#Balancetafourrure : des personnalités s’engagent avec L214


  • #Balancetafourrure : des personnalités s’engagent avec L214Photo : Capture écran vidéo L214
  • Protection/ Fourrure

    Alors que la Semaine de la mode s’ouvre à Paris, l’association L214 a réuni une vingtaine de personnalités engagées contre l’utilisation de la vraie fourrure dans l’industrie du vêtement. Chaque jour, deux vidéos seront dévoilées.

    L’actrice Hélène de Fougerolles ouvre le bal. Sa vidéo contre la fourrure est la première d’une série qui sera dévoilée tout au long de la Fashion Week parisienne, sur le site balancetafourrure.com. L’opération, initiée par l’association L214, réunit une vingtaine de personnalités dont le but est de sensibiliser le grand public à la souffrance animale qui se trouve derrière les vêtements en fourrure. « Et vous, c’est quoi votre choix ? », interpelle ainsi Hélène de Fougerolles. 

    À ses côtés, on retrouvera notamment les humoristes Raphaël Mezrahi (vidéo disponible en ligne) et Pierre-Emmanuel Barré, le footballeur Daniel Bravo, la présidente d'honneur du Medef, Laurence Parisot, ou bien encore le journaliste Allain Bougrain-Dubourg et le philosophe Frédéric Lenoir. Leurs messages s’adressent également aux créateurs eux-mêmes, afin qu’ils suivent les exemples de plus en plus nombreux de stylistes s’engageant pour une mode sans fourrure. De célèbres noms du luxe comme Stella McCartney, Lolita Lempicka, Michael Kors ou Jimmy Choo font figure de précurseurs antifourrure dans leur milieu.

    Un élevage de vison épinglé par L214

    L’opération de L214 fait aussi écho à la nouvelle vidéo choc révélée par l’association la semaine dernière et tournée dans un élevage de visons en Vendée. Présentée par la vedette de téléréalité Kim Glow, ces images dévoilent le quotidien de cet élevage de 5 000 visons, exclusivement élevés pour leur fourrure. Les animaux naissent et passent leur courte vie en cage, au détriment de leurs besoins naturels, explique la vidéo. La promiscuité entraîne des blessures et des cas d’automutilation. Les visons n’ont pas non plus de paille ni de mangeoires. Leur nourriture est déposée à même le grillage et les restes d’aliments pourrissent sur place. Les poils et la poussière s’accumulent sur les barreaux. Les déjections s’entassent sous les cages sans être retirées.

    En France, il existe une dizaine d’élevages de visons exclusivement pour la fourrure, nous apprend Kim Glow à travers ce clip. Les plus gros élevages peuvent contenir jusqu'à 40 000 visons. Pour mettre fin à cette industrie, une pétition mise en ligne par L214 a recueilli près de 88 000 signatures.

    Pas d’interdiction en vue pour la France

    Le gouvernement ne semble cependant pas prêt à légiférer en ce sens. Dans une question du 20 février, Marie-Ange Magne, députée de la troisième circonscription de la Haute-Vienne, a interpellé le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, sur la présence de fermes à fourrure en France : « La cause animale figure parmi les causes les plus soutenues par les Français. Les conditions d'élevage, démontrées par des études et des images d'ONG, entraînent des répercussions inquiétantes sur la santé des animaux mais également sur l'environnement, avec un gaspillage des ressources, une surconsommation d'énergie et une pollution des sols. Certes, les opérations de mise à mort sont très réglementées mais le bien-être animal, lui, ne semble pas suffisamment pris en compte. »

    En réponse, Stéphane Travert a clarifié sa position, se montrant défavorable à une nouvelle réglementation interdisant les fermes à fourrure en France. « S'il n'est pas envisagé d'interdire les élevages d'animaux destinés à la production de fourrure, les services du ministère chargé de l'agriculture sont particulièrement vigilants quant au respect des règles de protection animale dans ces élevages », a déclaré le ministre.

