#Balancetafourrure : des personnalités s’engagent avec L214


  • #Balancetafourrure : des personnalités s’engagent avec L214Photo : Capture écran vidéo L214
  • Protection/ Fourrure

    Alors que la Semaine de la mode s’ouvre à Paris, l’association L214 a réuni une vingtaine de personnalités engagées contre l’utilisation de la vraie fourrure dans l’industrie du vêtement. Chaque jour, deux vidéos seront dévoilées.

    L’actrice Hélène de Fougerolles ouvre le bal. Sa vidéo contre la fourrure est la première d’une série qui sera dévoilée tout au long de la Fashion Week parisienne, sur le site balancetafourrure.com. L’opération, initiée par l’association L214, réunit une vingtaine de personnalités dont le but est de sensibiliser le grand public à la souffrance animale qui se trouve derrière les vêtements en fourrure. « Et vous, c’est quoi votre choix ? », interpelle ainsi Hélène de Fougerolles. 

    À ses côtés, on retrouvera notamment les humoristes Raphaël Mezrahi (vidéo disponible en ligne) et Pierre-Emmanuel Barré, le footballeur Daniel Bravo, la présidente d'honneur du Medef, Laurence Parisot, ou bien encore le journaliste Allain Bougrain-Dubourg et le philosophe Frédéric Lenoir. Leurs messages s’adressent également aux créateurs eux-mêmes, afin qu’ils suivent les exemples de plus en plus nombreux de stylistes s’engageant pour une mode sans fourrure. De célèbres noms du luxe comme Stella McCartney, Lolita Lempicka, Michael Kors ou Jimmy Choo font figure de précurseurs antifourrure dans leur milieu.

    Un élevage de vison épinglé par L214

    L’opération de L214 fait aussi écho à la nouvelle vidéo choc révélée par l’association la semaine dernière et tournée dans un élevage de visons en Vendée. Présentée par la vedette de téléréalité Kim Glow, ces images dévoilent le quotidien de cet élevage de 5 000 visons, exclusivement élevés pour leur fourrure. Les animaux naissent et passent leur courte vie en cage, au détriment de leurs besoins naturels, explique la vidéo. La promiscuité entraîne des blessures et des cas d’automutilation. Les visons n’ont pas non plus de paille ni de mangeoires. Leur nourriture est déposée à même le grillage et les restes d’aliments pourrissent sur place. Les poils et la poussière s’accumulent sur les barreaux. Les déjections s’entassent sous les cages sans être retirées.

    En France, il existe une dizaine d’élevages de visons exclusivement pour la fourrure, nous apprend Kim Glow à travers ce clip. Les plus gros élevages peuvent contenir jusqu'à 40 000 visons. Pour mettre fin à cette industrie, une pétition mise en ligne par L214 a recueilli près de 88 000 signatures.

    Pas d’interdiction en vue pour la France

    Le gouvernement ne semble cependant pas prêt à légiférer en ce sens. Dans une question du 20 février, Marie-Ange Magne, députée de la troisième circonscription de la Haute-Vienne, a interpellé le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, sur la présence de fermes à fourrure en France : « La cause animale figure parmi les causes les plus soutenues par les Français. Les conditions d'élevage, démontrées par des études et des images d'ONG, entraînent des répercussions inquiétantes sur la santé des animaux mais également sur l'environnement, avec un gaspillage des ressources, une surconsommation d'énergie et une pollution des sols. Certes, les opérations de mise à mort sont très réglementées mais le bien-être animal, lui, ne semble pas suffisamment pris en compte. »

    En réponse, Stéphane Travert a clarifié sa position, se montrant défavorable à une nouvelle réglementation interdisant les fermes à fourrure en France. « S'il n'est pas envisagé d'interdire les élevages d'animaux destinés à la production de fourrure, les services du ministère chargé de l'agriculture sont particulièrement vigilants quant au respect des règles de protection animale dans ces élevages », a déclaré le ministre.

    Ailleurs, des pays s’engagent contre la fourrure

    Plusieurs pays ont déjà pris position contre la fourrure, notamment en adoptant des normes drastiques rendant cette industrie économiquement peu viable. Certains États européens ont même interdit ce type d’élevage sur leur territoire, comme l’Autriche et la Grande-Bretagne. La Norvège, important pays producteur de fourrure animale, a par ailleurs annoncé la fermeture de ses 250 fermes à visons et à renards d’ici à 2025.


    Autres articles à lire

  • Giorgio Armani bannit la fourrure de ses collections

    ProtectionLe créateur italien Giorgio Armani s’est rangé du côté des associations de protection animale. Sa collection automne/hiver 2016/2017 ne devrait comporter aucune fourrure. Une décision saluée par les associations de défense des animaux.

    24 Mars 2016
  • Fourrure : Signez la pétition

    ProtectionLa Fondation 30 Millions d’Amis dénonce le massacre de millions d’animaux pour le commerce scandaleux de la fourrure.

    01 Juin 2015
  • Fashion Week : des « tags » anti fourrure dans les rues de Paris

    ProtectionAlors que débute la semaine de la mode à Paris, l’association Peta a diffusé, sur les trottoirs de la place de l’Opéra, des messages effaçables condamnant l’utilisation de la fourrure animale dans l’industrie du vêtement.

    26 Septembre 2017
  • La mannequin Gisele Bündchen défend une mode sans fourrure

    ProtectionLa top brésilienne, connue pour ses engagements envers les animaux, a posé pour le premier numéro du Vogue Paris consacré à une mode sans cruauté envers les animaux. Une parution faisant écho à la décision récente de la République tchèque d’interdire les élevages d’animaux à fourrure à partir de janvier 2019.

