Au Népal, des caméras cachées pour compter les tigres sauvages


  • Au Népal, des caméras cachées pour compter les tigres sauvagesPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Des milliers de photographies défilent, toutes prises par des caméras cachées dans la jungle du Népal. Au bout du compte, une certitude réjouissante: la population de tigres de ce pays himalayen a quasiment doublé en une décennie après être passée tout près de l'extinction.

    - Avec AFP

    Il n'en restait que 121 spécimens en 2009, ils sont aujourd'hui 235 félins adultes, selon un décompte récemment achevé, fruit d'un vaste recensement réalisé par les défenseurs de l'environnement, qui ont dissimulé plus de 3.200 appareils dans la nature pour les prendre en photo. Chayan Kumar Chaudhary, 25 ans, était sur la ligne de front de ce ratissage minutieux. Il compte parmi les locaux formés pour l'occasion et a participé à l'opération dans le parc national de Bardia, où le nombre de tigres a presque quintuplé. 

    Les plaines basses de la partie sud du Népal, qui sont le berceau de cinq parcs nationaux, ont été divisées en parcelles, dont chacune a été équipée avec des appareils dotés de capteurs de mouvement et de changement de température.

    Il a aidé à pister et enregistrer les déplacements des tigres dans ce parc, en passant en revue la masse d'images prises par les caméras cachées. "C'était très excitant de consulter les cartes (mémoire) et de trouver des photos de tigres...", raconte-t-il à l'AFP. "On a l'impression de participer à quelque chose de grand !"

    Plus de 4000 photos de tigre faites

     Il a parfois fallu utiliser des éléphants pour aller installer des caméras dans la profondeur de la jungle. "Ce n'était pas facile et c'était aussi risqué", explique Man Bahadur Khadka, directeur du département de protection de la faune et des parcs nationaux du Népal. Bien vite, les premiers clichés sont arrivés: des tigres solitaires saisis par l'objectif, des mères avec leurs enfants chahuteurs, à l'occasion un félin se repaissant d'une proie fraîchement tuée. Et le favori de Chaudhary: un tigre qui semble apprécier de faire le beau devant l'objectif...

    Débutée en novembre 2017 et achevée en mars suivant, l'opération a produit plus de 4.000 images de tigres. "Nous avons alors commencé à analyser les photos", relate M. Khadka. "Tout comme nos empreintes digitales, les tigres ont des rayures uniques. Il n'y a pas deux tigres pareils." D'après les experts, la clé du succès de la préservation des tigres au Népal réside dans le fait d'impliquer les populations locales dans leur protection -- alors que celles-ci pourraient gagner des milliers de dollars avec le braconnage d'un tigre. 

     Un accord entre 13 pays

     En 2010, le Népal et 12 autres pays hébergeant des tigres sauvages ont signé un accord pour doubler leurs populations d'ici 2022. La nation himalayenne devrait être la première à parvenir à cet objectif. "Si un pays comme le Népal - petit, moins développé, avec beaucoup de problèmes - peut le faire, les autres le peuvent", déclare Ghana Gurung, représentant local du Fonds mondial pour la nature (WWF).

    Si l'on estimait à 100.000 le nombre de tigres dans le monde en 1900, leur population a chuté jusqu'à 3.200 en 2010, le seuil le plus bas enregistré.

    Mais les défenseurs de l'environnement sont conscients que la multiplication des tigres représente aussi une aubaine pour les trafiquants et le marché noir. Le braconnage de ces félins est particulièrement difficile à identifier et à tracer car, à l'inverse des rhinocéros, tout le corps est bon à prendre et il n'en reste rien après le passage des braconneurs. Pour Ashok Bhandari, employé des parcs nationaux, "il est plus important que jamais de rester vigilant".

    A lire aussi :

    La Terre a perdu 60% de ses animaux sauvages en 44 ans

    Demain, les tigres et les lions ne seront-ils plus que des peluches ?


    Autres articles à lire

  • Le retour fragile du lynx ibérique

    Faune sauvageEn Andalousie, les équipes du centre La Olivilla sont dévouées à la préservation de ce félidé sauvage dont la population était réduite à 90 individus il y a une dizaine d’années. Le photographe Laurent Geslin a suivi le travail des biologistes et «piégé» le bel animal…

    04 Novembre 2017
  • Mais où sont passés les hérissons ?

    Faune sauvageQui s’y frotte s’y pique ! Bientôt, en France, il sera de moins en moins possible de s’y frotter tant les menaces qui pèsent sur ce petit insectivore de nos jardins sont grandes. Pour les plus chanceux, le printemps est la période où ils sortent de l'hibernation…

    12 Mai 2019
  • Des chercheurs réclament des « congés maternité » pour les éléphantes

    Faune sauvageLe travail des éléphants domestiques, représentant la moitié des 800 pachydermes du pays, s’intensifie au Laos : pour tenter de mieux les protéger et enrayer le déclin de l’espèce, des chercheurs demandent à ce que les femelles ne soient pas obligées de travailler pendant leur période de gestation.

