L214 : 100 % des cailles pondeuses vivent en enfer


  • L214 : 100 % des cailles pondeuses vivent en enferPhoto : L214
  • Protection/ Elevage

    L’association L214 vient de dévoiler les images d’une enquête tournée en décembre 2018 dans un élevage de cailles. Entassement, maladies, blessures, crasse… ces animaux vivent un véritable enfer et aucune loi n’existe pour les protéger.

    Elles sont 213 000 cailles à vivre dans cet élevage situé dans la commune de Montoison, dans le département de la Drôme. Appartenant à l'entreprise Drôme Cailles, la moitié d'entre elles sont destinées à la ponte, et l’autre moitié est élevée pour sa chair. C’est dans les bâtiments de la première catégorie que se sont rendues les caméras de l’association L214, en décembre 2018. Cet élevage est similaire à celui des poules pondeuses en cage :

    • 80 cailles par m2, soit la surface d’une carte postale par animal
    • éclairage artificiel allumé entre 16 et 18 h par jour pour favoriser la ponte
    • 300 œufs pondus par caille et par an alors que, dans la nature, ce chiffre n'est que de 7 à 14 œufs par an
    • agressivité, picage, perte de plumes, dermatites, infections, tumeurs…

    Certaines ne survivent pas à ces conditions et succombent à leurs blessures, comme en témoignent les multiples cadavres trouvés dans les cages. La crasse qui recouvre l'élevage atteste, elle aussi, du peu d’attention portée à ces animaux.

    Des animaux aux multiples besoins : Dans la nature, les cailles vivent dans de grands espaces herbacés, en petits groupes, et ont même pour habitude de migrer. Comme les poules, elles ont besoin de prendre des bains de poussière pour se laver et aiment gratter le sol. « Cette espèce est également nicheuse – c’est-à-dire qu’elle construit des nids : elle a donc besoin de végétation pour trouver les matériaux nécessaires à la construction », précise le rapport de L214. Ainsi, la vie dans ces minuscules cages les empêche d’exprimer leurs besoins primaires. À noter que leur espérance de vie dans la nature est de 5 ans, contre 5 mois pour les cailles pondeuses et 35 jours pour les cailles de chair.

    50 millions de cailles abattues chaque année en France

    Avec la Chine et le Brésil, la France est l’un des principaux producteurs mondiaux d’œufs de caille. Selon Agreste (Bureau des statistiques sur les productions et les comptabilités agricoles), 51 millions de cailles ont été abattues en France en 2016. À part les mâles gardés pour la reproduction, tous les autres, considérés comme inutiles, sont tués à la naissance. Les cailles, elles, passent toute leur (courte) vie de pondeuses ainsi enfermées avant d'être tuées. Le rapport explique que 4 à 6 heures avant leur départ pour l’abattoir, les cailles sont mises à jeun. « Elles sont alors attrapées par le cou ou les 2 ailes et chargées par poignées de 3 à 5 animaux dans des caisses mobiles de 50 à 70 cailles : c’est le « ramassage ». Elles sont ensuite transportées à l’abattoir par camion, puis plongées dans un bain d’eau électrifié et saignées ».

    Aucune réglementation n’encadre ces élevages

    Selon L214, cet établissement ne serait pas une exception et représenterait, au contraire, l'ensemble des élevages de cailles pondeuses. En effet, à la différence des poules pondeuses, aucune réglementation spécifique n’encadre ce type d'élevage. Densité, aménagement des cages, espaces extérieurs... tous ces paramètres ne sont soumis à aucune règle, ce qui laisse place à de nombreuses dérives. Pourtant, l’article L. 214.1 du Code Rural, qui dispose que : « Tout animal [...] doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce », ne devrait pas rendre possible de tels élevages. Selon l’association, ces derniers sont donc théoriquement dans l’illégalité.

    À lire aussi : 1 million de signatures pour mettre fin à l’élevage en cage

    Pour toutes ces raisons, L214 invite les Français à cesser d'acheter des produits issus de l’élevage des cailles. Par l’intermédiaire d’une pétition, l'association demande également à la grande distribution d'arrêter de commercialiser des œufs issus de cailles élevées en cage.

     


    Autres articles à lire

  • Une nouvelle vidéo choc dans un abattoir

    ProtectionUn troisième abattoir est mis en cause dans une vidéo choc diffusée ce mardi matin par l’association L214. Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a ordonné aux préfets de procéder sans délai à une inspection des abattoirs sur la protection animale.

    29 Mars 2016
  • Maltraitance animale : un abattoir de l'Indre provisoirement fermé

    ProtectionGrâce aux images tournées par l'association L214 dans l’abattoir communal du Boischaut, dans l’Indre, le ministre de l’Agriculture a ordonné sa fermeture provisoire.

    06 Novembre 2018
  • Vidéosurveillance dans les abattoirs : elle sera obligatoire en 2018

    ProtectionL’Assemblée nationale a voté jeudi soir l’obligation d’installer des caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs à partir du 1er janvier 2018. Une première en Europe.

    13 Janvier 2017
  • Juments : le scandale des « fermes à sang »

    ProtectionL’association Welfarm dénonce l’existence de fermes, en Argentine et en Uruguay, dans lesquelles des juments sont élevées dans l’unique but d’extraire de leur sang une hormone utilisée dans des élevages d’animaux, en Europe et en France.

    10 Octobre 2017
  • 130 chercheurs réclament une protection des lanceurs d'alerte

    ProtectionQuelque 130 enseignants-chercheurs, principalement en sciences sociales, ont demandé mardi, dans une lettre ouverte à la Garde des Sceaux, une protection des lanceurs d'alerte sur la question du bien-être animal, face à 'l'influence grandissante', selon eux, des lobbies de l'élevage intensif.

