Mia, la minette de Marianne


  • Mia, la minette de MariannePhoto : Arnaud Beinat
  • Vivre ensemble/ Belles Histoires

    Tout juste arrivée dans l’Hôtel de ville, Mia découvre son univers. Agée de neuf mois au moment du reportage, la petite chatte a déjà eu un destin peu commun, mais heureusement beaucoup de chance aussi, comme l’explique Nadia qui travaille au cabinet du maire, Patrice Bessac : « Lorsque nous avons réfléchi à la présence d’un animal à la mairie, nous étions d’abord partis sur l’idée d’un aquarium. Les poissons, c’est apaisant ; les voir évoluer, cela relaxe un peu. Mais je me suis dit : et pourquoi pas aussi un chaton ? Des infirmières m’avaient parlé de la “ron-ron thérapie” et comme j’avais suivi une personne en soins palliatifs, j’avais pu me rendre compte des bienfaits qu’un animal pouvait apporter aux patients. Avec l’accord du maire, nous avons fait un petit sondage à notre étage pour savoir comment serait reçue cette démarche et nous avons récolté 90 % de “oui” pour le chat. » L’idée était lancée !

    La perle rare

    Mais encore fallait-il dénicher la perle rare. Nadia et sa collègue Cécile se mettent aussitôt à la recherche d’un chat et trouvent une annonce… sur Internet. « Un étudiant avait trouvé Mia sous sa voiture, raconte Nadia. Elle avait deux mois et demi et, après avoir mis des annonces pour tenter de retrouver son éventuel propriétaire, il l’avait finalement gardée. » Mais comme le jeune homme intégrait une nouvelle école, il devait se résoudre à se séparer de Mia… « Nous lui avons proposé de l’adopter en lui expliquant qu’elle allait vivre à l’Hôtel de ville, explique l’employée municipale. L’idée lui a beaucoup plu car Mia , très sociable, semblait apprécier la compagnie d’autrui, la convivialité, etc. C’est la maman du jeune étudiant qui nous l’a apportée car ça lui faisait trop mal au cœur de la voir partir… »

    Arnaud BeinatDes affichettes destinées aux agents de la mairie ont été posées partout

    Lorsque Mia arrive à la mairie de Montreuil, le personnel la découvre très câline et tous viennent immédiatement la caresser. Sa nature peu sauvage fait tout de suite l’unanimité : « Chacun a adopté naturellement le principe de la ron-ron thérapie, plaisante à peine Nadia. Au début, elle ne s’aventurait guère au-delà de la porte de mon bureau où se trouve son panier, mais petit à petit elle s’est mise à explorer ce nouvel environnement qui est sa maison… » Mia évolue dans un univers immense pour elle. Si, pour l’instant, elle n’a pas encore accès à l’extérieur, la petite chatte peut théoriquement aller là où elle le désire dans les bâtiments ; les agents de la mairie sont prévenus et doivent lui laisser les portes ouvertes. Elle a d’ailleurs des petits repères (jeux et autres) un peu partout, de manière à ce qu’elle se sente chez elle. Si elle se promène beaucoup le matin, elle s’adonne tous les jours à la sieste de 15 h pour reprendre ses « activités » en fin d’après-midi. Les soirs et week-ends, elle vit sa vie avec le personnel de permanence et les veilleurs de nuit. Pour sa nourriture, tout le monde se cotise et les personnels de l’étage du maire versent chacun 15 euros par an.

    Arnaud BeinatMia va visiter la salle du conseil ; elle assistera bientôt aux mariages

    Ces agents ont une tâche parfois ardue, car ils doivent souvent désamorcer les tensions diverses et variées : « Il faut reconnaître que depuis que nous avons les poissons et la chatte, nous travaillons dans une ambiance bien plus apaisée, poursuit Nadia. Même si nous courons toujours autant, lorsqu’on croise Mia, on prend quelques secondes pour la caresser et notre stress retombe aussitôt. » Ceux qui visitent son bureau en profitent aussi. Ils arrivent en courant, parfois stressés, mais comme ils exposent leurs problèmes en caressant la chatte, la tension retombe aussitôt tout naturellement. La rapidité de cet effet bénéfique lié à Mia a d’ailleurs surpris tout le monde.
    Les élus eux-mêmes ne dédaignent pas une petite caresse au passage et Mia se promène parfois sur le bureau du premier d’entre eux : monsieur le maire en personne.

