Esther, chienne de la Garde


  • Esther, chienne de la GardePhoto : Arnaud Beinat
  • Chiens

    Après des années passées au service de la nation, la spécialiste en recherche d’explosifs de la Garde républicaine va prendre un repos bien mérité.

    Allez, Esther ! Accompagnée de son «maître de chien», le maréchal des logis-chef Stéphane, la petite femelle english springer spaniel vient juste de s’élancer vers le véhicule suspect. Après un tour d’inspection rapide mais minutieux, Esther s’assoit tranquillement devant la roue arrière droite, précisément là où Stéphane a caché une charge explosive. On passe à la récompense puis à la détente, sans un regard aux prestigieux cavaliers de la Garde qui s’entraînent à côté. D’ailleurs, les chevaux, elle n’aime pas trop.

    A lire aussi :  Les chiens aiment-ils le travail ?

    Pour Esther, la Garde républicaine, c’est désormais fini. Cet exercice était l’un des derniers qu’elle a exécutés car, à tout juste huit ans et demi, elle est une jeune retraitée et coule des jours heureux sur le canapé de son maître. Un repos plus que mérité ! Décorée de la médaille de la Défense nationale « échelon bronze », cette petite chienne très affectueuse a effectué plus de huit cents interventions de sécurisation. Son nom exact est Esther d’Hurtevent et, depuis tout ce temps, elle a veillé sur la sécurité des grands personnages de la République française.

    Une « race à part »

    Si Esther vient d’un élevage du nord, ce n’est pas une règle absolue car le Centre national d’instruction cynophile de la gendarmerie de Gramat (46) cherche et recrute en permanence des chiens entre 10 et 24 mois de toute provenance. Les spécialistes de Gramat évaluent les animaux et déterminent s’ils ont les aptitudes compatibles avec l’une des seize spécialités exercées par les chiens de la gendarmerie nationale. Celle d’Esther, c’est la recherche, qui nécessite des qualités spécifiques. « Un chien spécialisé dans la recherche de matières explosives doit être joueur, avoir un flair supérieur à la moyenne mais aussi faire preuve d’une grande abnégation, détaille Stéphane. Car lorsqu’on lui demande d’aller en reconnaissance, il faut qu’il reste concentré, et ce parfois pendant 30 à 40 minutes d’affilée. »

    Arnaud Beinat

    Le jeu et la détente sont la base de tout entraînement d’un chien « explosifs ».

    En plus d’avoir un bon flair, Esther est de petit gabarit. Un atout pour son maître qui peut la hisser sans effort pour la déposer sur une étagère, sur le chargement d’un camion de livraison, etc. Elle passe partout. En outre, ses origines de chien de chasse la prédisposent à garder en mémoire tous les effluves générés par les explosifs afin de les repérer rapidement. Si l’unité travaille aussi avec d’autres races comme le berger belge ou le berger hollandais, tous les chiens affectés à la Garde républicaine constituent une « race à part » puisqu’ils sont choisis avec une condition supplémentaire : celle d’être capables de travailler dans des palais nationaux.

    Une chienne à l’Elysée

    Alain, colonel, commande la compagnie de sécurité des palais nationaux du 2e régiment d’infanterie. Les quatre équipes cynophiles de la Garde républicaine sont placées sous son commandement. Toutes spécialisées dans la recherche d’explosifs, elles sont chacune composée d’un chien, de son maître et de l’assistant de celui-ci : « Nous agissons sous réquisition du Sénat, de l’Assemblée nationale et de la présidence de la République. Si les personnels de la Garde républicaine sont tous rompus à la manière de se comporter dans les lieux de pouvoir, nos équipes cynophiles ne sont pas seulement capables d’y assurer leur mission, mais doivent aussi en connaître les us et coutumes. Les chiens aussi doivent s’adapter à cet environnement particulier où il faut se faufiler calmement, sans abîmer ni casser les objets d’art souvent présents. Il s’agit de sécuriser des lieux en restant le plus discret possible. »

    copyright
    Arnaud Beinat

    Esther « marque » l’endroit où se trouve l’explosif en s’asseyant calmement.

    Affectées prioritairement à la sécurité de ces trois lieux de pouvoir, les équipes de la Garde peuvent toutefois renforcer les unités de gendarmerie standard dans le cadre, par exemple, d’opérations judiciaires normales. « Cela permet d’accumuler de l’expérience en voyant autre chose, changer d’environnement et recréer de la nouveauté dans la mission. Un animal qui fait toujours la même chose dans le même endroit finira par se lasser. » Les entraînements ne se font pas dans les palais nationaux mais dans des sites qui s’y apparentent, tel le château de Vincennes, proche, mais aussi dans d’autres milieux, parfois dégradés comme après un attentat.

