Cosmétiques : l'Europe pour l’arrêt mondial des tests sur animaux


  • Cosmétiques : l'Europe pour l’arrêt mondial des tests sur animauxPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Expérimentation

    Les députés européens se sont prononcés, à une écrasante majorité, pour une interdiction, partout dans le monde, de l’expérimentation animale dans le secteur des cosmétiques.

    Avec AFP.

    « L'expérimentation animale ne peut plus être justifiée pour les cosmétiques », ont affirmé les eurodéputés, jeudi 3 mai, dans une résolution votée en séance plénière à Bruxelles à une majorité écrasante : 620 voix pour, 14 contre. Par ce texte, les députés appellent ainsi l'Union européenne et les différents États membres à soutenir le « développement de méthodes d'expérimentation novatrices et humaines » au nom d’une « opposition des citoyens » grandissante à la souffrance animale.

    En France, 90 % de la population est opposée à l’expérimentation animale lorsque des méthodes alternatives existent, selon un sondage de la Fondation 30 Millions d’Amis, réalisé en 2018. Un résultat en très nette progression, de 5 points, par rapport à 2003. Tandis qu’à l’échelle de l’Union européenne, un sondage Eurobaromètre publié en 2016 montre que 90 % des citoyens européens souhaitent la mise un œuvre de normes éthiques élevées en matière de bien-être dans le monde.

    Face à ces constats, les députés européens ont donc préparé, début 2018, une résolution permettant à l’Europe d’agir et de faire entendre sa voix à l’échelle internationale, en demandant à ce qu’une réglementation internationale impose, d’ici à 2023, une interdiction similaire à ce qui existe déjà au sein de l’UE, dans le domaine des cosmétiques.

    Depuis 2013, en effet, l'Union européenne interdit tous les tests sur animaux pour l'industrie cosmétique ainsi que la vente de produits testés sur les animaux. Une réglementation stricte qui n’a pas eu d’impact négatif sur le développement du secteur des cosmétiques dans l'UE, assure le Parlement : avec deux millions d'emplois, il est en outre « le plus grand marché de produits cosmétiques au monde ».

    « Je me souviens qu’en 2009, lorsqu'une interdiction européenne concernant l’expérimentation animale dans le secteur cosmétique a commencé à émerger, il y a eu de véritables levées de boucliers et des prédictions alarmistes sur l’effondrement de l’industrie cosmétique en Europe ou bien encore sur l’émergence de gros problèmes de sécurité ou sanitaires. Or on voit bien que rien de tout cela ne s’est produit », constate Audrey Jougla, présidente de l’association « Animal Testing ». Pour elle, le chemin parcouru en seulement moins de 10 ans est encourageant. « On en est aujourd’hui à donner des leçons à nos voisins », remarque-t-elle, non sans ironie. « On constate généralement que lorsque le droit progresse à un endroit, quel que soit le domaine, cela entraîne une dynamique positive générale. Il devient alors beaucoup plus facile pour les autres pays de légiférer, et pour ceux qui ne s’engagent pas sur la voie donnée, la pression est de plus en plus forte pour que des mesures similaires soient adoptées. »

    80 % des pays dans le monde autorisent l'expérimentation animale

    C’est en tout cas ce que semblent espérer les députés européens. Car en l’absence d’interdiction internationale, il reste pratiquement impossible de garantir aux citoyens européens que les produits cosmétiques vendus dans leur pays n’ont pas engendré de souffrance animale. En effet, le Parlement européen a dénoncé le fait que certains cosmétiques sont testés sur des animaux en dehors de l'UE avant d'être testés à nouveau dans  l'UE, avec des méthodes alternatives, ce qui permet à ces produits d'être mis en vente en Europe.

