Yolaine de la Bigne : une journée pour l’intelligence animale


  • Yolaine de la Bigne : une journée pour l’intelligence animalePhoto : Jade Boches
  • Bons plans/ Événements

    Le 2 février sera la Journée mondiale de l’intelligence animale. À cette occasion, la journaliste Yolaine de la Bigne a organisé, à la Cité des sciences et de l’industrie, une série de conférences plus étonnantes les unes que les autres.

    Animaux-Online : Qu’est-ce que l’intelligence animale ?

    Yolaine de la Bigne : On dit toujours que c’est la façon de s’adapter pour survivre, mais pour moi c’est plus compliqué que ça. Déjà, pour l’intelligence humaine, on sait aujourd’hui qu’il y en a 14 sortes, voire plus. Il y a l’intelligence sportive, musicale, émotionnelle… Donc je pense que les animaux, c’est pareil. Ils ont en tout cas une intelligence émotionnelle très forte, mais je pense qu’il y en a plein d’autres sortes. Actuellement, nous sommes en train de découvrir l’intelligence collective, avec les insectes sociaux, par exemple.

    AO : Pourquoi créer un événement autour de cette thématique ?

    Y. dl B. : C’est une façon, en fait, assez militante d’appeler au respect des animaux. En général, nous sommes beaucoup sur l’empathie, et c’est bien ! Mais moi, j’ai choisi un autre biais qui est : « Pourquoi martyrise-t-on des êtres aussi intelligents et qui peuvent tellement nous aider ? ». En effet, je pense que les animaux ont énormément de choses à nous apprendre, notamment sur l’intelligence écologique que l’Homme a manifestement totalement perdue au fil du temps. Nous sommes éminemment intelligents dans le QI, mais on a complètement perdu le QE au passage (quotient émotionnel, ndlr) et on ne sait plus gérer notre environnement puisque nous sommes en train de piller et d’assoiffer une terre qui nous nourrit depuis de siècles. Il faut donc qu’on s’inspire des animaux qui, eux, savent très bien gérer la première des intelligences : "Comment est-ce que je vais manger ce soir ?"

    À lire aussi : Peut-on mesurer son intelligence ?

    AO : Pouvez-vous nous présenter cette journée à la Cité des sciences ?

    Y. dl B.C’est une journée de conférences gratuites, où 4 personnes totalement différentes interviendront. On a Éric Baratay, seul historien de l’animal, qui va nous raconter des histoires d’animaux. Par exemple, une girafe qui s’est retrouvée dans un zoo au XIXe siècle, comment a-t-elle eu l’intelligence de survivre ? Après, on a Didier Van Cauwelaert, un grand écrivain français qui se passionne lui aussi pour les animaux et qui a écrit « Et si tu étais une abeille ? ». L’intelligence des abeilles n’est plus à prouver, mais par contre reste à découvrir, notamment sur leur communication et cette fameuse intelligence collective. La reine est simplement une pondeuse, il n’y a pas de chef. C’est une grande leçon de démographie absolument passionnante. Ensuite, il y a Sébastien Moro qui s’intéresse à un sujet très nouveau : les poissons. Alors s’il y a bien un animal qui est méprisé, c’est lui. Une fois de plus, on n’y connaît rien. Les poissons sont en fait extrêmement intelligents. Ils ont une communication, des métiers, des personnalités… Enfin, on aura Fleur Daugey qui a écrit le livre « Animaux homos ». C’est un thème que j’aime beaucoup, car il nous appelle à être tolérants. Le seul animal qui martyrise ses homosexuels, c’est l’humain.

    AO : Les conférences aborderont les abeilles, les mammifères, les poissons… Tous les animaux ont-ils la même intelligence ?

    Y. dl B.Darwin disait que dès qu’il y a du vivant, il y a de l’intelligence. Je pense qu’il faut suivre ce précepte car il a raison. Les bactéries qui sont dans votre ventre sont intelligentes puisque, maintenant, on découvre que le ventre est le deuxième cerveau. Mais chacun a l’intelligence qui l’intéresse et qui convient à son destin, à son espèce et à son rôle dans le monde. Donc l’intelligence d’un poisson ne sera pas la même que celle d’un énarque (ceux qui ont fait l’ENA, ndlr), ni la même que celle d’une abeille ou d’un cheval. Il ne faut pas comparer les intelligences, car ça ne veut rien dire. Chacun est intelligent pour ce qui lui sert. Une fourmi se fiche complètement d’avoir un ordinateur, ou d’aller sur la lune, par contre elle va avoir une intelligence incroyable pour se repérer grâce à des phéromones et des calculs quasiment mathématiques. Elle se repère bien mieux qu’un être humain et c’est pour ça que nous avons inventé les GPS, en s’inspirant des algorithmes des fourmis.

    AO : L’Homme a-t-il des choses à apprendre des autres animaux ?