    Une histoire d’amour

    Avec Esther, Stéphane entretient des liens qui s’apparentent à ceux d’une longue histoire d’amour. « Quand on me l’a attribuée au centre d’instruction cynophile de Gramat, c’était encore un chiot de dix mois mais entre nous, ce fut immédiatement fusionnel. Ce jour-là, elle a exceptionnellement dormi dans ma chambre mais, comme c’est un chien militaire, une fois arrivée à la Garde, pendant toute sa carrière, elle a passé ses nuits au chenil. » Pas sûr que ce régime militaire soit maintenu depuis qu’Esther est à la retraite chez Stéphane. Car la petite chienne n’a pas pour autant quitté son maître en se retirant de la gendarmerie. Elle a rejoint le foyer de son binôme humain comme 98 % des chiens réformés de la gendarmerie, même si ce droit n’est pas acquis. En effet, le maître qui veut garder son chien doit d’abord en faire la demande. Celle-ci sera intégrée à un dossier de réforme soumis à l’approbation de la hiérarchie et du centre de Gramat. Dans les rares cas où le maître ne peut pas garder son chien, ce dernier est proposé à l’adoption sur des critères extrêmement sévères, en premier lieu l’interdiction formelle de le faire travailler de nouveau. Adopter un chien militaire est d’ailleurs chose peu aisée car ils sont très demandés et la liste d’attente est longue. Chaque candidature est soumise à l’approbation de l’ancien maître qui veille à ce que son coéquipier à quatre pattes vive une retraite paisible.

    A lire aussi :  Animaux et gendarmes : une relation de longue date

    Pour Esther, les dés sont jetés depuis septembre 2018. Elle a raccroché progressivement, en commençant par passer toutes les nuits de ses dernières semaines de service avec Stéphane et deux « collègues canins ». « J’ai déjà deux chiens à la maison avec lesquels Esther s’est tout de suite entendue à merveille. Cela m’en fait trois désormais. Heureusement que j’ai la chance d’avoir une famille passionnée par les chiens. » 


    Autres articles à lire

  • Des chiens sauveteurs pour nettoyer la mer

    ChiensTous les ans, l’association Terre neuve 13 (club canin des maîtres-chiens sauveteurs aquatiques) et d’autres collectifs prennent une demi-journée pour nettoyer la plage et les fonds marins de Corbières, à Marseille.

    09 Octobre 2018
  • Animaux connectés : véritables innovations ou simples gadgets ?

    ChiensDe la gamelle à la litière, aujourd’hui presque tous les accessoires pour chiens et chats sont déclinés en version « connectée ». Ces objets high-tech permettent d’interagir avec eux à distance, de suivre leur moindre battement de cœur ou de les localiser à tout moment : autant de données utiles et prometteuses, à condition de savoir s’y retrouver dans ce marché en plein essor.

    19 Janvier 2018
  • La Grande Odyssée Savoie 2018, en hommage à Henry Kam

    ChiensLe fondateur de l’une des plus importantes courses internationales de chiens de traîneau a succombé jeudi 16 novembre à une embolie pulmonaire. Sa mémoire sera honorée au départ de l’édition 2018 de la Grande Odyssée Savoie, le 13 janvier prochain.

    21 Novembre 2017
  • Sondage : pourquoi adopter un animal ?

    ChiensUne nouvelle étude révèle les raisons qui poussent les personnes à adopter un chien ou un chat, mais également ce qui les freine dans leur projet…

    21 Juin 2019
  • 5 astuces pour bien préparer la rentrée de son animal

    ChiensLes vacances sont finies, c’est l’heure de la rentrée et il faut reprendre le rythme. Une période stressante qui peut l’être aussi pour votre animal.

    04 Septembre 2018
  • Chiens héros : 3 histoires extraordinaires

    ChiensDeux ans après la première édition, la Société Centrale Canine a de nouveau récompensé 10 chiens et leurs maîtres aux profils très différents. Chien policier, pompier, militaire, visiteur… Tous se sont illustrés par leurs incroyables compétences dans leur domaine. Animaux-Online a sélectionné pour vous 3 histoires particulièrement marquantes.

    25 Avril 2019
  • Egypte : comment gérer les millions de chiens errants ?

    ChiensLes chiens errants sont de plus en plus nombreux dans les rues du Caire. Entre habitants, politiciens et défenseurs des animaux, le problème semble difficile à résoudre.

