Ma maîtresse, c’est la «boss»!


  • Ma maîtresse, c’est la «boss»!Photo : Arnaud Beinat
  • Vivre ensemble/ Travail

    Battue, affamée et abandonnée, la petite chienne a trouvé le bonheur auprès de la productrice de télévision Maryel Devera, qu’elle ne quitte désormais plus d’une semelle. 

    Lookie n’était pas son prénom d’origine, mais je n’en ai modifié qu’une seule lettre… » admet Maryel Devera en regardant sa chienne jouer. La jeune femme couve la petite jack russell du regard ; en une fraction de seconde, on réalise à quel point le destin fut généreux avec elle. Car, en captant l’attention de cette productrice de télévision, Lookie, qui s’appelait Cookie au départ, a eu beaucoup de chance. « Ce fut un coup de foudre immédiat. Et dire que je m’étais dit: tout sauf un jack russell ou une femelle! »

    Il y a un an, lorsque Maryel croise pour la première fois son regard à la SPA de Gennevilliers, ce qu’elle voit avant tout, c’est une chienne apeurée, très amaigrie : « Elle avait visiblement été battue. Dès qu’elle apercevait un bâton, elle s’enfuyait en rentrant l’arrière-train, par peur des coups. Ses anciens propriétaires avaient fini par la faire vivre dans une cage, en la nourrissant très peu. » Lorsque Cookie parvient à la SPA, c’est la fin de son calvaire, mais elle ne pèse plus que 4 kilos. Son état est tel que les responsables du refuge l’estiment trop faible pour une adoption immédiate : « Pendant deux semaines, je sui allée la voir quasiment tous les jours. Je m’enfermais dans le box avec elle pour nous habituer l’une à l’autre. Je n’avais qu’une seule crainte: que quelqu’un d’autre l’adopte avant moi. »

    Les formalités enfin remplies, une autre épreuve commence : il s’agit d’apprivoiser la petite craintive, et de l’installer au mieux dans sa nouvelle vie. Car Lookie mord facilement, non pas par méchanceté, mais plutôt pour canaliser son angoisse. Elle le fait souvent à l’issue d’une course effrénée, le soir, dans l’appartement de sa nouvelle maîtresse. « Avec un chien plus gros, j’aurais certainement eu peur. C’est la raison pour laquelle il est très important de faire savoir qu’un chien au moment de l’adoption n’est pas tel qu’il sera plus tard. »

    Au départ, la petite chienne a peur de tout : des gens, du bruit, des voitures… Mais, au bout de deux semaines de câlins et d’amour, Lookie commence déjà à se transformer. Maryel en profite pour l’emmener une quinzaine de jours en vacances au bord de la mer. Un éveil immédiat à la liberté. « Elle est d’une douceur incroyable, calme, ultra-intelligente. En fait, elle est à l’opposé de tout ce que j’ai pu lire sur sa race. On m’avait dit que les jack russell avaient beaucoup d’énergie, et c’est la raison pour laquelle je n’en voulais pas. Je souhaitais adopter un chien tranquille, que je pourrais emmener partout. » Et c’est le cas. Lookie n’est jamais une contrainte pour sa maîtresse.

    Une compagne parfaite

    Même ses sorties quotidiennes, qu’elle maîtrise à la perfection, ne sont pas une corvée : « Elle sait qu’à minuit, c’est l’heure à laquelle j’aime le moins la sortir, et elle ne fait jamais sa “grosse commission” à ce moment-là… » Les journées de la productrice d’émissions de télévision débutent souvent tôt. Après un café en terrasse au bord de la Seine, c’est la promenade du matin dans le quartier, puis le départ en voiture vers M Screen, la société de Maryel, implantée dans la banlieue ouest de Paris, à Boulogne-Billancourt. Sitôt arrivée dans les 165 mètres carrés de bureaux, Lookie retrouve sa deuxième famille : « Elle y est bichonnée, câlinée... Je suis obligée de faire ma grosse voix pour qu’on ne lui donne pas à manger en douce… » sourit la « boss ».

