Canicule : certains chiens souffrent plus que d’autres


  • Canicule : certains chiens souffrent plus que d’autresPhoto : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    En période de canicule, des chiens sont plus sensibles que d’autres aux fortes températures. Il faut donc redoubler de vigilance pour éviter des complications médicales.

    Comme chez les humains, certains individus supportent moins bien la chaleur. En particulier en période de canicule. Avec le mercure qui a parfois atteint les 40 degrés, la moindre sortie de votre boule de poils peut devenir un calvaire pour elle. Surtout, si elle présente des sensibilités. Maladies, âge ou l’appartenance à certaines races sont des vecteurs qui amplifient les conséquences d’une forte chaleur sur l’organisme de votre chien. Le docteur vétérinaire Bertrand Chefneux, praticien dans une clinique de Neuilly-sur-Seine, nous donne plus de précisions.

    Les chiens malades :

    ShutterstockUn chien malade est afflaibli, il est plus sensible à la chaleur.

    Un chien malade ou en convalescence a un organisme affaibli qui marche au ralenti. Les sujets les plus sensibles sont notamment ceux touchés par des maladies reliées aux organes permettant la respiration. Ces individus auront beaucoup plus de mal à réguler leur température. Mais d’autres maladies comme l’hypothyroïdie ou les dérèglements hormonaux empêchent l’animal de faire baisser la température de son corps. Certains chiens malades qui pourraient très bien supporter la chaleur y sont plus sensibles à cause de leur traitement. « Les médicaments comme les calmants modifient la circulation sanguine et donc réduisent l’apport en oxygène. Cela va impacter la régulation de la température qui ne se fera pas correctement », ajoute Bertrand Chefneux. Ces animaux auront plus de risque de faire un coup de chaleur qui peut être mortel dans certains cas.

    Les chiots :

    ShutterstockUn chiot a une surface corporelle plus petite, il a plus de mal à refroidir son organisme quand il se couche sur un sol froid.

    Le principal danger pour les chiots est leur jeune âge. Ils ne sont pas encore assez matures pour réguler leur température. C’est donc au propriétaire de gérer l’activité de son chiot. « Chez un  jeune chien, l’organisme n’est pas encore tout à fait fini, du coup ils ont du mal à réguler leur température », explique le praticien.

    Quand un chien adulte se couche sur un sol froid, il créé une perte de chaleur par le contact de sa peau chaude contre le sol froid. En revanche, pour un chiot qui a moins de surface corporelle, la perte de températures sera beaucoup moins efficace.

    Les vieux chiens :

    ShutterstockLes sujets âgés ont plus de mal à se déplacer pendant une période de canicule et se fatiguent plus rapidement.

    Les vieux chiens supportent moins bien la chaleur car leur organisme est vieillissant. Ils auront comme les chiots, plus de mal à se protéger. Les difficultés des chiens âgés viennent très souvent de pathologies associées à leur âge comme l’insuffisance cardiaque, respiratoire ou rénale, mais aussi de problèmes d’arthrose. Ils ont du mal à se déplacer et la chaleur ne les aide pas. « La chaleur ajoute de la difficulté lorsqu’ils veulent se déplacer. Tout prend des proportions plus importantes », commente le vétérinaire.   

    Les chiens brachycéphales :

    ShutterstockLes chiens brachycéphales ont une morphologie qui les empêchent de respirer correctement. 

    Les chiens dits « brachycéphales » sont sensibles à la chaleur durant toute leur vie à cause de leur morphologie. « Ils ont un nez « écrasé », des narines beaucoup trop serrées, un voile du palais trop long et une trachée réduite en diamètre », détaille Bertrand Chefneux.

    En temps normal c’est déjà compliqué pour eux mais en période de canicule la difficulté augmente de façon phénoménale. En plus, le syndrome brachycéphale peut s’aggraver avec les années. En vieillissant, ces chiens ont tendance à prendre du poids notamment chez les carlins. Se rajoute à ça l’affaissement des tissus mous de l’arrière bouche, ce qui augmente encore plus leur problème de respiration. Ils ont un gros risque d’œdème pulmonaire.

