Chat, toxoplasmose et santé humaine : des liens souvent surestimés


  • Chat, toxoplasmose et santé humaine : des liens souvent surestimésPhoto : Shutterstock
  • Chats/ Santé

    La toxoplasmose est une maladie redoutée –à juste titre- par les femmes enceintes car elle peut avoir des conséquences graves pour celles qui n’ont pas encore été en contact avec le parasite et qui n’ont donc pas d’anticorps pour se protéger. Il faut cependant faire attention aux idées reçues qui concernent nos amis les chats.

    L’agent responsable de la toxoplasmose est un organisme (Toxoplasma gondii) qui s’installe dans les cellules. Ce parasite peut se reproduire passagèrement chez le chat et celui-ci peut parfois être a l’origine d’une contamination humaine. Il ne faut cependant pas diaboliser le rôle du chat. On a tendance a oublier que la toxoplasmose est, généralement d’origine alimentaire.

    Trois modes principaux de contamination

    L’ingestion de viande parasitée représente la source la plus classique de contamination par la toxoplasmose. Des kystes contenant des toxoplasmes peuvent en effet être présents dans la viande de mouton, de porc ou de cheval. L’absorption de lait de chèvre cru est aussi parfois à l’origine de contamination. En revanche, la consommation de viande de bœuf est rarement en cause, sauf s’il s’agit de viande crue ou peu cuite.

    Le chat, lui, s’infecte en consommant des proies contaminées, habituellement des rongeurs. Les animaux affectés rejettent temporairement des « œufs » microscopiques de toxoplasmes dans les selles. Ces œufs peuvent survivre jusqu’a 18 mois dans le milieu extérieur. L’ingestion de fruits ou légumes issus d’une terre contaminée et mal lavés constitue donc le deuxième mode de contamination.

    Enfin, il est éventuellement possible (mais rare) que la cohabitation avec un chat soit directement incriminée : si le chat vient d’être contamine par la toxoplasmose, ses selles contiennent des formes infestantes pendant 2 a 3 semaines. Une très bonne hygiène est donc requise lors du nettoyage de la litière. Ensuite, quand le chat s’immunise, il ne présente plus aucun danger.

    Une maladie qui passe généralement inaperçue

    Chez l’Homme, la toxoplasmose ne déclenche pas de symptômes, sauf cas particulier de la femme enceinte contaminée au début de sa grossesse : les parasites atteignent alors le placenta et le fœtus et peuvent provoquer un avortement ou des malformations graves.

    Sinon, le parasite se développe dans l’organisme et des kystes se forment a différents endroits : muscles, viscères ou système nerveux. Ces kystes peuvent persister pendant toute la vie de l’individu. Un tiers de la population humaine serait porteuse de tels kystes « dormant » ainsi dans l’organisme !

    Les fausses idées à propos du chat et de la toxoplasmose

    En termes de santé publique, le chat joue un rôle accessoire dans la diffusion de la toxoplasmose. Seule l’ingestion accidentelle d’œufs émis dans les selles peut constituer un risque. Griffures et morsures ne transmettent pas la toxoplasmose. Conséquence de l’évolution de l’alimentation des chats, la prévalence de la toxoplasmose diminue fortement au sein de la population féline car les chats mangent de moins en moins de viande fraîche : seulement 30 % des chats seraient porteurs d’anticorps, montrant qu’ils ont été en contact avec le parasite. Moins d’un chat sur 250 serait excréteur d’œufs de toxoplasmes. Un chat qui ne sort pas et qui ne mange que des aliments industriels est protégé du risque de toxoplasmose

    Si elle respecte quelques règles d’hygiène simple, une femme enceinte n’a pas de raison de craindre la présence d’un chat a la maison.

