Braconnage des anguilles : 'premier trafic d'espèce au monde'


  • Braconnage des anguilles : 'premier trafic d'espèce au monde'Photo : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Océans

    Autrefois abondantes dans les rivières européennes, les anguilles sont aujourd'hui menacées d'extinction, objet notamment d'un trafic à plusieurs milliards d'euros entre l'Europe et les marchés asiatiques.

    - avec AFP

    "Avec la perte des habitats naturels et l'intervention de l'homme sur les cours d'eau", 90% de la population d'anguilles a disparu en Europe en 30 ans, explique à l'AFP Andrew Kerr, président de l'association Sustainable El Group. Avec l'augmentation du trafic à destination de l'Asie, la survie de l'espèce est en jeu.

    Un trafic trop lucratif

    Protégée depuis 2009 au titre de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces menacées), la civelle, jeune anguille, continue d'être pêchée par centaines de tonnes, en majorité en France. Face à l'urgence, le gouvernement français a mis en place un "plan anguilles", coordonné à l'échelle européenne, établissant des quotas pour la pêche et interdisant l'exportation des civelles hors de l'Union.

    Pour Michel Vignaud, de l'Agence française pour la biodiversité (AFB), la crise s'explique en partie par la différence de prix entre le marché européen et le marché asiatique, qui rend le trafic très lucratif. Achetées 420 euros le kilo en France (1 euro l'unité), les anguilles devenues adultes peuvent atteindre en Chine 10 euros l'unité. En 2016, la Chine en produisait près de 250.000 T par an pour la consommation, selon la FAO. Or les élevages doivent être approvisionnés régulièrement en civelles, car l'espèce ne peut se reproduire en captivité.

    Des victimes du braconnage

    Selon Europol, 100 tonnes de civelles (soit quelque 350 millions d'unités) sont ainsi acheminées en Asie illégalement chaque année. "Le trafic des alevins implique un crime environnemental, de la contrebande, de la fraude, de l'évasion fiscale et du blanchiment d'argent", souligne un porte-parole. Une fois capturées, les civelles sont transportées par camion, sous le nom de poissons dont l'exportation est légale. Les filières criminelles répartissent ensuite les stocks dans des valises de 50.000 civelles, embarquées sur des vols commerciaux pour l'Asie. Arrivées en Chine, elles sont élevées dans des fermes, destinées au marché japonais, où elles sont réputées être un mets de choix aux vertus aphrodisiaques. "On parle d'un trafic à plusieurs milliards d'euros. C'est le crime sur une espèce sauvage le plus lucratif au monde, l'espèce la plus trafiquée de la planète", affirme Andrew Kerr.

     La pêche légale aussi fautive

    Animal mythique, l'anguille naît dans la mer des Sargasses, dans l'Atlantique Nord. Portées par les courants, les larves traversent l'océan, un voyage de 6.500 km jusqu'aux côtes européennes qui peut prendre plusieurs années. Les alevins remontent ensuite les rivières, où ils grandissent dans la vase, se nourrissant de larves et vers. Adultes après une vingtaine d'années, les poissons retournent dans les Caraïbes pour se reproduire et mourir. Un périple parsemé de dangers: trafic, surpêche, pollution, et plus d'un million de barrages... "On n'a jamais prétendu que le braconnage était seul responsable de la disparition des anguilles", souligne Charlotte Nithart, de l'ONG française Robin des Bois, qui demande particulièrement "l'annulation ou la réduction drastique" des quotas de pêche légale.

    Pendant la saison de la pêche, qui a débuté début novembre pour s'étaler jusqu'en avril, 60 T d'alevins peuvent être récoltés sur les côtes et dans les cours d'eau français. 60% de ce quota est consacré au repeuplement : les anguilles prélevées sont réintroduites dans des cours d'eau où elles ont disparu, en Allemagne, aux Pays-Bas ou en Europe de l'Est. Pour les défenseurs de la faune sauvage, ces quotas sont "inacceptables" car de nombreux individus meurent durant la capture et le transport. Pour le comité des pêches du Morbihan, au contraire, ils sont "justifiés" pour l'activité des pêcheurs professionnels. Quant aux trafiquants, ils s'exposent à des peines de plus en plus sévères. Ces dernières années, Europol a multiplié les coups de filet. A Bordeaux, un homme a été condamné à deux ans de prison en mai, après d'autres peines de prison ferme déjà prononcées par d'autres tribunaux français les mois précédents.

    A lire aussi :

     Des albatros 'espions' contre la pêche illégale

     Des enfants manifestent contre le massacre des requins


    Autres articles à lire

  • Des cétacés retrouvés échoués sur des plages du Var

    Faune sauvageUn phénomène inhabituel et pour le moment inexpliqué a conduit des dizaines de dauphins, retrouvés blessés, à venir s’échouer sur des plages du Var. Une enquête a été ouverte.

    17 Octobre 2017
  • D’où viennent les rayures du poisson-clown ?

    Faune sauvageUne équipe de recherche franco-belge a voulu percer les secrets des rayures blanches du poisson-clown. Variant de 0 à 3 bandes en fonction des espèces, elles joueraient un rôle dans leur organisation sociale.

    05 Septembre 2018
  • Près de 150 'dauphins pilotes' échoués sur une plage néo-zélandaise

    Faune sauvagePrès de 150 globicéphales, également connus sous le nom de 'dauphins pilotes', ont péri après s'être échoués sur une plage éloignée de l'île Stewart, dans le sud de la Nouvelle-Zélande, ont annoncé lundi les autorités.

