Voyager en avion, un vrai risque pour les animaux à « face plate »


  • Voyager en avion, un vrai risque pour les animaux à « face plate »Photo : Shutterstock
  • Chiens/ Santé

    Le triste sort d’un bouledogue français mort lors d’un vol en cabine sur la compagnie United Airlines pose la question de la législation sur le transport des animaux et rappelle les dangers d’un voyage en avion pour les animaux fragiles, particulièrement les races brachycéphales.

    avec AFP

    L'émotion provoquée aux États-Unis par la mort, sur un vol United Airlines, d'un bouledogue français, placé en cabine, à la demande d'un membre d'équipage, dans un compartiment à bagages, a reposé la question – de plus en plus délicate pour les compagnies aériennes – du transport des animaux. La compagnie aérienne américaine, qui assurait ce vol entre Houston (Texas) et New York lundi a regretté, dans un communiqué, cet « accident tragique qui n'aurait jamais dû arriver puisque les animaux ne devraient jamais être placés dans un compartiment à bagages » au-dessus des passagers.

    La propriétaire du chien était entrée dans l'avion avec deux enfants, dont un bébé, et l'animal dans un sac de transport. Il lui a alors été demandé de placer le chien dans le compartiment à bagages, selon le témoignage au New York Times de Maggie Gremminger, 30 ans, assise derrière elle. Faire voler son animal est une pratique courante : un demi-million d'animaux ont été transportés en 2017 par des compagnies américaines, selon les chiffres du département des Transports américain.

    Forte augmentation des animaux en cabine

    Pourtant, ces derniers mois, des destins tragiques d'animaux domestiques, tous plus émouvants ou révoltants les uns que les autres, ont été rapportés par la presse. Cette succession d'incidents s'apparente à une série noire pour United Airlines, l'une des principales compagnies américaines, et aussi celle qui accepte le plus d'animaux sur ses lignes. Sur 138 000 animaux transportés sur ses vols en 2017, 18 sont morts et 13 ont été blessés. C'est ainsi, dans la soute d'un de ses Boeing 767, que Simon, un lapin géant, a trouvé la mort en avril dernier.

    Le secteur du transport aérien fait face à une augmentation de ces animaux de « soutien émotionnel », dont la présence a des vertus thérapeutiques ou rassurantes pour leur maître. United estime ainsi leur augmentation à 75 % par rapport à l'an dernier. Le 1er mars, Delta Air Lines et United ont mis en place de nouvelles règles concernant le transport de ces animaux. Par exemple, United exige des propriétaires de fournir un document rédigé par le vétérinaire établissant les vaccinations de l'animal et confirmant qu'il a été « entraîné à bien se comporter dans un endroit public ». Mais cela suffira-t-il pour éviter les incidents voire la mort d'animaux à 10 000 mètres d'altitude ?

    L’avion : un vrai risque pour les animaux brachycéphales

    « Nous avons hâte de travailler avec l'ensemble du secteur pour faire en sorte que ce genre de choses n'arrive plus jamais », a réagi auprès de l'AFP le syndicat américain des hôtesses et stewards AFA-CWA, à propos de la mort du bouledogue français. S’il est nécessaire de revoir les règles de transport en avion des animaux – car ce chien n’avait pas sa place dans le compartiment à bagages de l’avion – il est également nécessaire d’appeler les  passagers à la responsabilité et à la prudence.

    « Le voyage en avion peut être risqué pour les animaux […] et particulièrement dangereux pour les animaux avec les visages « enfoncés […] comme les bouledogues », souligne sur son site internet l'ONG Humane Society of the United States, une organisation de défense des animaux, insistant sur la difficulté que ces chiens peuvent avoir à respirer. « Considérez toute alternative au vol » pour les animaux, plaide l'association.  

    Ces animaux « à visages enfoncés » sont ce que l’on appelle brachycéphales, c'est-à-dire avec un nez retroussé, un museau court ou la face plate. Les bouledogues mais aussi les carlins, les boxers, les pékinois, les shih tzu ou bien encore les chats persans en font partie. Ces animaux présentent le plus souvent des troubles respiratoires liés à leur morphologie, et sont ainsi plus sensibles que d’autres aux changements de température. Un transport aérien représente ainsi un risque élevé pour leur santé. En outre, ils auront plus de difficultés à gérer le stress engendré par un tel déplacement.

    Enfin, outre les risques liés au vol, il est également déconseillé d’emmener son animal de race brachycéphale vers une destination où les températures sont élevées, car il aura beaucoup de peine à maintenir une température corporelle normale par temps chaud. Mieux vaut donc éviter de faire voyager en avion un animal brachycéphale, qui de toute façon sera refusé par nombre de compagnies aériennes en raison de toutes ces contre-indications. Et quelle que soit la race de votre compagnon, il est recommandé de demander l’avis de son vétérinaire avant de le faire voyager en avion. 


    Autres articles à lire

  • Chirurgie cardiaque : un nouveau cœur pour Ida

    ChiensFin 2018, une petite chienne beagle âgée de 3 ans a bénéficié d’une opération cardiaque de haute voltige. Cet exploit a pu être réalisé grâce à la mobilisation d’une multitude de bénévoles de la Fondation Un Cœur et de l’école vétérinaire d’Alfort. Animaux-Online vous raconte cette première mondiale.

    07 Mai 2019
  • Combien de fois par an vermifugez-vous votre animal ?

    ChiensLe vermifuger. Quand ? Combien de fois par an ? Animaux-online vous prodigue ses conseils.

