Il était une fois, l'ours brun...


  • Il était une fois, l'ours brun...Photo : Fotolia
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    À la fois le géant des cavernes et la peluche préférée des enfants, l’ours brun inspire autant la crainte que l’amour. En France, il est même l’objet de toutes les passions et divise une population à propos de sa réintroduction sur une terre qui était la sienne autrefois…

    L’homme de la préhistoire redoutait de le croiser au fin fond des cavernes. Au Moyen-âge, il était le roi des animaux, autant craint que vénéré. Puis, le chasseur en a fait un de ses gibiers préférés. Partout, il l’a traqué et massacré. Pourtant l’ours a aussi trouvé refuge dans les cœurs de tous les enfants, sous la forme du nounours en peluche qui vient rassurer les tout-petits avant de s’endormir. L’ours et l’homme, c’est une vieille histoire oscillant entre amour et haine. À l’occasion d’une grande exposition qui lui est consacrée à Toulouse, ton 30 Millions d’amis junior se penche sur le plus gros des carnivores et plus particulièrement le plus proche de nous : l’ours brun.

    Tout est bon

    Cela pourrait être la devise de l’ours. Omnivore, il change de menu en fonction des saisons, charognard en hiver, chasseur au printemps, il se nourrit de végétaux en automne. En fait, l’ours mange un peu tout ce qu’il trouve avec une nette préférence pour les végétaux qui peuvent constituer près de 80 % de son régime alimentaire. Et lorsque les saumons remontent les rivières, ils deviennent de redoutables pêcheurs.

    Il hiberne… d’un œil

    Chuuut… en ce moment l’ours dort. Il hiberne. En fait, il n’est pas un véritable hibernant, comme le loir. Il ne dort que d’un œil. Il se réveille de temps en temps et, si la météo n’est pas trop mauvaise, il peut même aller faire un petit tour dehors. En fonction des lieux où il vit, cette grosse sieste dure entre 1 et 7 mois. Dans les Pyrénées, les ours se couchent vers le mois de novembre et sortent de leur somme au mois de mars, d’avril pour les femelles avec petits.

    Des petits minuscules

    Au cœur de l’hiver dans le secret de sa tanière, l’ourse donne naissance à deux ou trois oursons. Ils sont ridiculement petits puisqu’ils ont la taille d’un chaton. Leur corps est couvert d’un léger duvet et ils sont totalement aveugles. Leur croissance est assez longue. À quatre mois, les oursons, sevrés, commencent à suivre leur mère, mais ils n’ont pas le droit de s’en éloigner sous peine de réprimandes sévères. Ils vont ainsi rester avec elle jusqu’à l’âge de 18 mois.

    Une couleur répandue

    De toutes les espèces d’ours, le brun est celui qui a la plus vaste répartition géographique. Il promène sa lourde silhouette depuis l’Amérique du Nord jusqu’au nord du Japon en passant par l’Europe et le Proche orient. Il existe de nombreuses sous-espèces. Elles se différencient surtout par leur taille. Au nord de l’Amérique, sur une petite île dont il porte le nom, vit le géant de la famille : le kodiak. Il peut peser plus de 800 kilos. En Europe, les grands mâles ne dépassent pas souvent 300 kilos.

    A-t-il sa place dans les Pyrénées ?

    Depuis plus de trente ans, les « pour » et les « contre » s’affrontent dans les Pyrénées françaises à propos de sa réintroduction. Il y a, d’un côté, ceux qui pensent que l’ours y a sa place car il fait partie de la faune locale et qu’à ce titre, il doit être protégé (c’est la loi !). Ils espèrent à terme créer des réserves où l’ours pourrait vivre en paix. De l’autre côté, il y a ceux qui pensent que l’ours n’a plus rien à faire dans nos montagnes car il dévore les moutons des bergers (1 à 2 % des morts des moutons) et menace les chasseurs (!). Résultat, la France ne réussit pas à protéger ses derniers ours bruns. Une honte.

    22

    Dans les années 90, les ours des Pyrénées étaient moins d’une dizaine. Des ours, venus de Slovénie, ont été introduits. Aujourd’hui, la population qui compte une vingtaine d’ours, est encore fragile.