    26 Novembre 2018
  • Dans l’Arctique canadien avec la licorne de mer

    Faune sauvageDe tous les cétacés, le narval est celui qui a sollicité le plus l’imagination des scientifiques. À quoi donc servait sa corne torsadée, cette unique défense, apanage des mâles, à quelques exceptions près ? Un mystère en partie résolu…

    08 Janvier 2018
  • La tortue « Tirelire » n’a pas survécu

    Faune sauvageLa tortue marine thaïlandaise surnommée Tirelire pour avoir avalé 915 pièces de monnaie est morte à la suite de complications pendant l’opération visant à extraire les 5 kg de pièces de son corps.

    21 Mars 2017
  • Observez les phoques moines grâce à Youtube

    Faune sauvageCette espèce très menacée et difficile à observer, est désormais placée sous la surveillance de caméras installées sur une plage d’Hawaï. Ce dispositif, relayé sur Youtube, permet à la fois de contribuer à la protection de l’animal et de découvrir ces mammifères.

    18 Juillet 2017
  • Découverte du premier 'piranha' amateur de chair

    Faune sauvageUn fossile de poisson ayant vécu il y a plus de 150 millions d’années a été découvert en Allemagne. Ses dents et sa mâchoire suggèrent qu’il serait le premier poisson osseux à avoir mangé d’autres… poissons !

    25 Octobre 2018
  • La sexualité de nos animaux 44/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui, une question de taille(s)...

    15 Mai 2016
  • Céline Cousteau reprend le flambeau

    Faune sauvagePetite-fille du commandant et écologiste convaincue, Céline Cousteau prépare une série de documentaires pour France 3 : elle part sur les traces des explorations de la Calypso, avec un regard et des connaissances d’aujourd’hui.

    09 Juillet 2018
  • Une 'marée rouge' décime la faune aquatique en Floride

    Faune sauvageLes autorités ont décrété l'état d'urgence en Floride, où une 'marée rouge' dévastatrice noircit l'eau de mer et tue dauphins, tortues marines et poissons à un rythme effréné.

    16 Août 2018
  • Abysses : découverte de 3 nouvelles espèces de poissons-limaces

    Faune sauvageDes chercheurs britanniques ont découvert trois nouvelles espèces de poissons situées à 7500 m sous la surface de l’océan Pacifique. Ils ne possèdent ni écailles, ni arêtes !

    18 Septembre 2018
  • La sexualité de nos animaux 29/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… l'amour à plusieurs.

    30 Avril 2016
  • Un bébé phoque blessé recueilli par l’Aquarium de Biarritz

    Faune sauvageTrès certainement séparé de sa mère à cause des courants, ce bébé phoque blessé et affamé a été pris en charge par le centre de soins de l’Aquarium de Biarritz. Malgré des soins quotidiens, cette petite femelle ne semble pas encore sortie d’affaire.

    14 Janvier 2019
  • Océans : baissons le son !

    Faune sauvageLa pollution sonore des océans causée par les activités humaines ne cesse d’augmenter ces dernières années, engendrant une menace supplémentaire sur la faune marine, et particulièrement les cétacés, qui ne parviennent plus à communiquer.

    22 Mars 2019
  • Biodiversité : la Nouvelle-Calédonie passée au crible

    Faune sauvageMenée conjointement par le Muséum national d’histoire naturelle et Pro-Natura International, le programme d’exploration baptisé « La planète revisitée » s’attaque à la Nouvelle-Calédonie. Le but ? Réaliser un inventaire de la biodiversité marine et terrestre.

    19 Octobre 2016
  • Le blanchissement des coraux touche aussi les récifs profonds

    Faune sauvageUne nouvelle étude australienne indique que le blanchiment de la Grande Barrière de corail ne se limite pas, comme on le pensait, aux faibles profondeurs.

    13 Septembre 2018
  • Tortues : naissances exceptionnelles sur une plage de l'Hérault

    Faune sauvageC’est une première en France : une soixantaine d’œufs de tortues caouannes ont éclos sur une plage de l’Hérault. Comment se sont déroulées ces naissances ? Que signifient-elles pour l’espèce ? On vous explique tout !

    16 Octobre 2018
  • Comment agir pour la protection des mammifères marins ?

    Faune sauvageAlors que la Journée internationale de la baleine vient d’avoir lieu, le 19 février, Sandra Guyomard, présidente de l’association Réseau-Cétacés, nous parle plus en détail de l’importance de sensibiliser le public à la condition des cétacés et aux actions que l’on peut mener à son échelle.

    21 Février 2019
  • Il n'y aura pas de vaste sanctuaire marin dans l'Antarctique

    Faune sauvageLa Commission de conservation de la faune et de la flore marines de l'Antarctique échoue à créer le plus grand sanctuaire marin après sa réunion à Hobart, en Tasmanie. Les gouvernements présents ne sont pas tombés d'accord, alors que ce projet était soutenu par 22 des 25 membres de la Commission et plus de 2,7 millions de personnes dans le monde.

    02 Novembre 2018
  • Des albatros 'espions' contre la pêche illégale

    Faune sauvageDes grands albatros vont, ces prochaines semaines, aider à traquer dans les mers australes les bateaux suspects de pêche illégale, grâce à un système de balise porté par ces géants des océans, transmettant en quasi-simultané la localisation des navires qu'ils croisent.

    22 Octobre 2018