Mia, la minette de Marianne


  • Mia, la minette de MariannePhoto : Arnaud Beinat
  • Vivre ensemble/ Belles Histoires

    Tout juste arrivée dans l’Hôtel de ville, Mia découvre son univers. Agée de neuf mois au moment du reportage, la petite chatte a déjà eu un destin peu commun, mais heureusement beaucoup de chance aussi, comme l’explique Nadia qui travaille au cabinet du maire, Patrice Bessac : « Lorsque nous avons réfléchi à la présence d’un animal à la mairie, nous étions d’abord partis sur l’idée d’un aquarium. Les poissons, c’est apaisant ; les voir évoluer, cela relaxe un peu. Mais je me suis dit : et pourquoi pas aussi un chaton ? Des infirmières m’avaient parlé de la “ron-ron thérapie” et comme j’avais suivi une personne en soins palliatifs, j’avais pu me rendre compte des bienfaits qu’un animal pouvait apporter aux patients. Avec l’accord du maire, nous avons fait un petit sondage à notre étage pour savoir comment serait reçue cette démarche et nous avons récolté 90 % de “oui” pour le chat. » L’idée était lancée !

    La perle rare

    Mais encore fallait-il dénicher la perle rare. Nadia et sa collègue Cécile se mettent aussitôt à la recherche d’un chat et trouvent une annonce… sur Internet. « Un étudiant avait trouvé Mia sous sa voiture, raconte Nadia. Elle avait deux mois et demi et, après avoir mis des annonces pour tenter de retrouver son éventuel propriétaire, il l’avait finalement gardée. » Mais comme le jeune homme intégrait une nouvelle école, il devait se résoudre à se séparer de Mia… « Nous lui avons proposé de l’adopter en lui expliquant qu’elle allait vivre à l’Hôtel de ville, explique l’employée municipale. L’idée lui a beaucoup plu car Mia , très sociable, semblait apprécier la compagnie d’autrui, la convivialité, etc. C’est la maman du jeune étudiant qui nous l’a apportée car ça lui faisait trop mal au cœur de la voir partir… »

    Arnaud BeinatDes affichettes destinées aux agents de la mairie ont été posées partout

    Lorsque Mia arrive à la mairie de Montreuil, le personnel la découvre très câline et tous viennent immédiatement la caresser. Sa nature peu sauvage fait tout de suite l’unanimité : « Chacun a adopté naturellement le principe de la ron-ron thérapie, plaisante à peine Nadia. Au début, elle ne s’aventurait guère au-delà de la porte de mon bureau où se trouve son panier, mais petit à petit elle s’est mise à explorer ce nouvel environnement qui est sa maison… » Mia évolue dans un univers immense pour elle. Si, pour l’instant, elle n’a pas encore accès à l’extérieur, la petite chatte peut théoriquement aller là où elle le désire dans les bâtiments ; les agents de la mairie sont prévenus et doivent lui laisser les portes ouvertes. Elle a d’ailleurs des petits repères (jeux et autres) un peu partout, de manière à ce qu’elle se sente chez elle. Si elle se promène beaucoup le matin, elle s’adonne tous les jours à la sieste de 15 h pour reprendre ses « activités » en fin d’après-midi. Les soirs et week-ends, elle vit sa vie avec le personnel de permanence et les veilleurs de nuit. Pour sa nourriture, tout le monde se cotise et les personnels de l’étage du maire versent chacun 15 euros par an.

    Arnaud BeinatMia va visiter la salle du conseil ; elle assistera bientôt aux mariages

    Ces agents ont une tâche parfois ardue, car ils doivent souvent désamorcer les tensions diverses et variées : « Il faut reconnaître que depuis que nous avons les poissons et la chatte, nous travaillons dans une ambiance bien plus apaisée, poursuit Nadia. Même si nous courons toujours autant, lorsqu’on croise Mia, on prend quelques secondes pour la caresser et notre stress retombe aussitôt. » Ceux qui visitent son bureau en profitent aussi. Ils arrivent en courant, parfois stressés, mais comme ils exposent leurs problèmes en caressant la chatte, la tension retombe aussitôt tout naturellement. La rapidité de cet effet bénéfique lié à Mia a d’ailleurs surpris tout le monde.
    Les élus eux-mêmes ne dédaignent pas une petite caresse au passage et Mia se promène parfois sur le bureau du premier d’entre eux : monsieur le maire en personne.

