Un Brésilien obtient un droit de visite pour sa chienne


  • Un Brésilien obtient un droit de visite pour sa chiennePhoto : Shutterstock
  • Vivre ensemble

    Séparé de sa compagne, un homme a obtenu un droit de visite pour garder contact avec sa petite yorkshire. La justice a ainsi reconnu les liens effectifs reliant l’homme à son animal.

    Avec AFP

    Empêché de voir sa chienne depuis sa séparation d'avec sa compagne, un Brésilien a obtenu d'une cour d'appel un droit de visite, comme s'il s'agissait d'un enfant. Le Tribunal supérieur de justice du Brésil (STJ) a confirmé en début de semaine la décision d'un juge de Sao Paulo (sud) l'autorisant à voir la petite yorkshire terrier les week-ends, les jours fériés et pendant les fêtes de fin d'année.

    La chienne demeurait chez le couple depuis 2008, mais le plaignant s'est dit « extrêmement angoissé » du fait que son ex-compagne « l'empêche d'entrer en contact » avec l'animal depuis leur séparation, en 2011, a indiqué le STJ dans un communiqué. La cour d'appel a également déterminé qu'il pourrait « également prendre part à des activités telles qu'emmener l'animal chez le vétérinaire ». Lors de l'audience, le juge Luis Felipe Salomão a affirmé que son intention n'était pas « d'humaniser l'animal » ni d'appliquer à ce cas les règles du droit de visite parental. Mais le magistrat a souligné qu'il ne pouvait pas « fermer les yeux sur les liens affectifs » entre le plaignant et sa chienne.

    Une évolution du statut de l’animal

    La place occupée par l’animal de compagnie ne cesse d’évoluer dans les foyers, au point d’occuper le statut de membre à part entière de la famille. En France, cette reconnaissance sociétale s’est traduite par une modification du statut de l’animal dans le Code civil. En 2015, il n’est plus considéré comme « un bien meuble » mais il est reconnu comme un « être vivant doué de sensibilité ». Malgré cette réforme, les animaux ne se sont toujours pas vu reconnaître de personnalité juridique. En cas de séparation ou de divorce, l’animal de compagnie suit donc le partage des « biens » communs du couple… Si ce dernier ne parvient pas à trouver un accord pour la garde de l’animal, il reviendra à un juge de trancher selon le cas de figure (marié ou non, avec ou sans contrat de mariage, acquisition avant ou pendant le mariage etc.) Le plus souvent, les deux parties arrivent à trouver un accord à l’amiable. La personne qui a la garde des enfants apparaît alors comme la plus susceptible de garder l’animal, au nom des liens affectifs tissés avec les différents membres de la famille. Mais plusieurs autres solutions peuvent être envisagées par les ex-conjoints, notamment la possibiité de venir rendre visite à l’animal, ou bien encore la garde alternée !

    En Italie, un cas très médiatisé a également été révélateur de l’évolution des mentalités autour de la place occupée par les animaux dans la vie de leur propriétaire. Une employée d’une université a obtenu deux jours de congés payés pour faire soigner son chien. La raison invoquée : « motif grave ou familial ». Dans le cas de certaines sociétés, particulièrement sensibilisées à la cause animale, comme Petplan au Rauyaume-Uni, il est aussi possible d’obtenir un congé pawternity (« patte-ternité ») permettant aux employés de prendre des jours de congés payés lorsqu’ils accueillent un nouvel animal chez eux… Mais ce genre d’exemple reste encore exceptionnel dans le monde du travail.


    Autres articles à lire

  • Delphinariums : vers la fin de la captivité ?

    Vivre ensembleDe l’autre côté de l’Atlantique, les défenseurs de la cause animale se mobilisent aussi devant les delphinariums. Tout comme en France, les activistes dénoncent la captivité, les conditions de vie des cétacés dans les parcs et militent pour la fin des delphinariums.

    25 Juillet 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Jocelyne Porcher

    Vivre ensembleJocelyne Porcher est directrice de recherches à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA). Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    26 Septembre 2016
  • L'ambition d'une vie meilleure ensemble

    Vivre ensembleLancé il y a un an en Europe, le programme Purina in Society a été l’objet d’un premier bilan à Londres, le 23 novembre. Initié par Nestle Purina PetCare Emena, il fixe 10 engagements pour que la société favorise la présence de l’animal auprès de l’homme. Lors de cette réunion, quatre objectifs ont été au cœur des présentations.

    28 Novembre 2017
  • Les propriétaires de chien auraient une vie plus longue

    Vivre ensembleUne étude suédoise a montré que les personnes vivant aux côtés de chiens ont moins de risque de développer des maladies cardiovasculaires que le reste de la population.

    22 Novembre 2017
  • Les Britanniques inquiets de l’importation de maladies canines

    Vivre ensembleDepuis la fin de la quarantaine prononcée en février 2000, les chats et les chiens de compagnie peuvent entrer librement sur le territoire britannique. La communauté vétérinaire s'inquiète du risque de contamination que ces échanges représentent pour les animaux insulaires.

