Le fléau des abandons sur les aires d’autoroute


  • Le fléau des abandons sur les aires d’autoroutePhoto : Capture écran - APRR
  • Protection/ Abandons

    Le réseau autoroutier APRR s’engage au côté de la SPA alors que les phénomènes d’abandons en période estivale sont à la hausse …  

    « L’amour ne prend pas de vacances » : le slogan de la nouvelle opération du réseau autoroutier APRR, 4eme groupe en Europe, résonne tristement à l’heure des grands départs de l’été. On estime à près de 100 000 le nombre d’animaux abandonnés en France par année, dont 40 000 à 60 000 pendant la période estivale. Et le phénomène tend à s’accentuer selon la SPA, qui a constaté une augmentation sensible de ces abandons en 2 ans : plus 20% d’abandons entre 2015 et 2017 pour les chats, et plus de 6 % pour les chiens.

    Face à ces chiffres, le réseau APRR s’engage une nouvelle fois au côté de la SPA pour sensibiliser le grand public à la nécessité de lutter contre les abandons. La campagne se déroule dans un premier temps sur les réseaux sociaux, via la diffusion d’une vidéo. A chaque partage de ce clip, APRR reverse un euro à la SPA, dans la limite de 40 000 euros. L’année dernière, le plafond avait été fixé à 20 000€, et la campagne vidéo a connu un large succès puisqu’elle a été partagée près de 800 000 fois, comptabilisant plus de 20 millions de vues.

    Les agents en première ligne

    Si APRR mène cette action, c’est, au-delà de l’opération de mécénat, parce que le problème des abandons concerne directement l’entreprise. « Comme toutes les personnes travaillant sur le terrain, à l’instar du personnel de la SNCF ou d’EDF lors d’opérations de maintenance, nos agents sont régulièrement confrontés aux abandons d’animaux » détaille Nicolas Contant, chef du pôle Communication digitale chez APRR. Cependant, les aires d’autoroutes restent un lieu « privilégié » de ces abandons, étant accessibles en voiture, éloignées des lieux de vie des maîtres, et peu fréquentées pour certaines d’entre elles …

    Les abandons d’animaux, interdits par la loi, sont passibles de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende à l’instar des sévices graves et des actes de cruauté. S’ils représentent un véritable drame pour l’animal, ils sont également difficiles à gérer pour les personnes qui y sont confrontés. « Certains de nos agents se sont sentis en danger, commente Nicolas Contant, car un animal délaissé, livré à lui-même, peut avoir peur, ou tout simplement faim ou soif, et se montrer agressif. »

    Pour prévenir les risques, il existe un protocole mis en place par APRR : « si l’animal est retrouvé errant, c’est à dire sans attache, divaguant sur une aire, nous faisons appel à la gendarmerie. Si l’animal est trouvé attaché, nous faisons appel à la SPA la plus proche ou dans une moindre mesure, à la fourrière » explique le responsable. Il est même arrivé que des chiens abandonnés, remis à un refuge, aient été adoptés par la suite par l’agent l’ayant découvert au bord de l’autoroute.

    Quelques belles histoires et dénouements heureux se détachent ainsi des fléaux de l’abandon. « Des liens forts se nouent parfois entre l’agent et l’animal, a pu constater Nicolas Contant. L’aspect émotionnel est indéniable. Mais c’est le plus souvent difficile à gérer pour les agents, confrontés à certains aspects les plus sombres de l’être humain. On nous a par exemple fait remonter le cas d’un chien abandonné, dont l’oreille avait été coupée par son maître pour ne pas que l’on puisse l’identifier via le tatouage de l’animal … »

    Les abandons sur les aires d’autoroute représentent  également un vrai danger pour l’ensemble des usagers. « Sur certaines aires, il peut y avoir beaucoup de circulation de voitures et la présence d’un chien errant est un risque d’accident. Les cas les plus graves seraient qu’un animal affolé se retrouve sur la route. Heureusement ce type d’accident reste rarissime, notre métier premier étant d’assurer la sécurité des automobilistes. Les aires de repos sont grillagées et des patrouilleurs s’y trouvent constamment » indique Nicolas Contant.

    Shutterstock 

    Les animaux seront-ils demain des usagers à part entière ?