    Ailleurs, des pays s’engagent contre la fourrure

    Plusieurs pays ont déjà pris position contre la fourrure, notamment en adoptant des normes drastiques rendant cette industrie économiquement peu viable. Certains États européens ont même interdit ce type d’élevage sur leur territoire, comme l’Autriche et la Grande-Bretagne. La Norvège, important pays producteur de fourrure animale, a par ailleurs annoncé la fermeture de ses 250 fermes à visons et à renards d’ici à 2025.


    Autres articles à lire

  • Fashion Week : des « tags » anti fourrure dans les rues de Paris

    ProtectionAlors que débute la semaine de la mode à Paris, l’association Peta a diffusé, sur les trottoirs de la place de l’Opéra, des messages effaçables condamnant l’utilisation de la fourrure animale dans l’industrie du vêtement.

    26 Septembre 2017
  • Crocodiles, serpents, lézards… Chanel renonce aux cuirs exotiques

    ProtectionChanel va renoncer aux peaux exotiques, devenant ainsi la première marque de luxe à ne plus utiliser les peaux de crocodiles, de serpents, de galuchats et de lézards. Un geste salué mardi par les défenseurs des animaux. Mais quid de la fourrure ?

    05 Décembre 2018
  • Chèvres mutilées : de nouvelles enseignes abandonnent le mohair

    ProtectionPromod, Camaïeu et Monoprix rejoignent les marques d’habillement qui se sont engagées à abandonner le mohair suite à une enquête de PETA dans plusieurs élevages de chèvres, en Afrique du Sud.

    15 Juin 2018
  • Fourrure : Signez la pétition

    ProtectionLa Fondation 30 Millions d’Amis dénonce le massacre de millions d’animaux pour le commerce scandaleux de la fourrure.

    01 Juin 2015
  • Giorgio Armani bannit la fourrure de ses collections

    ProtectionLe créateur italien Giorgio Armani s’est rangé du côté des associations de protection animale. Sa collection automne/hiver 2016/2017 ne devrait comporter aucune fourrure. Une décision saluée par les associations de défense des animaux.

    24 Mars 2016
  • L’industrie de la fourrure soulève une nouvelle fois l’indignation

    ProtectionLa Fondation 30 Millions d’Amis ou bien encore Peta ont réagi à la mise en place d’une ligne téléphonique destinée à aider les adeptes de fourrure qui auraient subi des agressions par les militants anti-fourrure. Les animaux sont les véritables victimes de l’utilisation de la fourrure dans la mode, rappellent les associations.

    13 Décembre 2017
  • La mode tourne-t-elle le dos à la fourrure?

    ProtectionSous la pression des associations de défense des animaux, les marques abandonnent de plus en plus la fourrure. Est-ce la fin d’une ère ou un simple effet de mode?

    17 Juin 2019
  • Rémi Gaillard s'engage contre la fourrure

    ProtectionA peine sorti de son box, où il s'était volontairement enfermé pour faire adopter les animaux du refuge de Montpellier et récolter de l'argent, l'humoriste Rémi Gaillard s'engage auprès de l'association Animalter dans la campagne ''vire ta capuche''. Le but ? Inviter les jeunes à ne pas acheter de vêtements avec de la fourrure…

    17 Novembre 2016
  • La mannequin Gisele Bündchen défend une mode sans fourrure

    ProtectionLa top brésilienne, connue pour ses engagements envers les animaux, a posé pour le premier numéro du Vogue Paris consacré à une mode sans cruauté envers les animaux. Une parution faisant écho à la décision récente de la République tchèque d’interdire les élevages d’animaux à fourrure à partir de janvier 2019.

    25 Juillet 2017
  • Jean-Paul Gaultier renonce à la fourrure, un geste salué par les ONG

    ProtectionJean-Paul Gaultier a déclaré samedi dans l'émission Bonsoir sur Canal+ qu'il allait renoncer aux fourrures, jugeant 'la façon dont on tue les animaux' 'absolument déplorable'. Un geste fort, salué par des associations de défense des animaux.