    25 Novembre 2015
  • Mon animal maigrit, est-ce une bonne nouvelle ?

    ChiensOn parle souvent de l’obésité qui menace la santé de nos animaux de compagnie, si bien que l’on peut se réjouir de la perte de poids d’un chat ou d’un chien trop gros, Mais, si celle-ci se produit sans qu’un régime en soit la cause, ce n’est pas forcément bon signe…

    18 Novembre 2018
  • Comment protéger son animal de la pollution ?

    ChiensSi l’on a beaucoup parlé ces derniers jours des problèmes de santé que la pollution peut engendrer sur les humains, on a tendance à oublier que nos animaux de compagnie sont aussi affectés, parfois sévèrement.

    12 Décembre 2016
  • Mon vieux chien devient insomniaque

    ChiensLes troubles du sommeil chez les chiens âgés sont souvent le signe d’un problème médical. Une visite chez le vétérinaire s’impose pour en trouver les origines.

    01 Avril 2016
  • Il s'est brûlé !

    ChiensSi l’été et les vacances nous poussent au farniente, attention à ne pas trop baisser la garde en raison d’un risque accru d’accidents domestiques et notamment de brûlures…

    03 Juillet 2017
  • Soigner ses coussinets en hiver

    ChiensMême si les coussinets de votre animal sont adaptés à la marche et aux intempéries, en cas de problème, il n’a pas droit à une paire de rechange ! C’est pourquoi il faut absolument veiller à ce que ceux-ci soient bien entretenus.

    13 Janvier 2019
  • Peut-on faire du sport avec son chien dans le froid ?

    ChiensUn chien est mieux armé qu’un humain contre le froid. Il est également « taillé » pour courir, mais ce n’est pas une raison pour lui imposer une séance de sport par une météo extrême.

    05 Novembre 2019
  • La maladie de Lyme, c’est quoi ?

    ChiensEncore appelée borréliose, la maladie de Lyme est une infection bactérienne transmise par les tiques qui peut provoquer des troubles à court et à long terme. Une bonne raison pour y penser… mais sans pour autant la voir partout ! Par Nathalie Szapiro avec l’aimable collaboration de Jean-Claude Jestin, docteur vétérinaire

    20 Octobre 2015
  • Comment le soulager s’il a de l’arthrose ?

    ChiensLes vétérinaires ont des traitements efficaces pour atténuer la douleur. Mais rien n’empêche les maîtres de multiplier les petites attentions pour aider votre petit compagnon ! Nos conseils.

    02 Janvier 2018
  • Attention, les chenilles processionnaires sont de retour

    ChiensAlors que le printemps s’annonce timidement, les chenilles processionnaires ont déjà entamé la descente des pins pour s’enfouir dans le sol : une période à risque pour les hommes comme pour les animaux, confrontés aux redoutables poils urticants de cet insecte.

    20 Mars 2018
  • Santé du chien : les tiques en 5 questions

    ChiensLe retour des beaux jours, propice aux balades avec votre animal, marque également la reprise de l’activité des tiques. Quels sont les risques, comment les prévenir, comment retirer les indésirables… quelques « piqûres » de rappel :

    24 Mai 2018
  • La consultation veterinaire

    ChiensComment gérer le stress de son animal en consultation vétérinaire ? Comme nous, nos animaux de compagnie sont stressés lorsqu'ils pénètrent dans un cabinet vétérinaire. La maladie, la douleur, les odeurs, la présence des autres animaux peuvent les angoisser. Il existe pourtant des gestes simples qui permettent de faire retomber leur stress.

    08 Juin 2018
  • Mon chien est malade en voiture, que faire ?

    ChiensPlus d’un chien sur six manifeste des symptômes d’inconfort pendant les voyages en voiture. Ces manifestations prennent parfois de telles proportions que les propriétaires hésitent à emmener leur chien avec eux alors qu’ils le désireraient. Que faire pour éviter d’en arriver la ?

    17 Juillet 2019
  • Comment voient nos animaux?

    ChiensLeur vision diffère de la nôtre et, surtout, ils peuvent aussi compter sur leur odorat et leur ouïe, très développés et bien plus performants !

    27 Février 2019
  • Première visite chez le véto

    ChiensQu’il s’agisse d’un petit jeune ou d’un animal plus âgé récupéré dans un refuge, vous avez tout intérêt à programmer rapidement une visite chez le vétérinaire à l’arrivée d’un animal chez vous.

    07 Décembre 2016
  • Peut-il avoir une cataracte ?

    ChiensSi les yeux de votre animal deviennent blanchâtres, c'est très certainement le signe d'une cataracte. Qu'est-ce que c'est, et comment la soigner ?

    26 Octobre 2018
  • Boules, nodules, tumeurs cutanées… C'est quoi ?

    ChiensRien ne ressemble plus à une excroissance sur la peau qu’une autre excroissance sur la peau ! C’est pourquoi avant de la mettre sur le compte d’une inoffensive verrue, mieux vaut demander l’avis du vétérinaire, conseille Animaux-online.

    19 Janvier 2016
  • Les dermatites à la loupe

    ChiensDémangeaisons, rougeurs, irritations… La fourrure de votre chien ou de votre chat n’est pas toujours sans plaie et sans reproche ! Lorsque dermatite (inflammation de la peau) il y a, mieux vaut en trouver la cause exacte car la réussite du traitement en dépend.

    15 Novembre 2015
  • Gare aux cancers génitaux !

    ChiensTout comme chez l’homme, les cancers sont fréquents chez nos animaux de compagnie. Une prise en charge précoce est alors le meilleur gage de guérison et/ou de survie assure Animaux-online.

    09 Février 2016