Deux ourses slovènes emménagent dans les Pyrénées


  • Deux ourses slovènes emménagent dans les PyrénéesPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage/ Mammifères terrestres

    Deux ourses slovènes viennent d’être relâchées dans les Pyrénées occidentales afin de venir renforcer la petite population qui s’y trouve.

    C’est fait ! La promesse est tenue puisque deux ourses femelles viennent de rejoindre les Pyrénées malgré la forte opposition et les menaces des anti-ours. Le 20 septembre dernier, tout juste investi dans ses nouvelles fonctions à la suite du départ de Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique François de Rugy avait confirmé la réintroduction de deux ourses slovènes dans les Pyrénées occidentales. Cette décision prise par son prédécesseur s’inscrit dans la directive Habitat de 1992, dans laquelle la France s’est engagée à sauver sa population d’ours, menacée de disparition sur notre territoire. Cette réintroduction était réclamée depuis de nombreuses années par les défenseurs de la présence de l’ours dans les Pyrénées car sans ce renforcement, l’espèce risquait de disparaître. " En effet, il existe deux sous-populations d’ours. Celle des Pyrénées centrales est composée de 41 ours mâles et femelles et celle des Pyrénées occidentales de seulement 2 mâles ", détaille Sabine Matraire, coordinatrice " ours " de l’association FERUS. Il était donc nécessaire de renforcer l’espèce qui n’avait pas bénéficié d’un apport de sang neuf depuis le dernier lâcher, il y a 14 ans. Les deux femelles introduites vont donc participer à la sauvegarde de la population actuelle ainsi que son aire de répartition.

     

     

    Les deux ourses, Claverina et Sorita, ont été capturées en Slovénie et ont subi une batterie de tests et de traitements avant de rejoindre les Pyrénées. La première, âgée de 7 ans et pesant 140 kilos, a été relâchée par héliportage dans le Béarn le 4 octobre à 9 heures, la seconde (8 ans et 150kg) le lendemain matin. " Un collier émetteur permettra de les suivre pendant 2 à 3 ans afin de voir si elles s’adaptent bien et également pour les protéger des éventuels opposants qui leur voudraient du mal ", explique Sabine Matraire. Dans cette même idée, l’association FERUS organisera des formations grand public pour les personnes qui se rendent en montagne. " Le but est de les rendre vigilantes à la présence de poisons pour les ours et de braconnage, car malheureusement ça existe ".

    " Les opposants n’ont aucun argument sérieux "

    Selon une consultation publique sur internet, organisée du 25 juin au 25 juillet par la préfecture des Pyrénées-Atlantiques et la région Occitanie, 89% des Français sont favorables à cette réintroduction. Pourtant de nombreux éleveurs et élus s’y opposent. " Le problème, c’est que nous sommes gérés par des lobbies, et celui agricole est très puissant ", déplore la coordinatrice de FERUS. " Sénateurs et éleveurs demandent au gouvernement de ne pas respecter les engagements de la France et oeuvrent pour annuler les lâchers d’ours ", constate-t-elle. L’un des seuls arguments avancé est celui des dégâts que cause cet animal. Or, l’association FERUS a analysé en détail le bilan de l’année 2017. Le constat est simple : plus de 80% des dégâts sont localisés sur des troupeaux non-protégés (regroupement nocturne et/ou chien de protection). " Ils n’ont pas d’argument sérieux. Le souci, c’est que les éleveurs qui refuse l'ours ne veulent pas protéger leur troupeau. En vérité, les ours ne mettent en difficulté aucune exploitation agricole ", conclut Sabrine Matraire.

    A lire aussi :

     Trump veut réautoriser d’anciennes pratiques de chasse à l’ours

     Devenir bénévole pour défendre les ours


    Autres articles à lire

  • Il était une fois, l'ours brun...

    Faune sauvageÀ la fois le géant des cavernes et la peluche préférée des enfants, l’ours brun inspire autant la crainte que l’amour. En France, il est même l’objet de toutes les passions et divise une population à propos de sa réintroduction sur une terre qui était la sienne autrefois…

    23 Janvier 2016
  • S’engager pour protéger les guépards de l’extinction

    Faune sauvageSelon une récente étude britannique, le guépard est devenu une espèce en danger. Consciente de cette menace, l’association Cheetah For Ever a mis en place dès 2015 un programme de surveillance pour limiter la mortalité des guépardeaux et protéger le félin.

    03 Janvier 2017
  • Lionne abattue dans un zoo belge : une mort « inexplicable »

    Faune sauvageUne jeune lionne échappée de son enclos a été tuée d'un coup de feu jeudi dans un zoo de Belgique, suscitant de vives critiques d'un ministre et d'une association de défense des animaux qui ont mis en cause les méthodes de la police.

    22 Juin 2018
  • À la découverte du brame du cerf

    Faune sauvageDe la mi-septembre à la mi-octobre, on peut entendre retentir, en forêt, une multitude de cris rauques et puissants : le brame du cerf, annonçant la période des amours.

    12 Septembre 2017
  • Chanee, 'Monsieur gibbon'

    Faune sauvageL’ONG qu’il a créée est devenue le plus grand projet au monde de sauvegarde des gibbons. Aurélien Brulé, dit Chanee, fondateur de Kalaweit (« gibbon » en indonésien), se passionne depuis l’adolescence pour ces primates menacés. En 18 ans, cet Indonésien d’adoption a réussi à sauver de nombreux animaux mais aussi à faire avancer les mentalités. A l’occasion de son passage en France, nous l’avons rencontré.