    Au-delà de la problématique des abandons, la place de l’animal aux abords des routes est à repenser, à l’heure où près d’un foyer sur deux possède un animal de compagnie (selon le sondage FACCO – TNS Sofres) et où de plus en plus de propriétaires, 42%, décident d’emmener leur compagnon à quatre pattes avec eux pendant les vacances. Une proportion qui s’élève même à 65% chez les séniors.

    APRR a souhaité prendre le virage dès cette année. En parallèle de sa campagne contre les abandons, lancée sur les réseaux sociaux, la société a voulu incarner son engagement sur place, comme l’explique Nicolas Contant. « L’été, nous proposons un programme d’activités sur certaines de nos aires de repos, baptisé ExtraordinAire. Cette année, nous avons inclus dans ce programme des animations canines, en partenariat avec le site Emmène ton chien. Nous proposons notamment des parcours éphémères d’agility, coordonnés par des éducateurs comportementalistes. »

    Cette année, ces animations sont proposées sur les aires de La Chaponne (autoroute A6, sens Paris-Lyon) les 14 et 21 juillet, de l’Allier à l’est de Montluçon (les 28 juillet, 4 et 11 août), et l’aire de la Porte de la Drôme à l’ouest de Grenoble (21 et 28 juillet, 4 et 11 août). APRR indique réfléchir à l’installation prochaine d’installations pérennes dédiées aux animaux. Pour le moment, le réseau compte 38 espaces canins (réservés aux chats et aux chiens pour qu’ils puissent faire leurs besoins) sur ses aires d’autoroute.


    Autres articles à lire

  • Natacha Harry réélue à la présidence de la SPA

    ProtectionNatacha Harry a été réélue samedi soir à la présidence de la Société protectrice des animaux (SPA) pour un nouveau mandat de 3 ans, a annoncé dimanche le service communication de l’association.

    27 Juin 2016
  • Coronavirus : les bénévoles peuvent encore aider les refuges

    ProtectionDepuis mardi 17 mars à midi, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, les Français sont confinés chez eux et ne peuvent se déplacer que sur dérogation. Pour les refuges, qui font beaucoup appel à eux pour soigner et nourrir les animaux, des inquiétudes surgissent. Dans quelles conditions peuvent-ils les faire venir?

    18 Mars 2020
  • L’arrivée du froid mobilise les refuges

    ProtectionLa pluie, le vent, le froid, bientôt la neige… les conditions météo imposent un quotidien plus difficile pour les animaux dans les refuges et pour les personnes qui en ont la charge. Surcroît de dépenses, de matériel, de travail, ils ont besoin de l’aide de tous. En cette journée mondiale du bénévolat, comment pouvez-vous leur venir en aide ?

    05 Décembre 2018
  • Des associations luttent contre l’extermination des chiens en Roumanie

    ProtectionIl ne fait pas bon être un chien errant en Roumanie… Fort heureusement, des associations françaises et des refuges roumains consacrent leur énergie au sauvetage de ces animaux.

    22 Février 2019
  • 30 Millions d’Amis récompensée pour sa campagne contre les abandons

    ProtectionLa Fondation 30 Millions d’Amis a reçu un prix spécial du jury lors de la 12e édition du Grand Prix de la communication solidaire, qui s’est déroulée lundi 18 décembre, pour sa campagne « Non à l’abandon » réalisée avec l’agence Buzzman.

    19 Décembre 2017
  • La Fondation 30 millions d’amis verse 1,3 million d’euros aux refuges

    ProtectionSoins vétérinaires, nourriture, travaux… La Fondation 30 Millions d’Amis a versé cet été 1 341 931 euros à 219 refuges répartis sur toute la France, pour venir en aide aux animaux abandonnés accueillis dans des établissements en difficulté.

    08 Août 2018
  • Tendez la patte aux animaux de refuges

    ProtectionCommentez, partagez et retweetez la campagne Tendre la patte avant Noël ! Et les animaux de 10 refuges trouveront ainsi au pied de leur sapin des jouets par milliers.

    11 Décembre 2015
  • De superbes photos pour l’adoption des chats noirs

    ProtectionDans les refuges, les chats noirs ont encore plus de mal à se faire adopter. Pour les aider, une photographe américaine a réalisé une série de magnifiques portraits de félins au poil sombre.

    31 Octobre 2017
  • Coronavirus : La SPA redoute une vague d’abandons

    ProtectionMaisons SPA et dispensaires, à l'instar de toutes les associations de protection animale, en conformité au plan d'action Covid-19 du gouvernement, redoutent une vague d'abandons.