    Si l’effectif permanent de l’entreprise est composé d’une demi-douzaine de personnes, ce nombre peut croître de manière exponentielle au gré des projets en cours. Ce sont parfois près de soixante personnes qui se pressent à Boulogne, où se tournent même certaines séquences. La chienne y est habituée : « Dès que Lookie constate que le calme s’installe et qu’elle entend “Silence, ça tourne!”, elle se fige et attend la fin de la prise en me regardant. » Parfois, les journées sont longues dans ce métier sans horaires. Maryel a beaucoup d’obligations : elle doit assister à des soirées, sortir au restaurant, etc. Lookie l’accompagne quasiment partout et vit tout cela sans le moindre stress. La petite chienne se gère seule ; quand elle juge qu’il est tard, elle se couche, tout simplement : « Elle n’est pas fugueuse. Lorsqu’elle voit une porte ouverte, elle n’en profite jamais. En revanche, je l’attache toujours lorsque je suis dans la rue, car elle n’a pas compris le danger que peuvent représenter les voitures. »

    Un chien dans l’entreprise

    Arnaud BeinatLookie est toujours en éveil lors des réunions de travail.

    Avant de créer sa propre structure, Maryel travaillait dans une très grosse société de production française. Les animaux n’y avaient pas leur place, parce qu’il semblait impossible que tout le monde amène le sien. La maîtresse de Lookie part d’un autre principe : il faut profiter de la vie, et nos petits compagnons sont avant tout un facteur d’équilibre : « Partant de ce postulat, j’estime qu’intégrer un chien dans l’entreprise, c’est permettre à celle-ci de trouver un équilibre. L’animal crée du lien entre les gens. Lookie peut même, parfois, apaiser des tensions. Un exemple : en venant réclamer des caresses à deux personnes en conflit, elle crée un dérivatif. Les collaborateurs vont se parler à travers la chienne, avant de revenir à la réunion et de renouer le dialogue. Je l’ai vraiment vu et éprouvé, au point de renverser le propos : aujourd’hui, ce n’est plus “Faut-il amener le chien dans l’entreprise?”, mais “Il est improbable qu’il ne vienne pas. »

    Lookie, c’est la chienne de la « boss », mais si d’autres collaborateurs désirent venir avec leurs animaux ? « Ça donne des envies, et deux d’entre eux m’en parlent déjà ! Ce sera oui, bien sûr. Ma seule restriction concerne les très gros chiens, car l’espace de travail doit rester vivable pour tout le monde. Le chien, c’est une pause tendresse, un aspirateur à stress. »

    Lookie revient de loin. On lui a fait du mal, elle fait désormais du bien. Pour elle aussi, c’est la pause tendresse, pour toujours…


    Autres articles à lire

  • Chiens au travail : un précieux atout pour le coworking

    Vivre ensembleWeWork, leader mondial du coworking, rejoint le programme Purina pour favoriser l’accueil des chiens au travail. Un atout de plus pour cette plateforme d’espaces de travail partagés, regroupant en France une communauté de 5 000 membres.

    20 Juin 2018
  • Le bonheur d’avoir son chien au travail

    Vivre ensembleSi, aux Etats-Unis, il n’est pas rare de pouvoir emmener son chien sur son lieu de travail, dans notre pays, cette « liberté » est loin d’être banale. La raison est moins l’interdiction de cette pratique par les chefs d’entreprises que la méconnaissance de la marche à suivre. C’est pourquoi Purina développe son programme « PetsatWork » afin d’accompagner les sociétés qui souhaitent ouvrir leurs bureaux aux chiens de leurs collaborateurs…

    15 Septembre 2017
  • Les métiers qui font rêver

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers qui font rêver et l'interview de Marine Tchoubar, 24 ans, en formation de soigneur au parc animalier de Sainte-Croix.

    09 Avril 2016
  • Certificat de capacité animaux domestiques : comment s’entraîner ?

    Vivre ensemble400 questions rédigées par des professionnels du monde animalier, sous la coordination du docteur vétérinaire Thierry Bedossa, permettent de tester au mieux ses connaissances avant de passer l’examen du CCAD.

    05 Février 2018
  • Côte d’Azur : des chevaux de trait aménagent la plage

    Vivre ensemblePour préserver les plages classées espace naturel remarquable, les établissements qui s'y installent doivent démonter leur structure quatre mois dans l’année. Un célèbre restaurant a décidé de réaliser cette tâche grâce à des chevaux de traction.

    18 Mars 2019
  • Des congés payés quand on adopte un animal

    Vivre ensembleL’idée vient du Royaume-Uni où certaines entreprises accordent à leurs employés quelques jours pour s’occuper d’un animal qu’ils viennent de recueillir.

