Patagonie chilienne : Le lion des montagnes


  • Patagonie chilienne : Le lion des montagnesPhoto : J-M Séveno
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Le puma est le plus grand des félidés, autrement dit le plus grand des petits félins. Traqué par les bergers de Patagonie ou les cow-boys du Far West, cet agile prédateur, rapide et puissant, a appris à se faire discret. Le déclin de sa population en a même fait une espèce rare…

    Comme la plupart des félins (lynx, léopard, panthère des neiges), le puma chasse la nuit. En plus de bénéficier d’une excellente vue, il se dissimule dans un buisson et patiente jusqu’à surprendre sa proie, généralement un guanaco. D’un poids pouvant atteindre 140 kg, les camélidés représentent une masse trop importante pour être engloutis en un seul repas. Alors, une fois que le puma a tué sa proie, il en prélève une partie et recouvre de végétation le reste de sa prise afin de la soustraire à l’oeil acéré des condors. Au crépuscule suivant, le puma reviendra dévorer son butin. Et c’est justement ce qui se produit alors que je reste à proximité de la dépouille ensevelie. Soudain, un puma surgit d’un buisson. Indifférent à ma présence, il se dirige vers son objectif. Il sait que je suis là, me jette un coup d’oeil pour se renseigner sur mes intentions, mais, me jugeant apparemment sans danger, il commence à ripailler. Ce n’est qu’une fois rassasié qu’il repartira pour aller se reposer sous un buisson…

    LA MONTAGNE, SON REFUGE

    J-M Séveno
    Toujours repoussé plus loin par les hommes, ce grand chat au regard perçant vit désormais dans les rudes conditions des montagnes Rocheuses et de la cordillère des Andes.

    Si le puma est une espèce capable de vivre et de s’adapter à tous les milieux naturels du vaste continent américain, que ce soit les plaines, les déserts, les forêts ou les montagnes de la Colombie-Britannique (Canada) et de la Terre de Feu (Chili et Argentine), la conquête des territoires par l’homme l’a peu à peu chassé de certains d’entre eux. Notamment celui des forêts de l’Amérique du Nord où il y trouvait de nombreux cerfs. C’est dans les montagnes qu’il a trouvé refuge. Principalement les montagnes Rocheuses, qui s’étendent sur 4 800 km, depuis le Nouveau-Mexique, au sud, jusqu’à la Colombie Britannique, au nord, où sa population est estimée aujourd’hui entre 10 000 et 30 000 individus. Dans le sud du continent américain, ses représentants ont également reflué vers les montagnes enneigées, où on peut le rencontrer jusqu’à 5 900 mètres d’altitude dans la cordillère des Andes. Là-haut, il est confronté aux températures les plus froides en hiver et aux vents violents. Mais c’est sans doute le prix de sa tranquillité…

    UN SOLITAIRE SOCIABLE

    J-M Séveno

    Le puma partage sans soucis ses repas avec ses congénères.

    Comme la plupart des félins, le puma est un animal solitaire. Hormis les lions, qui vivent en société, ces prédateurs ne se côtoient qu’à la période des amours, lorsque plusieurs mâles convoitent la même femelle. Ils se jaugent et se battent pour  attirer ses faveurs. Le puma passe la journée à dormir dans un endroit calme, généralement sous un buisson ou dans un abri rocheux. A la nuit tombée, il part en quête de nourriture, une chasse qui peut l’occuper jusqu’à l’aube. Bien qu’il chasse seul, le puma ne repousse pas ses congénères qui s’approchent de la proie qu’il vient de capturer. Il détache ce qu’il lui faut pour apaiser sa faim (et celle de ses petits s’il s’agit d’une femelle) mais ne s’oppose pas à ce qu’un autre puma se serve aussi. Ce n’est qu’une fois que le dernier puma s’est nourri que la carcasse est recouverte de végétaux.