    Environ 80 % des pays dans le monde continuent à autoriser l'expérimentation animale et la commercialisation de produits cosmétiques expérimentés sur des animaux, note le Parlement. Les eurodéputés demandent ainsi à la Commission européenne et aux dirigeants de l'UE de porter cette cause devant les Nations unies, en l'inscrivant à l'ordre du jour de la prochaine session de l'Assemblée générale, et de « faciliter, promouvoir et soutenir » la conclusion d'une convention internationale. « Lapins, hamsters, souris, plusieurs millions d'animaux sont tués chaque année dans les laboratoires du monde entier, alors que pour les cosmétiques, plus rien, aujourd'hui, ne le justifie. Des méthodes de test alternatives existent, qui sont souvent moins chères, plus rapides et plus efficaces », a souligné l'eurodéputée belge Frédérique Ries.

    Une évolution progressive

    La résolution des eurodéputés traduit un changement évident des mentalités concernant l’expérimentation animale. Mais le secteur des cosmétiques n’est pas le seul concerné par le développement de méthodes d’expérimentation scientifique alternatives, n’engendrant pas de souffrance animale. Christiane Laupie-Koechlin, fondatrice du comité scientifique Pro Anima, rappelle que la science a aujourd’hui fait des progrès énormes et que des méthodes de remplacement se développent, et ce, dans de nombreux domaines comme  la toxicologie, la recherche sur le cancer ou encore sur les maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson. Des méthodes qui sont non seulement plus éthiques, mais aussi plus fiables scientifiquement. « Nous avons démontré que l’on peut faire mieux que des recherches incluant des tests sur les animaux. Mais il y a encore un réel manque de financement et de volonté politique pour développer ces méthodes de remplacement », regrette Christiane Laupie-Koechlin.

     


    Autres articles à lire

  • Expérimentation animale : une règle des « trois R » inefficace

    ProtectionDouze millions d’animaux sont sacrifiés chaque année en Europe pour faire avancer la recherche. Une directive européenne encadre depuis 2010 cette pratique mais reste cependant insuffisante.

    28 Février 2018
  • En finir avec l'expérimentation animale

    Protection12 millions d’animaux sont sacrifiés chaque année en Europe pour faire avancer la recherche scientifique. C’est 12 millions de trop pour les amoureux des animaux qui entendent bien que la révision de la directive européenne relative à l’expérimentation animale entérine l’abolition pure et simple de cette pratique. Fantasme ou futur possible ? Un dossier à découvrir dans le numéro de septembre de 30 Millions d'amis, actuellement en kiosques.

    05 Septembre 2017
  • « Les expérimentations animales n’ont plus lieu d’être »

    ProtectionLa Journée mondiale des animaux dans les laboratoires, ce 24 avril, est l’occasion pour de nombreuses associations de dénoncer les tests sur les animaux et de rappeler que des méthodes efficaces de substitution existent et sont à développer.

    24 Avril 2017
  • Cosmétiques : la Californie interdit les tests sur les animaux

    ProtectionLe 31 août, la Californie a voté à l’unanimité l’interdiction de vendre des produits cosmétiques testés sur les animaux. Christiane Laupie-Koechlin, fondatrice et secrétaire générale de l’association Pro Anima, nous parle plus en détails de cette avancée.

    19 Septembre 2018
  • Peta dénonce l’expérimentation animale financée par le Téléthon

    ProtectionL’association de lutte contre la souffrance animale dénonce le financement par l’AFM-Téléthon d’expériences «cruelles et inefficaces» sur des chiens malades dans un laboratoire français, vidéo à l’appui.

    01 Décembre 2016
  • Diesel : Volkswagen accusé de tests sur des singes et des humains

    ProtectionLes constructeurs automobiles allemands Volkswagen, Daimler et BMW doivent affronter les informations données par la presse concernant des tests d'émissions de gaz diesel effectués sur des singes, mais aussi sur des humains.

    29 Janvier 2018
  • Grande-Bretagne : la vente de chiots interdite dans les animaleries

    ProtectionLa Grande-Bretagne va interdire aux animaleries la vente de chiens et de chats de moins de 6 mois, pour enrayer l'exploitation et les mauvais traitements faits aux animaux de compagnie, a annoncé le département de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales (Defra).

    04 Janvier 2019
  • Le bien-être animal et les fast-foods sont-ils incompatibles ?

    ProtectionUn nouveau rapport souligne le manque d’engagement d’enseignes comme McDonald’s, KFC ou Subway en ce qui concerne le bien-être des poulets de chair. Mais est-il possible de faire rimer « bas prix » avec « qualité » ?

