Kandis, un amour de chon


  • Kandis, un amour de chonPhoto : Marie-Sophie Germain
  • N.A.C./ Rongeurs et Lagomorphes

    Dans notre petite troupe d’une vingtaine de cochons d’Inde (chons pour les intimes), certains sont extrêmement affectueux. Comme Kandis, une femelle de presque 7 ans. Elle est si aimante que cela a failli lui coûter la vie...

    Marie-Sophie Germain

    Kandis (« sucre candy », en danois) est née en décembre 2010, chez Anette Pedersen, une éleveuse réputée au Danemark, le pays où je vis avec mon mari, Niels. Elle est arrivée chez nous à l’été 2013. Au départ, son adoption n’était pas prévue. C’était sa fille Toffee que je souhaitais acquérir. Mais comme Kandis mettait fin à ses activités de « maman professionnelle », Anette m’avait proposé de me l’offrir, afin qu’elle puisse passer sa retraite avec sa fille. Mon mari et moi avions immédiatement accepté de l’accueillir, pour qu’elle continue de vivre en famille. Au départ peureuse, Kandis s’est rapidement montrée extrêmement affectueuse, pleine d’amour. Un amour qui « transpire », rayonne, que l’on peut voir étinceler dans son regard. Un attachement sans borne, que nous ressentons dans tout notre être quand nous la prenons dans nos bras, où elle s’endort en confiance. Niels et moi avons vite créé des liens incroyablement forts avec elle.

    Les bébés de Toffee. Marie-Sophie Germain 

    Mère par procuration

    Quelques mois plus tard, Toffee a mis au monde ses premiers – et uniques – bébés. Mais cette nouvelle maman inexpérimentée ne savait pas comment s’y prendre et paniquait. Sa mère est spontanément venue à sa rescousse pour s’occuper des petits, que nous avions baptisés Osmond, Okapi, Cupcake et Muffin. Elle les a léchés, nettoyés, en a pris soin comme s’ils étaient les siens. C’est un comportement naturel chez les cochons d’Inde, car au sein d’un groupe, une femelle peut s’occuper de tous les bébés, qu’ils soient à elle ou pas. Mais Kandis l’a fait avec un dévouement inimaginable. Elle se mettait même en position d’allaitement, arquant le dos pour laisser les bébés atteindre ses mamelles, elle qui n’avait pas de lait, mais seulement de l’amour à donner. Quand Toffee a finalement repris ses esprits et commencé à s’occuper de ses petits, elle a fait comprendre à sa mère que ses services de nounou étaient terminés. Ce fut un grand choc pour Kandis, qui est subitement devenue très triste. Il a fallu un certain temps (et beaucoup de câlins) pour qu’elle retrouve sa joie de vivre. Par chance, habiter avec ses petits-enfants et leur donner de l’amour – en essayant de ne pas déranger leur mère – lui a permis de reprendre le dessus.

    Toffee et ses bébés - Marie-Sophie Germain 

    En 2016, une jeune femelle du nom de Truffle est arrivée chez nous, elle aussi née chez Anette. Une superbe perle lilas-tan, comme Kandis et sa fille. Truffle et Kandis sont vite devenues proches. Curieusement, peut-être bien plus proches que Kandis et Toffee ne l’étaient. Un peu comme deux âmes soeurs qui venaient de se trouver. Cela n’est pas étonnant, car Truffle est elle aussi très aimante. Fin novembre, Truffle a mis au monde des bébés, issus d’un mariage avec Osmond, un des fils de Toffee. Kandis a donc pu assister à la naissance de ses arrière-petits-enfants. Contrairement à Toffee, Truffle s’est montrée exemplaire, très sereine, comme si elle avait été maman toute sa vie, alors que c’était la première fois. Elle s’est très bien occupée de ses petits, un mâle (Olwynn) et deux femelles (Fudge et Cannelle). Mais c’était sans compter sur « l’altruisme » de Kandis qui, tout naturellement, a aussi pris soin d’eux, mais cette fois avec la bénédiction de la mère. Ce fut un immense bonheur de voir ces femelles élever ensemble ces bébés !

