Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattes


  • Les vétos de la Lekkarod au service d’athlètes à quatre pattesPhoto : Lekkarod
  • Chiens/ Santé

    La troisième édition de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau, s’est déroulée du 14 au 22 mars en Savoie. Une équipe de 11 vétérinaires bénévoles a assuré le suivi quotidien des sportifs canins, dont le respect et le bien-être sont au cœur de la philosophie de l’événement.

    « Premiers levés, derniers couchés », tel est le mantra de l’équipe vétérinaire de la Lekkarod, course internationale de chiens de traîneau. Créé en 2015, pour une « édition zéro », cet événement sportif et canin s’est déroulé cette année du 14 au 22 mars en Savoie. Au fil des ans, la course s’est imposée comme un élément d’envergure dans l’univers du chien de traîneau. Elle doit pour cela beaucoup à son fondateur et directeur, le docteur vétérinaire Dominique Grandjean. Son expérience d’une vingtaine d’années sur le terrain, dans le domaine du chien de traîneau, lui a valu le surnom de « véto des neiges ». Particulièrement attentif au respect des chiens dans la compétition, il accorde la première place à son équipe de vétérinaires au sein de l’organisation de la Lekkarod. Cette année, ils étaient 11, entièrement bénévoles (comme l’ensemble des membres de la Lekkarod), à veiller sur les 700 chiens et à accompagner la soixantaine de mushers réunis pour l’occasion.

    Delphine Cléro (en haut à gauche) et une partie de son équipe vétérinaire - DR

    Présente depuis les débuts, Delphine Cléro* chapeaute cette équipe vétérinaire composée de médecins de différentes spécialités, d’assistants vétérinaires ainsi que d’étudiants. Leur rôle est essentiel au bon déroulement de l’événement, tant auprès des chiens, quotidiennement suivis, soignés et chouchoutés, que des mushers, avec lesquels l’échange est permanent. « Notre fonctionnement repose sur le triangle chiens, mushers et vétérinaires, détaille Delphine Cléro. La confiance et la communication sont les clés de la réussite. L’équipe de vétérinaires n’est pas une équipe de police. Bien sûr, on peut écarter des chiens de la compétition pour des raisons de santé, mais notre rôle est avant tout de prévenir les accidents et de conseiller les mushers qui, par ailleurs, connaissent tous déjà très bien leur chien et y sont très attentifs ».

    La petite traumatologie constitue l’essentiel des interventions

    Le rythme est intense pendant les 9 jours de la compétition. Aux vétérinaires d’assurer le suivi de chaque chien de la course, des plus jeunes, âgés de 18 mois – l’âge minial réglementaire imposé par la fédération internationale de chiens de traîneau, l'IFSS – aux doyens, âgés cette année de 9 ans. Les vétérinaires sont présents avant chaque départ et à chaque arrivée, ce qui leur permet d’observer au mieux l’attitude des chiens après l’effort et d’évaluer leur état général. Pour cette troisième édition, Delphine Cléro a également pu assurer une permanence 24 h/24 grâce à l’installation d’un camping-car vétérinaire tout au long de la course. L’objectif étant de réduire les délais d’intervention en cas d’urgence tout en rassurant les mushers.

    L’hypothermie du chien est ce que redoutent le plus les vétérinaires, mais heureusement les cas sérieux sont rares. Leurs interventions sont essentiellement liées à de la petite traumatologie comme les troubles digestifs, les entorses ou bien encore les blessures des coussinets. Une autre part importante du rôle des vétérinaires est d’accompagner les mushers dans la prévention contre le dopage. « Il s’agit d’un épiphénomène dans une course de chiens de traîneau comme la Lekkarod, mais notre mission est d’éviter aux mushers de faire des erreurs par méconnaissance. Nous les informons donc sur la législation en vigueur concernant les différents médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires, anti-diarrhéiques...) considérés comme dopants. On en profite aussi, le plus souvent, pour orienter les mushers vers des méthodes alternatives lorsque cela est possible, comme les massages du chien. »

    Approfondir les connaissances sur les besoins des chiens sportifs

    Enfin, les vétérinaires profitent de l’événement pour approfondir leurs connaissances sur le chien. Cette année, quatre attelages ont pu tester une méthode de prise de température en sous-cutané, développée par Thermochip, partenaire de la Lekkarod. Il s’agit d’une puce connectée qui permet de suivre en continu la température du chien, y compris pendant l’effort, en fonction du dénivelé et de la vitesse. Le test a permis de développer de nouvelles méthodes de prise de température tout en récoltant des données précieuses pour la santé et le bien-être des chiens sportifs, élément moteur de la Lekkarod. « C’est un bonheur de voir les chiens heureux de courir. J’aime voir les chiens actifs, et je trouve que la complicité développée entre l’homme et l’animal dans ce sport est tout simplement magique », conclut Delphine Cléro.

     

    * Delphine Cléro est maitre de conférences en médecine sportive canine à l’École nationale vétérinaire d’Alfort. Elle est aussi vétérinaire capitaine à la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.


    Autres articles à lire

  • #AnimauxSoigneurs : 4 projets pour promouvoir la médiation animale

    ChiensEn juin, et suite à son appel à projet, la Fondation Affinity a financé 4 projets de médiation animale. Aujourd’hui, deux de ces initiatives ont déjà été mises en place.