    25 Juillet 2017
  • Chèvres mutilées : de nouvelles enseignes abandonnent le mohair

    ProtectionPromod, Camaïeu et Monoprix rejoignent les marques d’habillement qui se sont engagées à abandonner le mohair suite à une enquête de PETA dans plusieurs élevages de chèvres, en Afrique du Sud.

    15 Juin 2018
  • Rémi Gaillard s'engage contre la fourrure

    ProtectionA peine sorti de son box, où il s'était volontairement enfermé pour faire adopter les animaux du refuge de Montpellier et récolter de l'argent, l'humoriste Rémi Gaillard s'engage auprès de l'association Animalter dans la campagne ''vire ta capuche''. Le but ? Inviter les jeunes à ne pas acheter de vêtements avec de la fourrure…

    17 Novembre 2016
  • L’industrie de la fourrure soulève une nouvelle fois l’indignation

    ProtectionLa Fondation 30 Millions d’Amis ou bien encore Peta ont réagi à la mise en place d’une ligne téléphonique destinée à aider les adeptes de fourrure qui auraient subi des agressions par les militants anti-fourrure. Les animaux sont les véritables victimes de l’utilisation de la fourrure dans la mode, rappellent les associations.

    13 Décembre 2017
  • Une nuit pour les chauves-souris

    ProtectionLa 22e édition de la Nuit internationale de la chauve-souris, organisée par la Société française pour l’étude et la protection des mammifères, se déroulera les 25 et 26 août 2018 à travers la France.

    24 Août 2018
  • 36 parlementaires contre le broyage des poussins

    ProtectionLa campagne de sensibilisation de l’association de protection L214 a finalement touché le cœur de 36 députés et sénateurs qui ont soumis la question du sort des 50 millions poussins mâles au ministre de l’Agriculture.

    12 Août 2015
  • Le plan d'action du gouvernement pour le bien-être animal

    ProtectionBroyage des poussins mâles, castration à vif des porcs, poules pondeuses… Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert a présenté mercredi dans l’Allier la feuille de route du gouvernement pour améliorer le bien-être animal. Celle-ci comprend des dispositions existantes, des éléments de la future loi Alimentation et des mesures à l’étude.

    29 Août 2018
  • Maltraitance : les limites à l’interdiction de détention d’un animal

    ProtectionLes peines pour maltraitance animale peuvent être assorties d’une interdiction, parfois à vie, de détenir un animal. Si la mesure est essentielle pour lutter contre les atteintes faites aux animaux, elle comporte, en l’état, des limites dans son application.

    07 Juin 2018
  • L’Europe veut bannir l’élevage des lapins en cages

    ProtectionMardi 14 mars, les eurodéputés ont adopté une résolution invitant les éleveurs de lapins à revoir les normes de leur élevage afin d’améliorer le bien-être des quelque 340 millions de lapins qui vivent reclus dans des cages minuscules en Europe.

    15 Mars 2017
  • Une journée mondiale pour mieux connaître les vautours

    ProtectionLa journée mondiale de sensibilisation aux vautours organisée par la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) se déroulera le dimanche 2 septembre 2018 à travers la France. C’est l’occasion de partir à la rencontre de ces rapaces nécrophages qui sont l’objet de programmes de réintroduction.

    31 Août 2018
  • De superbes photos pour l’adoption des chats noirs

    ProtectionDans les refuges, les chats noirs ont encore plus de mal à se faire adopter. Pour les aider, une photographe américaine a réalisé une série de magnifiques portraits de félins au poil sombre.

    31 Octobre 2017
  • La Californie interdit la vente d’animaux d’élevage en animalerie

    ProtectionLa Californie est le premier État américain à promulguer une loi interdisant la vente de chiens, de chats et de lapins provenant d’élevages intensifs dans les animaleries, dès le 1er janvier 2019.

    24 Octobre 2017
  • Diesel : Volkswagen accusé de tests sur des singes et des humains

    ProtectionLes constructeurs automobiles allemands Volkswagen, Daimler et BMW doivent affronter les informations données par la presse concernant des tests d'émissions de gaz diesel effectués sur des singes, mais aussi sur des humains.

    29 Janvier 2018
  • Des pipeaux pour dénoncer les tromperies de l’agroalimentaire

    ProtectionLundi 19 juin, la Nouvelle Seine, une péniche en plein Paris, accueillait la soirée des Trophées des bêtes noires de la pub. Une cérémonie officielle et décalée pour remettre des prix à des spots, affiches ou campagnes publicitaires trompant le consommateur sur le traitement des animaux.

    20 Juin 2017
  • La Fondation Bardot fait don d’objets issus du trafic à l’ONCFS

    ProtectionCe matin, lundi 12 septembre, la Fondation Brigitte Bardot faisait don officiellement d’un lot de pièces fabriquées à partir d’animaux protégés à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Elles serviront à la formation des agents chargés de la fraude issues des espèces Citès.

    12 Septembre 2016
  • Berlin : un permis pour adopter un chien

    ProtectionPasser le permis avant d'adopter un chien, c'est l'idée d'une nouvelle législation qui sera appliquée à Berlin courant 2016. Les futurs propriétaires devront désormais passer des épreuves avant d'obtenir ce certificat les autorisant à recueillir un chien. Une mesure qui est loin de faire l'unanimité…

    26 Mai 2016
  • Natacha Harry réélue à la présidence de la SPA

    ProtectionNatacha Harry a été réélue samedi soir à la présidence de la Société protectrice des animaux (SPA) pour un nouveau mandat de 3 ans, a annoncé dimanche le service communication de l’association.

    27 Juin 2016