    Quelques précautions simples pour se protéger du risque de contamination

    Il faut surtout éviter d’entrer en contact avec ses matières fécales en manipulant sa litière. Voici les règles a respecter :

    • Si quelqu’un d’autre peut nettoyer la litière, c’est mieux. Sinon, portez des gants lavables (ou à usage unique) pour cette opération. Il faut 24 heures pour que les œufs de toxoplasmes éventuellement éliminés par le chat deviennent aptes à transmettre la maladie. Si les selles sont enlevées tous les jours du bac à litière, le risque devient très faible. Jetez la litière dans un sac poubelle bien fermé.
    • Il est conseillé à une femme enceinte de porter des gants lorsqu’elle jardine dans un terrain régulièrement fréquenté par des chats.
    • Le contact avec le pelage du chat ne présente en principe pas de risque mais, pour une femme enceinte, il est plus prudent de se laver les mains après avoir caresse ou manipule le chat, au cas où il serait en période d’excrétion et que des œufs de toxoplasmes puissent rester accrochés à son pelage.
    • Le chat ne doit évidemment pas sauter sur les tables ou les plans de travail où l’on pose de la nourriture. Ce conseil d’hygiène est valable pour tous les propriétaires, même en l’absence de femme enceinte a la maison !
    Une femme enceinte déjà immunisée contre la toxoplasmose ne court aucun risque. Un test sanguin permet de savoir si c’est ou non le cas.

    Le risque lie au chat ne doit pas faire oublier que la prévention contre la toxoplasmose passe d’abord et avant tout par des précautions alimentaires : bien cuire la viande, rincer soigneusement les légumes et se laver les mains après avoir manipule de la viande crue.

    Les effets du parasite sur les rongeurs

    Les rongeurs infectés par la toxoplasmose se méfient moins de l’odeur de l’urine du chat et se font donc attraper plus facilement. Tout se passe comme si l’encéphale des rongeurs, après infection, devenait insensible à l’odeur de l’urine de chat. Cette observation surprenante met la lumière sur une nouvelle bizarrerie que la nature met en place pour parvenir a ses fins : en rendant les rougeurs plus vulnérables a leur prédateur, les toxoplasmes ont plus de chance de contaminer le chat et de perpétuer le cycle parasitaire ! Cette découverte a incite les chercheurs à se pencher sur les liens entre toxoplasmose et maladies du système nerveux, où des kystes de toxoplasmes peuvent s’installer. Le parasite entraînerait une altération des neurones impliqués dans la mémorisation et l’apprentissage. Des études récentes soupçonnent même un lien entre la toxoplasmose et des maladies mentales, de type schizophrénie


    Autres articles à lire

  • La médecine à distance, c'est quoi ?

    ChatsLa médecine connectée permet d’effectuer de nombreux actes vétérinaires sans devoir obligatoirement se déplacer. Revue de détail des moyens d’ores et déjà disponibles.

    18 Février 2019
  • 3 comportements qui nuisent à sa santé

    ChatsParce qu’ils passent du temps à nos côtes, nos animaux de compagnie peuvent payer la note de nos mauvais comportements.

    07 Août 2019
  • Chat ou chien : il se gratte l’oreille, pourquoi ?

    ChatsLorsqu’un chat se gratte l’oreille, cela n’annonce pas toujours la pluie. Ce geste banal peut dissimuler un problème de santé à soigner au plus vite.

    15 Août 2019
  • Grippe : les chats aussi pouraient-être touchés

    ChatsL’épidémie de grippe court toujours et le virus H3N2, touchant les hommes et les chiens, pourrait également être à l’origine de pathologie chez les chats, comme l’a montré une étude américaine.

    27 Janvier 2017
  • Mon chat fait de l'asthme

    ChatsL’asthme n’est pas réservé aux humains! Nos petits félins peuvent également être atteints, principalement en raison d’une allergie qu’il va falloir identifier tout en traitant la maladie pour éviter la survenue de nouvelles crises…

    07 Septembre 2017
  • Les assurances pour chiens et chats, une bonne idée ?

    ChatsDans son numéro de septembre, actuellement en kiosque, 60 Millions de consommateurs a mené l’enquête sur les contrats d’assurance destinés à nos animaux. Résultat : la plupart présentent trop de limites…

    23 Septembre 2019
  • 1er mai : le muguet, un poison mortel pour nos animaux

    ChatsQue vous l’offriez ou le regardiez pousser dans votre jardin, le muguet doit être tenu loin de vos animaux. Chat, chien, oiseau, lapin… l’intoxication à cette plante peut être mortelle.

