Qui sont les oiseaux qui peuplent nos jardins ?


  • Qui sont les oiseaux qui peuplent nos jardins ?Photo : Verdier d'Europe - Shutterstock
  • Faune sauvage/ Oiseaux

    Après une première session en janvier, les amoureux de la nature ou simples curieux sont invités, ce week-end, à observer les oiseaux autour de chez eux pour aider la science. L’occasion d’apprendre à mieux connaître les volatiles. 

    La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), organisent, pour la sixième année consécutive, une grande opération de comptage des oiseaux des jardins, les 26 et 27 mai prochains. Depuis 2013, deux comptages par an sont organisés, un en janvier et un en mai. Le but étant de récolter le plus grand nombre de données possible grâce aux observations de tous les participants afin de permettre aux scientifiques d’évaluer au mieux l’état de notre population d’oiseaux et de mettre en place des mesures de protection adaptées. L’enjeu est donc de taille.

    En janvier 2018, les organisateurs ont enregistré un taux record de participation avec près de 10 000 jardins observés. Les données récoltées ont permis de décompter une population nombreuse de gros-becs casse-noyaux et de mésanges noires. « On pense qu’il y a eu un réel manque de graines dans les forêts du nord de l’Europe, ce qui a poussé la population de gros-becs casse-noyaux de cette région à venir chercher de la nourriture chez nous », analyse Marjorie Poitevin, animatrice du programme.

    Hirondelles - Shutterstock 

    « Normalement, beaucoup de ces oiseaux ont dû repartir de nos territoires à l’arrivée de la belle saison. Mais certains devraient rester, cela fait partie des choses que l’on aimerait évaluer avec ce nouveau comptage de mai. On s’intéresse également à la situation des hirondelles, car ces dernières semaines, nous avons pu constater une raréfaction de leur présence », ajoute l’organisatrice.

    Deux millions et demi de données récoltées

    Depuis son lancement en 2013, ce programme de comptage national des oiseaux de jardin a permis de récolter près de deux millions et demi de données. Ces dernières ont fait l’objet d’une thèse au sein du Muséum national d’histoire naturelle, qui a notamment démontré l’utilité du nourrissage des oiseaux en hiver dans les zones agricoles denses, où il apparaît que les oiseaux ont plus de mal à trouver de la nourriture. « Cette étude est très importante car elle est entièrement basée sur les données issues de l’observation citoyenne, souligne Marjorie Poitevin. Ces résultats, scientifiquement exploitables, permettent de faire avancer nos connaissances sur le déclin général du nombre d'oiseaux, y compris des espèces communes aujourd’hui devenues vulnérables, comme le verdier d’Europe ».

    Comment participer ?

    Pour participer, nul besoin d’être un expert. La LPO et le MNHN détaillent la marche à suivre :

    • Choisir un jour d’observation, samedi 27 ou dimanche 28 janvier, et un créneau d’une heure, idéalement en fin de matinée ou en début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes.
    • Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, en ville ou à la campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation.
    • Compter et noter durant une heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaître plus facilement, une fiche d’aide est à la disposition des participants.
    • Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr.

    Parce qu’il n’est pas toujours évident d’identifier un oiseau, les organisateurs invitent les participants qui auraient des doutes sur les espèces observées à envoyer une photographie du volatile (une fois inscrit sur le site oiseauxdesjardins.fr) pour obtenir l’aide des experts. Tous à vos jardins !


    Autres articles à lire

  • Les vautours : mieux les connaître pour mieux les protéger

    Faune sauvageÀ l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation aux vautours, le premier week-end de septembre, la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) coordonne une série d’événements, du 19 août au 8 septembre, partout en France.

    21 Août 2017
  • Chasse des oies migratrices : la LPO appelle à la mobilisation

    Faune sauvageAlors que le ministère de l’Écologie s’apprête à signer un arrêté permettant aux chasseurs de tuer les oies migratrices en février – après la date officielle de fermeture –, les Français sont appelés, dans une consultation publique, à donner leur avis avant le 24 janvier.

    09 Janvier 2019
  • Jacques-Olivier Travers : l’homme qui apprenait à voler aux oiseaux

    Faune sauvageÀ travers un nouveau livre et un documentaire prochainement diffusé sur Ushuaia TV, entrez dans l’univers fascinant de Jacques-Olivier Travers, le fauconnier qui chuchote aux oreilles des rapaces.

    14 Février 2019
  • Attention, nourrir les oiseaux comporte certains risques !

    Faune sauvageNourrir les oiseaux en hiver, oui, mais pas n’importe comment ! En effet, cette pratique peut contribuer à la transmission de certaines maladies entre les volatiles. C’est pourquoi l’ONCFS rappelle les bonnes pratiques à adopter.

    26 Novembre 2019
  • Où observer des oiseaux en hiver ?

    Faune sauvageVoici quelques réserves et sites naturels où vous serez sûrs de pouvoir observer ces oiseaux, qui ne sont là qu’en hiver.