    08 Novembre 2018
  • La consultation veterinaire

    ChiensComment gérer le stress de son animal en consultation vétérinaire ? Comme nous, nos animaux de compagnie sont stressés lorsqu'ils pénètrent dans un cabinet vétérinaire. La maladie, la douleur, les odeurs, la présence des autres animaux peuvent les angoisser. Il existe pourtant des gestes simples qui permettent de faire retomber leur stress.

    08 Juin 2018
  • Chiens allergiques : pourquoi ne pas tenter la désensibilisation ?

    ChiensPour les chiens souffrant d’allergies, sachez que la désensibilisation peut être envisagée - comme chez les humains- pour les empêcher de se gratter !

    09 Octobre 2019
  • L’obésité du labrador est d’origine génétique

    ChiensLes travaux d’une équipe de chercheurs américains ont mis en évidence la mutation d’un gène responsable chez le labrador et le flat coated retriever de leur embonpoint, voire leur obésité.

    04 Mai 2016
  • Comment l'empêcher de prendre du poids ?

    ChiensLa meilleure façon de maigrir, c’est de ne pas grossir. Plus facile à dire qu’à faire pour beaucoup de maîtres qui ne savent pas dire non à leur animal.

    02 Novembre 2019
  • Les plantes pour guérir

    ChiensElles représentent les traitements efficaces les plus anciens. Mais c’est une affaire de spécialistes! N’oubliez jamais qu’une plante mal utilisée peut se transformer en poison.

    03 Avril 2017
  • Pourquoi mon chien a-t-il le hoquet?

    ChiensComme pour nous, c’est la contraction brutale du diaphragme qui provoque le hoquet. Pourquoi survient-elle? Et est-elle le signe de quelque chose de grave?

    12 Juillet 2017
  • Mon chien est atteint de pica. Comment en venir à bout ?

    ChiensLorsque votre chien avale tout se qui se trouve à sa portée (papier, plastique, cailloux…) il n’est pas atteint de gourmandise, mais il souffre du pica.

    29 Novembre 2018
  • Mon chien est malade en voiture, que faire ?

    ChiensPlus d’un chien sur six manifeste des symptômes d’inconfort pendant les voyages en voiture. Ces manifestations prennent parfois de telles proportions que les propriétaires hésitent à emmener leur chien avec eux alors qu’ils le désireraient. Que faire pour éviter d’en arriver la ?

    17 Juillet 2019
  • Chien ou chat : Peut-il souffrir d’allergies alimentaires ?

    ChiensMême si les 'vraies' allergies alimentaires sont rares chez l’animal, elles existent et peuvent se traduire par des troubles cutanés.

    02 Décembre 2018
  • Combien de fois par an vermifugez-vous votre animal ?

    ChiensLe vermifuger. Quand ? Combien de fois par an ? Animaux-online vous prodigue ses conseils.

    25 Novembre 2015
  • Quelle solution pour la hernie du chien et du chat ?

    ChiensL’apparition d’une boule chez le chien ou le chat n’est pas forcément synonyme de hernie, mais elle mérite un avis vétérinaire pour s’assurer du diagnostic et, si besoin, opérer avant la survenue de complications.

    13 Août 2015
  • Qu’est-ce que la grossesse nerveuse ?

    ChiensLa grossesse nerveuse, ou lactation de pseudo-gestation, est un état physiologique qui apparaît chez une femelle non gestante dans les semaines suivant ses chaleurs. La femelle présente des signes physiques et comportementaux d’une mise bas récente.

    27 Décembre 2018
  • Canicule : certains chiens souffrent plus que d’autres

    ChiensEn période de canicule, des chiens sont plus sensibles que d’autres aux fortes températures. Il faut donc redoubler de vigilance pour éviter des complications médicales.

    08 Août 2018
  • Comment évaluer de l’état d’un animal victime d’un accident ?

    ChiensCette chek-list de 7 gestes vous permettra d’avoir une idée assez précise de son état de santé sur les conseils de Dany et Patrice Boudot du Centre de formation cyno-aquatique et de secourisme de la Meuse Terre-neuve 55.

    16 Juin 2016
  • Un chien stressé vieillit plus vite

    ChiensL’anxiété et l’impulsivité peuvent aussi toucher le chien. Selon une étude américaine, l’une des conséquences visibles de ce stress chez l’animal serait le blanchiment précoce de ses poils, signe de vieillissement.

    31 Janvier 2017
  • Canicule : ne pas non plus laisser son animal dans le jardin !

    ChiensUn triste événement vient de montrer que laisser son animal dehors pour la journée peut être mortel… Ombre, eau, nourriture humide, bref : soyez vigilant !

    29 Juin 2019
  • Mon chien peut-il avoir de l’arthrose ?

    ChiensIl rechigne lors de la promenade, boîte, met du temps à se lever au réveil, couine quand on le touche à certains endroits… et si c'était de l'arthrose ?

    09 Novembre 2018
  • Surveiller un chien diabétique

    ChiensUn diabète mal équilibré est une source de problèmes, un peu comme si votre animal subissait un vieillissement accéléré au niveau de ses artères, de ses reins, de ses yeux, sans compter un risque accru de cancer. Il faut donc le surveiller de près !

    15 Décembre 2015
  • Il a de la fièvre, dois-je m'inquiéter ?

    ChiensLa fièvre est un symptôme à prendre au sérieux car, comme chez l’humain, elle annonce toujours que quelque chose ne tourne pas rond. Quoi ? Là est toute la question ! Animaux-online vous éclaire sur ce sujet brûlant.

    31 Décembre 2015