    29 Janvier 2019
  • Le chien Billy est sauvé

    ChiensCoincé dans une buse passant sous le canal de Bourgogne depuis six jours, le chien Billy a finalement été sauvé. Son sauvetage difficile avait pourtant fait polémique en Côte-d'Or, où le préfet avait renoncé à faire intervenir des spéléologues en raison de la dangerosité de l'opération. Mais de nombreuses personnes se sont mobilisées pour le sortir de là… Et y sont finalement parvenues !

    09 Avril 2019
  • Les animaux de la rédac’

    ChiensAujourd’hui c’est la Journée mondiale des animaux. Alors pourquoi ne pas venir à la rencontre des boules de poils de la rédaction d’animaux-online ?

    04 Octobre 2018
  • A New York, un nouveau musée qui a du chien

    ChiensLes chiens sont rarement mis à l'honneur dans les musées, même s'ils ont parfois leur place aux côtés de personnalités célèbres. Le Musée du chien, qui vient d’ouvrir ses portes à Manhattan, leur offre le premier rôle, à l'image d'une ville où ils sont souvent traités comme des rois.

    10 Février 2019
  • Cactus, le chien du Marathon des Sables

    ChiensBaptisé Cactus, ce chien a décidé de suivre les coureurs au cœur du Sahara lors de la 34e édition du Marathon des Sables. Un participant atypique qui ne manque pas de ressources !

    11 Avril 2019
  • Trouver une sépulture pour son animal

    ChiensUne fois l’épreuve du dernier adieu passée, il faut penser à la dernière demeure de son protégé. Pour les propriétaires qui ne souhaitent pas garder les cendres de leur chien ou enterrer leur animal dans leur jardin, il reste la solution du cimetière pour animaux. En France, il en existe environ 34.

    03 Octobre 2018
  • Lekkarod 2018 : la relève du mushing est assurée

    ChiensLa troisième édition de la course internationale de chiens de traîneau s’achève ce jeudi 22 mars à Bessans, en Savoie. Parmi la soixantaine de mushers chevronnés présents, Rachelle Nicolier, 26 ans, participait à son premier trophée : une réussite pour elle comme pour ses chiens.

    21 Mars 2018
  • Nouvelle vie pour le chien Boonrod, secouru en haute mer

    ChiensA bout de forces et se débattant dans une mer déchaînée, un chien a été secouru vendredi à 220 km des côtes thaïlandaises par l'employé d'une plate-forme pétrolière. Son sauveteur a décidé de l'adopter et lui a donné le nom de Boonrod, 'survivant du karma' en thaï.

    16 Avril 2019
  • Chien : qui est-il vraiment ?

    ChiensEn cette journée mondiale du chien, ne manquez pas notre nouveau numéro consacré au meilleur ami de l'homme. Au programme de notre dossier : de l'histoire, des tests ADN, des conseils, du shopping et de nombreuses surprises !

    26 Août 2019
  • Une semaine pour découvrir le métier de chien guide d’aveugle

    ChiensComme chaque année depuis cinq ans, la Fédération française des chiens guides d’aveugles fait découvrir son travail au grand public durant une semaine (http://semaine-chiensguides.fr). Ce sera du 18 au 25 septembre, partout en France, pour se familiariser avec une mission essentielle auprès des chiens au service des malvoyants et, pourquoi pas, devenir famille d’accueil.

    17 Septembre 2016
  • Le dernier corgi de la Reine d’Angleterre n’est plus

    ChiensLa reine Elisabeth II a perdu son fidèle compagnon, Willow, un corgi ayant succombé à un cancer.

    18 Avril 2018
  • Recherche et sauvetage : un Français aux championnats du monde

    ChiensLe week-end dernier, Marc Courtois et son chien Gibbs se sont qualifiés pour les championnats du monde de chien de secours et de sauvetage IRO qui se dérouleront en France en septembre prochain. Ils représentent la seule chance pour notre pays.

    30 Avril 2019
  • Etre famille d’accueil en 5 questions

    ChiensBeaucoup de personnes souhaitent avoir un animal chez elles mais certaines ont peur de franchir le pas. Alors pourquoi ne pas devenir famille d’accueil pour un refuge ou une association ?

    04 Octobre 2018
  • La France offre à Cuba trois chiots renifleurs de drogue et d'argent

    ChiensIls s'appellent Sniper, Search et Sniffer : trois chiots de la race Springer Spaniel, spécialisée dans la détection de drogue et d'argent, ont été offerts vendredi 27 septembre par la France aux autorités cubaines.

    01 Octobre 2019