Expérimentation animale : les labos américains au cœur d’un scandale


  • Expérimentation animale : les labos américains au cœur d’un scandalePhoto : Shutterstock
  • Protection/ Expérimentation

    Un total de 31 incidents de maltraitance animale ont été recensés sur une période de 22 mois allant de janvier 2018 à octobre 2019, selon des documents obtenus par PETA grâce à la loi américaine sur la transparence.

    - Animaux-Online avec AFP

    Des souris mortes de chaud, d'autres mortes de faim et de soif, des primates laissés dans des pièces éclairées en permanence : les laboratoires des prestigieux Instituts nationaux de santé (NIH) américains ont commis des dizaines de violations des règles sur le bien-être des animaux utilisés pour la recherche, selon des documents internes fournis à l'AFP par l'association PETA. Les violations se sont produites dans plusieurs centres de recherche dans des domaines aussi variés que le diabète, la santé des enfants ou la santé mentale. La plupart sur le campus principal à Bethesda, en banlieue de Washington, mais également sur un site à Hamilton, dans le Montana.

    Les NIH ont reconnu les incidents et déclaré que tous avaient fait l'objet d'une enquête du Bureau pour le bien-être des animaux de laboratoires (Olaw).  Les procédures ont également été changées, selon les NIH. Mais des associations de défense des animaux, dont celles qui, contrairement à Peta, ne sont pas idéologiquement opposées à l'emploi d'animaux dans la recherche médicale, ont dénoncé des violations scandaleuses. "Les lois et les réglementations sont là pour minimiser la souffrance des animaux, la douleur, le stress", dit Eric Kleiman, de l'Animal Welfare  Institute, qui estime les documents "choquants". "La formation, les soins vétérinaires, à manger et à boire: c'est la base absolue. S'ils n'arrivent même pas à faire cela bien, ils ne devraient pas pouvoir s'approcher d'animaux, c'est aussi simple que cela", dit-il.

    Un système défaillant

    De la découverte de l'insuline grâce à des chiens, au développement l'an dernier d'un traitement contre Ebola avec des souris génétiquement modifiées, en passant par des thérapies contre le cancer, la recherche sur les animaux est jugée indispensable au progrès médical par des armées de scientifiques. Mais des textes stricts encadrent les conditions dans lesquelles les chercheurs peuvent tester des médicaments ou des procédures sur les animaux : la taille des cages, la température des pièces, les besoins sociaux des animaux, les visites vétérinaires, ainsi que les soins d'hygiène après une opération chirurgicale.

    A lire aussi :  « Les expérimentations animales n’ont plus lieu d’être »

    Les sites de recherche fédéraux sont soumis à une réglementation détaillée, qui concrétise une grande loi promulguée en 1966 par le président Lyndon Johnson, l'Animal Welfare Act. Mais contrairement aux laboratoires d'universités ou privés, les laboratoires fédéraux ne sont pas soumis aux inspections du département américain de l'Agriculture: ils sont censés s'auto-contrôler. La révélation des multiples violations en 2018 et 2019 démontre que cette auto-régulation a échoué, dit Alka Chandna, responsable des enquêtes sur les animaux de laboratoires chez Peta. Pas moins de cinq fois, des souris sont mortes de faim ou déshydratées parce que personne n'a pensé à leur donner de l'eau et de la nourriture. "Le problème n'a pas été remarqué pendant les vérifications quotidiennes", selon un rapport datant de juin 2018.

    Un personnel incompétent et des sanctions inexistantes

    D'autres exemples illustrent l'incompétence des personnels chargés des soins des animaux, selon Alka Chandna. Ainsi ce chien brûlé par la couverture électrique qui lui avait été donnée parce que la pièce était trop froide. Personne n'a vérifié que la couverture fonctionnait bien. Un incident a concerné 13 souris qui sont mortes ensemble en une nuit à cause du système de chauffage. En juillet 2018, un chercheur a injecté une solution saline dans 15 poissons-zèbres, alors que la procédure n'avait pas été approuvée. Quatre sont morts sur le coup. Trois semaines plus tard, le même protocole, toujours pas approuvé, a été répété sur 18 poissons: sept sont morts et 11 ont dû être euthanasiés. Aucune sanction importante ne semble avoir suivi.