    UN SUPER-PRÉDATEUR

    J-M Sévenot

    Il peut courir jusqu’à 70 km/heure et sauter des rochers distants l’un de l’autre de plus de 12 mètres.
    Le puma est le plus grand des représentants des félidés, famille à laquelle appartiennent nos chats domestiques. Carnivore comme eux, il affiche à son tableau de chasse, selon la région où il vit, des cerfs, des orignaux, des coyotes, des mouflons qu’il traque longtemps et tue en leur brisant le crâne ou la nuque de sa mâchoire puissante. En cas de disette, il se contente de souris, lièvres, martres, porcs-épics, dindons sauvages ou même insectes et poissons. Ce régime alimentaire est complété parfois par des animaux domestiques (chèvres, chevaux, moutons) dont la prédation lui vaut la colère des bergers et éleveurs. Il peut courir jusqu’à plus de 70 km/heure et franchir des rochers distants l’un de l’autre de plus de 12 mètres !

    A lire aussi :

    Le caracal, un chat fantôme


    Autres articles à lire

  • Un singe magot en ville mis à l'abri !

    Faune sauvageBob divaguait seul dans les rues de Sevran (93). Les autorités ont contacté la Fondation 30 Millions d’Amis pour prendre en charge ce singe magot de moins d’un an. Cette espèce protégée est très largement victime du trafic illégal. Le petit primate a été transféré aux Pays-Bas dans un centre pour faune sauvage.

    01 Juin 2015
  • La technique de chasse du renard

    Faune sauvageLe renard mulotte. Il étonnant de le voir en action. Il serait le seul mammifère à utiliser cette technique pour chasser. En quoi consiste-t'elle ? Animaux-Online vous la décrypte.

    06 Janvier 2016
  • Aidez-nous à sauver les guépards du Masaï Mara

    Faune sauvageLe magazine 30 Millions d’amis soutient le programme de l’association Cheetah for Ever, dont la mission est de venir en aide aux guépards du Masaï Mara, au Kenya. Retrouvez, dans notre dernier numéro en kiosque, notre article consacré à la situation alarmante de ces animaux, et contribuez à la cagnotte en ligne pour aider l’association.

    22 Septembre 2017
  • Intox : non, le loup n’est pas (encore) de retour en Bretagne

    Faune sauvageAprès que de nombreux medias ont relayé le retour du loup en Bretagne, l’association FERUS, spécialisée dans la conservation des grands prédateurs, affirme que cette information est fausse.

    25 Septembre 2018
  • Singes en péril : « chacun peut prendre ses responsabilités »

    Faune sauvageUne étude américaine a montré que 75% des populations de singes dans le monde sont en déclin, en grande partie à cause des activités humaines. Pour la primatologue Shelly Masi, il est encore temps d’enrayer le phénomène, si chacun prend conscience de la menace et change ses habitudes.

    25 Janvier 2017
  • Le loup s'installe de plus en plus en France

    Faune sauvageRéapparu il y a moins de 30 ans en France, le loup continue à étendre son territoire et devrait dépasser les 500 individus cet hiver, soit le « seuil de viabilité » de cette espèce protégée tant redoutée d'une partie des éleveurs.

    07 Décembre 2018
  • Disparition de Daphne Sheldrick, la « mère » des éléphants orphelins

    Faune sauvageDaphne Sheldrick, pionnière de la protection de l'environnement, était connue pour avoir développé une méthode permettant d'élever des éléphanteaux orphelins au Kenya. Elle est décédée jeudi, à l'âge de 83 ans.

    16 Avril 2018
  • Indonésie : non, les populations d’orangs-outans ne sont pas en hausse

    Faune sauvageContrairement aux récentes déclarations du gouvernement indonésien, les populations d'orangs-outans n'ont pas augmenté, loin s'en faut.

    09 Novembre 2018
  • Le retour en liberté d’une tigresse de Sibérie

    Faune sauvageFilippa, une jeune tigresse a été relâchée dans la nature en Russie, le 29 avril dernier, après avoir suivi un programme de réhabilitation de près de deux ans.