    une présence apaisante

    Patrice Bessac nous explique le choix d’avoir intégré Mia : « Un ami m’a un jour laissé un chien en garde et je l’ai amené à la mairie. Je me suis alors rendu compte à quel point sa présence changeait les comportements, apportait une fluidité qui faisait un peu sortir les gens du cadre strict de leur fonction, les réunions se déroulaient plus tranquillement. Aussi, lorsque les assistantes de direction m’ont proposé d’adopter un chat, j’ai répondu O.K. à la condition que la démarche ne vienne pas de moi mais du personnel lui-même. » Cette expérience a même renforcé l’élu dans l’idée qu’une présence animale rend les choses plus simples. Elle recrée du lien, fait ressortir l’humanité que chacun possède en lui. Il avoue même que cela a remis certaines idées en question : « Nous devons évoluer, moi y compris, car je dois avouer que ma conception du travail d’il y a dix ans était incompatible avec l’idée que l’on puisse amener un animal au bureau. Aujourd’hui, je fais confiance à un collectif de travail qui se pose les bonnes questions et y répond de la meilleure manière. »

    copyrightMia a le droit de se promener partout, y compris sur le bureau de Patrice Bessac, le maire de Montreuil

    Evidemment, Mia est loin de se douter que sa présence discrète bouleverse les esprits et invite chacun à reconsidérer son rapport à l’autre et à relativiser la tension dans le travail. Tout juste sent-elle la bienveillance de tous ses nouveaux maîtres qui se plient en quatre pour qu’elle se sente chez elle. Avec quelques restrictions quand même : les poissons aussi sont chez eux dans l’aquarium et il est hors de question qu’elle s’y intéresse de trop près ! Nadia veille au grain… Mia n’a plus qu’à s’en retourner vers la salle du conseil où trône la statue de Marianne en marchant, au passage, sur quelques claviers d’ordinateur… Gare à celui qui n’a pas sauvegardé son document !

    La rédaction vous conseille aussi :

    Puis-je emmener mon chien au travail ?

    Chiens au travail : un précieux atout pour le coworking


    Autres articles à lire

  • Lola: enfin le bonheur!

    Vivre ensembleArrachée à des trafiquants de chiens de boucherie, en Thaïlande, la petite chienne découvre la joie de vivre et de jouer dans le jardin de Françoise, Jean et James…

    02 Juin 2017
  • Le tour de Corse à la rame pour payer un chien d’as

    Vivre ensembleLe tour de Corse en kayak de mer de Clément et Mathieu Schaff leur a permis de récolter plus de 5000 € pour Handi chiens (handichiens.org). Soit près de la moitié du budget nécessaire au financement de la formation d’un guide canin qui s’élève à 13 500 €. Les chiens d’assistance de l’association sont remis à des handicapés pour leur prêter main-forte au quotidien.

    10 Septembre 2015
  • Vinaigrette, entre chien et loup

    Vivre ensembleAprès avoir été suivie pour des troubles du comportement, elle est arrivée au refuge breton de Coat Fur en 2011. Sur cette terre d’accueil pour les loups, l’hybride partage son quotidien avec une vingtaine d’autres animaux.

    02 Novembre 2017
  • AnonyMouse : de l’art pour les souris

    Vivre ensembleA Malmö, en Suède, des miniboutiques ont fleuri dans la ville grâce à un mystérieux collectif d’artistes. Ces œuvres donnent, avec plein d’humour et de poésie, une place insolite aux souris dans la ville.

    29 Mars 2017
  • Une jeune femme retrouve sa chienne à l’aéroport

    Vivre ensembleGrâce à une chaîne de solidarité, Amelia, une jeune femme britannique, a retrouvé sa chienne Marlin, perdue à l’aéroport de Roissy. L’animal et sa maîtresse revenaient du Viêt-Nam, où Marlin risquait d’être abattue pour sa viande.

    05 Avril 2018
  • Le retour en liberté d’une tigresse de Sibérie

    Vivre ensembleFilippa, une jeune tigresse a été relâchée dans la nature en Russie le 29 avril dernier, après avoir suivi un programme de réhabilitation de près de deux ans.

    12 Février 2017
  • « Gamelles pleines » : soutenir des maîtres SDF et leurs animaux

    Vivre ensembleL’association Gamelles Pleines réunit dans un calendrier 2018, de superbes photographies en noir et blanc : des portraits de personnes vivant dans la précarité au côté de fidèles compagnons. Les ventes serviront à soutenir les actions en faveur d’une intégration de l’animal à part entière dans l’aide sociale.

