En France, l'inquiétante 'mode' des bébés félins


  • En France, l'inquiétante 'mode' des bébés félinsPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Trafic

    Un bébé tigre, plusieurs lionceaux âgés d'à peine quelques semaines, utilisés pour des selfies ou mis en vente sur les réseaux sociaux : derrière une inquiétante "mode" des bébés félins, qui défraie la chronique en France depuis quelques mois, pourraient se cacher des cirques peu scrupuleux…

    - Avec AFP

    "Entre septembre 2018 et janvier 2019, nous avons récupéré un bébé tigre et quatre lionceaux", énumère Jean-Christophe Gérard, vétérinaire à l'association Tonga. Du jamais vu pour cette organisation chargée de recueillir des animaux sauvages saisis par les autorités françaises. Parmi ces petits félins, un lionceau découvert en novembre dans une Lamborghini sur les célèbres Champs Elysées parisiens et une petite lionne trouvée quelques jours auparavant dans un garage à Marseille (sud-est) en piteux état, pas encore sevrée, elle présentait un pelage clairsemé et des ulcères aux yeux.

    Des animaux « objets »

    "Les gens leur donnent à manger comme à un chat ou à un chien", des croquettes, voire du chocolat, alors qu'ils ont besoin d'énormément de viande, indique Jean-Noël Rieffel de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage. La détention de lions ou de tigres, des espèces menacées, est soumise à l'obtention d'autorisations. Pour autant, des cas d'animaux détenus illégalement par des particuliers défrayent régulièrement la chronique. Mais "depuis peu, nous sommes face à un phénomène nouveau : des jeunes gens détiennent des petits tigres ou des lionceaux et se mettent en scène sur les réseaux sociaux", explique Jean-Noël Rieffel.

    A lire aussi :  Un lionceau retrouvé dans un appartement en Seine-Saint-Denis

    Les animaux sont loués pour faire des selfies, pour quelques centaines d'euros, ou mis en vente pour quelques milliers d'euros. Ce phénomène "a pris de l'ampleur en 2018 et vient des Emirats" arabes unis, poursuit-il. "Il y a le prestige de détenir un animal dangereux, et l'idée qu'on achète tout, même la nature, même les animaux sauvages." Et "on ne voit que la partie émergée de l'iceberg", estime-t-il. "Grâce aux réseaux sociaux, on est de plus en plus sollicités", complète Arnauld Lhomme, enquêteur à la fondation 30 Millions d'amis. "Les gens se mettent en ligne pour frimer (avec les animaux), des gens nous les signalent et nous pouvons remonter la piste."

    D’où viennent ces fauves ?

    Des enquêtes sont en cours, mais la justice comme les associations peinent à savoir d'où viennent ces fauves. Elles écartent en général la piste d'animaux capturés en liberté et acheminés jusqu'en France. "C'est très compliqué logistiquement de faire passer un bébé félin en contrebande", indique Loïs Lelanchon, du Fonds international pour la protection des animaux (Ifaw). En revanche, lions et tigres se reproduisent bien en captivité. La piste privilégiée est donc celle "de cirques peu scrupuleux, qui bougent beaucoup", selon Jean-Noël Rieffel. Il pourrait s'agir de "naissances non déclarées dans des cirques itinérants, des cirques étrangers qui viennent en France pour quelques semaines ou quelques mois, ou éventuellement des parcs zoologiques non accrédités", complète Loïs Lelanchon. Dans le cas d'un lionceau trouvé en 2017 en banlieue parisienne, son possesseur, connu pour trafic de stupéfiants, avait affirmé l'avoir loué à un cirque, qui n'a pas été identifié, selon une source policière.