    18 Janvier 2019
  • Brigitte Bardot demande un « miracle » de Noël pour les animaux

    ProtectionÀ travers une lettre ouverte adressée au président Emmanuel Macron, Brigitte Bardot demande à ce que la condition animale soit grandement améliorée, notamment au niveau de la chasse et des abattoirs, et souligne le retard de la France par rapport aux autres pays européens.

    26 Décembre 2018
  • Le commerce d’espèces sauvages sur internet baisse en France

    ProtectionQu’il s’agisse du commerce d’animaux vivants, comme les perroquets gris du Gabon, ou de la vente de produits « dérivés », comme l’ivoire d’éléphant, l’ONG IFAW a constaté une nette baisse des ventes en ligne de ces « produits » en France.

    26 Juin 2017
  • Maltraitance : la souffrance des chèvres dans l’industrie du mohair

    ProtectionUne enquête réalisée par Peta Asia révèle de graves cas de souffrance animale dans l’industrie du mohair, en Afrique du Sud, incitant plusieurs marques d’habillement, dont H&M, Gap et Zara, à cesser leur approvisionnement en laine de mohair.

    03 Mai 2018
  • Chartres : un zoo-refuge accueille uniquement des animaux rescapés

    ProtectionD’abord une ferme pédagogique composée exclusivement d’animaux issus de sauvetages, cela devient quelques années plus tard un véritable zoo-refuge. Animaux de cirque, de zoo, de laboratoire… Cette arche de Noé ouvrira ses portes au public en 2020.

    19 Mars 2019
  • L214 : une nouvelle vidéo choc sur les poules pondeuses

    ProtectionL’association publie des images tournées dans un élevage industriel de 460 000 poules dans la Somme et demande à ce que le gouvernement vote pour l’interdiction des élevages en cage alors que 90 % des Français y sont favorables.

    15 Mai 2018
  • Un lionceau trouvé à bord d'une voiture de luxe sur les Champs-Elysées

    ProtectionUn lionceau a été découvert à bord d'une voiture de luxe lundi soir sur les Champs-Elysées à Paris, a-t-on appris de source policière. Il a été pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis.

    13 Novembre 2018
  • « Chasse cruelle en Alaska » : quelles conséquences pour les espèces ?

    ProtectionLe Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) condamne la signature de Donald Trump d’un décret autorisant des méthodes « barbares de chasse » sur les loups et ours d’Alaska, et dénonce les menaces que cette nouvelle mesure fait peser sur les espèces et les écosystèmes dans des aires protégées.

    12 Avril 2017
  • Pologne : manifestation pour dénoncer le 'massacre' des sangliers

    ProtectionDes centaines de personnes ont manifesté le 9 janvier à Varsovie pour dénoncer le 'massacre' de milliers de sangliers sauvages dans le cadre d'une politique visant à lutter contre la peste porcine africaine, qui menace les élevages porcins du pays.

    11 Janvier 2019
  • Disparition du chat Cookie, victime d’une double défenestration

    ProtectionLe chat, jeté à deux reprises d’un immeuble par son ancien propriétaire, est finalement décédé, nous apprend l’association qui l’avait recueilli et soigné. Elle se bat pour que le cas de Cookie soit porté devant un tribunal.

    18 Mai 2018
  • Un syndic d'immeuble peut-il m'interdire de posséder un animal ?

    ProtectionUn règlement de copropriété ne peut, en aucun cas, interdire de posséder, dans son appartement ou sa maison, un animal domestique familier et non dangereux. C’est la loi.

    03 Janvier 2016
  • Maltraitance dans un abattoir : 8 mois de prison avec sursis

    ProtectionL’abattoir du Vigan et l’un de ses anciens employés ont été condamnés par la justice pour maltraitance animale, une première en France.

    28 Avril 2017
  • Le fléau des abandons sur les aires d’autoroute

    ProtectionLe réseau autoroutier APRR s’engage au côté de la SPA alors que les phénomènes d’abandons en période estivale sont à la hausse …

    13 Juillet 2018