Cosmétiques : la Californie interdit les tests sur les animaux


  • Cosmétiques : la Californie interdit les tests sur les animauxPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Expérimentation

    Le 31 août, la Californie a voté à l’unanimité l’interdiction de vendre des produits cosmétiques testés sur les animaux. Christiane Laupie-Koechlin, fondatrice et secrétaire générale de l’association Pro Anima, nous parle plus en détails de cette avancée.

    En Californie, et à partir du 1er janvier 2020, il ne sera plus possible de trouver du maquillage, du savon, du déodorant ou même du vernis à ongles, qui auraient été testés sur les animaux. Cette loi a été votée à l’unanimité (80 à 0) par l’Assemblée de l’Etat de Californie le 31 août 2018. Cela concerne les produits en eux-mêmes, mais également les ingrédients chimiques qui les composent. Toute infraction entraînera une première amende de 500 dollars (431 euros), puis 1 000 dollars (863 euros) pour chaque transgression supplémentaire.

    Un progrès à relativiser

    " Cette nouvelle mesure est copiée sur la directive de 2013 de l’Union Européenne (UE) ", explique Christiane Laupie-Koechlin, fondatrice et secrétaire générale de l’association Pro Anima, un comité scientifique qui valorise le développement d’alternatives à l’expérimentation animale. En effet, l’UE interdit depuis déjà 5 ans la vente de cosmétiques testés sur des animaux. " C’est un grand pas pour les Etats-Unis, mais il faut rester vigilant, car même s’il est désormais interdit de tester les ingrédients des produits cosmétiques -et les cosmétiques eux-mêmes- sur les animaux, on continue de tester les produits chimiques destinés à d’autres usages ", détaille la fondatrice de Pro Anima. Ainsi, un ingrédient qui n’aurait pas été testé sur les animaux pour la fabrication d’un cosmétique, a pu l’être dans le cadre du développement d’un médicament, d’un aliment ou d’un détergent par exemple. " Si on pouvait faire en sorte que des lois, comme celles de la Californie ou de l’UE, soient étendues à tous les produits chimiques, et pas seulement à ceux utilisés en cosmétique, là ce serait un énorme pas. Si un pays le faisait, je pense que les autres suivraient, mais ce n’est pas gagné ", estime Christiane Laupie-Koechlin.

    Par ailleurs, selon le Parlement Européen, 80% des pays dans le monde autorisent encore l’expérimentation animale et la commercialisation de produits cosmétiques testés sur des animaux. C’est pourquoi, en mai 2018, l’UE a annoncé le lancement d’une campagne pour l'interdiction mondiale de l’expérimentation animale dans les cosmétiques d’ici 2023.

    Pourquoi arrêter l’expérimentation animale ?

    Christiane Laupie-Koechlin explique que les tests sur les animaux sont chers et pas forcément fiables. " Pour les cosmétiques, il y a de nombreuses méthodes alternatives qui existent et qui sont développées tous les jours. On parle ici de biologie cellulaire, moléculaire, de biomathématiques, bioingénierie… Ces tests sont moins coûteux, plus précis, plus prédictifs, et plus pertinents pour les humains que les tests sur les animaux ". Ainsi, l’existence et les avantages de ces alternatives font que l’arrêt des tests sur les animaux est possible : " bien sûr, s’il y a une volonté politique derrière, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui ".

    D’après Pro Anima, le succès de ce combat réside dans le soutien des autres voies de recherche. C’est pourquoi l’association supporte financièrement des études scientifiques hors expérimentation animale et développe elle-même, avec le soutien de la Fondation 30 millions d’amis ainsi que d’autres organisations de protection animale, le programme Valitox®. Il s’agit de l’élaboration d’une technique permettant de détecter la toxicité d’une substance grâce à des cellules humaines.

    C’est pour tous ces bénéfices éthiques, scientifiques, mais aussi commerciaux, que des associations comme Pro Anima militent pour l’arrêt des tests sur les animaux. " Il y a encore beaucoup de travail à faire contre les multinationales et les lobbies qui sont réticents à arrêter l’expérimentation animale, mais il faut être optimiste : on ne peut pas freiner le progrès ", conclut Christiane Laupie-Koechlin.

    A lire aussi :

     En finir avec l'expérimentation animale

    Diesel : Volkswagen accusé de tests sur des singes et des humains

     


    Autres articles à lire

  • Expérimentation animale : une règle des « trois R » inefficace

    ProtectionDouze millions d’animaux sont sacrifiés chaque année en Europe pour faire avancer la recherche. Une directive européenne encadre depuis 2010 cette pratique mais reste cependant insuffisante.

    28 Février 2018
  • En finir avec l'expérimentation animale

    Protection12 millions d’animaux sont sacrifiés chaque année en Europe pour faire avancer la recherche scientifique. C’est 12 millions de trop pour les amoureux des animaux qui entendent bien que la révision de la directive européenne relative à l’expérimentation animale entérine l’abolition pure et simple de cette pratique. Fantasme ou futur possible ? Un dossier à découvrir dans le numéro de septembre de 30 Millions d'amis, actuellement en kiosques.

    05 Septembre 2017
  • Diesel : Volkswagen accusé de tests sur des singes et des humains

    ProtectionLes constructeurs automobiles allemands Volkswagen, Daimler et BMW doivent affronter les informations données par la presse concernant des tests d'émissions de gaz diesel effectués sur des singes, mais aussi sur des humains.

