquence et n’empêchent pas l’animal de vivre normalement !

    Autres articles à lire

  • 5 risques pour les chiens en promenade l’été

    ChiensTiques, chenilles et moustiques ne sont pas sans danger pour votre chien à l’arrivée de la période estivale. Voici les principaux risques à identifier et nos conseils vétérinaires pour profiter du grand air avec lui tout en veillant à sa santé.

    16 Juin 2017
  • Comment l'empêcher de prendre du poids ?

    ChiensLa meilleure façon de maigrir, c’est de ne pas grossir. Plus facile à dire qu’à faire pour beaucoup de maîtres qui ne savent pas dire non à leur animal.

    02 Novembre 2019
  • Canicule : certains chiens souffrent plus que d’autres

    ChiensEn période de canicule, des chiens sont plus sensibles que d’autres aux fortes températures. Il faut donc redoubler de vigilance pour éviter des complications médicales.

    08 Août 2018
  • Le faire mincir avant une opération, c’est utile ?

    ChiensVotre chien est en surpoids et il doit passer sur la table d'opération pour améliorer son état de santé. C'est une raison pour le mettre au régime quelques jours avant l'intervention. Animaux-online vous donne les détails de cette précaution post-opératoire..

    17 Novembre 2015
  • Mon chien a une hernie discale, que faire ?

    ChiensLes humains n’ont pas le monopole de la hernie discale. Même s’ils marchent à quatre pattes, nos chiens peuvent aussi être touchés, un peu, beaucoup, parfois jusqu’à la paralysie…

    31 Janvier 2018
  • Les pattes de nos animaux sont-elles à toute épreuve ?

    ChiensEn cas de problème, votre petit compagnon ne peut prétendre à une paire de rechange. C’est pourquoi ses pattes – et ses coussinets en particulier – méritent toute votre attention.

    07 Janvier 2016
  • Soigner ses coussinets en hiver

    ChiensMême si les coussinets de votre animal sont adaptés à la marche et aux intempéries, en cas de problème, il n’a pas droit à une paire de rechange ! C’est pourquoi il faut absolument veiller à ce que ceux-ci soient bien entretenus.

    13 Janvier 2019
  • Les soigner autrement

    ChiensL’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie, vous connaissez – et vous avez sans doute vous-même déjà testé. Mais savez-vous que ces approches peuvent également faire des miracles sur nos animaux? Depuis quelques années, les pratiques vétérinaires alternatives et naturelles suscitent un engouement grandissant.

    01 Avril 2017
  • Mon animal a la diarrhée, que faire ?

    ChiensCette question peut paraître simple, pourtant la diarrhée est un signal complexe. Est-ce un chien ? Un chat ? Est-il jeune ou vieux ? Y a-t-il d’autres symptômes ? Bref, une simple diarrhée peut signifier une multitude de choses en fonction du contexte. Mylène Hirsch, vétérinaire à la clinique 'Le 100' (Beauvais), nous aide à y voir plus clair.

    21 Novembre 2018
  • La maladie de Lyme, c’est quoi ?

    ChiensEncore appelée borréliose, la maladie de Lyme est une infection bactérienne transmise par les tiques qui peut provoquer des troubles à court et à long terme. Une bonne raison pour y penser… mais sans pour autant la voir partout ! Par Nathalie Szapiro avec l’aimable collaboration de Jean-Claude Jestin, docteur vétérinaire

    20 Octobre 2015
  • Comment réagir s’il vient d’avaler mes médicaments

    ChiensQuelques bons réflexes à connaître.

    01 Mars 2016
  • diététique et santé : les aliments spécifiques

    ChiensTout comme il existe des régimes stricts chez l’homme en cas de maladie, chiens et chats peuvent avoir besoin d’une alimentation équilibrée mais enrichie ou appauvrie en nutriments.

    24 Janvier 2016
  • Il s'est brûlé !

    ChiensSi l’été et les vacances nous poussent au farniente, attention à ne pas trop baisser la garde en raison d’un risque accru d’accidents domestiques et notamment de brûlures…

    03 Juillet 2017
  • Comment voient nos animaux?

    ChiensLeur vision diffère de la nôtre et, surtout, ils peuvent aussi compter sur leur odorat et leur ouïe, très développés et bien plus performants !

    27 Février 2019
  • Jouer avec lui, c'est bon pour sa santé

    ChiensLe jeu n’est pas réservé aux chiots et aux chatons, même s’il en faut très peu pour amuser ces derniers. Le jeu a des vertus à tout âge… même pour vous!

    07 Mai 2017
  • Attention, les chenilles processionnaires sont de retour

    ChiensAlors que le printemps s’annonce timidement, les chenilles processionnaires ont déjà entamé la descente des pins pour s’enfouir dans le sol : une période à risque pour les hommes comme pour les animaux, confrontés aux redoutables poils urticants de cet insecte.

    20 Mars 2018
  • Les dermatites à la loupe

    ChiensDémangeaisons, rougeurs, irritations… La fourrure de votre chien ou de votre chat n’est pas toujours sans plaie et sans reproche ! Lorsque dermatite (inflammation de la peau) il y a, mieux vaut en trouver la cause exacte car la réussite du traitement en dépend.

    15 Novembre 2015
  • Comment gérer le diabète de mon chien ou de mon chat ?

    ChiensComme on le fait déjà pour l’homme, il est possible pour un maître d’améliorer l’état de son chien ou de son chat diabétique. À condition de faire preuve de régularité et de rigueur…

    03 Novembre 2018
  • Mon chien est malade en voiture, que faire ?

    ChiensPlus d’un chien sur six manifeste des symptômes d’inconfort pendant les voyages en voiture. Ces manifestations prennent parfois de telles proportions que les propriétaires hésitent à emmener leur chien avec eux alors qu’ils le désireraient. Que faire pour éviter d’en arriver la ?

    17 Juillet 2019
  • Le vétérinaire en un clic

    ChiensA l’instar de ce qui se passe en médecine humaine, les vétérinaires proposent de plus en plus aux propriétaires de leurs patients la possibilité de prendre un rendez-vous sans passer par le téléphone. Sur Smartphones, tablettes ou ordinateurs, la consultation est au bout du clic.

    27 Juin 2018