    Un mois plus tard, fin décembre, nous remarquons que Kandis perd beaucoup de poils. Puis tout va très vite. Bientôt paralysée, elle est à bout de forces. C’est Noël. Pendant des heures, j’essaie de joindre un vétérinaire de garde. Sans succès. J’habiteune ville de province mal desservie. Sans voiture, je passe ma nuit de Noël à pleurer, avec ma Kandis dans les bras, pensant qu’elle vit ses derniers instants. Je lui dis combien je l’aime, combien elle compte pour nous et pour sa petite famille.

    Kandis malade - Marie-Sophie Germain 

    Et un miracle est arrivé !

    Pourtant, quelque chose la garde en vie. Ses arrière-petites-filles, qui viennent se blottir contre elle une fois qu’elle est de retour dans la cage. Truffle, qui vient lui lécher les oreilles ou gazouiller près d’elle. Et moi, qui suis toujours là, à la veiller, à la nourrir de force, l’abreuver, la masser, la stimuler, à me lever plusieurs fois pour lui dire que nous sommes là, que nous serons toujours là pour elle, quoi qu’il arrive...

    Les congés de Noël enfin passés, je me précipite chez le vétérinaire avec une Kandis mourante. J’ai peu d’espoir. Mais après une longue consultation, le verdict tombe : Kandis souffre d’une sévère hypocalcémie (un taux de calcium anormalement bas), ce qui explique la chute de poils et la perte de mobilité. Elle a également des glandes mammaires hypertrophiées, qui présentent un écoulement important lors de la palpation. Je commence à comprendre... et la vétérinaire me le confirme : Kandis s’est si bien occupée de ses arrière-petits enfants qu’elle les a réellement allaités ! Cette arrière-grand-mère a bien produit du lait pendant un mois, alors qu’elle n’était ni gestante ni déjà allaitante, et qu’elle avait dépassé depuis longtemps l’âge d’être maman. Pendant plusieurs semaines, Kandis a puisé dans son propre squelette le précieux calcium pour produire du lait. Elle a tellement voulu donner d’elle-même qu’elle a presque sacrifié sa vie...

    La vétérinaire, qui connaît pourtant bien les cobayes, est très étonnée. C’est la première fois qu’elle a affaire à un tel cas, celui d’une femelle déjà bien âgée qui se met spontanément à allaiter. Kandis suscite l’admiration de toute la clinique. Il y a un espoir, il est peut-être possible de la sauver. Après une injection de calcium et aussi d’hormones pour stopper l’allaitement, Kandis rentre enfin à la maison.

    Niels et Kandis - Marie-Sophie Germain 

    Dès le lendemain, un petit miracle se produit : Kandis remarche ! C’est un grand soulagement pour nous, même si nous savons que sa santé est encore très fragile. Pour le début de sa convalescence, nous sommes obligés de la séparer des bébés afin de ne pas la laisser continuer à produire du lait et compromettre son traitement. Au fil des semaines, et après plusieurs injections hebdomadaires, ses poils recommencent à pousser, elle se remet à bouger normalement. Elle finit par enfin retrouver sa bien-aimée Truffle et ses arrière-petites-filles, Cannelle et Fudge (le petit mâle Olwynn vivant désormais avec son oncle).

    Aujourd’hui, sept mois après cet épisode qui a failli lui coûter la vie, Kandis est toujours avec nous. Elle aura 7 ans le 22 décembre, et nous espérons bien les fêter. C’est un vrai bonheur de la voir communiquer et interagir avec sa petite famille. Nous la chérissons plus que jamais, bien conscients que la force de son amour aurait pu avoir raison d’elle.

    Nous sommes très reconnaissants d’avoir l’honneur et le privilège de partager l’existence de cette âme tellement unique et merveilleuse. Il y a des êtres qui gravent profondément notre coeur, à tout jamais ! Kandis fait partie de ceux-là.


    Autres articles à lire

  • Le saut en arrière du hamster

    N.A.C.Attention, si votre hamster fait de drôles de cabrioles, cela peut être le signe d'une maladie neurologique...

    13 Juillet 2016
  • J’ai trouvé un rongeur abandonné, que dois-je faire?

    N.A.C.L’été est la saison où l’on compte le plus d’abandons, chez les chiens et les chats, mais aussi chez les rongeurs, lapins et furets.

    01 Juillet 2017
  • Rongeurs - Comment devenir famille d’accueil?

    N.A.C.De plus en plus de lapins et de rongeurs sont malheureusement abandonnés.