    22 Janvier 2020
  • Le CIWF fixe 4 priorités de l’abattage en France

    ProtectionA la veille des conclusions de la commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie, le CIWF qui a été auditionné en mai dernier, fixe 4 priorités sur les modifications à apporter dans la filière dont les pratiques avaient été dénoncées via des vidéos tournées en caméra cachée par L214.

    19 Septembre 2016
  • Maltraitance : la souffrance des chèvres dans l’industrie du mohair

    ProtectionUne enquête réalisée par Peta Asia révèle de graves cas de souffrance animale dans l’industrie du mohair, en Afrique du Sud, incitant plusieurs marques d’habillement, dont H&M, Gap et Zara, à cesser leur approvisionnement en laine de mohair.

    03 Mai 2018
  • L214 jugé pour avoir placé des caméras dans un abattoir

    ProtectionLe procès de deux militants de L214, dont le cofondateur, Sébastien Arsac, s’ouvre aujourd’hui. Ils sont jugés pour avoir caché des caméras de surveillance dans l’abattoir de Houdan, en décembre dernier.

    04 Septembre 2017
  • L214 : une nouvelle vidéo choc sur les poules pondeuses

    ProtectionL’association publie des images tournées dans un élevage industriel de 460 000 poules dans la Somme et demande à ce que le gouvernement vote pour l’interdiction des élevages en cage alors que 90 % des Français y sont favorables.

    15 Mai 2018
  • Loi agricole : les inquiétants reculs pour la condition animale

    ProtectionLe projet de loi doit être voté à l’Assemblée nationale la semaine prochaine, alors que les mesures phares concernant la condition animale – la fin des poules pondeuses en cage et le contrôle vidéo en abattoirs – ont été retirées.

    16 Mai 2018
  • Bruxelles : une cinquantaine de lapins en colère

    ProtectionDes militants de l'association Compassion in World Farming (CIWF) déguisés en lapins ont manifesté leur mécontentement au Conseil de l'Union européenne, à Bruxelles, concernant les conditions de vie dans les élevages de lagomorphes destinés à finir dans nos assiettes. Présente le 17 mai dernier, Aurélia Greff, porte-parole du CIWF, donne son éclairage sur ce combat.

    19 Mai 2016
  • Le bien-être animal et les fast-foods sont-ils incompatibles ?

    ProtectionUn nouveau rapport souligne le manque d’engagement d’enseignes comme McDonald’s, KFC ou Subway en ce qui concerne le bien-être des poulets de chair. Mais est-il possible de faire rimer « bas prix » avec « qualité » ?

    18 Janvier 2019
  • Vidéosurveillance : Olivier Falorni remonte au créneau

    ProtectionA l’initiative de la commission d’enquête parlementaire qu’il a présidée, le député de la Charente-Maritime, Olivier Falorni, présente, jeudi 12 janvier, sa proposition de loi relative au respect de l’animal en abattoir. Il répond aux questions d’Animaux-online et du magazine 30 Millions d’amis et entend bien défendre ses propositions jusqu’au bout pour mettre un terme aux souffrances des bêtes dans les abattoirs dénoncées, l’an dernier, dans des vidéos choc rendues publiques par l’association L214…

    11 Janvier 2017
  • La vidéosurveillance dans les abattoirs reste facultative

    ProtectionL’amendement voté à l’Assemblée nationale prévoit une expérimentation de la vidéosurveillance dans les abattoirs pendant deux ans, sur la base du volontariat.

    28 Mai 2018
  • L214 sur le banc des accusés

    ProtectionLe procès de deux membres de L214, dont son cofondateur Sébastien Arsac, qui devait se dérouler ce lundi a été reporté à la rentrée. Les deux activistes seront jugés pour avoir tourné clandestinement en 2016 des images dans l'abattoir de Houdan.

    12 Juin 2017
  • Des cochons maltraités pour produire du jambon de Parme

    ProtectionPlusieurs associations dénoncent les dessous de la production du jambon de Parme, ainsi que des jambons de San Daniele et de Toscane, suite à une vidéo choc tournée dans six élevages en Italie.

    29 Mars 2018
  • Brigitte Bardot adresse une lettre au ministre de l'Agriculture

    ProtectionBrigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, adresse une lettre à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture qu'elle appelle ''ministre de la Souffrance''. Une supplique suite aux deux nouvelles vidéos tournées par L214 dans deux abattoirs du sud de la France.

    29 Juin 2016
  • Abattoirs : une enquête sur les dérives d’un système

    ProtectionEnvoyé spécial diffuse ce soir sur France 2 un reportage tourné dans trois abattoirs français, montrant la réalité de la souffrance animale, mais aussi des personnes qui y travaillent.

    16 Février 2017
  • Etats généraux de l’alimentation : 5 questions pour les animaux

    ProtectionLes enjeux des Etats généraux de l’alimentation, lancés ce jeudi 20 juillet sont de taille. Mais au-delà des problèmes de crise économique du secteur agricole et de santé publique autour de la qualité de notre alimentation se pose la question de la condition animale : fin de l’élevage intensif, préservation de la biodiversité, changement de modèles de consommation, cohabitation des activités humaines avec la faune sauvage … autant de sujets qui ne doivent pas être oubliés dans les réflexions de ces prochains mois.

    20 Juillet 2017
  • Bien-être animal : les entreprises s’engagent de plus en plus

    ProtectionD’après une étude menée auprès de 99 entreprises agroalimentaires à l’international, près des trois quarts s’engagent à respecter le bien-être animal et à faire preuve de plus de transparence sur le sujet. Encore à la traîne, la France tend néanmoins à rattraper son retard en la matière.

    13 Février 2017