    29 Janvier 2018
  • Réhabiliter tous les animaux de laboratoire, est-ce possible ?

    ProtectionEn 2015, près de 2 millions d’animaux ont été utilisés en France pour la recherche*. Pour ceux dont la mort n’est pas indispensable à l’étude, se pose la question de la réhabilitation. Or, beaucoup de laboratoires procèdent à des euthanasies de convenance…

    24 Avril 2019
  • « Les expérimentations animales n’ont plus lieu d’être »

    ProtectionLa Journée mondiale des animaux dans les laboratoires, ce 24 avril, est l’occasion pour de nombreuses associations de dénoncer les tests sur les animaux et de rappeler que des méthodes efficaces de substitution existent et sont à développer.

    24 Avril 2017
  • Peta dénonce l’expérimentation animale financée par le Téléthon

    ProtectionL’association de lutte contre la souffrance animale dénonce le financement par l’AFM-Téléthon d’expériences «cruelles et inefficaces» sur des chiens malades dans un laboratoire français, vidéo à l’appui.

    01 Décembre 2016
  • Cosmétiques : l'Europe pour l’arrêt mondial des tests sur animaux

    ProtectionLes députés européens se sont prononcés, à une écrasante majorité, pour une interdiction, partout dans le monde, de l’expérimentation animale dans le secteur des cosmétiques.

    04 Mai 2018
  • La journée pour le droit des animaux : c’est ce samedi

    ProtectionLa journée internationale du droit des animaux est célébrée le 10 décembre de chaque année. A cette occasion de nombreuses associations appellent à manifester en silence sur des lieux où des animaux ont été maltraités, torturés ou tués.

    09 Décembre 2016
  • Disparition du chat Cookie, victime d’une double défenestration

    ProtectionLe chat, jeté à deux reprises d’un immeuble par son ancien propriétaire, est finalement décédé, nous apprend l’association qui l’avait recueilli et soigné. Elle se bat pour que le cas de Cookie soit porté devant un tribunal.

    18 Mai 2018
  • 6 mesures phares de protection animale réclamées par les Français

    ProtectionÉlevage, corrida, expérimentation : un sondage Ifop réalisé pour la Fondation 30 Millions d’Amis met en avant les principales mesures que les Français souhaitent voir mises en œuvre afin de mieux protéger les animaux.

    19 Février 2018
  • La SPA annule le Noël des animaux 'pour des raisons de sécurité'

    ProtectionLe traditionnel Noël des animaux, qui devait se tenir à Paris les 8 et 9 décembre place de la République, est annulé 'pour des raisons de sécurité' à la suite des violences de samedi, a annoncé la SPA.

    04 Décembre 2018
  • La corrida de nouveau autorisée en Catalogne

    ProtectionL’article d’une loi régionale interdisant la tauromachie en Catalogne vient d'être annulé par la Cour constitutionnelle espagnole.

    20 Octobre 2016
  • À Bordeaux, « une autre réalité de la corrida » s’expose

    ProtectionDu 10 au 16 juillet, l’association FLAC anticorrida organise une exposition événement destinée à montrer une image non édulcorée de la tauromachie, à l’heure où de plus en plus de Français se prononcent contre cette pratique.

    04 Juillet 2018
  • Art et maltraitance animale : des œuvres retirées d’une exposition

    ProtectionFace à la mobilisation des associations de protection animale, le musée Guggenheim de New York a retiré trois œuvres d’artistes chinois impliquant des animaux vivants, chiens, cochons, reptiles et insectes. Une décision rare dans le monde de l’art, qui compte plusieurs polémiques autour de la maltraitance et du droit animal.

    02 Octobre 2017
  • Loup : les associations craignent la mort de 40 animaux d’ici décembre

    ProtectionLes défenseurs du loup attendent beaucoup du nouveau plan promis par Nicolas Hulot, qui devrait, dès janvier 2018, repenser entièrement la gestion du prédateur en France pour favoriser la cohabitation avec le pastoralisme. En attendant, les associations craignent que le plafond d’abattage de 40 loups actuellement autorisé ne soit rapidement atteint.

    07 Septembre 2017
  • Jean-Paul Gaultier renonce à la fourrure, un geste salué par les ONG

    ProtectionJean-Paul Gaultier a déclaré samedi dans l'émission Bonsoir sur Canal+ qu'il allait renoncer aux fourrures, jugeant 'la façon dont on tue les animaux' 'absolument déplorable'. Un geste fort, salué par des associations de défense des animaux.

    12 Novembre 2018
  • La liste positive d’une passionnée

    ProtectionA peine diplômée en droit animalier*, Célia Fontaine a reçu le prix Jules-Michelet de la Fondation 30 Millions d’Amis pour sa proposition de loi d’une Liste positive des mammifères exotiques détenus par les particuliers.

    25 Avril 2018
  • Autopsie : l’ours Mischa a été maltraité pendant des années

    ProtectionL’autopsie de l’ours Mischa, décédé le 12 novembre au zoo-refuge La Tanière – qui l’avait recueilli pour tenter de le sauver –, a révélé plus que des simples négligences... La préfecture du Loir-et-Cher vient de décider du placement provisoire de Bony et Glasha, les deux ours toujours détenus par les dresseurs Poliakov.

    26 Novembre 2019
  • 29 juin 2019 : Première journée mondiale contre l'abandon

    ProtectionSolidarité-refuges et Animaux-online décrètent le samedi 29 juin Journée mondiale de la lutte contre l’abandon. Une journée pour dénoncer un fléau qui, chaque année, envoie dans les refuges des millions d’animaux.

    02 Juin 2019
  • Devenez famille d’accueil pour les abandonnés de l’été

    ProtectionCette rentrée encore, le bilan des animaux abandonnés de l’été est lourd, très lourd. Pour les chiens et les chats qui attendent dans leurs boxes un nouveau foyer, la famille d’accueil est une solution temporaire moins stressante…

    31 Août 2016