    22 Avril 2016
  • Monty, le millième chien guide de l’histoire de l’école de Paris

    Vivre ensembleEn 30 ans, l’École de Paris a formé et remis un millier de chiens guides à des personnes déficientes visuelles. Elle lance à cette occasion un appel aux dons pour poursuivre son action auprès des personnes malvoyantes et continuer de promouvoir la relation entre l’homme et l’animal.

    12 Février 2018
  • Comment aider son enfant à faire le deuil de son animal ?

    Vivre ensembleAnnique Lavergne est docteur en psychologie et spécialiste du deuil animalier au Canada. Elle publie un livre à destination des enfants pour les aider à surmonter la douloureuse perte d’un compagnon. Entretien.

    17 Juillet 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Sébastien Mouret

    Vivre ensembleSébastien Mouret est sociologue. Le week-end des 1er et 2 octobre, il interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    29 Septembre 2016
  • Les gens qui parlent aux animaux seraient plus intelligents

    Vivre ensembleSelon un spécialiste du comportement, le fait de parler à nos compagnons à quatre pattes et de leur attribuer des caractéristiques humaines serait une preuve de sensibilité et d’intelligence sociale supérieures à la moyenne.

    10 Avril 2017
  • Au programme de Pet Revolution : le plaisir de manger pour nos animaux

    Vivre ensemble'Pet Revolution, l'Animal en marche' est un séminaire qui propose de partager les connaissances actuelles sur le bien-être de nos animaux de compagnie. Prévu sur deux jours, dans un amphithéâtre de l’université de Nanterre, il convie vétérinaires, éthologues, éducateurs canins, chercheurs en sciences humaines et philosophes pour débattre de leur place dans notre société. Parmi eux, le Dr Franck Péron animera une intervention intitulée « Le plaisir de bien manger ».

    17 Juillet 2017
  • On est mieux ensemble

    Vivre ensembleC’est la conviction des Français, possesseurs ou non d’animaux de compagnie, selon un tout récent sondage réalisé par l’Ifop pour la marque d’aliments Purina. 94% des sondés estiment que les animaux contribuent à améliorer leur santé et participent à leur bien-être.

    08 Juin 2016
  • Nicolas Hulot quitte le gouvernement

    Vivre ensembleEn plein direct au micro de France Inter, le ministre en charge de la Transition écologique, Nicolas Hulot, annonce qu’il quitte le gouvernement. Se sentant sans influence, il préfère jeter l'éponge…

    28 Août 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Sonia Kischkewitz

    Vivre ensembleSonia Kischkewitz est éducateur canin. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    07 Septembre 2016
  • Animaux de guerre : les projets d’hommage à Paris

    Vivre ensembleSous l’impulsion de l’association Paris Animaux Zoopolis, des projets de plaques commémoratives sont en cours dans différents arrondissements de la capitale. Une statue à la mémoire des chiens de guerre pourrait également voir le jour.

    19 Juin 2018
  • Université d'été de l'animal 2017 : Sabrina Krief

    Vivre ensembleSabrina Krief est primatologue et Maître de Conférence au Muséum National d’Histoire Naturelle. Elle animera une conférence à l’université d’été « L’Animal et l’homme », les 25 et 26 août prochains, sur « Les chimpanzés médecins». Rencontre :

    21 Juillet 2017
  • Ouragan Florence : ces animaux sauvés des inondations

    Vivre ensemble[Diaporama] Pompiers, associations et volontaires ont redoublé d’efforts pour porter secours aux animaux piégés par les eaux de l’ouragan Florence (Etats-Unis). Voici le récit, en images, des efforts déployés par les équipes de sauvetage.

    24 Septembre 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Séverine Belkhir

    Vivre ensembleSéverine Belkhir est éthologue et formatrice. Le week-end des 1er et 2 octobre, elle interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    14 Septembre 2016
  • Raphaël Gamand, le dompteur de fourmis

    Vivre ensembleCet ingénieur agronome, co-fondateur de la société Insecto, a mis sur pied un programme de vulgarisation scientifique qui permet de mieux connaître les insectes. A l’université d’été de l’animal, qui se tiendra du 24 au 26 août au château de la Bourbansais, Raphaël Gamand parlera plus particulièrement des fourmis…

    13 Août 2018
  • Les intervenants de Dog Revolution : Nicolas Cornier

    Vivre ensembleNicolas Cornier est éducateur canin et formateur. Le week-end des 1er et 2 octobre, il interviendra dans le cadre du séminaire canin « Dog Revolution » (programme et inscriptions ici) consacré à la place du chien dans notre société. Rencontre…

    12 Septembre 2016
  • Seniors : la promenade du chien, excellente pour la santé

    Vivre ensembleDes chercheurs britanniques ont montré que les seniors propriétaires de chiens marchent 22 minutes de plus par jour, en moyenne, que ceux qui n’en ont pas. Une étude de plus venant prouver les bienfaits mutuels que s’apportent l’homme et l’animal.

    28 Août 2017