L’ONU demande à l’Espagne d’interdire les corridas aux enfants


  • L’ONU demande à l’Espagne d’interdire les corridas aux enfantsPhoto : Shutterstock
  • Protection/ Corrida

    Dans un rapport rendu le 8 février, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU reconnaît le caractère violent des corridas et demande à l’Espagne, comme cela avait été le cas pour plusieurs autres pays, d’en interdire l’accès aux mineurs.

    L’ONU demande à nouveau à ce que les enfants de moins de 18 ans soient exclus des corridas, que ce soit en tant que spectateurs ou en tant que toreros. Dans un nouveau rapport périodique consacré à l’Espagne et publié le 8 février, le Comité des droits de l’enfant de l’ONU (CRC)* s’inquiète en effet des « effets nocifs » de la tauromachie sur les mineurs dans sa partie consacrée aux violences faites aux enfants. Il demande à ce que les enfants ne soient pas exposés à ces manifestations violentes. Les mêmes conclusions avaient déjà été rendues par le CRC lors de rapports consacrés à six autres nations où les corridas sont pratiquées, dont la France et le Portugal.

    Les écoles taurines dans le collimateur

    « L’impact symbolique de ces nouvelles recommandations de l’ONU est évident, s’agissant du pays où est né la tauromachie, l’Espagne, a réagi Roger Lahana, secrétaire de la Fédération des luttes pour l’abolition des corridas (FLAC) et président de l'association No Corrida. Reste à espérer que ce rapport aura un effet, ajoute-t-il. À l’heure actuelle, cela n’a été que très marginal, voire inexistant, dans les autres pays déjà concernés. Il n’empêche que ce désaveu officiel de la plus haute instance représentant la communauté internationale vis-à-vis de la tauromachie, en particulier à l’encontre de l’Espagne, est un pas de plus vers son abolition ».

    Les préoccupations et recommandations rendues par le CRC ont en effet seulement valeur d’observation, et rien n’oblige les États à mettre en œuvre les réformes demandées. En outre, comme l’a souligné en conférence de presse Gehag Madi, représentant du comité, le CRC ne se positionne pas contre la tauromachie en général et ne demande pas l’abolition de cette pratique, bien qu'elle soit reconnue violente. Pour les experts, ce sont avant tout les enfants qui doivent en être protégés, particulièrement les mineurs formés dans les écoles taurines. On en compte encore une cinquantaine en Espagne, pays où la corrida est inscrite sur la liste du « patrimoine culturel immatériel » national.

    Une préoccupation similaire pour la France

    Cette nouvelle recommandation du CRC n’a pas manqué de faire réagir les associations en France, où le comité avait également demandé, en 2016, à ce que les enfants soient protégés des violences des corridas. Thierry Hély, président de la FLAC, a publié une lettre ouverte au maire de Béziers, Robert Ménard. « Dans la mesure où la mairie de Béziers a versé 140 000 euros sur 5 ans pour son école taurine, où l'on apprend à des enfants toreros l'art de tuer de jeunes animaux, avez-vous l'intention, en conformité avec l'esprit du Comité des droits de l'enfant, d'accorder toujours ces subventions considérables ? » interroge-t-il.

    Les subventions reçues par l’école de Béziers lui permettent de dispenser gratuitement ses cours aux enfants. Il existe en France quatre autres écoles taurines : une à Arles, une autre à Aire-sur-l'Adour et deux à Nîmes. Selon la FLAC, il serait possible d’y inscrire les enfants dès l’âge de 8 ans, et les « meilleurs » élèves commenceraient à tuer leurs premiers veaux dès l’âge de 14 ans. Un entraînement se pratiquant sur des terrains privés, à l’abri des regards, car ces « coups d’essais » sont de véritables massacres, selon les témoignages recueillis par la FLAC.

    Une pétition pour l’abolition de la corrida

    Interdire l’accès des enfants de moins de 18 ans aux corridas et interdire la formation d’enfants dans les écoles taurines pourraient être les premiers pas vers une interdiction totale des courses taurines sur notre territoire. « C’est en inculquant aux enfants le respect de la vie sous toutes ses formes et le rejet de toutes les maltraitances et cruautés envers leurs semblables et les animaux qu’ils deviendront des adultes meilleurs », avait réagi Reha Hutin, la Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, en 2014, lors de la première prise de position du CRC contre la présence d’enfants aux corridas.

