Disparition du chat Cookie, victime d’une double défenestration


  • Disparition du chat Cookie, victime d’une double défenestrationPhoto : DR
  • Protection/ Maltraitance

    Le chat, jeté à deux reprises d’un immeuble par son ancien propriétaire, est finalement décédé, nous apprend l’association qui l’avait recueilli et soigné. Elle se bat pour que le cas de Cookie soit porté devant un tribunal.

    « C’est après 6 mois de combat et 11 anesthésies nécessaires pour la sauver que Cookie, la petite chatte de 2 ans, a rendu les armes », annonce avec tristesse l’association Bastet, via un communiqué. Cette chatte avait subi plusieurs opérations après avoir été retrouvée dans un état déplorable. Selon ses sauveurs, la chatte avait été, à deux reprises et à quelques mois d’intervalle, jetée d’un immeuble de Cenon (Gironde) par son ancien propriétaire, ce qui correspond à deux chutes d’une hauteur de 16 mètres.

    L’une des membres de Bastet avait recueilli et soigné Cookie après sa deuxième défenestration, en novembre 2017. En lente convalescence, Cookie recommençait à marcher en boitillant, et même à jouer selon les dernières nouvelles données par l’association en mars 2018. Sa famille d’accueil se réjouissait même de voir la chatte reprendre « peu à peu confiance en l’humain » et commencer « à s’habituer aux caresses ». Mais malgré les opérations, la faiblesse de son état général et son poids, bien en deçà de la norme pour un chat de son âge, n’ont pas permis à Cookie de se rétablir. 

    Justice pour Cookie

    « Elle laisse un grand vide et une grande tristesse à sa famille d’accueil l’ayant courageusement arrachée à son tortionnaire et soignée, ainsi qu’à ses 1 900 soutiens », indique Bastet, faisant référence à la communauté qui s’est créée autour de Cookie sur les réseaux sociaux.

    Une pétition, @JusticeprCookie, a également récolté près de 145 000 signatures. Car l’association Bastet se bat pour que le cas de Cookie soit porté devant un tribunal et pour qu’une enquête soit ouverte à l’encontre de l’ancien propriétaire pour sévices graves et actes de torture envers un animal. Des faits punis de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende par la loi. Encore faut-il que l’affaire puisse être portée devant un tribunal.

    Alors qu’une première plainte de Bastet à l’encontre de son ancien propriétaire avait été classée sans suite, par manque de preuves, par le parquet de Bordeaux, l’association continue son combat pour obtenir une réouverture du dossier et pouvoir apporter des éléments déterminants pour faire reconnaître le calvaire de Cookie. Elle a pour cela déposé un recours hiérarchique adressé au parquet général, a-t-elle fait savoir.

     « Ce que nous voulons pour Cookie, c’est qu’un jugement soit rendu, et que la personne qui lui a occasionné ces souffrances ait un casier », expliquait il y a deux mois Aline Morisset, chargée de la communication de Bastet. Cookie est, pour cette association, emblématique des maltraitances que peuvent subir au quotidien des animaux de compagnie, mais également de toutes les difficultés auxquelles les défenseurs de ces animaux sont confrontés pour dénoncer ces cas, et faire appliquer la loi.

    Ce fut le cas pour le chat Chevelu, tué à coups de pied dans la rue en mai 2017, dans le centre-ville de Draguignan (Var). L’homme de 28 ans, accusé d’avoir porté les coups meurtriers, a été condamné à 6 mois de prison ferme.


    Autres articles à lire

  • Chenil clandestin découvert à Pantin : une trentaine d’animaux sauvés

    ProtectionUne douzaine de chiens, un renard, une quinzaine de poules et un canari, tous en très mauvais état, ont été retrouvés dans un squat en Seine-Saint-Denis, aux côtés de cadavres d’animaux en décomposition. Une enquête pour « mauvais traitement sur animaux », « recel » et « détention d’armes de catégorie B » a été ouverte.

    15 Novembre 2017
  • 16 ans de prison pour un tueur de chats aux Etats-Unis

    ProtectionUn Californien a été reconnu coupable du meurtre et de la mutilation de 21 chats. Pour ces crimes, le serial killer a été condamné à 16 ans de prison.

    17 Juillet 2017
  • Démantèlement d’un 'championnat' illégal de combats de coqs

    ProtectionQuelque 182 personnes ont été arrêtées en Espagne et près de 300.000 euros en liquide saisis lors d'une opération contre un 'championnat' illégal de combats de coqs, a annoncé lundi la police.

    15 Janvier 2019
  • Mowgli, le chien retrouvé mourant à Boulogne-sur-Mer, va mieux

    ProtectionCet american staff a été retrouvé le 7 janvier dans un appartement de Boulogne-sur-mer. Abandonné depuis plus de 2 mois, il était d’une extrême maigreur et a immédiatement été pris en charge par un vétérinaire. Alors que son pronostic vital était engagé, Mowgli semble aujourd’hui tiré d’affaire.

    11 Janvier 2019
  • Quand des macaques servent d’'accessoire photo'…

    ProtectionAlors que des macaques de Barbarie sont utilisés comme « accessoire photo » sur la place Jemaa el-Fna, à Marrakech, une nouvelle étude écossaise montre que les visiteurs sont opposés à cette pratique.

