Caddies et collectes


  • Caddies et collectesPhoto : Shutterstock
  • Protection

    A l’image de ce qui se fait pour les Restos du cœur, les refuges profitent des opérations « Caddies » organisés par les magasins d’alimentation. Cela remplit les gamelles des animaux, le cœur des clients et les caisses du magasin.

    « C’est du gagnant-gagnant », annonce d’emblée François Mulot, animateur réseau de l’enseigne Botanic, pour expliquer les raisons des opérations « Caddies » régulièrement organisées dans ses magasins. « Pour nous, cela représente un chiffre d’affaires supplémentaire, précise-t-il, et pour les refuges, de l’alimentation et de la communication. »

    Chaque année, la soixantaine de magasins de l’enseigne totalise une centaine d’animations de ce genre qui, pour chacune d’elles, fait entrer entre 100 et 150 kilos de nourriture dans les structures qui accueillent les animaux. « Nos clients choisissent souvent d’offrir des croquettes haut de gamme », se réjouit le professionnel.

    Réparties sur l’année, au cours des périodes de forte affluence que sont le printemps et la rentrée de septembre, ces aides permettent de gonfler sensiblement les ventes. Car le don vient des clients, qui achètent les aliments au prix normal, en plus de ceux qu’ils prennent pour leur propre animal. « Notre contribution se fait sur les invendus ou les produits impropres à la vente, ajoute François Mulot. On les donne aux associations du coin qui viennent les chercher. »

    Répondre aux appels à l'aide

    Si les 43 magasins que dirige Jean-Philippe Darnault, PDG de l’enseigne Animalis, sacrifient aussi à ces animations commerciales, ce passionné d’animaux entend être le partenaire privilégié des refuges, notamment en organisant des collectes en cas d’urgence. « On a monté une opération de sauvetage lors des inondations qui ont détruit le refuge d’Antibes au printemps 2016, explique le chef d’entreprise, et une autre pour AVA il y a quelques semaines à la suite de leur appel à l’aide. »

    Pour l’enseigne, l’engagement de ses magasins auprès des refuges est même devenue une mission à part entière qui comprend plusieurs volets. « D’abord, on a la boîte à bonheur toute l’année, poursuit le PDG. On stocke tout ce que les clients achètent pour les refuges et tous nos invendus. Ensuite, on a les arrondis de caisse qui proposent aux clients de donner à notre cagnotte les centimes qui manquent pour arriver à un chiffre rond.  »

    Lors des périodes de fêtes, des opérations produit-partage reversent une somme sur un type de produit acheté, voire l’intégralité du produit de la vente. La somme récoltée va intégralement à l’Arche des associations, créée en 2015 par Jean-Philippe Darnault lui-même. Cette fédération prend sous son aile une trentaine d’associations de protection et de médiation animale. « En 2017, nous avons collecté 85000 euros pour l’Arche. J’espère qu’en 2018, on pourra réunir 120000 euros! ». l

    Internet à la rescousse : Les sites de cagnottes solidaires (ou crowdfunding) proposent aux associations de collecter des fonds via des cagnottes en ligne. Le Pot commun, Leetchi, Gofundme… viennent ainsi en aide pour des montants et des causes aussi divers que variés. « Les cagnottes destinées aux animaux collectent des dons pour financer la lutte pour une cause comme la maltraitance, pour compléter un budget ou pour payer les soins d’un animal », indique Pierre Valentin, de la plateforme Gofundme. Un recours à la générosité qui semble fonctionner puisque ce spécialiste précise que 70 % des cagnottes sur son site atteignent ou dépassent l’objectif fixé. Avec en prime l’accès à un moyen de communication pour toucher des personnes jusque-là inaccessibles. « La seule limite des plateformes comme la nôtre, poursuit-il, c’est l’Internet inaccessible ou l’incapacité du responsable du refuge à maîtriser l’outil… »

     


    Autres articles à lire

  • Un fichier d’identification pour animaux sauvages voit le jour

    ProtectionÀ partir du 15 juin, un fichier national et unique, réunissant les données de l’ensemble des espèces non domestiques détenues en captivité, sera ouvert. Une bonne nouvelle pour la protection de millions d’oiseaux, reptiles, mammifères, amphibiens…

    13 Juin 2018
  • Engagez-vous !

    ProtectionSi la fin des contrats aidés plonge les refuges dans la crise, c’est parce qu’elle signifie que le bien-être et le confort des animaux risquent de s’en trouver affectés par manque de bras. Nettoyer, nourrir, entretenir, promener… Et si vous vous retroussiez les manches?

    01 Mai 2019
  • Devenir bénévole pour défendre les ours

    ProtectionL’association Ferus cherche des bénévoles dans les Pyrénées pour informer et sensibiliser les touristes et les habitants sur la présence de l’ours en France, et créer une dynamique en faveur du plantigrade.

    11 Mai 2017
  • 'Dégueus' ou 'trop mignons!', les animaux discriminés par leur image

    ProtectionBeurk ! Une réaction viscérale banale devant certaines bestioles visqueuses ou grouillantes. Mais les vers de terre méritent-ils moins d'être protégés que les pandas aux yeux tristes ?

    29 Avril 2019
  • Un chanteur reverse les bénéfices de son disque à la cause animale

    ProtectionMoby, auteur-compositeur de musique électro, a annoncé vouloir reverser tous les profits de son nouvel album à des associations qui luttent pour le droit des animaux.