    Y. dl B.L’intelligence humaine est évidemment très importante et sans doute supérieure dans certains domaines, notamment dans le domaine de l’abstraction. Nous sommes un animal abstrait, nous avons inventé des systèmes incroyables ! Religions, philosophies, langages, cultures sophistiquées… Ce qui nous manque, c’est l’intelligence concrète que nous avons un petit peu oubliée.  Le drame de l’être humain, c’est qu'il pense que ses systèmes abstraits sont la vérité. La vraie vie, c’est : "Est-ce que je respire ? Est-ce que je bois ? Je mange ? Est-ce que j’ai chaud et est-ce que je suis capable de nourrir mes enfants ?" Nous allons être 9 milliards – ce qui est délirant – et nous sommes incapables de gérer ça. Or, la plupart des animaux, avant de faire beaucoup de petits, vont voir s’ils ont de quoi les nourrir, les abriter et leur donner à boire. Loups, rats, chauves-souris… Ils vont se restreindre. On est en train de découvrir que les chauves-souris peuvent même s’avorter elles-mêmes s’il y a un problème. C’est une forme d’intelligence incroyable dont nous ne sommes pas capables. Nous avons sûrement besoin de retrouver notre animalité et c’est peut-être la grande leçon que nous donne l’animal.

    AO : Quelle est l’espèce qui vous étonne le plus en matière d’intelligence ?

    Y. dl B.Alors là, je pense que je ne peux pas répondre. C’est ça que je trouve passionnant dans le sujet : chaque espèce a une intelligence incroyable. Moi, j’aime beaucoup les animaux mal-aimés ou méprisés comme le cochon ou le ver de terre. Ce dernier a passionné Darwin pendant 20 ans. On sait qu’il est un grand agriculteur, mais on découvre également plein d’autres choses. Il a une maison, il se fait des petites chambres à différents étages, selon la température… J’ai découvert qu’il ferme la porte avant de partir ! Je trouve ça génial ! Quand il part pour aller manger, il bouche l’entrée avec de la terre pour ne pas se faire cambrioler et que les copains n’aillent pas manger ses provisions. C’est ça que je trouve fascinant. N’importe quel animal, du plus petit au le plus moche, a en fait des leçons incroyables à nous donner. Le ver de terre sait des choses que nous ne savons pas. La preuve, c’est que l’on va envoyer des vers de terre sur Mars pour savoir si on peut labourer la terre, et non pas un agriculteur.


    Autres articles à lire

  • Des prix littéraires pour mettre l’animal à l’honneur

    Bons plansLa Société Centrale Canine a décerné son 9e prix littéraire jeudi soir à l’hippodrome d’Auteuil, récompensant les meilleures œuvres autour des relations entre l’homme et le chien. La Fondation 30 Millions d’Amis a quant à elle annoncé les ouvrages sélectionnés pour son « Goncourt des animaux », qui sera décerné mardi 21 novembre à Drouant.

    17 Novembre 2017
  • Lekkarod 2017 : les clés pour comprendre la course

    Bons plansAssister au départ et à l’arrivée d’une course comme la Lekkarod plonge parfois dans l’interrogation les spectateurs qui découvrent la course de traîneau à chiens. Animaux-online vous donne quelque clés…

    15 Mars 2017
  • Lekkarod 2017 : Il était une fois la course de chiens de traîneau

    Bons plansHier, dimanche 12 mars, un temps fort de la Lekkarod se déroulait dans une salle de conférence où Dominique Grandjean, vétérinaire et organisateur de l’événement, relatait l’histoire de la course de chiens de traîneau. Un récit passionnant qui a captivé les gagnants du jeu concours 30 Millions d’amis-Royal canin.

    13 Mars 2017
  • Lekkarod 2017 : Sandrine Muffat, une musheuse qui a du chien

    Bons plansDans cette deuxième édition de la Lekkarod, Sandrine Muffat est aux commandes d’un traîneau aux couleurs de 30 Millions d’amis. Une fierté pour cette musheuse qui a été longtemps une lectrice du magazine au service de la cause animale.

    11 Mars 2017
  • Y a-t-il une communication inter-espèces ?

    Bons plansVous aurez peut-être la réponse au colloque ' Dialogue avec l‘animal ' les 6 et 7 octobre à la Maison de la radio. Juristes, sociologues, anthropologues, psychologues… 25 intervenants témoigneront de leurs expériences de communication avec le vivant.

    04 Octobre 2018
  • Boulogne Billancourt : Ce samedi, l’animal est l’hôte de la ville

    Bons plansCe samedi, de 11 heures à 19 heures, le chien est l’invité de Boulogne-Billancourt dans le cadre de son événement « L’animal en ville ». Une cinquième édition qui convie les citadins à se pencher sur la place de l’animal dans l’univers de la cité.

