Les tiques en hiver : elles ne disparaissent pas tout à fait !


  • Les tiques en hiver : elles ne disparaissent pas tout à fait !Photo : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Pendant l’hiver, on se méfie moins des parasites externes pouvant menacer les chiens, les chats et parfois l’Homme ! C’est le cas avec les tiques, dont beaucoup de propriétaires d’animaux ne se méfient pas avant le printemps. Le risque est-il cependant nul en hiver ? Pas si sûr...

    On a tendance à croire que le froid « stérilise » l’environnement mais pas du tout : les tiques peuvent survivre à des températures basses. De plus, les changements climatiques en cours modifient tous les cycles saisonniers des animaux, y compris ceux des parasites.

    A lire aussi : 10 Idées reçues sur les infections de l’hiver

    Conditions optimales d’activité des tiques

    Les données varient beaucoup suivant les espèces mais les tiques apprécient une température et une humidité enlevées. Les pics d’activité des tiques se situent donc au printemps et en automne, périodes pendant lesquelles leur vitesse de développement et leur capacité de survie sont maximales.

    Pour se perpétuer, les tiques doivent trouver un hôte pour se nourrir de son sang. Contrairement aux puces, elles ne sautent pas. Les tiques guettent leurs hôtes de passage en s’accrochant à la végétation, buissons ou herbes. Leurs milieux les plus favorables sont les endroits plantés d’arbres, avec une couverture végétale importante au sol et une litière de feuilles mortes abondante.

    On recense plus de 850 espèces de tiques dans le monde ! Elles ont pour point commun de se nourrir du sang des animaux qu’elles parasitent. En France, les tiques les plus dangereuses pour les chiens (parce qu’elles transmettent l’agent d’une maladie grave, la babésiose canine ou piroplasmose) sont essentiellement : Dermacentor reticulatus et Rhipicephalus sanguineus. La première se rencontre quasiment partout, sauf sur la Côte d’Azur, et la seconde est au contraire particulièrement abondante dans le Sud de la France.

    L’activité continue si la température descend

    La ponte et la métamorphose des larves en nymphes se font respectivement a 10-11°C et 8°C. En climat tempéré, les tiques ralentissent leur développement pendant la saison froide mais tant que la température reste supérieure à 4-5 °C, une tique peut rester active, c’est-a-dire continuer a se nourrir du sang des animaux sur lesquels elle arrive à se fixer. Dans les régions au climat doux, il est possible d’observer des infestations (et donc un risque de transmission de maladies) toute l’année.

    A lire aussi : Santé du chien : les tiques en 5 questions

    En-dessous de 4-5 °C, les tiques entrent dans une phase où le métabolisme se ralentit ; cette phase est appelée « diapause ». Il faut vraiment que la température descende largement (et longtemps) en dessous de zéro pour qu’une tique meure de froid. Quand la température est basse, cela ne veut donc pas dire que les tiques disparaissent !


    Autres articles à lire

  • Il bave, à quoi est-ce dû ?

    ChiensPlusieurs raisons peuvent faire saliver un chien de manière excessive...

    27 Octobre 2018
  • Comment lever un chien peu mobile ?

    ChiensAnimaux-online prodigue les bons gestes que le maître doit suivre pour lever un chien immobiliser de l'arrière-train tout en préservant son dos.

    11 Février 2016
  • Et si c'était une urgence?

    ChiensQuand notre petit compagnon montre des signes de maladie ou de faiblesse, difficile de savoir si cela va passer, s’il peut attendre le rendez-vous vétérinaire ou si c’est une urgence. Pourtant, certains comportements ou symptômes peuvent nous mettre sur la voie…

    05 Décembre 2016
  • Une nouvelle étude alerte sur les régimes à base de viande crue

    ChiensManger cru, c'est fréquent chez les chats et les chiens mais pas sans risque : outre sa dose de viande quotidienne, Médor risque bien d'ingurgiter (mais aussi de transmettre) de nombreuses bactéries, dont certaines résistantes aux antibiotiques, selon une nouvelle étude Suisse.

    16 Octobre 2019
  • Comment protéger son chien de la leishmaniose ?

    ChiensQuarante mille chiens sont infectés chaque année sur notre territoire par cette parasitose que l’on ne sait pas guérir. Il existe toutefois un traitement à vie, lourd et coûteux.