    Le responsable d'un bâtiment où des primates sont restés cinq mois dans des pièces constamment éclairées, un acte qui serait qualifié de torture pour les humains, a été convoqué à un entretien et on lui a ordonné de contrôler chaque jour les lumières, selon un rapport de mars 2018. Un vétérinaire qui n'a rien fait après avoir été prévenu par un vétérinaire technicien de laboratoire qu'une femelle singe était très malade a été remplacé. Mais on ignore s'il a été licencié ou muté. La répétition de cas d'animaux opérés, dont un primate, sans recevoir les soins post-opératoires appropriés, achève de révolter Eric Kleiman: "Y a-t-il une chose qu'ils aient faite correctement?"

    La rédaction vous conseille aussi : Réhabiliter tous les animaux de laboratoire, est-ce possible ?

    Pour Paula Clifford, directrice d'Americans for Medical Progress, une association qui défend la recherche avec des animaux, il est essentiel de remettre ces révélations dans leur contexte. "Etant donnée la taille des NIH et le très grand nombre d'animaux en leur possession, ces incidents sont en réalité assez rares et ne représentent qu'une petite minorité des dizaines de milliers d'animaux utilisés dans la recherche", dit-elle. Dans sa réponse à l'AFP, les instituts ajoutent: "Les sites des NIH ont mis en place de nombreux changements pour empêcher que cela ne se reproduise".


    Autres articles à lire

  • Cosmétiques : l'Europe pour l’arrêt mondial des tests sur animaux

    ProtectionLes députés européens se sont prononcés, à une écrasante majorité, pour une interdiction, partout dans le monde, de l’expérimentation animale dans le secteur des cosmétiques.

    04 Mai 2018
  • « Les expérimentations animales n’ont plus lieu d’être »

    ProtectionLa Journée mondiale des animaux dans les laboratoires, ce 24 avril, est l’occasion pour de nombreuses associations de dénoncer les tests sur les animaux et de rappeler que des méthodes efficaces de substitution existent et sont à développer.

    24 Avril 2017
  • Diesel : Volkswagen accusé de tests sur des singes et des humains

    ProtectionLes constructeurs automobiles allemands Volkswagen, Daimler et BMW doivent affronter les informations données par la presse concernant des tests d'émissions de gaz diesel effectués sur des singes, mais aussi sur des humains.

    29 Janvier 2018
  • Cosmétiques : la Californie interdit les tests sur les animaux

    ProtectionLe 31 août, la Californie a voté à l’unanimité l’interdiction de vendre des produits cosmétiques testés sur les animaux. Christiane Laupie-Koechlin, fondatrice et secrétaire générale de l’association Pro Anima, nous parle plus en détails de cette avancée.

    19 Septembre 2018
  • En finir avec l'expérimentation animale

    Protection12 millions d’animaux sont sacrifiés chaque année en Europe pour faire avancer la recherche scientifique. C’est 12 millions de trop pour les amoureux des animaux qui entendent bien que la révision de la directive européenne relative à l’expérimentation animale entérine l’abolition pure et simple de cette pratique. Fantasme ou futur possible ? Un dossier à découvrir dans le numéro de septembre de 30 Millions d'amis, actuellement en kiosques.

    05 Septembre 2017
  • Peta dénonce l’expérimentation animale financée par le Téléthon

    ProtectionL’association de lutte contre la souffrance animale dénonce le financement par l’AFM-Téléthon d’expériences «cruelles et inefficaces» sur des chiens malades dans un laboratoire français, vidéo à l’appui.

    01 Décembre 2016
  • Réhabiliter tous les animaux de laboratoire, est-ce possible ?

    ProtectionEn 2015, près de 2 millions d’animaux ont été utilisés en France pour la recherche*. Pour ceux dont la mort n’est pas indispensable à l’étude, se pose la question de la réhabilitation. Or, beaucoup de laboratoires procèdent à des euthanasies de convenance…

    24 Avril 2019
  • Expérimentation animale : une règle des « trois R » inefficace

    ProtectionDouze millions d’animaux sont sacrifiés chaque année en Europe pour faire avancer la recherche. Une directive européenne encadre depuis 2010 cette pratique mais reste cependant insuffisante.