    11 Mai 2017
  • Au Mexique, le nombre de jaguars augmente de 20%

    Faune sauvageLueur d’espoir pour le plus grand félin d’Amérique. Un nouveau recensement fait état d’une hausse de la population, liée à la mise en place de programmes de conservation et à une restauration de l’habitat naturel du jaguar.

    15 Juin 2018
  • Sauvez les gorilles, recyclez vos vieux téléphones

    Faune sauvageNouveauUne nouvelle étude australienne met en lumière le fait que l’accumulation de vieux téléphones participe à la disparition des gorilles en République démocratique du Congo. Moins de recyclage, plus d’extraction minière et donc destruction de l’habitat de ces animaux…

    12 Décembre 2018
  • Des Ours à Paris

    Faune sauvageProfitez des vacances des Noël pour découvrir le travail du photographe animalier Vincent Munier dans le cadre de l’exposition « Ours » au jardin des Plantes, à Paris.

    16 Décembre 2016
  • Les selfies dangereux pour les animaux sauvages

    Faune sauvageUne ONG lance une alerte concernant la pratique de plus en plus en vogue qui consiste à se prendre en photo avec des animaux sauvages. Car derrière les clichés de vacances se trouve bien souvent la triste réalité de l’exploitation animale.

    05 Octobre 2017
  • Landes : les associations mobilisées pour les deux macaques survivants

    Faune sauvageEn majorité porteurs du virus de l’herpès B, 163 macaques de Java du parc de la Pinède des singes dans les Landes, aujourd’hui fermé, ont été euthanasiés en mai dernier. Deux singes du même groupe, jusque à présent en semi-liberté, viennent d’être capturés et testés pour savoir s’ils sont porteurs du virus. Les associations demandent à ce qu’ils soient placés dans un refuge adapté.

    09 Août 2017
  • S’engager pour protéger les guépards de l’extinction

    Faune sauvageSelon une récente étude britannique, le guépard est devenu une espèce en danger. Consciente de cette menace, l’association Cheetah For Ever a mis en place dès 2015 un programme de surveillance pour limiter la mortalité des guépardeaux et protéger le félin.

    03 Janvier 2017
  • Hérissons domestiques : une association tire la sonnette d’alarme

    Faune sauvageFace à la mode croissante transformant des hérissons pygmées d’Afrique en animaux de compagnie, la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals) a publié un communiqué pour rappeler que ces petits mammifères ne sont pas faits pour être domestiqués. En France, les hérissons sont une espèce protégée et il est interdit d’en élever ou d’en posséder.

    11 Septembre 2017
  • Tchad : quatre des six rhinocéros noirs réintroduits en mai sont morts

    Faune sauvageSur les 6 rhinocéros noirs réintroduits en mai dans le parc de Zakouma, dans le sud-est du Tchad où ils avaient disparu il y a près d'un demi-siècle, 4 sont morts six mois plus tard, a annoncé mardi l'ONG African Parks.

    07 Novembre 2018
  • Que peut faire la France pour sauver les grands singes ?

    Faune sauvageCirques, trafics, zones d’accueil : un collectif réuni autour de la primatologue Sabrina Krief interpelle le gouvernement pour que la France protège la population de grands singes, menacée de disparition dans les années à venir.

    10 Avril 2018
  • Hécatombe d’antilopes saïgas au Kazakhstan

    Faune sauvagePrès de 120 000 antilopes saïgas ont été retrouvées mortes ces deux dernières semaines dans les plaines de l’ex-république soviétique d’Asie centrale.

    07 Septembre 2015
  • Les deux macaques de la Pinède des singes enfin sauvés

    Faune sauvageLes deux singes survivants, après l’euthanasie de 163 macaques en mai dernier dans les Landes, ont été sauvés grâce à la mobilisation de plusieurs associations dont la Fondation 30 Millions d’Amis et la Fondation Brigitte Bardot. Ils vont être placés dans le sanctuaire du Refuge de l’Arche, en Mayenne.

    13 Septembre 2017