    Montreurs d’ours

    Au Moyen-âge, les montreurs d’ours font leur apparition. Comme les jongleurs ou les bateleurs, ils vont de foire en foire pour présenter cet animal à la fois aimé et redouté. Généralement, ils font exécuter une petite « danse » à leur ours et permettent aux gens, contre de l’argent, d’approcher et de toucher cet animal sauvage, enchaîné et muselé. De nombreux montreurs d’ours venaient des Pyrénées, où certains villages avaient même développé des écoles d’ours.

    Teddy Bear

    Quel enfant n’a pas tenu un nounours dans les bras ? Le premier ours en peluche a vu le jour en Allemagne, il y a plus d’un siècle. Mais le plus célèbre de ces jouets est « Teddy Bear ». En 1903, le président des États-Unis, Theodore Roosevelt refusa de tirer sur un ourson qu’on lui proposait comme gibier après une chasse infructueuse. Une firme américaine a alors eu l’idée de créer un nounours et de l’appeler Teddy
    (le diminutif de Theodore) Bear.

    Des ours… et des prénoms

    Sais-tu qu’un certain nombre de prénoms viennent du mot ours ? En allemand « ours » se dit Bern ; le prénom Bernard, (Bern Hard) signifie « fort comme un ours ». Ursule vient de « ursus », ours en latin. Plus commun, le prénom Arthur, vient du vieux mot breton « arz », qui signifie… ours !

    Des ours… et des hommes

    Dans l’hémisphère Nord, où ne vivaient ni le singe ni le lion, l’ours était le roi des animaux mais aussi le plus proche cousin de l’homme, car comme lui il se tenait debout. Ainsi, chez les peuples de Sibérie et dans certaines tribus indiennes, le plantigrade était considéré comme le grand-père des hommes. Au Moyen-âge, on racontait que des ours enlevaient les jolies filles dont ils étaient tombés amoureux. Cette proximité de l’homme et de l’ours se traduisait aussi par de nombreuses fêtes de l’ours dans les villages. Les hommes s’y déguisaient en ours et s’amusaient à faire peur…


    Autres articles à lire

  • Braconnage : des pandas roux revendus comme animaux de compagnie

    Faune sauvagePlusieurs ONG tirent la sonnette d’alarme face à une recrudescence de captures illégales de pandas roux en Asie pour en faire des animaux de compagnie, à cause de « leur image craquante ».

    09 Février 2018
  • Pourquoi le cerf brame-t-il un peu plus tôt chaque année ?

    Faune sauvageHabituellement, la saison du brame du cerf démarre dans nos forêts à la mi-septembre. Mais depuis quelques années, l’appel du brame commence plus tôt. Eric Dion, gestionnaire du domaine de Saint-Benoît, à Rambouillet, nous explique pourquoi.

    13 Octobre 2018
  • La justice refuse de suspendre l'abattage des bouquetins

    Faune sauvageLa demande de sursis des associations de protection animale n'a pas été entendue par le tribunal administratif de Grenoble.

    21 Octobre 2015
  • Les animaux rêvent-ils tous de la même façon ?

    Faune sauvageDes chercheurs français ont étudié le sommeil du lézard afin de creuser l’hypothèse selon laquelle les phases de sommeil lent et paradoxal (là où surviennent les rêves) seraient apparues chez un ancêtre commun aux mammifères et aux reptiles, il y a 350 millions d'années.

    12 Octobre 2018
  • Los Angeles : un selfie avec un jaguar tourne mal

    Faune sauvageUn jaguar ayant attaqué une femme qui avait franchi une barrière pour prendre un selfie avec l'animal ne sera pas euthanasié, a assuré le zoo dans lequel l'incident s'est produit ce week-end.

    12 Mars 2019
  • Un singe magot en ville mis à l'abri !

    Faune sauvageBob divaguait seul dans les rues de Sevran (93). Les autorités ont contacté la Fondation 30 Millions d’Amis pour prendre en charge ce singe magot de moins d’un an. Cette espèce protégée est très largement victime du trafic illégal. Le petit primate a été transféré aux Pays-Bas dans un centre pour faune sauvage.

    01 Juin 2015
  • Naissance exceptionnelle d'un orang-outan de Bornéo à Paris

    Faune sauvageLa famille d'orangs-outans de la ménagerie du Jardin des Plantes à Paris vient de s'agrandir avec la naissance de Java, une femelle née il y a huit jours. La dernière naissance d'un orang-outan à la ménagerie remontait à 2005.