    28 Février 2018
  • Une nouvelle vidéo révèle des actes de maltraitance dans un abattoir

    ProtectionL214 dénonce des actes de maltraitance sur des cochons dans l’abattoir de Houdan, dans les Yvelines, et pointe du doigt les limites de la vidéosurveillance et des inspections des services vétérinaires de l’État.

    17 Février 2017
  • Vidéosurveillance dans les abattoirs : elle sera obligatoire en 2018

    ProtectionL’Assemblée nationale a voté jeudi soir l’obligation d’installer des caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs à partir du 1er janvier 2018. Une première en Europe.

    13 Janvier 2017
  • Johnny Hallyday était aussi un grand amoureux des animaux

    ProtectionLes hommages se multiplient suite à la mort du chanteur, emporté cette nuit par un cancer du poumon. Le monde animal n’a pas manqué de saluer la mémoire de cet artiste au grand coeur, qui a toujours témoigné de sa grande affection pour les animaux et particulièrement les chiens.

    06 Décembre 2017
  • À Bordeaux, « une autre réalité de la corrida » s’expose

    ProtectionDu 10 au 16 juillet, l’association FLAC anticorrida organise une exposition événement destinée à montrer une image non édulcorée de la tauromachie, à l’heure où de plus en plus de Français se prononcent contre cette pratique.

    04 Juillet 2018
  • La France mettra-t-elle fin au broyage des poussins en 2021 ?

    ProtectionLes ministres de l'Agriculture français, Didier Guillaume, et allemande, Julia Klöckner, ont affiché lundi 13 janvier à Berlin leur volonté de mettre fin 'd'ici fin 2021' au broyage des poussins mâles, une pratique d'élevage dénoncée par les défenseurs des animaux mais jugée pour l'instant incontournable par les filières avicoles.

    15 Janvier 2020
  • En été, adopter c’est être solidaire !

    ProtectionChaque été, les histoires d’abandons de chiens et de chats remplissent les colonnes de la presse et attristent évidemment les amoureux des animaux. Pleins à craquer, les refuges attendent désespérément que des candidats à l’adoption soulagent hommes et animaux.

    03 Août 2016
  • Quels droits pour les animaux ?

    ProtectionDoit-on donner des droits aux animaux ? Le sujet a été débattu, ce mardi 22 octobre, à l’institut de France lors du colloque « Droits et personnalité juridique de l’animal » organisé par la Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences. Sans apporter de réponse concrète, la rencontre a proposé des voies de réflexion.

    22 Octobre 2019
  • Le fléau des abandons sur les aires d’autoroute

    ProtectionLe réseau autoroutier APRR s’engage au côté de la SPA alors que les phénomènes d’abandons en période estivale sont à la hausse …

    13 Juillet 2018
  • Caddies et collectes

    ProtectionA l’image de ce qui se fait pour les Restos du cœur, les refuges profitent des opérations «Caddies» organisés par les magasins d’alimentation. Cela remplit les gamelles des animaux, le cœur des clients et les caisses du magasin.

    01 Mai 2019
  • Financez une vidéo-surveillance pour sauver les lévriers espagnols

    ProtectionLe Crel, Club de reconnaissance et d’entraide aux lévriers, créé en 2009 par Jérôme Guillot, pour venir en aide aux lévriers maltraités, a besoin de 2400 euros pour financer un système de vidéosurveillance du refuge qui accueille des lévriers rescapés en Espagne !

    29 Janvier 2018
  • Bretagne : un tueur de lapins activement recherché par les gendarmes

    ProtectionUne enquête judiciaire a été ouverte par la gendarmerie des Côtes-d'Armor pour retrouver l'auteur d'une 'série d'actes de cruauté contre des lapins domestiques' commis ces derniers mois dans quatre communes du département, a-t-on appris jeudi auprès des gendarmes.

    26 Octobre 2018
  • Ne laissez jamais votre chien dans la voiture : un message en vidéo

    ProtectionL’association belge GAIA lance une nouvelle campagne pour sensibiliser les possesseurs de chiens aux dangers de la chaleur dans les véhicules. Un rappel important car chaque année, des animaux succombent dans des voitures. Quelques minutes suffisent.

    02 Juillet 2018