Peut-il me transmettre ses maladies ?


  • Peut-il me transmettre ses maladies ?Photo : Shutterstock/lalyla
  • Chats/ Santé

    Des maladies transmissibles à l’homme, il peut en contracter toute l’année. Mais le risque est encore accru en vacances, en raison de nouvelles activités et d’une vigilance en berne. C’est donc au retour des congés ou après que le diagnostic risque de tomber !

    De temps à autre, des infections transmises par un animal de compagnie font la une de l’actualité. Dernière en date : quelques cas exceptionnels de transmission de la tuberculose par des chats infectés, en Angleterre. La crainte d’une transmission de la rage par une chauve-souris retrouvée morte par deux enfants dans un jardin, cela s’est déjà vu. On a même eu droit à la transmission du cowpox virus (un cousin de la variole) à des adolescents par leurs rats achetés en animalerie… Bien qu’exceptionnels, ces faits sont régulièrement rapportés par les médias. S’ils sont rarissimes, ils ne doivent pas nous faire oublier que d’autres maladies plus fréquentes (on les appelle les zoonoses) sont transmises à l’homme par les animaux. Heureusement, des moyens efficaces permettent de s’en protéger. Le point sur les plus connues…

    ATTENTION AU COUP DE GRIFFE

    Même si on n’en parle presque jamais, ce sont la pasteurellose et la maladie des griffes du chat (due à une autre bactérie, Bartonella henselae) qui sont les zoonoses les plus fréquentes. Chiens et chats peuvent en être porteurs, sans que cela leur pose problème. Chez l’homme, en revanche, suite à une griffure ou à une morsure même minime, une blessure peut apparaître et prendre des proportions étonnantes, avec fièvre et parfois malaise général. Le traitement repose sur la prise précoce d’antibiotiques. Pour éviter d’en arriver là, mieux vaut apprendre à son animal à ne pas mordre et à ne pas griffer.

    LEPTOSPIROSE : UN MAUVAIS SOUVENIR DE BAIGNADE 

    Si votre chien a eu la mauvaise idée de nager (et/ou de boire) dans une eau stagnante, peut-être a-t-il contracté la leptospirose. Cela se produit lorsque la mare a été infectée par l’urine de rongeurs. En cas de contamination, le chien est fort abattu et il y a urgence à le réanimer. Son maître a également pu être contaminé par la bactérie responsable. Initialement, cela s’apparente à une grippe, mais peut évoluer vers la méningite. Deux bonnes raisons pour le faire vacciner en prévention, surtout si il aime se baigner !

    TEIGNE : FOURRURE À DOUBLE FACETTE

    La plupart des animaux à fourrure peuvent en être atteints et d’ailleurs, cela ne se voit pas toujours… sauf chez l’homme (plus souvent un enfant) chez qui la teigne provoque des plaques rouges et arrondies sur la peau ou des pertes de cheveux, par plaques. Chez l’humain comme chez l’animal, les traitements antifongiques sont relativement efficaces, mais il faut en prendre pendant plusieurs semaines. Hormis ne pas caresser un animal qui présente des pertes de poils circulaires ici et là (symptômes habituels d’une teigne) et le montrer bien vite au vétérinaire, il n’y a pas de prévention possible.

    PARASITOSES : CHATS ET CHIENS À ÉGALITÉ

    Des vers ronds et plats peuvent infecter les mammifères non vermifugés et nos chiens et chats
    n’échappent pas à la règle. Les vers peuvent aussi infecter les jeunes enfants de la famille, en raison de leur immunité immature et de leur tendance à porter les mains sales à la bouche. Selon le ver transmis, l’infection peut passer inaperçue, ou au contraire provoquer des troubles digestifs, une fièvre, des ganglions, etc. La solution vient des vermifuges, à donner plusieurs fois par an à l’animal.

    RAGE : IMPORTATION ILLICITE

    Les seuls cas de rage diagnostiqués chez l’animal de compagnie ces dernières années ont concerné des chiots rapportés illégalement sur notre territoire et en provenance de pays où cette infection sévit encore. Comme le rhabdovirus (virus responsable de la rage) est très concentré dans la salive, le moindre contact direct – par morsure ou léchage au niveau d’une plaie – suffit à contaminer un humain. L’ animal enragé finit prostré, paralysé ou, au contraire, présente des accès de folie furieuse avant de mourir. Chez l’homme, la maladie aboutit à une encéphalite mortelle.