    16 Mars 2020
  • Coronavirus : les refuges ferment leurs portes

    ProtectionLa SPA, la Confédération nationale Défense de l’Animal et de nombreuses petites associations ont annoncé la fermeture des portes de leurs établissements, pour répondre aux directives de confinement du gouvernement dans le cadre de l’épidémie du coronavirus Sars-Covid-2. Toutefois, tout est mis en œuvre pour assurer les soins aux animaux recueillis.

    16 Mars 2020
  • Covid-19 : Les refuges craignent de manquer de nourriture

    ProtectionConfrontés brutalement à la crise du coronavirus, les refuges ne vont pas seulement manquer de main d’œuvre pour nourrir et soigner les animaux : ils risquent aussi de manquer de vivres ! Une difficulté de plus pour les petites structures désormais privées des collectes alimentaires, qui vont devoir acheter… au lieu de récupérer.

    23 Mars 2020
  • Devenez bénévole dans un refuge

    ProtectionLes refuges et associations de protection animale traversent une période particulièrement difficile. Fin des contrats aidés, hausse des abandons, importante charge de travail… Ils ont désormais besoin de faire appel à des volontaires pour leur donner un coup de main. Et si c’était vous ? Six conseils avant de vous engager…

    01 Novembre 2018
  • Refuge, fourrière, quelle différence ?

    ProtectionAnimaux-Online vous explique les différences entre un refuge et une fourrière. La plus importante étant qu'un refuge a pour but de faire adopter l'animal, pas la fourrière....

    06 Mai 2019
  • Coronavirus : Les associations se mobilisent contre l'abandon

    ProtectionNouveauDepuis qu’un chien a été testé « faiblement positif » au Covid-19 à Hong Kong, sans en avoir développé de symptômes, les propriétaires d’animaux craignent que les chiens et chats transmettent le coronavirus à l’homme. Face à ces inquiétudes, les associations de protection animale s’organisent pour faire face à une éventuelle vague d’abandons.

    25 Mars 2020
  • Le magazine 30 Millions d’amis soutient Ava

    ProtectionEn Normandie, le refuge Ava s’occupe de 500 animaux : chiens, chats mais aussi chevaux, vaches et même quelques daims. Beaucoup d’entre eux, « à la retraite », ont trouvé dans cette ferme de plus de 70 hectares un nouveau lieu de vie, tandis que d’autres attendent d’être adoptés. Pour soutenir l'action de Ava, le magazine 30 Millions d’amis vous propose un abonnement solidaire.

    16 Mars 2017
  • La nouvelle campagne de la Fondation 30 Millions d’Amis

    ProtectionChaque année, la Fondation 30 Millions d’Amis publie une vidéo de sensibilisation contre l’abandon à l’attention du grand public. Cette année, elle a fait le choix d’illustrer toutes les formes d’abandon sur le titre We Are the Champions, de Queen, car la France bat le record du nombre d’abandons en Europe avec plus de 100 000 animaux chaque année.

    18 Juin 2019
  • L’association Stéphane Lamart ouvre son premier refuge

    ProtectionA partir de mai, employés et bénévoles du refuge des Orphelins, en Normandie, seront près à accueillir une cinquantaine de chiens pour leur offrir un meilleur cadre de vie et la perspective d’un nouveau foyer.

    06 Avril 2017
  • 29 juin 2019 : Première journée mondiale contre l'abandon

    ProtectionSolidarité-refuges et Animaux-online décrètent le samedi 29 juin Journée mondiale de la lutte contre l’abandon. Une journée pour dénoncer un fléau qui, chaque année, envoie dans les refuges des millions d’animaux.

    02 Juin 2019
  • L’identification n’est pas indispensable pour un Français sur trois

    ProtectionSi l’identification de son chien ou de son chat est obligatoire en France, elle n’est pourtant pas systématique. Une grande enquête réalisée par TNS-Sofres avec le Fichier national d’identification des carnivores (I-Cad) fait le point sur le sentiment des propriétaires d’animaux sur cette obligation.

    05 Octobre 2016
  • La solidarité au secours des refuges

    ProtectionBaisse des adoptions, hausse des abandons, fin des contrats aidés… les refuges qui accueillent les animaux font face à une situation inédite. Pour les aider à trouver l’aide bénévole dont ils ont besoin, la plateforme Solidarité-refuges met en relation les refuges avec les particuliers mais aussi les entreprises qui veulent aider les animaux.

    13 Septembre 2018