Contre le braconnage, les techniques de l'armée ?


  • Contre le braconnage, les techniques de l'armée ?Photo : Shutterstock
  • Protection/ Braconnage

    Arrêter les braconniers avant qu'ils aient le temps de s'en prendre aux lions, aux éléphants ou aux tigres grâce à des techniques de renseignement inspirées de l'armée : c'est le pari de l'ONG Ifaw, testé au Kenya et répété en Inde.

    - avec AFP

    Ce programme a été lancé en 2015 par le Fonds international pour la protection des animaux (Ifaw) avec le Service kényan de la Faune (KWS). Il est "né du constat qu'il y avait une mine d'informations collectées par les rangers" chargés de la protection de la faune sauvage, mais que ces données "n'étaient pas centralisées, analysées et ne permettaient pas de dégager des tendances ou des méthodes" de braconnage, indique Céline Sissler-Bienvenu, directrice d'Ifaw pour la France et l'Afrique francophone. De plus, le visage du braconnage a changé ces dernières années. Des réseaux criminels, lourdement armés, ont remplacé une chasse de subsistance.

    La clé ? Croiser les informations

    20.000 à 30.000 éléphants sont tués pour leur ivoire chaque année, selon WWF, et des  rangers risquent leur vie. "Sur le terrain, c'est une guerre", résume Céline Sissler-Bienvenu. Comment la gagner ? Ifaw fait le pari d'avoir l'approche "la plus prédictive possible pour stopper le braconnage avant qu'il n'ait lieu", explique Faye Cuevas, vice-présidente de l'ONG. L'idée est de croiser un maximum d'informations récoltées par la police, la population locale, des ONG, l'organisation internationale de coopération policière Interpol, des satellites, pour comprendre où, quand et comment les braconniers peuvent agir et démanteler les réseaux. Les informations récoltées sont analysées par des spécialistes basés à Nairobi et leurs conclusions sont transmises aux agents sur le terrain. Pour commencer, les membres du programme ont épluché les procès verbaux et les informations collectées par le KWS, qui dormaient dans des classeurs.

    Objectif zéro braconnage

    Ifaw s'appuie donc sur les rangers mais aussi sur les Masaï et leur fine connaissance du terrain. Le programme se nomme d'ailleurs TenBoma ou "dix maisons" en swahili. Si tous ne coopèrent pas, "beaucoup sont motivés car ils veulent préserver leur façon de vivre traditionnelle" basé sur le pastoralisme et le nomadisme. Ifaw veut leur montrer les avantages qu'ils vont tirer de la préservation de la faune sauvage, avec par exemple des bourses scolaires pour les jeunes qui peuvent devenir rangers, ou des aides pour agrandir leurs troupeaux. L'idée est de créer "un lien de confiance", insiste Céline Sissler-Bienvenu, sinon "les communautés ne donneraient pas les informations qu'elles ont".

    TenBoma n'est pas destiné à être mis en oeuvre seulement au Kenya et en Tanzanie. Il est appliqué depuis 2017 dans l'Etat du Kerala, dans le sud de l'Inde, en partenariat avec Wildlife Trust of India, dans le but de protéger en particulier les tigres et les éléphants.

    Récolter et traiter des données n'a pas de secret pour Faye Cuevas, qui supervise ce projet. Pendant 19 ans, elle a servi dans l'armée américaine, dont plus de la moitié dans des services de renseignement dans la lutte contre le terrorisme. Elle a également travaillé avec les forces spéciales pour des opérations de guerre dans des zones insurrectionnelles ou de soutien à des populations civiles. "Le but est d'avoir zéro braconnage", annonce Faye Cuevas. Un objectif presque atteint puisque depuis que le programme a été déployé, un seul cas a été relevé dans les zones couvertes quand un éléphant a été braconné dans l'écosystème d'Amboseli en novembre, assure Ifaw.

    A lire aussi :

     Braconnage : enquête sur la chasse au pangolin en Inde


    Autres articles à lire

  • Une maman Lynx et ses 3 bébés ont été relâchés dans le Jura

    ProtectionAprès avoir été gravement blessée dans une collision avec un véhicule, une maman lynx a été sauvée, soignée puis relâchée dans le jura avec ses trois petits.

    19 Octobre 2018
  • Phoques décapités : deux marins-pêcheurs incriminés

    ProtectionDeux marins-pêcheurs sont convoqués devant la justice après la découverte en février et mars, dans la région de Concarneau (Finistère), de deux phoques décapités, vient d’annoncer le parquet de Quimper.

    21 Mai 2019
  • Polémique autour de la mort d'éléphants au Botswana

    ProtectionUne centaine d'éléphants ont été retrouvés morts ces dernières semaines au Botswana victimes d'une vague meurtrière de braconnage, a affirmé mardi une ONG indépendante, vivement démentie par le gouvernement qui a crié à la tromperie.

    05 Septembre 2018
  • Vers une meilleure protection de l’ortolan en France ?

    Protectionllégale en France, la chasse à l’ortolan subsiste, notamment dans le sud-ouest. Mais une étude scientifique montrant le déclin de l’espèce dans cette région, la condamnation de chasseurs landais pour la capture d’oiseaux et un rappel à l’ordre de l’Union européenne sont autant de signaux vers une meilleure protection de ce petit oiseau migrateur.

    23 Décembre 2016
  • Des enfants manifestent contre le massacre des requins

    ProtectionSamedi dernier à Hong Kong, des dizaines de personnes déguisées en requins sanguinolents ont manifesté contre le « shark finning », cette pêche au requin qui consiste à les dépecer en pleine mer pour récupérer leurs ailerons avant de les laisser agoniser au fond de l’eau.