    24 Octobre 2018
  • Simba et Lula évacués du zoo de Mossoul

    Faune sauvageSecourus en février par L’ONG Four Paws, le lion Simba et l’ours Lula, les deux derniers pensionnaires du zoo de Mossoul, ville dévastée par les combats, ont pu être évacués vers la Jordanie.

    12 Avril 2017
  • Projet « Dulan » : le nouveau défi de l’association Kalaweit

    Faune sauvageLes équipes de l'association Kalaweit, fondée il y a 20 ans par Chanee, viennent de découvrir un petit bijou de biodiversité sur l'île de Bornéo. Seul problème, ces 1 500 hectares de forêts sont encerclés par des compagnies de charbon et d'huile de palme…

    17 Décembre 2018
  • Une gardienne de zoo tuée par un tigre en Grande-Bretagne

    Faune sauvageUne gardienne de zoo britannique a été tuée par un tigre lundi 29 mai. La police mène l’enquête pour déterminer les causes de cet « accident exceptionnel »

    30 Mai 2017
  • Présentation des derniers-nés au parc des félins

    Faune sauvageBagany, le lionceau, et Sayan, Lyuha et Neva, les trois bébés tigres, sont nés au parc des félins, à Nesles (77). Animaux-online a eu le privilège de les approcher et de les toucher rien qu’avec les yeux.

    18 Février 2016
  • Une majorité de Français favorable à la réintroduction de l'ours

    Faune sauvageUne nette majorité de quelque 6.000 internautes français consultés en juillet sont favorables à la prochaine introduction de deux ourses dans les Pyrénées voulues par Nicolas Hulot, y compris parmi les habitants des six départements du massif.

    23 Août 2018
  • Le loup, à l’encontre des idées reçues

    Faune sauvageJusqu’au dimanche 19 février, le zoo de Paris met le loup à l’honneur afin de faire découvrir aux visiteurs, dès leur plus jeune âge, l’environnement et le mode de vie de cet animal souffrant encore de sa mauvaise réputation.

    16 Février 2017
  • Aidez-nous à sauver les guépards du Masaï Mara

    Faune sauvageLe magazine 30 Millions d’amis soutient le programme de l’association Cheetah for Ever, dont la mission est de venir en aide aux guépards du Masaï Mara, au Kenya. Retrouvez, dans notre dernier numéro en kiosque, notre article consacré à la situation alarmante de ces animaux, et contribuez à la cagnotte en ligne pour aider l’association.

    22 Septembre 2017
  • Loups : augmenter le nombre de tirs n’est pas la solution

    Faune sauvageFace à l'expansion du loup en France, plus rapide que prévu, l'État prévoit de nouvelles mesures qui ne satisfont ni les éleveurs, ni les défenseurs de cet animal protégé.

    06 Juin 2019
  • Face au tollé, Donald Trump suspend sa décision

    Faune sauvageLa décision du président américain de ré autoriser l’importation de trophées de chasse d’éléphants en provenance d’Afrique a mobilisé les associations de protection animales aux Etats-Unis et partout dans le monde, incitant Donald Trump à faire volte-face.

    20 Novembre 2017
  • De rares et superbes photos des léopards des neiges

    Faune sauvageEspèce menacée et difficile à observer, le léopard des neiges se dévoile devant les caméras de l’association Snow Leopard Trust qui œuvre à la préservation du félin.

    12 Janvier 2017
  • Landes : les associations mobilisées pour les deux macaques survivants

    Faune sauvageEn majorité porteurs du virus de l’herpès B, 163 macaques de Java du parc de la Pinède des singes dans les Landes, aujourd’hui fermé, ont été euthanasiés en mai dernier. Deux singes du même groupe, jusque à présent en semi-liberté, viennent d’être capturés et testés pour savoir s’ils sont porteurs du virus. Les associations demandent à ce qu’ils soient placés dans un refuge adapté.

    09 Août 2017
  • Hécatombe d’antilopes saïgas au Kazakhstan

    Faune sauvagePrès de 120 000 antilopes saïgas ont été retrouvées mortes ces deux dernières semaines dans les plaines de l’ex-république soviétique d’Asie centrale.

    07 Septembre 2015
  • Le castor est de retour en Ile-de-France

    Faune sauvageLe rongeur aquatique, qui avait quasiment disparu en France au début du XXe siècle, poursuit sa reconquête du territoire: d’après les observations de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), une famille de castors d’Europe pourrait être identifiée fin août en Ile-de-France.

    29 Mai 2017