Les espèces menacées en 3 chiffres clés


  • Les espèces menacées en 3 chiffres clésPhoto : Shutterstock
  • Faune sauvage

    Le 11 mai est une journée de sensibilisation consacrée aux espèces menacées dans le monde. Quelques chiffres montrent l’accélération inquiétante de ce phénomène.

    Sixième

    Shutterstock

    C’est le nombre d’extinctions de masse d'espèces, animales et végétales, que la terre a connues depuis sa création, selon les estimations des chercheurs. La sixième grande disparition que nous sommes en train de vivre a été confirmée par une étude, publiée en juillet 2017, dans les derniers « Comptes rendus de l'Académie nationale des sciences des États-Unis d'Amérique ». Le constat des auteurs est alarmant : au total, plus de 50 % des animaux vertébrés ont disparu en 40 ans (peut-être plus), ce qui revoit à la hausse l’ampleur réelle de cette crise majeure.

    Au-delà des animaux vertébrés, cette crise touche « toutes les espèces d’animaux et de plantes, sur la terre et dans la mer et sur tous les continents, détaille Florian Kirchner, chargé du programme « espèces » pour la branche française de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). C’est une véritable érosion de la biodiversité. Les espèces disparaissent aujourd’hui entre 100 et 1 000 fois plus vite que le taux naturel d’extinction. »  

    Contrairement aux cinq épisodes précédents d’extinction massive des espèces, cette sixième vague de disparition est due pour la première fois à l’impact d’une seule espèce : l’être humain, qui participe à la dégradation des habitats naturels via la déforestation, l’agriculture intensive ou bien encore l’urbanisation. La dernière extinction sur terre remonte à 65 millions d’années, elle a conduit à la disparition des dinosaures, et avec eux, de 75 % des espèces animales.

    75 %

    Shutterstock

    C’est le pourcentage d’insectes volants ayant disparu en Allemagne en 30 ans. Une diminution probablement représentative de ce qui se passe en Europe, selon les chercheurs à l’origine de l’étude publiée dans la revue Plos One. Les pesticides agricoles seraient responsables de cette hécatombe. L’impact d’un tel déclin sur nos écosystèmes inquiète les scientifiques : les insectes volants jouent un rôle crucial dans la pollinisation de 80 % des plantes sauvages et dans l’alimentation de 60 % des oiseaux.

    UN tiers

    Allouette des champs - Shutterstock

    C’est le pourcentage de leur effectif que les populations d’oiseaux, dans les zones agricoles de France, ont perdu en moyenne depuis une quinzaine d’années selon une étude publiée par le CNRS et le Muséum national d’histoire naturelle. On compte désormais, dans notre pays, moins 60 % de moineaux friquets depuis 10 ans, et un tiers des alouettes des champs ont disparu en 15 ans. Ce « déclin vertigineux », proche de la « catastrophe écologique » selon les scientifiques, se serait encore intensifié ces deux dernières années. Pour Grégoire Loïs, directeur scientifique de Vigie-Nature, « on ne prend pas de grands risques en disant que les pratiques agricoles sont bien à l'origine de cette accélération du déclin, car les oiseaux ne déclinent pas au même rythme dans d'autres milieux. »

    « Ce qui est alarmant, c'est que tous les oiseaux du milieu agricole régressent à la même vitesse. Cela signifie que c'est la qualité globale de l'écosystème agricole qui se détériore », a expliqué à l’AFP Vincent Bretagnolle, écologue au Centre d'études biologiques de Chizé. Et cette dégradation est très probablement liée à l’effondrement des insectes, principale nourriture des oiseaux. Pour le chercheur, il s’agit même du « problème numéro un ».

     Comment réagir ?

    « Nous savons ce qu’il faut faire pour modifier les choses, rappelle Florian Kirchner. Il faut bien entendu concentrer les efforts sur les espèces les plus menacées, mais on sait que cela ne suffira pas pour répondre à la crise, il va également falloir réduire les pressions exercées par les activités humaines. Il faut commencer par arrêter de détruire. Nous pouvons répondre à nos besoins fondamentaux sans pour autant fragmenter les milieux naturels. Nous devons pour cela nous interroger sur les grands projets d’aménagement menés et leur utilité, et sur nos modes de consommation, que nous devons penser de manière durable. » Pour les chercheurs du CNRS et du Muséum national d’histoire naturelle,  « si la situation n'est pas encore irréversible, il devient urgent de travailler avec tous les acteurs du monde agricole, et d'abord les agriculteurs, pour accélérer les changements de pratiques ». Bonne nouvelle, la Commission européenne a voté fin avril l’interdiction de trois pesticides néonicotinoïdes, surnommés les « tueurs d’abeilles », sur les terrains agricoles, afin d’enrayer l’inquiétante diminution des populations de butineuses.


    Autres articles à lire

  • Coronavirus : le pangolin, chaînon manquant potentiel dans l'épidémie

    Faune sauvageQuel est l'animal qui a transmis le nouveau coronavirus à l'homme ? Pour identifier le suspect, les chercheurs se sont lancés dans une traque méthodique, digne d'une enquête de police scientifique. Le pangolin -espèce la plus braconnée au monde et commercialisée illégalement en Chine- serait le principal suspect.

    07 Février 2020
  • Le delta du Danube, paradis des oiseaux

    Faune sauvageGrand comme deux fois le Luxembourg, le delta du Danube, avec ses 400 lacs, ses 330 espèces d’oiseaux, ses 135 variétés de poissons et des mammifères comme la loutre ou le chien viverrin, est un haut lieu de la biodiversité mondiale, placé depuis 1991 sous l’égide de l’Unesco. Echappée belle.