    une présence apaisante

    Patrice Bessac nous explique le choix d’avoir intégré Mia : « Un ami m’a un jour laissé un chien en garde et je l’ai amené à la mairie. Je me suis alors rendu compte à quel point sa présence changeait les comportements, apportait une fluidité qui faisait un peu sortir les gens du cadre strict de leur fonction, les réunions se déroulaient plus tranquillement. Aussi, lorsque les assistantes de direction m’ont proposé d’adopter un chat, j’ai répondu O.K. à la condition que la démarche ne vienne pas de moi mais du personnel lui-même. » Cette expérience a même renforcé l’élu dans l’idée qu’une présence animale rend les choses plus simples. Elle recrée du lien, fait ressortir l’humanité que chacun possède en lui. Il avoue même que cela a remis certaines idées en question : « Nous devons évoluer, moi y compris, car je dois avouer que ma conception du travail d’il y a dix ans était incompatible avec l’idée que l’on puisse amener un animal au bureau. Aujourd’hui, je fais confiance à un collectif de travail qui se pose les bonnes questions et y répond de la meilleure manière. »

    copyrightMia a le droit de se promener partout, y compris sur le bureau de Patrice Bessac, le maire de Montreuil

    Evidemment, Mia est loin de se douter que sa présence discrète bouleverse les esprits et invite chacun à reconsidérer son rapport à l’autre et à relativiser la tension dans le travail. Tout juste sent-elle la bienveillance de tous ses nouveaux maîtres qui se plient en quatre pour qu’elle se sente chez elle. Avec quelques restrictions quand même : les poissons aussi sont chez eux dans l’aquarium et il est hors de question qu’elle s’y intéresse de trop près ! Nadia veille au grain… Mia n’a plus qu’à s’en retourner vers la salle du conseil où trône la statue de Marianne en marchant, au passage, sur quelques claviers d’ordinateur… Gare à celui qui n’a pas sauvegardé son document !

    La rédaction vous conseille aussi :

    Puis-je emmener mon chien au travail ?

    Chiens au travail : un précieux atout pour le coworking


    Autres articles à lire

  • Gloria, des Kids United, dans 30 Millions d'amis

    Vivre ensembleElle a ouvert les portes de sa ménagerie personnelle à la rédaction de 30 Millions d'amis.

    28 Novembre 2016
  • Monique, la poule aventurière

    Vivre ensembleCe gallinacé intrépide parcourt les océans de la planète en compagnie de Guirec, un jeune Breton bien décidé à vivre ses rêves. Un chien, Bosco, a rejoint l’équipage atypique et attachant qui a un nouvel objectif en tête: l’Antarctique.

    10 Octobre 2017
  • Poèmes pour animaux : nos lecteurs ont du talent

    Vivre ensembleLa rubrique « De vous à nous », du magazine 30 Millions d’amis permet à nos lecteurs de s’exprimer. La rédaction y publie des témoignages, des partages d’articles et surtout des hommages à un animal disparu… Pour cette dernière catégorie, il n’est pas rare que nous recevions de très jolis poèmes.

    15 Avril 2019
  • Des propriétaires retrouvent leur chienne à 400 km de chez eux

    Vivre ensembleUn berger allemand a été retrouvé en Suisse, à 400 km du domicile de ses maîtres situé à Francfort, en Allemagne. L’animal, disparu depuis six mois, a subi des soins intensifs avant de rejoindre ses propriétaires, heureux et soulagés.

    26 Février 2018
  • Le prince George fête ses trois ans avec le chien Lupo

    Vivre ensembleC’est avec Lupo, le chien de la famille, que le prince George, fils aîné du duc et de la duchesse de Cambridge, pose pour la photo officielle de ses trois ans.

    22 Juillet 2016
  • Happy Feet : la gygis sauvée des eaux à Tahiti

    Vivre ensembleLa Société d’Ornithologie de Polynésie « Manu » s’est mobilisée pour sauver une gygis, baptisée Happy Feet, et plusieurs autres oiseaux et oisillons menacés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur les îles de Tahiti et Moorea en janvier.

    27 Janvier 2017
  • Minous à la ferme : des chats sauvés grâce aux rongeurs

    Vivre ensembleDans l’Etat de Washington, aux Etats-Unis, des chats de refuges jugés inadoptables sont placés dans des fermes où ils font carrière comme chasseurs de rongeurs. Une reconversion organisée par le refuge SpokAnimals afin de leur éviter l’euthanasie.

