L’escargot George, dernier de son espèce, s’est éteint


  • L’escargot George, dernier de son espèce, s’est éteintPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Autres

    George, le célèbre escargot hawaïen, est décédé le 1er janvier 2019 à l'âge de 14 ans. Il était le dernier de son espèce (Achatinella apexfulva), symbole de la disparition de tous les mollusques endémiques de l’île.

    En 1997, les 10 derniers représentants de l’espèce Achatinella apexfulva ont été emmenés à l’université d’Hawaï afin de favoriser leur reproduction et d’être étudiés. Bien qu’il y ait eu quelques naissances, un mal mystérieux a décimé toute cette petite famille au début des années 2000, sauf un : George. Ce nom lui a été donné en référence à George, la tortue de l’île Pinta, également présumé dernier de son espèce et décédé en 2012. Depuis, les scientifiques ont cherché, en vain, un compagnon à cet escargot dans l’espoir d’un accouplement (les escargots étant hermaphrodites). Il s’est éteint le 1er janvier 2019, à l’âge canonique de 14 ans.

    Hawaii Department of Land and Natural Resources
    Photo du fameux George

    Un emblème pour tous les escargots Hawaïens

    Selon le National Geographic, des documents des XVIIIe et XIXe siècles décrivent une diversité d’escargots et une abondance telle qu’il était possible d’en ramasser jusqu’à 10 000 par jour ! Mais ces espèces, uniquement observables à Hawaï, ont rapidement commencé à disparaître… Ce déclin peut être imputé à des gastéropodes carnivores introduits pour combattre d’autres espèces d’escargots invasifs. C’est le cas, par exemple, de Euglandina rosea, introduit à Hawaï en 1955 afin de manger l’escargot géant d’Afrique (pouvant atteindre 20 cm de long), une espèce envahissante faisant de nombreux dégâts sur les cultures et les maisons. Cependant, il a trouvé que les escargots endémiques étaient beaucoup plus savoureux. L’augmentation des températures, ainsi que les précipitations, ont aussi, certainement, selon les chercheurs, permis à ces espèces carnivores de s’aventurer dans les hauteurs d’Hawaï, dernier refuge d’escargots uniques tels que George.

    ShutterstockCoquille d'Euglandina rosea, le mangeur d'escargots
    Cloner George ? En 2017, les chercheurs ont collecté un petit morceau de George. Ces tissus vivants sont aujourd’hui conservés à San Diego et sa coquille a rejoint la collection du Bishop Museum, à Hawaï. Les scientifiques espèrent qu’un jour, la technologie permettra de le cloner grâce à ces prélèvements.

     


    Autres articles à lire

  • Hérault : l'hippocampe moucheté, trésor de la lagune de Thau

    Faune sauvage'Il est notre emblème et notre fierté', dit un pêcheur: l'hippocampe moucheté du bassin de Thau (Hérault) fait l'objet depuis 2005 d'un programme de sciences participatives qui a permis de mieux connaître et protéger ce gracieux animal et son milieu naturel.

    08 Janvier 2019
  • Morsures de serpents : quelques conseils

    Faune sauvageSi vous habitez ou voyagez dans une région tropicale abritant des serpents, qui plus est venimeux, voici quelques faits et conseils à garder en tête.

    20 Mars 2019
  • Une agence de biodiversité pour une meilleure protection des animaux

    Faune sauvageEntrée en fonctionnement le 1er janvier 2017, ce nouvel organisme attendu de longue date par les associations de protection des animaux et de l’environnement est la bonne nouvelle de ce début d’année. Reste à savoir si cette agence aura les moyens de ses ambitions.

    06 Janvier 2017
  • Près de 400 nouvelles espèces découvertes en Amazonie

    Faune sauvagePoissons, amphibiens, reptiles, oiseaux, plantes… 381 nouvelles espèces de la faune et de la flore amazoniennes ont été découvertes par les chercheurs, selon un nouveau rapport présenté par le WWF, alors que les menaces de la déforestation et de l’extraction pèsent toujours sur la plus grande forêt tropicale au monde.

    05 Septembre 2017
  • Les animaux sauvages des villes

    Faune sauvageDes renards qui déambulent place de la République à Paris, des sangliers dans les rues de Berlin, des vols de perruches au-dessus de Bruxelles… Eh oui, les animaux qui vivent dans nos villes ne sont pas toujours domestiques !

    24 Décembre 2015
  • Six conseils pour aider les amphibiens dans leur migration nuptiale

    Faune sauvageLes grenouilles et les crapauds vivent une migration de tous les dangers chaque printemps. Les voitures sont leurs principaux ennemis. L'Association pour la protection des animaux sauvages prodigue ses conseils pour agir en leur faveur sur le terrain ou auprès des organismes administratifs dans un guide. Voici six conseils à suivre avec la rédaction d'Animaux-online.

