3 gestes simples pour sauver les oiseaux !


  • 3 gestes simples pour sauver les oiseaux !Photo : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Oiseaux

    Entendez-vous chanter les oiseaux dans votre jardin ? Les apercevez-vous dans les arbres ? Non ? Ce n’est pas pour rien. Le nombre des oiseaux de proximité baisserait progressivement chaque année. Par exemple, en 25 ans, le nombre d'hirondelles de fenêtre et d'hirondelles rustiques ont chuté respectivement de 27 % et 34 %.

    Les oiseaux des champs sont les plus touchés

    50 % des alouettes des champs et 68 % des pipits farlouses auraient déjà disparu. Quant à la perdrix grise, elle a enregistré un déclin spectaculaire de 90 %. Elle est pourtant toujours classée en "petit gibier", et donc chassée ! Concernant les espèces présentes en ville ou à la campagne, comme le merle noir, la mésange charbonnière, le pigeon ramier ou le pinson des arbres, ce sont les populations fréquentant des zones agricoles qui diminuent le plus. D’une manière générale, ces effondrements seraient dus aux chasseurs, aux braconniers, au réchauffement climatique, à des virus et aux pesticides.

    À lire aussi :  En 25 ans, le golfe du Morbihan a perdu 30 % de ses oiseaux d’eau

    En ville, le déclin des moineaux est le plus impressionnant : -73 % en 13 ans. Et cela s’observe dans toutes les grandes villes. Parmi les hypothèses pouvant expliquer ce phénomène, la disparition des lieux de nidification serait la plus probable, les moineaux ne trouvant plus de "trous" pour faire leurs nids. L’absence de nourriture de bonne qualité, telle que des insectes, pourrait également y contribuer. L’ouvrage « Sauvons les oiseaux : les 10 actions pour (ré)agir ! » de Danièle Boone nous donne une multitude d’idées pour participer à la sauvegarde des oiseaux, réunies en 10 thèmes différents. Animaux-Online a retenu 3 petits gestes simples.

    1 - Plantez et entretenez des haies

    Les haies constituent « un espace d’alimentation, de reproduction, d’hivernage, de mobilité et de transit », explique l’ouvrage. Pourquoi donc ne pas en planter dans votre jardin ? Sureau noir, prunellier, aubépine, houx, noisetier… Il y en a pour tous les goûts ! Vous aurez ainsi la joie de pouvoir y observer de charmants habitants. Attention, ces haies sont à entretenir en dehors des périodes de nidification et de floraison.

    2 - Fournissez-leur de l’eau en toutes saisons

    Aussi bien pour boire que pour se laver, l’eau est indispensable à la survie des oiseaux, et ce, en toutes saisons. Un couvercle de poubelle dans le jardin, par exemple, grand et peu profond, ou une coupelle sur le rebord de la fenêtre peuvent parfaitement convenir à nos petits amis à plumes ! Si vous disposez déjà d’un point d’eau, assurez-vous que les oiseaux puissent y avoir pied, au moins dans une partie.

    À lire aussi :  Comment aider les oiseaux victimes du froid ?

    3 - Signalez vos baies vitrées

    Vous avez sûrement déjà assisté au crash d’un oiseau contre une vitre. En effet, ces derniers peuvent ne pas voir l’obstacle à cause du paysage qui s’y reflète. Ils peuvent également vouloir attaquer leur propre image. Ce phénomène causerait plusieurs milliers de décès chaque année. Afin d’éviter cela, le livre conseille de coller des silhouettes de rapaces sur les vitres ou d’y mettre des guirlandes. Si toutefois un oiseau devait s’assommer devant vous, placez-le au calme dans une boîte, dans l’obscurité, en attendant qu’il reprenne ses esprits et manifeste son envie de partir.

    Retrouvez toutes les idées dans l’ouvrage « Sauvons les oiseaux : les 10 actions pour (ré)agir ! », écrit par Danièle Boone. Rustica Éditions. Prix : 7,95 €

    DR

    Autres articles à lire

  • Journées européennes de la migration : spectacle garanti à coup sûr !

    Faune sauvageLes 6 et 7 octobre prochains, des dizaines de milliers de regards se tourneront vers le ciel, dans toute l’Europe, à l’occasion des journées européennes de la migration : l’EuroBirdwatch.

    05 Octobre 2018
  • Un manchot de Nouvelle-Zélande peut parcourir 7 000 km pour se nourrir

    Faune sauvageUne équipe de recherche internationale vient de découvrir que le gorfou du Fiordland, un manchot de Nouvelle-Zélande, pouvait parcourir jusqu’à 7 000 km en l’espace de 8 semaines, et ce, afin de s’engraisser en prévision de la mue annuelle.

    04 Septembre 2018
  • Canicule : comment venir en aide aux oiseaux en été ?

    Faune sauvageA chaque saison les oiseaux ont des besoins spécifiques. En été, il faut penser à répondre à leurs besoins en eau.

    26 Juillet 2018
  • BirdLab : un jeu interactif pour aider les oiseaux

    Faune sauvageCet hiver, que vous soyez en ville ou à la campagne, observez les oiseaux et partagez vos remarques via l’application BirdLab : cela permet aux chercheurs de récolter de précieuses informations sur le comportement des oiseaux ou bien encore de mieux comprendre l’impact de l’urbanisation sur la biodiversité.

    13 Novembre 2017
  • La sexualité de nos animaux 33/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… polygames ou monogames ?