    Des cirques peu scrupuleux

    Les cirques doivent tenir des registres d'entrée et de sortie des animaux sauvages (acquisition, décès, naissance) et des registres de soins vétérinaires. Mais les contrôles dans les cirques ne sont pas systématiques. "On est sur de la bonne foi", regrette Arnauld Lhomme. "C'est en général bien surveillé", tempère le vétérinaire Bruno Kupfer, qui suit des grands cirques et assure ne pas avoir eu écho d'irrégularités. "Il peut y avoir des petits cirques peu respectueux des règles", ajoute-t-il. Cette "mode" des petits félins a "un impact négatif sur les animaux sauvages", déplore Loïs Lelanchon. "Les bébés sont séparés de leur mère à un très jeune âge", "ils sont manipulés par des humains à la chaîne" et "cela consolide une demande qui peut conduire à du braconnage".

    A lire aussi : En février, les félins sont à l’honneur


    Autres articles à lire

  • Les ours exploités dans des fermes à bile bientôt libérés au Viêtnam

    ProtectionLe Viêtnam est en passe de mettre fin définitivement au commerce illégal de la bile d’ours, entraînant la souffrance et la mort de milliers d’animaux. Les ours encore présents dans « des fermes à bile » devraient être libérés et placés dans des refuges spécifiques grâce à l’action et au financement d’ONG comme Animals Asia.

    24 Juillet 2017
  • Les tigres évacués du temple bouddhiste

    ProtectionIls étaient l’attraction touristique de Wat Pha Luang Ta Bua, un temple bouddhiste situé en Thaïlande. Après des années de controverse, les moines du ''temple aux tigres'' ont accepté de laisser partir les félins qui faisaient leur fortune.

    30 Mai 2016
  • Internet, une menace supplémentaire pour les animaux sauvages

    ProtectionL’ONG IFAW tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme sur le cyber-braconnage à travers les résultats d’une enquête menée à l’échelle internationale.

    24 Mai 2018
  • Une journée pour défendre les éléphants, est-ce suffisant ?

    ProtectionCe vendredi 12 août est décrété Journée mondiale des éléphants. Chaque année, quelque 30 000 d'entre eux sont abattus pour alimenter le commerce illégal de l’ivoire, principalement à destination de l’Asie. Malgré les efforts internationaux pour juguler l’hémorragie, le déclin de la population des éléphants d'Afrique pourrait mener l’espèce sur la voie de l’extinction.

    12 Août 2016
  • Disparition : Rob Stewart, grand défenseur des requins

    ProtectionLe cinéaste canadien de 37 ans, grand défenseur de la cause des requins, est mort le 31 janvier suite à un accident de plongée alors qu’il était en train de tourner un nouveau documentaire.

    06 Février 2017
  • 2017 année des éléphants : la Chine interdit le commerce de l’ivoire

    ProtectionLa Chine, plus grand marché au monde pour l’ivoire, a décidé de s’engager sur son territoire afin de mieux protéger les éléphants tués massivement pour leurs défenses.

    02 Janvier 2017
  • Des bébés tigres congelés trouvés au temple bouddhiste

    ProtectionDes dizaines de bébés tigres congelés ont été découverts dans des congélateurs lors d'une perquisition au ''temple aux tigres'', qui doit être évacué.

    01 Juin 2016
  • Protection des éléphants : 600 kilos d’ivoire détruits à Nice

    ProtectionL’opération d’envergure a été menée sur la Côte d’Azur afin de lutter contre le trafic et le braconnage des éléphants.

    31 Mai 2018
  • Un rhinocéros blanc abattu pour sa corne à Thoiry

    ProtectionUn rhinocéros blanc a été abattu dans le zoo de Thoiry (Yvelines) et l’une de ses cornes a été sciée, probablement destinée à un marché noir en recrudescence.

    07 Mars 2017
  • Parc animalier d'Auvergne : disparition mystérieuse d'un panda roux

    ProtectionUn panda roux femelle a disparu dimanche soir de son enclos au parc animalier d'Auvergne à Ardes-sur-Couze, dans le Cézallier (Puy-de-Dôme), a-t-on appris auprès du parc.