    21 Décembre 2018
  • Meurtre du chat Chevelu : le ras-le-bol des défenseurs des animaux

    ProtectionLe responsable de la mort du chat Chevelu, massacré en mai dernier dans le centre de Draguignan, a été condamné à 6 mois de prison ferme. Pour le Parti animaliste, la forte mobilisation citoyenne autour de ce meurtre exprime un vrai ras-le-bol des défenseurs des animaux qui demandent à ce que des mesures soient mises en place pour mieux prévenir les cas de barbarie et répondre aux problématiques des animaux errants.

    19 Septembre 2017
  • Chartres : un zoo-refuge accueille uniquement des animaux rescapés

    ProtectionD’abord une ferme pédagogique composée exclusivement d’animaux issus de sauvetages, cela devient quelques années plus tard un véritable zoo-refuge. Animaux de cirque, de zoo, de laboratoire… Cette arche de Noé ouvrira ses portes au public en 2020.

    19 Mars 2019
  • Lévriers : un Etat australien renonce à interdire les courses

    ProtectionLa Nouvelle-Galles du Sud, qui avait annoncé en juillet que cette pratique serait bannie à partir du 1er juillet 2017, vient de faire machine arrière.

    11 Octobre 2016
  • Delphinarium : la fin de la reproduction en captivité au cœur du débat

    ProtectionLe Marineland d’Antibes demande la réécriture de l’arrêté, interdisant notamment la reproduction en captivité des dauphins, au nom du bien-être animal. L’argument passe mal auprès des associations de défense des animaux qui demandent la mise en place de programmes de réhabilitation à la vie sauvage pour les cétacés en captivité.

    13 Juillet 2017
  • Bien-être animal : un colloque pour convaincre

    ProtectionL’Assemblée nationale conviait le 7 novembre médias et acteurs du secteur de l’animal pour un colloque autour du bien-être animal et humain. La question étant de progresser sur cette notion qui lie étroitement l’homme et l’animal…

    08 Novembre 2018
  • L'ours Mischa est mort dans le refuge qui l'avait accueilli

    ProtectionL'ours Mischa, très malade et placé en septembre dans le zoo-refuge La Tanière (28) après l'intervention d'Elisabeth Borne qui avait interdit ses représentations dans des spectacles, est mort le 12 novembre. Des examens ont révélé de nombreuses tumeurs dans tout son corps et, trop faible, il ne s'est pas réveillé de l'anesthésie...

    13 Novembre 2019
  • Victoire : 1 an de prison ferme pour un tueur de chat

    ProtectionUn peu plus d’un mois après les faits, l’homme qui avait sauvagement tué un chat à Limoges vient d’être jugé et condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme et à l'interdiction de détenir un animal pendant 5 ans.

    30 Novembre 2018
  • Marcus, Titus, Lili.. maltraités, les chevaux reprennent goût à la vie

    ProtectionLe poil terne, le dos creux, les chevaux aveugles Marcus et Titus mais aussi le vieil âne Oliver et la ponette Lili, victimes de mauvais traitements, reprennent peu à peu goût à la vie au Grand Refuge pour équidés de la SPA en Normandie.

    25 Mars 2019
  • Un café à chats fermé à Tokyo pour maltraitance

    ProtectionUn bar à chats de Tokyo a été fermé pour cause de maltraitance suite à une perquisition. Les chats s'y étaient multipliés et les conditions d'hygiène n'étaient pas respectées.

    22 Avril 2016
  • Des animaux suppliciés découverts dans un logement marseillais

    ProtectionPlusieurs chats et chiens, ainsi qu’un hérisson, ont été retrouvés en mauvais état. Des cadavres de chiens, congelés puis incinérés, ont également été découverts par la police.

    24 Juillet 2018
  • Des cygnes décapités retrouvés sur le bassin d’Arcachon

    ProtectionPlusieurs cygnes décapités ont été retrouvés depuis lundi 9 août, flottant à la dérive sur le littoral du Bassin d'Arcachon (Gironde), une découverte qui a suscité sur les réseaux sociaux l'indignation des riverains et de plusieurs associations, dont la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et son président Allain Bougrain-Dubourg.

    11 Août 2016
  • Défense de l’animal lance une campagne choc contre la maltraitance

    ProtectionLa confédération nationale Défense de l’animal veut faire entendre sa voix – et celle de ses 270 associations membres – pour l'aggravation de la sanction pénale, l'amélioration de la condition de l'animal victime et le suivi de la peine d’interdiction de détenir un animal. Affiches chocs, pétitions, vidéos… la nouvelle campagne est lancée.

    20 Novembre 2019
  • Bretagne : un tueur de lapins activement recherché par les gendarmes

    ProtectionUne enquête judiciaire a été ouverte par la gendarmerie des Côtes-d'Armor pour retrouver l'auteur d'une 'série d'actes de cruauté contre des lapins domestiques' commis ces derniers mois dans quatre communes du département, a-t-on appris jeudi auprès des gendarmes.

    26 Octobre 2018
  • De nombreux chats seraient morts empoisonnés dans l’Aude

    ProtectionLa commune de Saint-Pierre-la-Mer, près de Narbonne, fait face à la mort de plusieurs chats domestiques et errants dans un quartier résidentiel. Une autopsie est en cours pour vérifier la thèse de l’empoisonnement.

    07 Juin 2017
  • Justice pour Cookie : le cas de ce chat violenté va-t-il être jugé ?

    ProtectionUne association se bat pour que le cas de Cookie, un chat victime d’une double défenestration, soit porté devant le tribunal alors qu’un premier dépôt de plainte a été classé sans suite.

    14 Mars 2018