    22 Septembre 2016
  • Deux bébés pandas au lieu d'un seul attendus au zoo de Beauval

    Faune sauvageHuan Huan, la panda femelle prêtée par la Chine au zoo de Beauval à Saint-Aignan-sur Cher, attend des bébés jumeaux et non pas un seul bébé, a révélé mardi une ultime échographie effectuée avant la mise bas, prévue vendredi ou samedi.

    02 Août 2017
  • Il n’y a plus de chevaux sauvages sur Terre

    Faune sauvageLes Przewalski, que l’on croyait être les derniers chevaux sauvages au monde, étaient, à l'origine, des équidés domestiqués qui ont retrouvé un mode de vie naturel au fil de l'histoire, d'après les résultats d'une étude, qui remet en question toutes nos connaissances sur l’origine des chevaux.

    23 Février 2018
  • Aidez-nous à sauver les guépards du Masaï Mara

    Faune sauvageLe magazine 30 Millions d’amis soutient le programme de l’association Cheetah for Ever, dont la mission est de venir en aide aux guépards du Masaï Mara, au Kenya. Retrouvez, dans notre dernier numéro en kiosque, notre article consacré à la situation alarmante de ces animaux, et contribuez à la cagnotte en ligne pour aider l’association.

    22 Septembre 2017
  • L'arche de Namibie

    Faune sauvageDu nord au sud, la Namibie est une terre de contrastes. Entre le désert du Kalahari, le désert du Namib et la Skeleton Coast, la faune sauvage a su s’adapter à l’intense sécheresse et y trouver des lieux de tranquillité, jusque-là à l’abri du braconnage.

    05 Septembre 2017
  • Le bœuf musqué, un survivant

    Faune sauvageS’il a côtoyé les mammouths et les tigres à dents de sabre, il est aujourd’hui l’un des rares grands mammifères (avec l’ours polaire) à survivre dans les zones glacées de l’Arctique. Mais le réchauffement qui sévit aujourd’hui sur notre planète pourrait avoir raison de sa résistance.

    18 Juillet 2016
  • Miguel et Junior vivront

    Faune sauvageLes rescapés du groupe de macaques de la Pinède ont rejoint le sanctuaire de l’Arche, où ils pourront être vus sans danger. Pourtant, ils sont porteurs de l’herpès B, comme leurs 163 congénères, euthanasiés en mai dernier. Seraient-ils mort pour rien ?

    02 Août 2018
  • Singes en péril : « chacun peut prendre ses responsabilités »

    Faune sauvageUne étude américaine a montré que 75% des populations de singes dans le monde sont en déclin, en grande partie à cause des activités humaines. Pour la primatologue Shelly Masi, il est encore temps d’enrayer le phénomène, si chacun prend conscience de la menace et change ses habitudes.

    25 Janvier 2017
  • Pourquoi le cerf brame-t-il un peu plus tôt chaque année ?

    Faune sauvageHabituellement, la saison du brame du cerf démarre dans nos forêts à la mi-septembre. Mais depuis quelques années, l’appel du brame commence plus tôt. Eric Dion, gestionnaire du domaine de Saint-Benoît, à Rambouillet, nous explique pourquoi.

    13 Octobre 2018
  • Au Népal, des caméras cachées pour compter les tigres sauvages

    Faune sauvageDes milliers de photographies défilent, toutes prises par des caméras cachées dans la jungle du Népal. Au bout du compte, une certitude réjouissante: la population de tigres de ce pays himalayen a quasiment doublé en une décennie après être passée tout près de l'extinction.

    06 Novembre 2018
  • Au Mexique, le nombre de jaguars augmente de 20%

    Faune sauvageLueur d’espoir pour le plus grand félin d’Amérique. Un nouveau recensement fait état d’une hausse de la population, liée à la mise en place de programmes de conservation et à une restauration de l’habitat naturel du jaguar.

    15 Juin 2018
  • Délocalisation de girafes rares dans le sud-ouest nigérien

    Faune sauvageDes girafes d'une espèce rare vont être déplacées de 600 km, de la région de Kouré, dans le sud-ouest du Niger, où elles sont une attraction touristique, vers la réserve de Gadabédji, ont annoncé mercredi les autorités.

    27 Novembre 2018
  • Climat : la moitié des espèces pourrait disparaître d’ici 2080

    Faune sauvageSi rien n’est fait pour inverser la tendance, le réchauffement climatique pourrait menacer jusqu'à 50% des espèces végétales et animales de Madagascar à l'Amazonie, selon une nouvelle étude co-produite par l’ONG WWF.

    14 Mars 2018
  • Un nouveau cas de mutilation de koala en Australie

    Faune sauvageUn koala a été retrouvé vissé à un poteau dans un parc en Australie. Le fait divers révoltant succède à un précédent cas de mutilation, quelques mois plus tôt, sur un marsupial, dans un contexte alarmant pour la survie du koala en Australie.

    11 Janvier 2018
  • Incroyable découverte : un lionceau des cavernes retrouvé congelé

    Faune sauvageUn petit lion, vieux d’au moins 20 000 ans, a été retrouvé en Sibérie dans un très bon état de conservation, ce qui devrait permettre aux chercheurs d’en apprendre plus sur les félins, à l’époque où ils côtoyaient les mammouths et les ours des cavernes.

    14 Novembre 2017
  • Patagonie chilienne : Le lion des montagnes

    Faune sauvageLe puma est le plus grand des félidés, autrement dit le plus grand des petits félins. Traqué par les bergers de Patagonie ou les cow-boys du Far West, cet agile prédateur, rapide et puissant, a appris à se faire discret. Le déclin de sa population en a même fait une espèce rare…

    15 Novembre 2018