    CHLAMYDIA PSITTACI ET GRIPPE AVIAIRE : UNE AFFAIRE DE VOLATILES

    Même si c’est beaucoup plus rare, perroquets et perruches peuvent être infectés par Chlamydia psittaci, une bactérie responsable de l’ornithose psittacose ou chlamydiose aviaire. La contamination se fait par le biais de fientes infectieuses desséchées. Elle se traduit par un syndrome qui s’apparente à la grippe et, parfois, des difficultés pour respirer. Dans ce cas, un traitement par antibiotiques s’avère indispensable. Quant au virus de la grippe aviaire qui a tant fait parler de lui, le risque de transmission à l’homme est quasi nul lorsqu’on met la cage de son oiseau quelques dizaines de minutes sur le rebord de sa fenêtre ! Et quand bien même, l’humain (comme le chat d’ailleurs) fait partie des espèces très peu réceptives au virus de la grippe aviaire non muté : les rares cas de zoonose rapportés avec ce virus concernent des éleveurs asiatiques vivant au milieu de leurs oiseaux malades…

    SALMONELLES : GARE AUX NAC

    Les amoureux des lézards, grenouilles, serpents et autres animaux à sang froid ne sont guère plus à l’abri. On retrouve fréquemment des salmonelles dans le terrarium et le meilleur moyen de ne pas se contaminer (sous peine de diarrhées et de fièvre) est de nettoyer le terrarium avec des gants et de se laver les mains après toute manipulation. On n’en parle pas souvent, mais pourtant, les risques existent, notamment chez les enfants de moins de cinq ans où quelques cas de salmonelles mortelles ont même été décrits, ce qui a valu une mise en garde aux parents par le Bulletin épidémiologique hebdomadaire.

    ÇA RESSEMBLE À UNE ZOONOSE, MAIS ÇA N’EN EST PAS UNE !
    Ce n’est pas parce que votre animal de compagnie a déclaré la même maladie que vous que c’est forcément lui qui vous l’a transmise ! En l’occurrence, la leishmaniose, transmise par un insecte (phlébotome) dans le Sud de la France, est relativement fréquente chez le chien, beaucoup plus rare chez l’homme. Lorsque l’homme en est affecté, ce n’est jamais la faute du chien malade, mais toujours de l’insecte piqueur.

    Autres articles à lire

  • Journée 'portes fermées' pour réclamer la stérilisation des chats

    ChatsPartout en France, les refuges fermeront leurs portes le 11 octobre. Le but est d’attirer l’attention sur la situation des structures qui recueillent les animaux abandonnés et la nécessité de rendre la stérilisation des chats obligatoire.

    09 Octobre 2018
  • Pourquoi perd-il ses poils?

    ChatsOutre la fierté que l’on peut éprouver à avoir un animal doté d’une belle fourrure soyeuse, cette dernière est aussi le reflet d’une bonne santé. Alors forcément, quand les poils tombent en trop grande quantité, on s’en inquiète.

    02 Octobre 2017
  • Mon chat est hypertendu

    ChatsBien que silencieuse, l’hypertension chez ce petit félin n’a rien d’exceptionnel. Parmi les chats de plus de 7 ans, un sur six serait touché par cette maladie – et un sur deux pour les plus âgés !

    30 Avril 2018
  • Que risque un chat trop gros ?

    ChatsLogan est devenu une star du Web après qu’il a été filmé par des clients de l’hôtel de sa maîtresse amusés par son obésité. Pourtant, l’obésité chez le chat ne doit pas faire sourire car elle est la cause de bien des maux…

    25 Octobre 2016
  • Gare aux accidents domestiques

    ChatsCurieux, rapides, inexpérimentés, chatons et chiots sont les premières victimes des accidents domestiques. Avec eux, il faut anticiper tous les dangers!

    07 Août 2017
  • Cécité, malvoyance: pourquoi ça arrive?

    ChatsL’altération de la vue, complète ou partielle, ne frappe pas uniquement des animaux âgés. Les jeunes peuvent aussi être touchés, le plus souvent pour des raisons génétiques ou à la suite d’un traumatisme.