    23 Mars 2016
  • Beau succès sur internet d’une chanson hommage à l’ourse Cannelle

    Vivre ensembleLe chanteur Damien Kalune a réalisé une chanson dénonçant la disparition de l’ourse Cannelle tuée par un chasseur en 2004. Le clip a été visionné près de 300 000 fois sur les réseaux sociaux. L’artiste se confie pour Animaux-Online sur son engagement pour la préservation de la biodiversité et le respect du vivant.

    16 Janvier 2018
  • Fort McMurray : un chien sauvé des flammes retrouve sa famille

    Vivre ensembleAbby est une petite chienne sourde et âgée de 14 ans, vivant à Fort McMurray. Ses propriétaires se trouvaient sur leur lieu de travail lorsque l’ordre d’évacuation a été donné. Sans pouvoir retourner chez eux, ils ont passé trois jours à attendre que les secours ramènent Abby. C’est finalement grâce à deux bons samaritains qu’ils ont pu récupérer leur chienne…

    12 Mai 2016
  • Dico, chien flic à la retraite

    Vivre ensembleGrâce à une incroyable chaîne de solidarité et de bonté, un chien de police âgé et malade a trouvé une famille d’accueil. Chez les Drouart, il va pouvoir couler des jours paisibles entouré d’affection et des soins dont il a besoin.

    15 Août 2017
  • Une astuce pour occuper son chat

    Vivre ensembleSes chats n'en finissaient plus de détruire ses meubles, il a trouvé une solution pour les en détourner ! Une vidéo pleine d'enseignements et d'astuces !

    21 Septembre 2015
  • Une fillette prouve à ses parents les bienfaits d’un chat à la maison

    Vivre ensembleRomesa, une Texane de 11 ans, a impressionné les internautes grâce à sa dissertation de six pages relayée sur les réseaux sociaux, destinée à convaincre ses parents d’adopter un chat.

    29 Juin 2017
  • Penguin, la pie qui sauva toute une famille

    Vivre ensembleAprès le grave accident qui la laisse entièrement paralysée, Sam Bloom, une mère de famille australienne, s’enfonce dans une profonde dépression. Jusqu’au jour où, tel un ange gardien, une pie tombée du ciel lui redonne le goût de vivre…

    21 Septembre 2018
  • chiens abandonnés : 2nd chance

    Vivre ensembleJugés turbulents, incontrôlables ou mordeurs, ces chiens ont été maltraités puis abandonnés. Jusqu’au jour où des policiers passionnés ont su percevoir chez eux les qualités qui font les chiens d’exception…

    01 Juin 2015
  • Le retour en liberté d’une tigresse de Sibérie

    Vivre ensembleFilippa, une jeune tigresse a été relâchée dans la nature en Russie le 29 avril dernier, après avoir suivi un programme de réhabilitation de près de deux ans.

    12 Février 2017
  • Un refuge utilise le monde d’Harry Potter pour favoriser ses adoptions

    Vivre ensembleÀ Orlando, en Floride, un refuge pour animaux a eu l’idée de répartir les chiens selon les quatre maisons de Poudlard, l’école de Harry Potter, en fonction des personnalités des animaux. Une idée pour faciliter les adoptions, et qui cartonne !

    07 Novembre 2017
  • Des chevaux pour remettre le pied à l'étrier

    Vivre ensembleAutrefois réservés à l’encadrement, les chevaux militaires ont une nouvelle mission: réapprendre à des jeunes les codes d’une vie sociale à laquelle ils ont souvent tourné le dos…

    01 Septembre 2017
  • Euro 2016 : les supporters sous la protection d'une équipe canine

    Vivre ensembleUne équipe cynophile de onze chiens s'entraîne depuis trois mois à détecter des explosifs sur des personnes en mouvement. Cette élite canine est bientôt prête à identifier d'éventuels kamikazes et à sécuriser l'événement sportif. Une première en France.

    23 Mai 2016
  • Plume, la poule aux œufs d'or

    Vivre ensembleCette belle faverolles vivant dans la Sarthe a obtenu, en juillet dernier, le titre convoité de Miss Poule 2016. Rencontre avec ce gallinacé distingué et ses heureux propriétaires, la famille Dubois.

    08 Juillet 2017
  • Sauvé après 7 mois passés sous une voiture

    Vivre ensembleAaron, c’est son nom, vivait depuis 7 mois sous une voiture. Alertée, l’association Hope for Paws, lui offre un peu de bonheur. Découvrez la vidéo de son sauvetage.

    15 Septembre 2015