    13 Juin 2017
  • Afrique du Sud: baisse d'un quart du nombre rhinocéros braconnés

    ProtectionLe nombre de rhinocéros braconnés en Afrique du Sud a baissé d'un quart au cours des huit premiers mois de l'année, a annoncé vendredi le ministère de l'Environnement, qui a comptabilisé 508 de ces pachydermes tués pour leurs cornes.

    24 Septembre 2018
  • Le zoo de Chester diffuse de rares images de pangolins géants

    ProtectionLe zoo de Chester (nord-ouest de l'Angleterre) a publié mercredi de rares images montrant des pangolins géants, l'espèce la plus touchée par le commerce illégal d'animaux dans le monde.

    14 Février 2019
  • Forêt de Dreux : un important réseau de braconnage démantelé

    ProtectionSuite à une enquête menée par l’ONCFS et la gendarmerie nationale, 9 personnes vont être jugées pour braconnage. Extrêmement bien organisé, le réseau se livrait principalement à un trafic de viande de cerf.

    29 Juin 2017
  • Un rassemblement contre les massacres de dauphins au Japon

    ProtectionL’association « C’est assez ! » organise aujourd’hui un rassemblement devant l’ambassade du Japon à Paris pour dénoncer auprès du grand public le massacre annuel de dauphins perpétré dans la baie de Taiji, au Japon.

    24 Février 2017
  • Belgique : la renarde du CHU de Liège retrouvée morte

    ProtectionNous vous en parlions jeudi : une renarde et ses petits, vivant au CHU de Liège, devaient être déplacés dans un centre de réhabilitation. Mais la maman a été retrouvée morte ce week-end, prise au piège d'un collet. Alors que deux renardeaux ont pu être capturés et mis en sécurité, deux autres sont toujours recherchés…

    23 Mai 2016
  • Braconnage : enquête sur la chasse au pangolin en Inde

    ProtectionDes chercheurs de World Animal Protection et de l’université d’Oxford (Angleterre) ont enquêté sur la chasse au pangolin dans le Nord-Est de l’Inde. Leur étude révèle des pratiques d’une extrême cruauté sur une espèce menacée d’extinction.

    14 Décembre 2018
  • Nicolas Hulot veut mettre fin au braconnage de l’ortolan

    ProtectionLe ministre de la Transition écologique et solidaire a demandé au préfet des Landes de renforcer la lutte contre le braconnage du passereau, encore chassé dans le département malgré les interdictions. La mesure est saluée par la LPO, qui rappelle cependant que les pinsons sont aussi victimes de chasses illégales.

    10 Août 2017
  • Pêche illégale : 20 ans de prison pour un capitaine taïwanais

    ProtectionArraisonné en Tanzanie le 25 janvier pour possession illégale d’aileron de requin, le capitaine d’un navire de pêche, ainsi que le propriétaire et son agent, viennent d’être condamné à 20 ans de prison.

    15 Décembre 2018
  • Braconnage : Bougrain-Dubourg dénonce 'un laxisme inacceptable'

    ProtectionLe 7 avril dernier, un braconnier a été condamné par le tribunal correctionnel de Perpignan à 15 jours de prison ferme et 2 000 euros d’amende pour avoir capturé à la glu des chardonnerets élégants, oiseaux protégés appartenant à l’ordre des passereaux. Il a également dû verser 1 000 euros à la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO). Un cas de condamnation encore extrêmement rare, malgré les lois encadrant les pratiques de la chasse. Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO, nous explique pourquoi.

    18 Avril 2016
  • Vers une meilleure protection de l’ortolan en France ?

    Protectionllégale en France, la chasse à l’ortolan subsiste, notamment dans le sud-ouest. Mais une étude scientifique montrant le déclin de l’espèce dans cette région, la condamnation de chasseurs landais pour la capture d’oiseaux et un rappel à l’ordre de l’Union européenne sont autant de signaux vers une meilleure protection de ce petit oiseau migrateur.

    23 Décembre 2016
  • « La condition animale est devenue un véritable enjeu de société »

    ProtectionLa présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis nous explique toute l’importance de la création du Code de l’Animal, étape majeure dans le grand mouvement actuel en faveur du droit animalier.

    05 Avril 2018
  • Diesel : Volkswagen accusé de tests sur des singes et des humains

    ProtectionLes constructeurs automobiles allemands Volkswagen, Daimler et BMW doivent affronter les informations données par la presse concernant des tests d'émissions de gaz diesel effectués sur des singes, mais aussi sur des humains.

    29 Janvier 2018
  • Les oies menacées par la chasse après la date officielle de fermeture

    ProtectionAlors que la fermeture officielle de la chasse aux oiseaux de passage et au gibier d’eau est programmée le 31 janvier, la ministre de l’Environnement Ségolène Royal accorde aux chasseurs un délai supplémentaire de dix jours pour tuer les oies sauvages en période de migration au-dessus de la France.

    01 Février 2017
  • En Suisse, les homards ne pourront plus être ébouillantés vivants

    ProtectionÀ partir du 1er mars, le pays va interdire de plonger les homards vivants dans de l’eau bouillante sans les avoir préalablement étourdis. Une série d’autres mesures concernant le bien-être ont également été adoptées. Parmi elles, l’interdiction des dispositifs empêchant les chiens d’aboyer.

    12 Janvier 2018
  • 36 parlementaires contre le broyage des poussins

    ProtectionLa campagne de sensibilisation de l’association de protection L214 a finalement touché le cœur de 36 députés et sénateurs qui ont soumis la question du sort des 50 millions poussins mâles au ministre de l’Agriculture.

    12 Août 2015