    La Fondation, « qui soutient toutes les actions pour faire disparaître ces spectacles de sang et de torture »,  a par ailleurs lancé une pétition « Pour l'abolition de la corrida » en France. Interdite sur notre territoire, la corrida est cependant tolérée dans 10 départements du Sud, au nom d’une « tradition locale ininterrompue ». Selon un sondage Ifop de 2017 commandé par l'Alliance anti-corrida, les trois quarts des habitants de ces départements sont cependant opposés à la corrida.

     

     

    * Le Comité des droits de l’enfant de l’ONU est un groupement d'experts indépendants chargé de contrôler l'application de la Convention internationale des droits de l'enfant des Nations unies par les gouvernements ayant ratifié la Convention.

     


    Autres articles à lire

  • Baléares : l'interdiction des corridas avec mise à mort annulée…

    ProtectionL'interdiction de la mise à mort des taureaux lors des corridas dans l'archipel espagnol des Baléares a été jugée inconstitutionnelle, a annoncé la Cour constitutionnelle espagnole.

    26 Décembre 2018
  • Les Baléares interdisent la mise à mort des taureaux lors des corridas

    ProtectionLe parlement régional de l’archipel des Baléares a voté lundi 24 juillet une loi de protection animale qui devrait conduire à la fin de la corrida dans cette communauté autonome d’Espagne.

    26 Juillet 2017
  • La corrida de nouveau autorisée en Catalogne

    ProtectionL’article d’une loi régionale interdisant la tauromachie en Catalogne vient d'être annulé par la Cour constitutionnelle espagnole.

    20 Octobre 2016
  • À Bordeaux, « une autre réalité de la corrida » s’expose

    ProtectionDu 10 au 16 juillet, l’association FLAC anticorrida organise une exposition événement destinée à montrer une image non édulcorée de la tauromachie, à l’heure où de plus en plus de Français se prononcent contre cette pratique.

    04 Juillet 2018
  • Refuge saccagé à Montgeron : l’association a besoin d’aide

    ProtectionLe refuge de l’association Animaux sans foyer, à Montgeron, dans l’Essonne, a été saccagé et pillé dans la nuit du 25 décembre. Les animaux sont en état de choc mais saufs. La structure a cependant un besoin urgent d’argent pour réparer les dégâts et sécuriser le site. Une cagnotte en ligne a été ouverte pour récolter les fonds nécessaires.

    03 Janvier 2018
  • Stop aux cages : une pétition pour interdire les poules en batterie

    ProtectionL’animateur de télévision Stéphane Bern présente une nouvelle vidéo choc de L214, tournée dans un élevage de poules en cage, en Bretagne. Une pétition en ligne a été créée pour demander au gouvernement une loi interdisant ce type de pratique, provoquant « d’intolérables souffrances » chez les animaux.

    11 Décembre 2017
  • Cause animale: le déjà lourd bilan de Donald Trump

    ProtectionDepuis son arrivée au pouvoir, Donald Trump n’a pas vraiment fait progresser la cause animale. En plus d’être le premier président des Etats-Unis en presque 130 ans à ne pas avoir d’animal de compagnie, ses deux fils sont adeptes des safaris de chasse. En seulement 5 mois, il a abrogé et promulgué un nombre considérable de mesures défavorables pour les animaux. Voici donc une liste exhaustive des mesures relatives aux animaux mises en place depuis l’investiture de Donald Trump.

    28 Juin 2017
  • Les animaux au cinéma : pour de meilleurs contrôles

    ProtectionUne vidéo choquante prise pendant le tournage du film américain 'Mes vies de chien' provoque de vives réactions et pose la question de l’utilisation des animaux dans l’industrie du cinéma.