    03 Novembre 2017
  • Délocalisation de girafes rares dans le sud-ouest nigérien

    Faune sauvageDes girafes d'une espèce rare vont être déplacées de 600 km, de la région de Kouré, dans le sud-ouest du Niger, où elles sont une attraction touristique, vers la réserve de Gadabédji, ont annoncé mercredi les autorités.

    27 Novembre 2018
  • Trump choque en autorisant l'importation de trophées d'éléphants

    Faune sauvageLes États-Unis autorisent à nouveau les chasseurs américains à importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, alors que les pachydermes sont toujours classés parmi les espèces les plus menacées au monde.

    17 Novembre 2017
  • Trois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national

    Faune sauvageTrois bébés rhinocéros de Java ont été filmés dans un parc national en Indonésie. Une bonne nouvelle pour cette espèce de pachyderme la plus rare au monde et menacée d'extinction.

    09 Septembre 2015
  • La survie de l'ours brun des Pyrénées menacée

    Faune sauvageLes associations saisissent les tribunaux afin que l’État agisse enfin pour la survie de l’ours dans les Pyrénées dont le sort n’est toujours pas scellé.

    01 Juin 2015
  • Les selfies dangereux pour les animaux sauvages

    Faune sauvageUne ONG lance une alerte concernant la pratique de plus en plus en vogue qui consiste à se prendre en photo avec des animaux sauvages. Car derrière les clichés de vacances se trouve bien souvent la triste réalité de l’exploitation animale.

    05 Octobre 2017
  • Lacoste : le célèbre crocodile cède sa place pour la bonne cause

    Faune sauvageLa griffe se joint à l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) pour une opération de sensibilisation et de collecte de fonds afin de sauver des espèces au bord de l’extinction.

    02 Mars 2018
  • Deux ourses slovènes emménagent dans les Pyrénées

    Faune sauvageDeux ourses slovènes viennent d’être relâchées dans les Pyrénées occidentales afin de venir renforcer la petite population qui s’y trouve.

    05 Octobre 2018
  • Un singe magot en ville mis à l'abri !

    Faune sauvageBob divaguait seul dans les rues de Sevran (93). Les autorités ont contacté la Fondation 30 Millions d’Amis pour prendre en charge ce singe magot de moins d’un an. Cette espèce protégée est très largement victime du trafic illégal. Le petit primate a été transféré aux Pays-Bas dans un centre pour faune sauvage.

    01 Juin 2015
  • Des noms pour les oursons !

    Faune sauvageA l'issue d'un vote sur Internet, les quatre oursons nés dans les Pyrénées en 2014 et 2015 ont été baptisés.

    11 Octobre 2016
  • Deux nouveaux ours dans les Pyrénées : le feu vert de Nicolas Hulot

    Faune sauvageFace à la situation critique de l’ours dans les Pyrénées-Atlantiques, où il ne reste plus que deux mâles, le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé sa volonté de procéder au lâcher de deux femelles dès cette année.

    27 Mars 2018
  • La sexualité de nos animaux 50/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… la ménopause.

    21 Mai 2016
  • Landes : les associations mobilisées pour les deux macaques survivants

    Faune sauvageEn majorité porteurs du virus de l’herpès B, 163 macaques de Java du parc de la Pinède des singes dans les Landes, aujourd’hui fermé, ont été euthanasiés en mai dernier. Deux singes du même groupe, jusque à présent en semi-liberté, viennent d’être capturés et testés pour savoir s’ils sont porteurs du virus. Les associations demandent à ce qu’ils soient placés dans un refuge adapté.

    09 Août 2017
  • Pourquoi les éléphants d’Afrique ont-ils la peau craquelée ?

    Faune sauvageUne équipe de chercheurs suisses a étudié la peau des éléphants et notamment les crevasses qui la composent. À quoi servent-elles ? Comment se forment-elles ? Quelques réponses dans cet article.

    08 Octobre 2018
  • Naissance exceptionnelle d'un orang-outan de Bornéo à Paris

    Faune sauvageLa famille d'orangs-outans de la ménagerie du Jardin des Plantes à Paris vient de s'agrandir avec la naissance de Java, une femelle née il y a huit jours. La dernière naissance d'un orang-outan à la ménagerie remontait à 2005.

    24 Octobre 2018
  • Disparition de Bertha, la plus vieille des hippopotames

    Faune sauvageUne hippopotame du zoo de Manille est morte le 7 juillet de vieillesse à l’âge de 65 ans, après avoir largement dépassé l’espérance de vie de ces mammifères. Il s’agissait vraisemblablement de la doyenne des hippopotames vivant en captivité.

    12 Juillet 2017
  • Miguel et Junior vivront

    Faune sauvageLes rescapés du groupe de macaques de la Pinède ont rejoint le sanctuaire de l’Arche, où ils pourront être vus sans danger. Pourtant, ils sont porteurs de l’herpès B, comme leurs 163 congénères, euthanasiés en mai dernier. Seraient-ils mort pour rien ?

    02 Août 2018
  • Yuan Meng : le bébé panda de Beauval sera visible en janvier

    Faune sauvageBrigitte Macron, la marraine du panda né au zoo de Beauval en août dernier, a dévoilé le nom de cet animal star qui devrait rester en France trois ans, et fera sa première apparition publique le 13 janvier 2018.

    05 Décembre 2017