    16 Mars 2016
  • La sexualité de nos animaux 40/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la transexualité.

    11 Mai 2016
  • La plupart des cobras sont cannibales

    Faune sauvageDes chercheurs d’Afrique du Sud viennent de découvrir que le cannibalisme entre serpents de la même espèce serait en fait bien plus courant que ce que l’on imaginait.

    10 Octobre 2018
  • La tortue d’Hermann victime des incendies

    Faune sauvageLes forêts qui ont brûlé dans le Var abritaient notamment des tortues d’Hermann, une des espèces les plus menacées de France. Les populations vont mettre du temps à se reconstruire.

    04 Août 2017
  • Fréquence Grenouille : trois mois pour sauver les amphibiens

    Faune sauvageDu 1er mars au 31 mai, la 23e édition de Fréquence Grenouille se déroule partout en France afin de sensibiliser le grand public à la nécessité de préserver les amphibiens et les zones humides, essentielles à notre biodiversité locale.

    20 Mars 2017
  • Oiseaux, grenouilles, hérissons sont à l’honneur aujourd’hui

    Faune sauvageLe 2 février est la Journée mondiale des zones humides. L’occasion de sensibiliser aux richesses et à l’importance de ces territoires exceptionnels de biodiversité, habitats naturels d’une multitude d’espèces.

    02 Février 2017
  • 19 février : Journée mondiale de la baleine

    Faune sauvageLe 19 février est la Journée mondiale de la baleine. Par extension, cette journée est également consacrée à la défense et la protection de l'ensemble des mammifères marins et autres habitants aquatiques, comme les requins-baleines. Daniel Jouannet, membre actif de l’association Megaptera, explique en quoi consiste le programme de suivi du plus grand poisson cartilagineux au large de Djibouti, en Afrique de l’Ouest.

    19 Février 2016
  • Il n’y a plus de chevaux sauvages sur Terre

    Faune sauvageLes Przewalski, que l’on croyait être les derniers chevaux sauvages au monde, étaient, à l'origine, des équidés domestiqués qui ont retrouvé un mode de vie naturel au fil de l'histoire, d'après les résultats d'une étude, qui remet en question toutes nos connaissances sur l’origine des chevaux.

    23 Février 2018
  • Deux bébés pandas au lieu d'un seul attendus au zoo de Beauval

    Faune sauvageHuan Huan, la panda femelle prêtée par la Chine au zoo de Beauval à Saint-Aignan-sur Cher, attend des bébés jumeaux et non pas un seul bébé, a révélé mardi une ultime échographie effectuée avant la mise bas, prévue vendredi ou samedi.

    02 Août 2017
  • Tortues : naissances exceptionnelles sur une plage de l'Hérault

    Faune sauvageC’est une première en France : une soixantaine d’œufs de tortues caouannes ont éclos sur une plage de l’Hérault. Comment se sont déroulées ces naissances ? Que signifient-elles pour l’espèce ? On vous explique tout !

    16 Octobre 2018
  • La sexualité de nos animaux 29/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… l'amour à plusieurs.

    30 Avril 2016
  • Chanee, 'Monsieur gibbon'

    Faune sauvageL’ONG qu’il a créée est devenue le plus grand projet au monde de sauvegarde des gibbons. Aurélien Brulé, dit Chanee, fondateur de Kalaweit (« gibbon » en indonésien), se passionne depuis l’adolescence pour ces primates menacés. En 18 ans, cet Indonésien d’adoption a réussi à sauver de nombreux animaux mais aussi à faire avancer les mentalités. A l’occasion de son passage en France, nous l’avons rencontré.

    22 Septembre 2016
  • Des albatros 'espions' contre la pêche illégale

    Faune sauvageDes grands albatros vont, ces prochaines semaines, aider à traquer dans les mers australes les bateaux suspects de pêche illégale, grâce à un système de balise porté par ces géants des océans, transmettant en quasi-simultané la localisation des navires qu'ils croisent.

    22 Octobre 2018
  • Qui sont les tortues marines, fascinantes sentinelles des océans ?

    Faune sauvageApparues il y a 110 millions d’années, les tortues marines sont aujourd’hui menacées par les dangers que nous faisons peser sur nos océans. Pour mieux connaître et protéger ces incroyables voyageuses, Robert Calcagno, directeur de l’Institut océanographique de Monaco, publie un ouvrage de référence sur le sujet.

    15 Décembre 2017
  • La raie Mobula : protégez-la !

    Faune sauvageVous avez dit raie mobula ? C'est elle, sa voilure et son gigantisme sont connus des plongeurs qui ont eu la chance de nager avec ces splendeurs des mers tropicales. L'association Longitude 181 Nature lance une bouteille à la mer sur le net pour que cette population sous-marine continue d'émerveiller les yeux qui les observent derrière leur masque de plongée parmi les coraux.

    18 Mars 2016