    Les insuffisants cardiaques : 

    Si la pathologie est de naissance ou détectée très tôt elle peut être prise en charge rapidement. Cela peut ralentir et stabiliser la maladie, le chien sera alors moins sensible mais il faudra tout de même le surveiller. En revanche, si votre animal est atteint d’une pathologie cardiaque plus grave, sa circulation sanguine est plus lente. « Cela entraîne une diminution du système de refroidissement et le risque principal est que le chien fasse un œdème cardiaque », précise le vétérinaire.

    Les précautions à prendre :

    Les précautions à prendre sont les mêmes que pour les chiens moins sensibles. C’est à dire qu’il faut sortir votre chien pendant les périodes les moins chaudes de la journée, le mettre à l’ombre, lui laisser un accès total à sa gamelle d’eau. Attention, de l’eau fraîche n’est pas conseillée, ça risquerait de provoquer des diarrhées et des vomissements. En balade, pensez au vaporisateur pour rafraîchir votre chien. Chez vous, n’hésitez pas à arroser l’animal et lui mettre des linges humides sur le corps.

    « Lorsque vous rafraîchissez votre chien, il faut bien surveiller sa température. Il faut arrêter de le refroidir quand sa température atteint 39 degrés (la température corporelle d’un chien est situé entre 37,5 et 38,5 degrés) et laisser son organisme finir le processus. Si vous continuez, votre animal risque une hypothermie »,  prévient Bertrand Cheflieux.

    http://www.animaux-online.com/article,lecture,948_canicule-attention-au-coup-de-chaud-chez-le-chien.html

    http://www.animaux-online.com/article,lecture,445_10-gestes-pour-le-proteger-de-la-chaleur.html

     

    Tondre son chien l’été, une mauvaise idée :

    Les propriétaires se font souvent de fausses idées sur le pelage de leur animal. Leurs poils servent d’isolant thermique aussi bien pour la chaleur que pour le froid. Ce n’est pas une bonne idée d’enlever cette couverture protectrice.Certaine animaux ont du mal à réguler leur température non pas à cause d’un pelage épais mais dense. Dans ce cas, il faut privilégier un bon brossage pour enlever un maximum de sous-poil pour diminuer la densité. Les chiens tondus risquent les coups de soleil et ont plus de mal à réguler leur température. Ils ont plus de risque de faire un coup de chaleur.  

    Autres articles à lire

  • Wamiz run : une course pour vous et votre chien

    ChiensLa première édition de la Wamiz run se déroulera dimanche 26 mars au bois de Vincennes : une course solidaire pour les maîtres et leur chien et un village dog friendly ouvert à tous sont au programme de cette journée 100 % toutous.

    16 Mars 2017
  • Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattes

    ChiensLa troisième édition de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau, s’est déroulée du 14 au 22 mars en Savoie. Une équipe de 11 vétérinaires bénévoles a assuré le suivi quotidien des sportifs canins, dont le respect et le bien-être sont au cœur de la philosophie de l’événement.

    23 Mars 2018
  • #AnimauxSoigneurs : 4 projets pour promouvoir la médiation animale

    ChiensEn juin, et suite à son appel à projet, la Fondation Affinity a financé 4 projets de médiation animale. Aujourd’hui, deux de ces initiatives ont déjà été mises en place.

    08 Novembre 2018
  • Ses grands rendez-vous vétérinaires

    ChiensDès son plus jeune âge, votre animal de compagnie, chat ou chien, verra sa vie ponctuée de rendez-vous chez le vétérinaire. Identification, vaccinations, vermifuges… suivez nos conseils pas à pas.

    03 Novembre 2015
  • Quels soins pour votre chien brachycéphale ?

    ChiensEn raison de son anatomie si particulière, le chien brachycéphale est sujet, plus que n’importe quel autre, aux affections cardio-respiratoires et digestives. Animaux-online vous éclaire sur les soins à apporter à votre chien.

    16 Novembre 2015
  • REPAS DE fêtes : comment bien partager

    ChiensEnfants et adultes ne sont pas les seuls à aimer les copieux repas familiaux de fin d’année : nos petits compagnons savent aussi les apprécier. Mais prudence, les excès de bonne chère, volontaires ou non, peuvent se révéler nocifs pour eux!