    01 Mai 2019
  • Les chats aussi peuvent avoir la grippe

    ChatsLes chiens ne sont pas les seuls à attraper la grippe. Celle que les vétérinaires nomment la grippe canine peut aussi être attrapée par les chats. C'est en tout cas la récente découverte d'une équipe scientifique américaine…

    07 Mai 2016
  • Une consultation du troisième âge

    ChatsA nos côtés de plus en plus longtemps, les chiens et chats âgés font, depuis récemment, l’objet de consultations vétérinaires spécifiques permettant le dépistage de maladies liées à l’âge.

    18 Février 2019
  • La résurrection de Freddy

    ChatsCe chat blanc a été trouvé dans la rue. Amaigri, faible, malade, son espérance de vie aurait été limitée sans son sauvetage. Pris en charge par le docteur Bouvresse, Freddy va enfin connaître le sort des chats choyés de maison…

    11 Septembre 2018
  • Comment gérer les chaleurs ?

    ChatsPour les propriétaires n’ayant pas fait stériliser leurs chiennes ou leurs chattes, cette période peut vite virer au casse-tête!

    20 Juillet 2016
  • Des outils de pointe, pour un meilleur diagnostic

    ChatsExamen complémentaire incontournable aujourd’hui pour émettre un diagnostic, l’imagerie médicale a considérablement évolué chez les vétérinaires ces trente dernières années. Scanner et, dans une moindre mesure IRM, sont presque devenus une routine.

    18 Février 2019
  • Journée 'portes fermées' pour réclamer la stérilisation des chats

    ChatsPartout en France, les refuges fermeront leurs portes le 21 Novembre. Le but est d’attirer l’attention sur la situation des structures qui recueillent les animaux abandonnés et la nécessité de rendre la stérilisation des chats obligatoire.

    16 Novembre 2019
  • Quand je nettoie ses oreilles, le coton est tout noir. Pourquoi ?

    ChatsLa présence, en abondance, de cérumen brun très foncé dans les oreilles d’un chien ou d’un chat peut être le signe d’une affection auriculaire appelée 'gale d'oreille'.

    04 Novembre 2018
  • Obésité : des causes multiples

    ChatsLes origines de l’obésité sont diverses. Mais pour les vétérinaires, la relation souvent fusionnelle entre les propriétaires et leur animal rend plus difficile la mise au régime de l’animal.

    03 Novembre 2019
  • Obésité : quand le régime ne suffit pas…

    ChatsLa bonne volonté n’est pas toujours suffisante pour voir la silhouette de son animal s’affiner. Parfois, l’origine de l’obésité cache un problème de santé ou de comportement…

    01 Novembre 2019
  • Cécité, malvoyance: pourquoi ça arrive?

    ChatsL’altération de la vue, complète ou partielle, ne frappe pas uniquement des animaux âgés. Les jeunes peuvent aussi être touchés, le plus souvent pour des raisons génétiques ou à la suite d’un traumatisme.

    06 Mai 2017
  • Je recueille un chat, mâle ou femelle ?

    ChatsComment être sûr du sexe du chat que l’on adopte ? Le diagnostic n’est pas toujours évident quand on n’a pas l’habitude. De nombreux propriétaires ne découvrent la vérité que lorsqu’ils apportent le chaton chez le vétérinaire !

    21 Août 2018
  • Mon véto et moi : le TOC de Nala

    ChatsNala, une petite chatte noir charbon, arrive en consultation à la suite de léchages intenses qui lui font perdre une bonne partie de ses poils. Allergie, parasites ou trouble du comportement?

    22 Juillet 2016
  • Des produits d’intérieur toxiques pour les chats

    ChatsLe magazine 60 Millions de consommateurs met en garde contre l’utilisation, dans nos maisons, de certains produits contenant de la perméthrine, une substance qui peut être mortelle pour le chat.

    13 Mars 2017