    06 Mai 2017
  • L'Animal, un patient comme les autres

    ChatsGérer la douleur, prévenir la maladie, se spécialiser, s’adapter aux espèces et à la clientèle… Le vétérinaire a, ces dernières décennies, opéré une révolution de sa pratique. Une nécessité s’il veut coller à l’évolution de la société, qui considère désormais l’animal comme un membre de la famille à part entière.

    18 Février 2019
  • La génétique au service de leur santé

    ChatsDomaine majeur de la médecine en général, la génétique est indéniablement le grand gagnant des progrès scientifiques de ces dernières années. La médecine vétérinaire ne fait pas exception.

    18 Février 2019
  • Quand je nettoie ses oreilles, le coton est tout noir. Pourquoi ?

    ChatsLa présence, en abondance, de cérumen brun très foncé dans les oreilles d’un chien ou d’un chat peut être le signe d’une affection auriculaire appelée 'gale d'oreille'.

    04 Novembre 2018
  • Nutmeg, le chat le plus vieux du monde s’est éteint

    ChatsA 32 ans, ce chat britannique était le doyen des félins. Il est mort à la suite d’une crise cardiaque ont indiqué ses propriétaires, « dévastés » par cette disparition.

    20 Septembre 2017
  • Races : quand la popularité devient néfaste

    ChatsComme on dit, la célébrité n’arrive jamais seule. Chez les races de chiens ou de chats, elle peut venir avec son lot de maladies génétiques…

    03 Janvier 2019
  • Surpoids: une lutte sur trois fronts

    ChatsManger (bien) et bouger (plus)! Une fois les causes pathologiques du surpoids écartées par le vétérinaire, le programme d’amaigrissement est simple, à condition de s’y tenir…

    11 Juillet 2017
  • Pourquoi sont-ils trop gros?

    ChatsNos chiens et chats sont trop enrobés! Victimes, comme leurs maîtres, du mal du siècle – le surpoids – ils mettent leur santé en péril. Alimentation trop riche, déséquilibrée, friandises, sédentarité… À qui la faute?

    02 Juillet 2017
  • Protéger l’homme en traitant les parasites des animaux domestiques

    ChatsHôtes privilégiés de divers parasites externes et internes, les animaux de compagnie peuvent être, malgré eux, un relais pour certaines maladies transmises chez l’homme par les parasites de nos animaux (zoonoses). La prévention est la meilleure arme contre ce risque potentiel.

    26 Mars 2019
  • Mon chat a attrapé un coryza. Que faire?

    ChatsYeux rouges larmoyants, écoulement nasal et éternuements chez un chat susceptible d’avoir croisé un congénère contaminé : voilà qui ressemble fort à un coryza.

    21 Juillet 2016
  • Que faire avec un chaton trouvé ?

    ChatsTrouver un chaton seul en apparence, quoi de plus banal ? Cela arrive à la campagne mais aussi en ville lorsque la mère chatte a été victime d’un accident de la circulation…

    18 Août 2018
  • Mon chat aussi a un cœur !

    ChatsLe chat peut, comme le chien, connaître des problèmes cardiovasculaires. On le sait moins car les signes qui trahissent cette maladie sont, chez lui, plus discrets…

    04 Février 2019
  • Une consultation du troisième âge

    ChatsA nos côtés de plus en plus longtemps, les chiens et chats âgés font, depuis récemment, l’objet de consultations vétérinaires spécifiques permettant le dépistage de maladies liées à l’âge.

    18 Février 2019
  • Grippe : les chats aussi pouraient-être touchés

    ChatsL’épidémie de grippe court toujours et le virus H3N2, touchant les hommes et les chiens, pourrait également être à l’origine de pathologie chez les chats, comme l’a montré une étude américaine.

    27 Janvier 2017
  • 10 Idées reçues sur les infections de l’hiver

    ChatsPeu sensibles aux mêmes microbes que leurs maîtres, chiens et chats peuvent néanmoins attraper une infection hivernale… ou ce qui en a tout l’air !

    13 Décembre 2018