    12 Novembre 2018
  • En Savoie, les abattages de 3 loups jugés illégaux

    ProtectionAlors qu’un nouveau « plan loup » peine à être mis en place, le tribunal administratif de Grenoble a donné raison à trois associations de protection animale, l’Aspas, Ferus et One Voice, en jugeant illégaux les abattages successifs de trois loups survenus en 2015 en Savoie.

    18 Octobre 2017
  • Une étiquette « bien-être animal » sur des emballages de poulet

    ProtectionTrois organisations se sont associées au groupe Casino afin de créer un étiquetage particulier indiquant au consommateur le niveau de bien-être dont a bénéficié l’animal au cours de sa vie. Une première en France !

    04 Janvier 2019
  • Lapin : des acteurs de la filière vont lancer des élevages sans cage

    ProtectionLes principaux acteurs de la filière de la viande de lapin vont lancer des élevages responsables, sans cage, dont les produits seront en vente dans la grande distribution début 2020, ont-ils annoncé mercredi lors d'une conférence de presse.

    06 Juin 2019
  • Affaire du chien brûlé vif : 18 mois d'emprisonnement requis

    ProtectionA Chalon-sur-Saône, une femme vient d’être condamnée à 18 mois de prison, dont 9 avec sursis, pour avoir brûlé à l’essence le berger allemand de son compagnon. Ce dernier avait succombé à ses blessures quelques jours plus tard.

    04 Septembre 2018
  • 6 mesures phares de protection animale réclamées par les Français

    ProtectionÉlevage, corrida, expérimentation : un sondage Ifop réalisé pour la Fondation 30 Millions d’Amis met en avant les principales mesures que les Français souhaitent voir mises en œuvre afin de mieux protéger les animaux.

    19 Février 2018
  • Aider les refuges grâce à ses recherches internet ?

    ProtectionCréé par des amoureux des animaux, le principe de YouCare est simple. Toutes les 45 requêtes faites sur ce moteur de recherche (une alternative à Google), un repas est reversé à un refuge. Ce sont aujourd’hui près de 30 000 gamelles qui ont été remplies en seulement quelques mois.

    20 Novembre 2018
  • Décès d'une orque à Marineland : une plainte déclarée irrecevable

    ProtectionLa plainte déposée par Sea Shepherd suite au décès d’une orque dans le parc Marineland, en 2015, a été jugée irrecevable par le tribunal, à cause d’un problème de procédure. L’ONG assure poursuivre le combat.

    09 Novembre 2017
  • Les Landes veulent-elles la mort de tous les macaques de Java ?

    ProtectionAlors que 163 macaques de Java du zoo de Labennes ont été euthanasiés parce que porteurs du virus de l’herpès B, la préfecture des Landes s’obstine à vouloir tuer les deux survivants de la Pinède des Singes. Et cela malgré les efforts déployés par les associations de protection animale pour leur trouver un refuge… Aujourd’hui, la menace de l’euthanasie pourrait peser sur tous les macaques de Java de France. A qui profite donc le crime ?

    20 Juin 2017
  • Trafic : un vétérinaire cachait de la drogue dans des chiots

    ProtectionUn vétérinaire colombien, accusé d'avoir caché de l'héroïne destinée aux Etats-Unis dans le ventre de chiots, a été extradé d'Espagne et inculpé à New York.

    04 Mai 2018
  • La Journée mondiale contre l’abandon, c’est aujourd’hui !

    ProtectionC’est aujourd’hui, 29 juin, que nous disons STOP à l'abandon des animaux de compagnie. Cette première journée mondiale de lutte contre l'abandon a été créée par Solidarite-Refuges et Animaux-Online pour dénoncer cette tragédie qui se déroule chaque année sous nos yeux. Rejoignez-nous dans ce combat et mobilisez-vous !

    29 Juin 2019