    16 Septembre 2016
  • La Dog Revolution, c'est ce week-end !

    Bons plansCe séminaire, qui donnera la parole à une quinzaine d’intervenants spécialistes du chien, permettra de s’interroger sur la place de nos compagnons dans la société.

    30 Septembre 2016
  • Journées du patrimoine : 10 visites sur le thème des animaux

    Bons plansPour le week-end des 15 et 16 septembre 2018, à l’occasion des 35e Journées européennes du patrimoine, nous vous proposons une sélection de visites placées sous le signe de l’animal. Au programme : des zoos, des musées, et des bâtiments chargés d’histoires !

    12 Septembre 2018
  • LEKKAROD 2016-Etape 4

    Bons plansLa quatrième étape de la Lekkarod 2016 a pris le départ au hameau des Verneys, à Valloire-Galibier. Le radoucissement de ces dernières 24 heures a contraint les organisateurs à revoir le parcours.

    26 Janvier 2016
  • Mobilisation : les chiens défilent à Paris

    Bons plansLa Charity Walk récidive. De la place du Trocadéro jusqu'au quai Branly en passant par le champ de Mars, cette promenade mobilise déjà plus de 1 000 maîtres accompagnés de leurs chiens. Et vous, si vous y alliez, le dimanche 19 juin, pour lutter contre les abandons de l'été ?

    14 Juin 2016
  • Vacances : une expérience de réalité virtuelle autour des animaux

    Bons plansÀ partir du 23 décembre, le Muséum national d’histoire naturelle ouvre les portes de son cabinet de réalité virtuelle, proposant une immersion inédite autour de l’évolution et de la classification des espèces.

    22 Décembre 2017
  • Le Salon de l’animal de compagnie de retour à Courbevoie

    Bons plansLes samedi 2 et dimanche 3 décembre 2017, la ville des Hauts-de-Seine accueille la deuxième édition d’un salon entièrement dédié au quotidien de nos compagnons. Les bénéfices de l’événement seront reversés au programme scientifique canin KDOG.

    24 Novembre 2017
  • Jean Combazard, le francilien tête de file des « nordiques »

    Bons plansAvec son dossard 250, le Francilien Jean Combazard porte les couleurs de l’Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort qui fête son 250è anniversaire. Ce qui semble porter chance au musher qui est actuellement en tête du classement des « nordiques ».

    30 Janvier 2016
  • Championnats du monde : le bien-être des chiens avant tout !

    Bons plansC’est une première : les 18e championnats du monde de sport de trait sur neige (ski-dog, pulka, traîneau) se dérouleront en France, à Bessans, du 29 janvier au 3 février 2019. L’organisation a été confiée à l’association Lekkarod qui a dû relever une « montagne » de défis !

    27 Janvier 2019
  • La Lekkarod 2016 : une première réussie

    Bons plansOrganisée dans les Alpes, sur les domaines de Bessans, Valloire-Galibier et les Saisies, du 23 au 31 janvier dernier, la première édition de cette course de traîneau à chiens longue distance par étapes, a été remportée par le Français Rémy Coste. Dominique Grandjean, organisateur de l’épreuve et professeur à Maisons-Alfort, revient sur ces 9 jours de course intense et un peu folle où la météo a joué les empêcheurs de tourner en rond…

    02 Février 2016
  • Lekkarod 2016 - 2è étape

    Bons plansCette deuxième étape, qui s'est déroulée dimanche entre Bessans et Bonneval-sur-Arc, a donné lieu à un départ en mass-start : 22 attelages alignés pour un top départ d'une course sur 38 kilomètres.

    25 Janvier 2016
  • Dog Revolution : dans la tête des chiens

    Bons plansLes 1er et 2 octobre, l'université Paris Ouest Nanterre accueillait le premier congrès scientifique et transdisciplinaire réunissant professionnels du monde canin et spécialistes de la pensée humaine. L’idée? S’interroger sur la bonne place du chien dans la société. Et partager les connaissances.

    06 Octobre 2016
  • M. Chat fête ses 20 ans avec une exposition

    Bons plansSa couleur jaune orangé et son large sourire ont conquis les passants du monde entier : la galerie Brugier-Rigail consacre une exposition à ce sympathique matou.

    09 Février 2018
  • Visitez l'hôpital des animaux !

    Bons plansPour fêter son 180e anniversaire, le centre hospitalier vétérinaire Frégis, situé à Arcueil (Val-de-Marne), ouvre ses portes au public le 21 septembre.

    20 Septembre 2016
  • Et le Goncourt des animaux est attribué à…

    Bons plansMichel Jullien pour son livre « Denise au Ventoux », qui a reçu cet après-midi le prix littéraire 2017 de La Fondation 30 Millions d’Amis. Charles Foster, pour « Dans la peau d’une bête » a quant à lui reçu le prix « Document ».

    21 Novembre 2017