    07 Novembre 2016
  • Une puce pour le furet

    N.A.C.Son identification par puce électronique n’est pas obligatoire, mais recommandée. Explications.

    09 Octobre 2016
  • NAC : en route pour les vacances

    N.A.C.Si vous partez en vacances avec votre petit mammifère, il suffit de suivre quelques conseils pour que tout se passe bien.

    09 Juin 2019
  • Il est allergique à la litière

    N.A.C.Votre rongeur est allergique à la litière. Animaux-online vous propose une autre solution pour son confort et préserver sa santé.

    11 Décembre 2015
  • Quel couchage pour mon cobaye?

    N.A.C.Les cochons d’Inde apprécient beaucoup le confort. La plupart d’entre eux aiment dormir ou se reposer dans un endroit chaud, avec une surface agréable.

    06 Juillet 2017
  • Lapin : c’est qui le patron ?

    N.A.C.Les lapins appartiennent à une espèce sociale. Mais dans leur communauté, la sricte hiérarchie entre les membres fixe les droits et devoirs de chacun…

    26 Février 2018
  • Quelle alimentation choisir ?

    N.A.C.Le hamster est omnivore et les « petits extras » font partie de son alimentation quotidienne, en plus des granulés. Mais ne donnez pas de friandises industrielles !

    28 Novembre 2015
  • Mon hamster hiberne-t-il ?

    N.A.C.En hiver, nos hamsters entrent-ils en hibernation ? Cela dépend des hamsters et n'est pas forcément bon signe...

    29 Janvier 2016
  • Des fruits et légumes de saison pour les herbivores

    N.A.C.En tant qu’herbivores stricts, les lapins et les cochons d’Inde ont besoin de légumes (et parfois de fruits) frais tous les jours.

    03 Septembre 2019
  • Pourquoi mon lapin mange-t-il ses crottes ?

    N.A.C.Au petit matin, vous voyez régulièrement votre lapin manger ses crottes ? Surtout, pas de panique !

    04 Juin 2016
  • Mon lapin a besoin de creuser et gratter

    N.A.C.Bien que votre lapin soit un animal domestique, il a gardé les instincts de ses ancêtres sauvages. Alors, ne vous étonnez pas, signale Animaux-online, si vous le voyez parfois gratter frénétiquement le fond de sa cage ou essayer de creuser sous le tapis du salon !

    14 Janvier 2016
  • Peut-on vraiment parler de lapins ou hamsters « nains » ?

    N.A.C.Marie-Sophie Germain, notre spécialiste des NAC, nous explique la différence entre un animal atteint de nanisme, et un lapin ou un hamster en parfaite santé, mais au mini format.

    05 Janvier 2018
  • Bien nourrir votre rat

    N.A.C.Opportuniste, omnivore, ce petit rongeur mange de tout... mais pas n’importe quoi !

    07 Juillet 2017
  • Mon lapin est en transe

    N.A.C.Lors d’une séance câlins, vous avez doucement basculé votre lapin sur le dos. Votre protégé s’est laissé faire, et c’est avec surprise que vous le voyez plonger dans un état de « transe », complètement immobile, comme hypnotisé !

    30 Novembre 2015
  • Soins du lapin : l'indigestion de poils

    N.A.C.Quand votre lapin fait sa toilette, il ingère beaucoup de poils. Pour son bien-être il est important de lui offrir une alimentation adaptée.

    15 Juillet 2016
  • Ne relâchez pas vos rongeurs dans la nature !

    N.A.C.Les associations de protection animale récupèrent souvent des petits animaux domestiques (hamsters, cobayes, etc.) trouvés dans la forêt, dans des parcs, voire dans la rue. C’est une mauvaise idée.

    26 Décembre 2015
  • Comment connaître l'âge de mon cobaye ?

    N.A.C.Nombreux sont les débutants qui font l’acquisition d’un cochon d’Inde en animalerie supposé avoir 3 mois (selon les dires du vendeur), alors qu’il s’agit d’un bébé non sevré. Animaux-online donne quelques indices pour connaître approximativement l’âge d’un cobaye en fonction de son poids.

    14 Février 2016
  • Santé: le double menton du lapin

    N.A.C.Une fois adultes, certains lapins présentent un impressionnant double menton. En fait, il est surtout observé chez les lapines!

    08 Août 2017