    05 Avril 2017
  • 50 métiers pour s'engager auprès des animaux, à retrouver en ligne

    Vivre ensembleLe numéro de mars du magazine 30 Millions d’Amis dresse la liste des 50 métiers pour s'engager auprès des animaux. Orientations, formations, salaires : toutes ces informations sont à retrouver dans la version numérique du magazine.

    01 Mars 2017
  • Les métiers de la nature

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers liés à la nature et l'interview de Fanny Grossi, 23 ans, éco- animatrice en formation à l’Agence des Espaces Verts de la Région Île-de-France.

    07 Avril 2016
  • Les métiers de service auprès des animaux

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers liés aux services, et l'interview de Rodolphe Sudry, 42 ans, en formation de toiletteur pour chien.

    08 Avril 2016
  • Le premier chien d’assistance judiciaire a pris ses fonctions

    Vivre ensembleInspiré d’une initiative québécoise, le tout premier chien d’assistance judiciaire a été formé par l’association française Handi’Chiens pendant deux ans. Ce labrador nommé Lol a pour objectif d’aider à libérer la parole des victimes.

    14 Mars 2019
  • Puis-je emmener mon chien au travail ?

    Vivre ensembleAnimaux-online donne les étapes à respecter pour sa voir si votre chien peut vous accompagner au travail. Sachez que cela dépend de votre profession, des règles de sécurité préconisées et du règlement intérieur.

    10 Février 2016
  • Des chats au bureau : une initiative antistress au Japon

    Vivre ensembleA la demande de ses employés, une société nipponne a ouvert ses portes à des chats, s’inscrivant dans une tendance générale de bien-être au travail lié à la présence de nos fidèles compagnons.

    24 Mai 2017
  • Peut-on obtenir des jours de congés en cas d'animal malade ?

    Vivre ensembleEn Italie, une employée d’une université a obtenu deux jours de congés payés pour faire soigner son chien. Un cas qui pourrait donner des idées en France, même si aujourd’hui rien n’est vraiment prévu dans la loi pour autoriser les salariés à s’absenter pour les besoins de leur animal.

    13 Octobre 2017
  • Les métiers de l'éducation auprès des animaux

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers liés à l'éducation et l'interview de Pierre, maître-chien en formation au centre de la police nationale.

    06 Avril 2016
  • Les métiers du cheval

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux ! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers au contact des chevaux et l'interview de Léa Mathieu, en formation de maréchal-ferrant.

    04 Avril 2016
  • Les métiers de la santé auprès des animaux

    Vivre ensembleVivez votre passion en travaillant au plus près de la nature et des animaux! Les choix sont multiples et, quel que soit votre âge, vous pouvez vous orienter ou vous réorienter professionnellement vers l’un des 60 métiers que nous vous proposons dans ce tour d’horizon de six univers. Aujourd’hui, 10 métiers consacrés à la bonne santé de nos animaux et l'interview de Manon Boitheauville, en formation d'assistante vétérinaire.

    05 Avril 2016
  • Au programme de Pet Revolution : les animaux des éthologues

    Vivre ensemble« Pet Revolution, L’Animal en marche » est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles des vétérinaires, éthologues, éducateurs, philosophes et chercheurs en sciences humaines sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, les intervenants débattront pendant deux jours de la place réservée à nos compagnons dans notre société. Parmi eux, l’éthologue Michel Kreutzer animera une intervention intitulée « Les animaux des éthologues sont-ils les mêmes que les vôtres ? ».

    07 Août 2017
  • Témoignage : j’ai fait de mon chien un chien visiteur

    Vivre ensemblePhilippe et son cocker, Litchi, ont décidé d’offrir un peu de leur temps aux personnes âgées avec l’association Parole de Chien. Il nous raconte son expérience.

    22 Novembre 2018
  • Euro 2016 : les supporters sous la protection d'une équipe canine

    Vivre ensembleUne équipe cynophile de onze chiens s'entraîne depuis trois mois à détecter des explosifs sur des personnes en mouvement. Cette élite canine est bientôt prête à identifier d'éventuels kamikazes et à sécuriser l'événement sportif. Une première en France.

    23 Mai 2016
  • En cas d'incendie, comment s'organisent les secours aux animaux ?

    Vivre ensembleDes opérations de sauvetage d'animaux de compagnie se sont succédé suite à l’incendie qui a ravagé les forêts et une partie de la ville de Fort McMurray dans la province d'Alberta au Canada. Dominique Grandjean, colonel à la brigade des sapeurs pompiers de Paris (BSPP), explique la procédure suivie en pareil cas.

    15 Mai 2016