    05 Mars 2019
  • Un lionceau trouvé à bord d'une voiture de luxe sur les Champs-Elysées

    ProtectionUn lionceau a été découvert à bord d'une voiture de luxe lundi soir sur les Champs-Elysées à Paris, a-t-on appris de source policière. Il a été pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis.

    13 Novembre 2018
  • Une pétition contre le braconnage d'éléphants à signer ce week-end

    ProtectionAlors que Donald Trump a voulu ré-autoriser l’importation de trophées d’éléphants aux USA, l’ONG IFAW lance un grand appel à la mobilisation les 2 et 3 décembre afin de récolter un maximum de signatures pour une pétition destinée à interdire le commerce de l’ivoire dans l’Union européenne.

    29 Novembre 2017
  • Le commerce d’espèces sauvages sur internet baisse en France

    ProtectionQu’il s’agisse du commerce d’animaux vivants, comme les perroquets gris du Gabon, ou de la vente de produits « dérivés », comme l’ivoire d’éléphant, l’ONG IFAW a constaté une nette baisse des ventes en ligne de ces « produits » en France.

    26 Juin 2017
  • Trafic : un vétérinaire cachait de la drogue dans des chiots

    ProtectionUn vétérinaire colombien, accusé d'avoir caché de l'héroïne destinée aux Etats-Unis dans le ventre de chiots, a été extradé d'Espagne et inculpé à New York.

    04 Mai 2018
  • La lutte s’organise contre les braconniers du web

    ProtectionLe commerce en ligne d’animaux sauvages et de produits dérivés comme l’ivoire représente un vaste marché illégal aujourd’hui de plus en plus contré par l’engagement de grandes sociétés d’Internet. Mais il manque encore un cadre législatif plus strict pour venir en aide aux espèces les plus menacées.

    21 Décembre 2017
  • La Fondation Bardot fait don d’objets issus du trafic à l’ONCFS

    ProtectionCe matin, lundi 12 septembre, la Fondation Brigitte Bardot faisait don officiellement d’un lot de pièces fabriquées à partir d’animaux protégés à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Elles serviront à la formation des agents chargés de la fraude issues des espèces Citès.

    12 Septembre 2016
  • Yulin, symbole sanglant du commerce de viande de chats et de chiens

    ProtectionLe « festival » de Yulin, qui se tient chaque année en Chine autour du 21 juin, ne représente qu’une partie du commerce de viande de chiens et de chats du pays, sacrifiant chaque année au moins 10 millions d’animaux.

    20 Juin 2017
  • Un lionceau retrouvé dans un appartement en Seine-Saint-Denis

    ProtectionAgé d’environ 3 mois, un bébé lion était enfermé dans un appartement de Seine-Saint-Denis avant d’être secouru mardi par les pompiers. Il a été recueilli par un centre partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis.

    12 Octobre 2017
  • 5 conseils pour ne pas se faire voler son chien

    ProtectionChaque année, nombre de chiens et chats sont volés en France. Si les races à la mode telles que les chihuahuas, bouledogues et carlins sont majoritairement visées, les trafiquants peuvent aussi s'en prendre à des chiens croisés ou 'bâtards' de tout poil et de tous âges. Voici quelques conseils pour protéger votre compagnon du vol.

    11 Avril 2016
  • Les Landes veulent-elles la mort de tous les macaques de Java ?

    ProtectionAlors que 163 macaques de Java du zoo de Labennes ont été euthanasiés parce que porteurs du virus de l’herpès B, la préfecture des Landes s’obstine à vouloir tuer les deux survivants de la Pinède des Singes. Et cela malgré les efforts déployés par les associations de protection animale pour leur trouver un refuge… Aujourd’hui, la menace de l’euthanasie pourrait peser sur tous les macaques de Java de France. A qui profite donc le crime ?

    20 Juin 2017