    27 Août 2018
  • Australie : les incendies déciment des millions d’animaux

    Faune sauvageLa vie sauvage australienne, réputée notamment pour ses koalas et ses kangourous, mettra des décennies à se remettre des feux de forêt qui dévastent actuellement l'immense île-continent.

    03 Janvier 2020
  • Les plus belles photos « nature » du concours National Geographic

    Faune sauvageVoici les gagnants de la catégorie nature du grand concours annuel de photographies de voyage organisé par le prestigieux magazine National Geographic.

    23 Août 2017
  • Hécatombe de dauphins et de phoques sur les côtes américaines

    Faune sauvageDes dizaines de dauphins et des centaines de phoques se sont échoués ces deux derniers mois sur les plages de Floride et du nord-est des Etats-Unis, ont annoncé vendredi les autorités américaines.

    03 Septembre 2018
  • Le gouvernement présente un plan pour sauver la biodiversité

    Faune sauvageEdouard Philippe et Nicolas Hulot ont fixé des objectifs ambitieux pour lutter contre l’érosion de la biodiversité en France. Le manque de moyens et de mesures véritablement contraignantes sont toutefois critiqués.

    05 Juillet 2018
  • La plus grande réserve d’Afrique confiée à une ONG française

    Faune sauvageL’ONG française Noé vient de se voir confier par le Niger, et pour une durée de 20 ans, la plus grande réserve terrestre d’Afrique : Termit et Tin Toumma. Il s’agit d’une 'délégation de gestion', c'est-à-dire d'un accord juridique entre l’État et Noé.

    30 Novembre 2018
  • Nicolas Hulot ministre de l’Environnement : un « signal positif »

    Faune sauvageL’arrivée de Nicolas Hulot au ministère de la transition écologique et solidaire suscite de nombreuses réactions positives des associations de défense des animaux … mais également beaucoup d’attentes.

    18 Mai 2017
  • Les animaux sauvages sont de retour à Paris

    Faune sauvageLa chaîne M6 diffusera le 1er janvier 2017 à 21h le film de Frédéric Fougea « La plus belle ville du monde ». Une réalisation entre le documentaire et le conte, qui montre un Paris inattendu, peuplé de 3000 espèces sauvages installées dans la capitale.

    22 Décembre 2016
  • Tous en tenue de camouflage !

    Faune sauvageDes pelages zébrés, des écailles multicolores ou des corps complètement transparents, les animaux ont mille costumes pour se faire remarquer ou, au contraire, se camoufler.

    31 Mai 2019
  • Lycaon, entre chien et loup

    Faune sauvageLe lycaon est souvent surnommé le loup peint tant sa robe, fauve, noire, crème et blanche, est caractéristique. Tout comme son comportement de prédateur qui lui vaut d’être autant haï que les hyènes. Pourtant, ce chien sauvage est un mammifère des plus sociables et dévoués à son clan. Rencontre…

    01 Juin 2015
  • Ces images ne sont pas celles que vous croyez

    Faune sauvageRegardez bien, il ne s’agit pas de trophées de chasse mais de photos célébrant la vie des animaux sauvages : ces visuels chocs et optimistes sont le fruit de la collaboration entre l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) et l’agence de communication Y&R Paris.

    19 Avril 2017
  • Zambie : les hippopotames du fleuve Luangwa

    Faune sauvageCorps en tonneau posé sur des pattes courtaudes, mufle démesuré fendu d’un large sourire, l’hippopotame est une créature bien étrange qui semble hésiter entre un retour sur la terre ferme et une vie aquatique.

    11 Novembre 2019
  • Une journée pour les océans

    Faune sauvageCe 8 juin, la planète célèbre la Journée mondiale des Océans. Elle vise à nous rappeler l’importance de l’océan comme source de vie. Proclamée il y a dix ans à l’occasion du Sommet de la Terre et des Nations Unies qui s’est tenu à Rio de Janeiro, elle a pour but de nous sensibiliser sur notre rôle dans la préservation de la qualité des milieux marins et de leurs ressources.

    08 Juin 2016
  • ArAnimA : de l’art engagé au service de la cause animale

    Faune sauvageGrâce à l’organisation d’une vente caritative réunissant une centaine d’œuvres et 48 artistes, l’association ArAnimA a remis un chèque de 3 546 euros à One Voice afin de soutenir l’ONG dans son action contre la captivité des cétacés.

    25 Décembre 2017
  • La sexualité de nos animaux 37/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… les distinctions.

    08 Mai 2016
  • L'été au zoo : comment font les animaux

    Faune sauvageCet été, le parc zoologique de Paris accueillera en moyenne 3000 visiteurs par jour, avec des pics à 7000 ou 8000 sur certains week-ends. Comment les animaux s’adaptent-ils à l’affluence, mais aussi à la chaleur ?

    08 Août 2016
  • Des photos pour défendre la vie sauvage avec humour

    Faune sauvageLe Comedy Wildlife Photography Awards a récompensé les photos les plus drôles d’animaux de l’année 2016. Le but de ce concours ? Sensibiliser le grand public à la préservation de la vie sauvage en jouant la carte de l’humour.

    09 Décembre 2016
  • Les images d’animaux récompensées par le World Press Photo 2017

    Faune sauvageCe concours international récompense chaque année les photos d’actualité les plus marquantes. Voici les gagnants de la catégorie « Nature », montrant l’impact de l’homme sur son environnement et la faune sauvage : des images fortes, impressionnantes ou choquantes, qui donnent à réfléchir…

    20 Février 2017
  • La sexualité de nos animaux 28/50

    Faune sauvageC’est le printemps ! Pour l’occasion, Animaux-online vous propose une série de cinquante articles sur la sexualité de nos animaux. Vous allez enfin tout savoir sur ce que vous n’avez jamais osé demander. Aujourd’hui… l'avortement.

    29 Avril 2016