    20 Janvier 2017
  • « La condition animale est devenue un véritable enjeu de société »

    ProtectionLa présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis nous explique toute l’importance de la création du Code de l’Animal, étape majeure dans le grand mouvement actuel en faveur du droit animalier.

    05 Avril 2018
  • L214 condamnée à 6 000 euros d'amende

    ProtectionDeux militants de l'association ont été condamnés à 6 000 euros d'amende pour s'être introduits dans l'abattoir de Houdan en décembre 2016. Les images tournées avaient pour but de montrer et de dénoncer l'étourdissement des cochons au CO2.

    09 Octobre 2017
  • Brigitte Bardot plaide la cause des animaux auprès d’Emmanuel Macron

    ProtectionBrigitte Bardot a été reçue, mardi 24 juillet 2018, par Emmanuel Macron pour parler de la cause animale et a trouvé avec lui, a-t-elle assuré à l’AFP, un interlocuteur ''intéressé'', qui a promis de la revoir en fin d’année.

    25 Juillet 2018
  • Chat : les conséquences des abandons pour la faune sauvage

    ProtectionLa LPO dénonce les abandons des animaux de compagnie, malheureusement en hausse au moment des vacances, et met en garde contre la « double peine » pour le chat domestique et pour son environnement.

    09 Juin 2017
  • 1 million de signatures pour mettre fin à l’élevage en cage

    ProtectionPlus de 130 organisations européennes, dont une vingtaine de françaises, se sont réunies pour mener une vaste opération : recueillir 1 million de signatures en 1 an pour mettre fin à l’élevage des animaux en cage. Cette initiative citoyenne européenne (ICE) a pour but d’ouvrir le débat à la Commission européenne.

    15 Octobre 2018
  • Le Royaume-Uni rejette une loi de l’UE sur le droit animal

    ProtectionLe Parlement britannique prépare son Brexit et revoit l’ensemble des lois européennes : parmi elles, il a rejeté un texte du traité de Lisbonne qui reconnaît la souffrance et les émotions des animaux.

    23 Novembre 2017
  • Abattoirs : des « Nuits debout » contre l'exploitation animale

    ProtectionL’association végan « 269 Life Libération Animale », opposée à toute forme d’exploitation animale, a lancé mardi soir un mouvement de protestation en organisant des viellées nocturnes devant près de 80 abattoirs, principalement en France.

    27 Septembre 2017
  • Loup : les associations craignent la mort de 40 animaux d’ici décembre

    ProtectionLes défenseurs du loup attendent beaucoup du nouveau plan promis par Nicolas Hulot, qui devrait, dès janvier 2018, repenser entièrement la gestion du prédateur en France pour favoriser la cohabitation avec le pastoralisme. En attendant, les associations craignent que le plafond d’abattage de 40 loups actuellement autorisé ne soit rapidement atteint.

    07 Septembre 2017
  • Athéna, la martyre, n’est plus

    ProtectionSept mois après son sauvetage, la dogue de Bordeaux retrouvée enterrée vivante en août est décédée d'un cancer. Retour sur les faits.

    23 Février 2016
  • Le CIWF fixe 4 priorités de l’abattage en France

    ProtectionA la veille des conclusions de la commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie, le CIWF qui a été auditionné en mai dernier, fixe 4 priorités sur les modifications à apporter dans la filière dont les pratiques avaient été dénoncées via des vidéos tournées en caméra cachée par L214.

    19 Septembre 2016
  • Cosmétiques : l'Europe pour l’arrêt mondial des tests sur animaux

    ProtectionLes députés européens se sont prononcés, à une écrasante majorité, pour une interdiction, partout dans le monde, de l’expérimentation animale dans le secteur des cosmétiques.

    04 Mai 2018
  • Alizé : un dauphin du Marineland d’Antibes est décédé

    ProtectionUn communiqué du Marineland d'Antibes annonce que le dauphin, âgé de 24 ans, a succombé à un problème rénal chronique le 12 mai dernier. Sa mort intervient plus d’un an après la disparition de Valentin. L’orque, âgée de 19 ans, est décédée des suites d’une torsion de l’intestin. La série noire continue pour les pensionnaires du parc aquatique .

    17 Mai 2016