    03 Août 2018
  • Soigner par le toucher

    ChiensOstéopathie et acupuncture sont des méthodes douces dont les champs d’application dépassent ceux des «simples» problèmes locomoteurs.

    02 Avril 2017
  • Le mental au secours du corps

    ChiensLes troubles du comportement, comme les affections qui pourraient être déclenchées par le stress, sont désormais pris en compte dans le soin aux animaux.

    04 Avril 2017
  • Peut-on faire du sport avec son chien dans le froid ?

    ChiensUn chien est mieux armé qu’un humain contre le froid. Il est également « taillé » pour courir, mais ce n’est pas une raison pour lui imposer une séance de sport par une météo extrême.

    05 Novembre 2019
  • Comment réagir s’il vient d’avaler mes médicaments

    ChiensQuelques bons réflexes à connaître.

    01 Mars 2016
  • #AnimauxSoigneurs : 4 projets pour promouvoir la médiation animale

    ChiensEn juin, et suite à son appel à projet, la Fondation Affinity a financé 4 projets de médiation animale. Aujourd’hui, deux de ces initiatives ont déjà été mises en place.

    08 Novembre 2018
  • Chien ou chat : Peut-il souffrir d’allergies alimentaires ?

    ChiensMême si les 'vraies' allergies alimentaires sont rares chez l’animal, elles existent et peuvent se traduire par des troubles cutanés.

    02 Décembre 2018
  • Comment savoir s’il est sourd ?

    ChiensPour nos petits compagnons, l’ouïe est un sens encore plus important que celui de la vue et, d’ailleurs, son audition est bien plus performante que la nôtre. Une bonne raison pour être à l’écoute de tout symptôme évoquant une surdité !

    27 Octobre 2015
  • Un régime sans le stresser

    ChiensQue ce soit en raison d’un surpoids, d’un diabète, d’une allergie, de calculs à répétition, d’une insuffisance rénale, etc., le vétérinaire peut décider de lui prescrire un régime diététique particulier. Reste à le lui faire accepter!

    06 Décembre 2016
  • À quel âge dois-je faire le check-up de mon animal ?

    ChiensOn considère qu’un animal est senior dès l’âge de 6 ans pour les molosses, 7-8 ans pour les chiens de taille moyenne, 9 ans pour les chiens de petite taille et même 10-11 ans pour les chats. C’est donc le bon moment pour débuter la surveillance des premières pathologies liées à la vieillesse. Même en l’absence de symptômes, un petit check-up s’impose, recommande Animaux-online.

    03 Mars 2016
  • Chien : que sait-on de son microbiote ?

    ChiensLes milliards de bactéries et de micro-organismes qui peuplent l’intestin de nos animaux (microbiote) assurent des fonctions clés dans leur organisme. La moindre perturbation du microbiote est souvent un prélude à des problèmes de santé…

    03 Janvier 2020
  • Vaccins : mieux vaut prévenir que guérir

    ChiensUn vaccin n’a d’intérêt que s’il permet à votre animal d’échapper à une maladie infectieuse à laquelle il est exposé. Les risques évoluant en fonction de divers critères, le vétérinaire reste le meilleur interlocuteur pour décider, avec vous, de la stratégie la plus efficace.

    20 Décembre 2015
  • Cryptorchidie, quand faut-il s’inquiéter?

    ChiensCette affection n’inquiète que les mâles puisqu’elle concerne les testicules qui, parfois, ne descendent pas dans les bourses (ou scrotum) dans les mois qui suivent la naissance.

    11 Octobre 2016
  • Gare aux cancers génitaux !

    ChiensTout comme chez l’homme, les cancers sont fréquents chez nos animaux de compagnie. Une prise en charge précoce est alors le meilleur gage de guérison et/ou de survie assure Animaux-online.

    09 Février 2016
  • Peut-il avoir une cataracte ?

    ChiensSi les yeux de votre animal deviennent blanchâtres, c'est très certainement le signe d'une cataracte. Qu'est-ce que c'est, et comment la soigner ?

    26 Octobre 2018
  • Mon vieux chien devient insomniaque

    ChiensLes troubles du sommeil chez les chiens âgés sont souvent le signe d’un problème médical. Une visite chez le vétérinaire s’impose pour en trouver les origines.

    01 Avril 2016