    04 Mai 2016
  • Bretagne : le grand gravelot en danger

    Faune sauvageLa survie du grand gravelot, un oiseau migrateur présent sur certaines îles bretonnes, «est menacée» a alerté vendredi le sous-préfet de Brest, assurant qu’il y avait « urgence à trouver des solutions de préservation» alors qu’il reste moins de 200 couples en France.

    05 Février 2019
  • Comment aider les oiseaux victimes du froid ?

    Faune sauvageLe gel et la neige qui se sont abattus soudainement sur la France menacent de nombreux animaux. Avec l’arrivée du froid, l‘accès aux ressources devient difficile ou impossible pour les oiseaux qui s’épuisent rapidement, limitent leurs déplacements et sont, de fait, plus vulnérables. La LPO rappelle quelques gestes simples pour leur venir en aide.

    24 Novembre 2018
  • Où observer des oiseaux en hiver ?

    Faune sauvageVoici quelques réserves et sites naturels où vous serez sûrs de pouvoir observer ces oiseaux, qui ne sont là qu’en hiver.

    28 Novembre 2018
  • Grande America : bientôt une arrivée massive d’oiseaux mazoutés ?

    Faune sauvageErika, Prestige… Et maintenant Grande America. Les noms de ces navires resteront dans l’histoire à cause de leur impact catastrophique sur l’environnement et la vie marine. Malgré deux oiseaux retrouvés sur les côtes françaises, le Grande America n’aurait pas encore fait d’hécatombe… Le calme avant la tempête ?

    03 Avril 2019
  • Les nuits de la chouette débutent ce soir

    Faune sauvageLe site du pont du Gard inaugure l’événement, ce 8 mars, avec une première opération de sensibilisation à la préservation du rapace nocturne. La douzième Nuit de la chouette se poursuit ce week-end partout en France.

    08 Mars 2017
  • Donner du pain aux canards nuit gravement à leur santé

    Faune sauvageNourrir les oiseaux dans les parcs avec un morceau de pain est un geste ancré dans les habitudes, mais qui se révèle néfaste, voire mortel, pour les volatiles.

    09 Mars 2018
  • Chasse des oies migratrices : la LPO appelle à la mobilisation

    Faune sauvageAlors que le ministère de l’Écologie s’apprête à signer un arrêté permettant aux chasseurs de tuer les oies migratrices en février – après la date officielle de fermeture –, les Français sont appelés, dans une consultation publique, à donner leur avis avant le 24 janvier.

    09 Janvier 2019
  • Pingouin ou manchot, quelle différence ?

    Faune sauvageEn cette Journée mondiale du manchot, Animaux-Online vous explique ce qui différencie cet animal du pingouin. Promis, après cet article, vous ne ferez plus jamais l’erreur !

    25 Avril 2019
  • En ville, pourquoi les pigeons perdent-ils leurs doigts ?

    Faune sauvageAvec d’importantes infirmités aux pattes, les pigeons entretiennent leur mauvaise réputation et l’idée reçue selon laquelle ils seraient malades. Pourtant, une nouvelle étude française révèle que ces mutilations sont mécaniques et provoquées par l’activité humaine. Explications.

    14 Novembre 2019
  • Une journée pour les vautours

    Faune sauvageEt si vous partiez à la rencontre des vautours ? Le 3 septembre, ces impressionnants charognards seront à l’honneur à l’occasion d’une Journée internationale de sensibilisation. Des rendez-vous qui participent aussi à leur connaissance et à leur protection.

    02 Septembre 2016
  • La stratégie de l'oiseau matinal

    Faune sauvageHuit espèces de mésanges, dont la bleue et la charbonnière sont les plus connues, nichent sur notre territoire. L’hiver venu, elles luttent pour survivre aux basses températures. Pour cela, elles usent de la stratégie dite de « l’oiseau matinal ». Animaux-online décrypte ce comportement.

    30 Décembre 2015
  • Attention, nourrir les oiseaux comporte certains risques !

    Faune sauvageNourrir les oiseaux en hiver, oui, mais pas n’importe comment ! En effet, cette pratique peut contribuer à la transmission de certaines maladies entre les volatiles. C’est pourquoi l’ONCFS rappelle les bonnes pratiques à adopter.

    26 Novembre 2019
  • En France, les cigognes commencent à se sédentariser

    Faune sauvageSi vous vous rendez dans le Parc des oiseaux de Villars-les-Dombes (01), vous apercevrez pendant votre visite de charmants squatteurs : les cigognes. Elles ne font pas partie du parc à proprement parler, mais toutes les conditions sont réunies pour qu’elles y installent leurs nids de manière permanente...

    14 Août 2019
  • En 25 ans, le golfe du Morbihan a perdu 30% de ses oiseaux d’eau

    Faune sauvageLes gestionnaires du golfe du Morbihan viennent de publier le bilan complet du dénombrement des oiseaux d’eau migrateurs et hivernants pour la saison 2015-2016. Ces derniers résultats confirment le fait que le golf continu de se dégrader.

    12 Septembre 2018
  • Qui sont les oiseaux qui peuplent nos jardins ?

    Faune sauvageAprès une première session en janvier, les amoureux de la nature ou simples curieux sont invités, ce week-end, à observer les oiseaux autour de chez eux pour aider la science. L’occasion d’apprendre à mieux connaître les volatiles.

    25 Mai 2018