    05 Mars 2018
  • Ne laissez jamais votre chien dans la voiture : un message en vidéo

    ProtectionL’association belge GAIA lance une nouvelle campagne pour sensibiliser les possesseurs de chiens aux dangers de la chaleur dans les véhicules. Un rappel important car chaque année, des animaux succombent dans des voitures. Quelques minutes suffisent.

    02 Juillet 2018
  • Le piège des contrats aidés

    ProtectionPour la majorité des refuges qui appellent à l’aide, la cause de leur prochaine faillite est la fin des contrats aidés, annoncée par le gouvernement d’Edouard Philippe en juin 2017. Sans personnel, ou désormais recruté à prix d’or, leur fragile équilibre économique s’effondre.

    01 Mai 2019
  • Londres : l'identité du tueur en série de chats enfin révélée

    ProtectionAprès plusieurs années d’enquête, Scotland Yard vient de trouver l’individu à l’origine de plus de 400 décès de chat dans Londres : un renard.

    22 Septembre 2018
  • Johnny Hallyday était aussi un grand amoureux des animaux

    ProtectionLes hommages se multiplient suite à la mort du chanteur, emporté cette nuit par un cancer du poumon. Le monde animal n’a pas manqué de saluer la mémoire de cet artiste au grand coeur, qui a toujours témoigné de sa grande affection pour les animaux et particulièrement les chiens.

    06 Décembre 2017
  • Réflexions et émerveillements pour comprendre la cause animale

    ProtectionRencontre avec le photographe Laurent Baheux et la philosophe Audrey Jougla, qui publient un livre mêlant images et pensées afin de comprendre, en 12 chapitres clés, les principaux enjeux actuels de la cause animale.

    17 Avril 2018
  • Cause animale: le déjà lourd bilan de Donald Trump

    ProtectionDepuis son arrivée au pouvoir, Donald Trump n’a pas vraiment fait progresser la cause animale. En plus d’être le premier président des Etats-Unis en presque 130 ans à ne pas avoir d’animal de compagnie, ses deux fils sont adeptes des safaris de chasse. En seulement 5 mois, il a abrogé et promulgué un nombre considérable de mesures défavorables pour les animaux. Voici donc une liste exhaustive des mesures relatives aux animaux mises en place depuis l’investiture de Donald Trump.

    28 Juin 2017
  • En Suisse, les homards ne pourront plus être ébouillantés vivants

    ProtectionÀ partir du 1er mars, le pays va interdire de plonger les homards vivants dans de l’eau bouillante sans les avoir préalablement étourdis. Une série d’autres mesures concernant le bien-être ont également été adoptées. Parmi elles, l’interdiction des dispositifs empêchant les chiens d’aboyer.

    12 Janvier 2018
  • Entre débrouille et récupération

    ProtectionOn dit que la France est le pays du système D. D comme débrouille. La réputation n’est pas usurpée quand on plonge au cœur des refuges qui doivent compter sur leur imagination pour trouver l’argent nécessaire à leur survie…

    01 Mai 2019
  • Refuge saccagé à Montgeron : l’association a besoin d’aide

    ProtectionLe refuge de l’association Animaux sans foyer, à Montgeron, dans l’Essonne, a été saccagé et pillé dans la nuit du 25 décembre. Les animaux sont en état de choc mais saufs. La structure a cependant un besoin urgent d’argent pour réparer les dégâts et sécuriser le site. Une cagnotte en ligne a été ouverte pour récolter les fonds nécessaires.

    03 Janvier 2018
  • Le refuge de Quiberon panse ses plaies

    ProtectionAu début du mois d’août 2018, le refuge L’École du chat, situé sur la presqu’île de Quiberon, dans le Morbihan, a été victime d’un acte malveillant. Deux chiens ont été introduits de nuit dans un enclos et se sont attaqués aux chats. Deux d’entre eux sont morts, un troisième a succombé à ses blessures. Beaucoup sont traumatisés…

    07 Septembre 2018
  • Une journée mondiale pour mieux connaître les vautours

    ProtectionLa journée mondiale de sensibilisation aux vautours organisée par la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) se déroulera le dimanche 2 septembre 2018 à travers la France. C’est l’occasion de partir à la rencontre de ces rapaces nécrophages qui sont l’objet de programmes de réintroduction.

    31 Août 2018
  • Comment peut-on définir le bien-être animal ?

    ProtectionL'agence sanitaire Anses a défini le concept de bien-être animal, soulignant que la bonne santé et l’absence de stress sont des notions nécessaires, mais insuffisantes.

    27 Avril 2018
  • Bientôt un ministère dédié à la protection animale ?

    ProtectionPamela Anderson, Nathalie Baye, Michel Sardou, Michel Drucker... Un collectif de personnalités et des responsables d'associations réclament un ministère de la protection animale dans une tribune diffusée jeudi sur le site de Libération.

    13 Septembre 2019
  • Australie : le zoo-refuge La Tanière veut rapatrier des dromadaires !

    ProtectionDes snipers vont abattre depuis des hélicoptères 10.000 dromadaires sauvages en Australie, devenus dangereux pour les populations. Fuyant la sécheresse, ils s'approchent de plus en plus des villages pour y trouver de l'eau. Un projet fou a pour objectif d’en rapatrier le maximum en France.

    09 Janvier 2020
  • Quand les parcs zoologiques ferment, que deviennent les animaux ?

    ProtectionPlusieurs facteurs peuvent pousser ou obliger des parcs zoologiques à fermer leurs portes. Mais alors que deviennent les animaux du parc ? Et si cela se passait en France ? Où iraient-ils ?

    20 Septembre 2018