    12 Décembre 2017
  • Poèmes pour animaux : nos lecteurs ont du talent

    Vivre ensembleLa rubrique « De vous à nous », du magazine 30 Millions d’amis permet à nos lecteurs de s’exprimer. La rédaction y publie des témoignages, des partages d’articles et surtout des hommages à un animal disparu… Pour cette dernière catégorie, il n’est pas rare que nous recevions de très jolis poèmes.

    15 Avril 2019
  • Lizzy, heureuse chef de bande

    Vivre ensembleSauvée d’un chenil en Roumanie après une vie d’errance, Lizzy a trouvé, grâce à Ester et à son compagnon, un foyer aimant où elle mène une vie sereine avec d’autres animaux.

    30 Janvier 2018
  • Un chien parcourt des milliers de kilomètres en kayak

    Vivre ensembleDepuis deux ans, Nirvana fait le tour de la Méditerranée en kayak avec son maître. Cette ancienne chienne errante a embarqué à bord après une escale il y a deux ans. Elle n'a depuis jamais quitté le pagayeur.

    24 Mai 2016
  • Siri : la muse féline de Nawak

    Vivre ensembleParachuté à l’âge de deux mois au refuge de l’école du Chat de Drancy (93), Siri a été aussitôt adoptée par Nawak. Depuis trois ans, elle est la muse de ce jeune illustrateur, qui grâce au financement de ses fans, va sortir son premier album : le journal de Siri.

    04 Septembre 2015
  • Penguin, la pie qui sauva toute une famille

    Vivre ensembleAprès le grave accident qui la laisse entièrement paralysée, Sam Bloom, une mère de famille australienne, s’enfonce dans une profonde dépression. Jusqu’au jour où, tel un ange gardien, une pie tombée du ciel lui redonne le goût de vivre…

    21 Septembre 2018
  • Un photographe découvre une famille de lynx devant sa maison

    Vivre ensembleUn résident d’Alaska a eu la belle surprise de découvrir une maman lynx et ses petits, un matin, sur le porche de sa maison. Cette visite impromptue a donné lieu à une rare et émouvante séance photos.

    03 Octobre 2017
  • Hommage à Capitán, chien d’une incroyable fidélité

    Vivre ensembleCe berger allemand s’est éteint à l’âge de 16 ans. Depuis 2006, il vivait à côté de la tombe de son maître disparu. Son histoire a été racontée dans un reportage de l’émission 30 Millions d’Amis, en 2014.

    21 Février 2018
  • Audrey et Louna, coéquipières de choc

    Vivre ensemblePour la première fois, un chien a pris le départ, avec sa maîtresse, de l’Ultra Tour des 4 Massifs, une course à pied intense (169 km, 11 000 m de dénivelé) qui fait le tour des sommets du bassin grenoblois.

    18 Août 2016
  • Merlin, le nouveau chat (déjà star) du youtubeur Norman

    Vivre ensembleConnu pour ses vidéos humoristiques sur YouTube, le jeune homme, qui a récemment perdu son chat Sergi, présente sa «nouvelle boule de poils», Merlin, adopté à la SPA.

    23 Mars 2017
  • Fort McMurray : un chien sauvé des flammes retrouve sa famille

    Vivre ensembleAbby est une petite chienne sourde et âgée de 14 ans, vivant à Fort McMurray. Ses propriétaires se trouvaient sur leur lieu de travail lorsque l’ordre d’évacuation a été donné. Sans pouvoir retourner chez eux, ils ont passé trois jours à attendre que les secours ramènent Abby. C’est finalement grâce à deux bons samaritains qu’ils ont pu récupérer leur chienne…

    12 Mai 2016
  • Monique, la poule aventurière

    Vivre ensembleCe gallinacé intrépide parcourt les océans de la planète en compagnie de Guirec, un jeune Breton bien décidé à vivre ses rêves. Un chien, Bosco, a rejoint l’équipage atypique et attachant qui a un nouvel objectif en tête: l’Antarctique.

    10 Octobre 2017
  • Uggie, le chien de The Artist, est mort

    Vivre ensemblePartenaire canin de Jean Dujardin dans le film The Artist, le petit parson russel terrier est mort des suites d’un cancer.

    12 Août 2015
  • Bubba : le chat étudiant

    Vivre ensembleIl doit être le premier de son espèce à être officiellement admis à l’université. Il faut dire que Bubba, le chat, fréquente les bancs de la fac avec assiduité !

    27 Août 2015