    28 Novembre 2018
  • Faune-france.org : le nouvel outil de sciences participatives

    Faune sauvageLa LPO a présenté une nouvelle plateforme en ligne, nationale et interassociative, permettant de réunir l’ensemble des informations sur la faune et la flore issues des observations du grand public.

    03 Juillet 2017
  • En ville, pourquoi les pigeons perdent-ils leurs doigts ?

    Faune sauvageAvec d’importantes infirmités aux pattes, les pigeons entretiennent leur mauvaise réputation et l’idée reçue selon laquelle ils seraient malades. Pourtant, une nouvelle étude française révèle que ces mutilations sont mécaniques et provoquées par l’activité humaine. Explications.

    14 Novembre 2019
  • Un manchot de Nouvelle-Zélande peut parcourir 7 000 km pour se nourrir

    Faune sauvageUne équipe de recherche internationale vient de découvrir que le gorfou du Fiordland, un manchot de Nouvelle-Zélande, pouvait parcourir jusqu’à 7 000 km en l’espace de 8 semaines, et ce, afin de s’engraisser en prévision de la mue annuelle.

    04 Septembre 2018
  • Donner du pain aux canards nuit gravement à leur santé

    Faune sauvageNourrir les oiseaux dans les parcs avec un morceau de pain est un geste ancré dans les habitudes, mais qui se révèle néfaste, voire mortel, pour les volatiles.

    09 Mars 2018
  • Le macareux reste au frais grâce à son gros bec

    Faune sauvageLe macareux huppé régule sa température corporelle grâce à son gros bec, une caractéristique résultant de l’évolution qui pourrait expliquer sa capacité à voler durant de longues périodes à la recherche de nourriture.

    28 Novembre 2019
  • La sexualité de nos animaux 33/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… polygames ou monogames ?

    04 Mai 2016
  • Pingouin ou manchot, quelle différence ?

    Faune sauvageEn cette Journée mondiale du manchot, Animaux-Online vous explique ce qui différencie cet animal du pingouin. Promis, après cet article, vous ne ferez plus jamais l’erreur !

    25 Avril 2019
  • Une journée pour les vautours

    Faune sauvageEt si vous partiez à la rencontre des vautours ? Le 3 septembre, ces impressionnants charognards seront à l’honneur à l’occasion d’une Journée internationale de sensibilisation. Des rendez-vous qui participent aussi à leur connaissance et à leur protection.

    02 Septembre 2016
  • Canicule : comment venir en aide aux oiseaux en été ?

    Faune sauvageA chaque saison les oiseaux ont des besoins spécifiques. En été, il faut penser à répondre à leurs besoins en eau.

    26 Juillet 2018
  • Oiseaux : l’Europe interdit à la France ses chasses illégales

    Faune sauvageLa Commission européenne entend poursuivre la France si elle continue à chasser les oiseaux selon des méthodes cruelles et illégales. Une procédure d’infraction a été ouverte et une lettre de mise en demeure adressée à notre pays qui pourraient aboutir à une procédure de justice si notre pays ne se met pas en règle avec les directives européennes.

    26 Juillet 2019
  • Birdlab : une appli pour aider la science

    Faune sauvageBirdlab revient pour une troisième édition : jusqu’au 31 mars 2017, participez à ce programme scientifique d'observation des oiseaux en téléchargeant l’application sur votre téléphone ou votre tablette.

    06 Décembre 2016
  • La stratégie de l'oiseau matinal

    Faune sauvageHuit espèces de mésanges, dont la bleue et la charbonnière sont les plus connues, nichent sur notre territoire. L’hiver venu, elles luttent pour survivre aux basses températures. Pour cela, elles usent de la stratégie dite de « l’oiseau matinal ». Animaux-online décrypte ce comportement.

    30 Décembre 2015
  • Mais que font les flamants roses la nuit ?

    Faune sauvageDes chercheurs anglais se sont demandé comment les flamants roses occupaient leurs nuits lorsque les portes du zoo étaient fermées. A leur grande surprise, ces animaux captifs ont gardé les mêmes comportements que les flamants roses sauvages.

    11 Septembre 2018
  • Un week-end au balcon : comptez les oiseaux et aidez la science

    Faune sauvageLa 7e édition du comptage national des oiseaux de nos jardins se déroule ce week-end : samedi 26 ou dimanche 27, consacrez une heure aux volatiles autour de chez vous. Vos observations sont précieuses pour la biodiversité.

    24 Janvier 2019
  • C’est la Journée mondiale des oiseaux migrateurs

    Faune sauvageCe 10 mai est la Journée mondiale des oiseaux migrateurs. Voici quelques idées d’activités organisées à l’occasion de la Fête de la Nature, pour observer différentes espèces d’oiseaux voyageurs, et apprendre à mieux protéger leurs habitats.

    10 Mai 2017