    22 Décembre 2016
  • Les pattes de nos animaux sont-elles à toute épreuve ?

    ChiensEn cas de problème, votre petit compagnon ne peut prétendre à une paire de rechange. C’est pourquoi ses pattes – et ses coussinets en particulier – méritent toute votre attention.

    07 Janvier 2016
  • Les aliments qui soignent

    ChiensLa santé est peut-être dans leur gamelle ! Certains épices, légumes, poissons, huile… sont en effet des compléments alimentaires qui permettent, naturellement, de soulager des douleurs et de contribuer à leur bon état général.

    17 Janvier 2019
  • Il bave, à quoi est-ce dû ?

    ChiensPlusieurs raisons peuvent faire saliver un chien de manière excessive...

    27 Octobre 2018
  • Alimentation et activité : s’adapter au transit du chien

    ChiensUn chien en bonne santé se soulage en moyenne 2 à 3 fois par jour. Et ce, quels que soient son âge, son sexe, son poids, sa race, le nombre de sorties quotidiennes et de repas qu’il fait par jour ! Si votre chien a un transit trop rapide ou trop lent, son alimentation et son programme d’activité physique sont peut-être à revoir...

    14 Juin 2019
  • Comment savoir si sa mue est normale ?

    ChiensChiens et chats perdent des poils toute l’année, avec des pics avant l’été et l’hiver. Mais parfois, la mue se prolonge ou s’intensifie. Est-ce normal?

    02 Mai 2019
  • Les soigner autrement

    ChiensL’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie, vous connaissez – et vous avez sans doute vous-même déjà testé. Mais savez-vous que ces approches peuvent également faire des miracles sur nos animaux? Depuis quelques années, les pratiques vétérinaires alternatives et naturelles suscitent un engouement grandissant.

    01 Avril 2017
  • Une nouvelle étude alerte sur les régimes à base de viande crue

    ChiensNouveauManger cru, c'est fréquent chez les chats et les chiens mais pas sans risque : outre sa dose de viande quotidienne, Médor risque bien d'ingurgiter (mais aussi de transmettre) de nombreuses bactéries, dont certaines résistantes aux antibiotiques, selon une nouvelle étude Suisse.

    16 Octobre 2019
  • Il s'est brûlé !

    ChiensSi l’été et les vacances nous poussent au farniente, attention à ne pas trop baisser la garde en raison d’un risque accru d’accidents domestiques et notamment de brûlures…

    03 Juillet 2017
  • Chirurgie cardiaque : un nouveau cœur pour Ida

    ChiensFin 2018, une petite chienne beagle âgée de 3 ans a bénéficié d’une opération cardiaque de haute voltige. Cet exploit a pu être réalisé grâce à la mobilisation d’une multitude de bénévoles de la Fondation Un Cœur et de l’école vétérinaire d’Alfort. Animaux-Online vous raconte cette première mondiale.

    07 Mai 2019
  • Mon animal s’est empoisonné, que faire ?

    ChiensNos animaux ne consomment pas que ce qui est dans leur gamelle. Ils croquent et goûtent des produits interdits et finissent parfois en urgence chez le vétérinaire…

    29 Mars 2019
  • Décès d’un chien de traîneau sur la course de l’Iditarod

    ChiensC’est en participant à cette course de chiens de traîneau que Nash est mort, percuté par la motoneige d’un homme qui la conduisait en état d’ébriété. Les organisateurs de l’Iditarod, en Alaska, ont dépêché des secours, mais il était déjà trop tard pour l’athlète canin.

    14 Mars 2016
  • Comment réagir s’il vient d’avaler mes médicaments

    ChiensQuelques bons réflexes à connaître.

    01 Mars 2016
  • Soigner par le toucher

    ChiensOstéopathie et acupuncture sont des méthodes douces dont les champs d’application dépassent ceux des «simples» problèmes locomoteurs.

    02 Avril 2017
  • Comment gérer le diabète de mon chien ou de mon chat ?

    ChiensComme on le fait déjà pour l’homme, il est possible pour un maître d’améliorer l’état de son chien ou de son chat diabétique. À condition de faire preuve de régularité et de rigueur…

    03 Novembre 2018